Le Kiosque Info
pub
Je m'abonne - Saumur - Doué-la-Fontaine - Thouars - Loudun - Chinon - Bourgueil - Longué
Actualité Agenda Ou sortir ? Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte



Il n'y aura pas de seconde nouvelle commune dans le Baugeois

« Cinq comme une »? C'est la question qui a été posée aux habitants de Fougeré, Clefs, Saint Quentin, Vaulandry et Cheviré le Rouge pour devenir la seconde nouvelle commune après Baugé en Anjou. Avec une réponse positive, la seconde fusion de communes du département aurait été formée et une entité de 3300 personnes aurait été créée. Les élus ont décidé de ne pas faire comme leurs voisins baugeois.

 

Dans le cadre de la loi de réforme des collectivités territoriales du 16 décembre 2010, c'est  une option innovante qu'ont pris Baugé, Saint Martin d'Arcé, Montpollin, Pontigné et le Vieil Baugé... Ne former plus qu'une. Les cinq communes, ainsi que les maires, ont été maintenus. La nouvelle commune Baugé en Anjou s'est dotée de nouveaux moyens et a atteint une taille (6 000 personnes) qui lui permet de réaliser des économies d'échelles et de proposer de nouveaux services à la population.

Le problème de l'identité locale.
 

Du côté de Fougeré, Clefs, Saint Quentin, Vaulandry et Cheviré le Rouge cela fait un an qu'on travaille sur le sujet. Deux communes ont voté contre, Cheviré le Rouge et Fougeré. Qu'est-ce qui a bloqué ? Jean Beaumont, maire de Fougeré : « Il n'y a pas de diagnostic, pas de projet territorial, il n'y pas de garanties d'avoir des représentants dans la commune nouvelle. On ne peut pas donner les clefs de Fougeré comme cela. Nous avons un mandat des électeurs pour défendre les intérêts de la commune.»

Un regroupement aurait permis à la nouvelle entité de toucher une dotation de l'Etat supérieure de 10%.

 

Vous avez aimé cet article ? Alors recevez gratuitement chaque dimanche soir et mercredi soir un résumé de notre actualité en cliquant ici. Merci de nous apporter vos informations ou d'écrire votre article en cliquant ici.

Merci aussi de contribuer par vos commentaires. Pour mémoire, la courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes. Informer, échanger, proposer des idées, voici le sens de cette rubrique commentaires. Les commentaires sont publiés tels qu'ils nous parviennent sans ajouts ni retouches ou corrections orthographiques.


Article du 19 mai 2012 I Catégorie : Vie de la cité

 


6 commentaires :


Commentaire de CITOYEN

C'est tout de même malheureux de voir cela......Des avancées incroyables bloquées par un soucis de confort personnel ........................



Commentaire de Paul Marguier

Les économies de la réduction du train de vie des ministres n'est rien à côté de ce qui pourrait être économisé si les communes fusionnaient. Chacun sa salle de sport, sa salle des fête, son tracteur tondeuse, etc...Vraiment dommage que sous prétexte d'identité locale on n'accepte pas ce genre de fusion. De plus, j'ai bien peur qu'en 2014, les petites communes trouvent des candidats... trop d'ennuis !



Commentaire de Pas faux

Ben voyons, ils ont trop peur à leurs avantages..............



Commentaire de loptimist

la création des communautés de commune devait mettre un terme à l'existence des communes. Que voit-on: quelques maires et conseillers qui s'accrochent à leur maigre privilège, sans voir plus loin ...que le bout de leur nez . Avec un tel comportement, il est inutile de penser "Europe"!



Commentaire de logique

Je suis entièrement d'accord avec tous (ou toutes) ci dessous. Mais enfin comment ce fait il qu'il n'y ait que nous qui voyons où se trouve réellement le problème ? Car avec les maires, adjoints et une chasse au gaspi, nous serions les rois.........Mais voilà, pour le profit de quelques personnes, et bien toute une population est sacrifiée. Alors que c'est cette même population qui paie tout cela ! QUE PEUT ON FAIRE ??? Qui a des idées ??? Il n'y a pas un seul maire qui peut donner l'exemple ??? Quelle tristesse . . . . . Quelle honte . . . . .



Commentaire de gg

Ben voyons ! Et si demain on proposait aux saumurois, d'intégrer l'agglomération angevine pour une seule présidence, plus d'un ci-dessus comprendra que ça n'est pas qu'une question de privilèges ou de pouvoirs de petits élus locaux...


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Combien de pattes a un chat à trois pattes ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

 

 


Créez votre article ! ICI