Le Kiosque Info
Je m'abonne - Saumur - Doué-la-Fontaine - Thouars - Loudun - Chinon - Bourgueil - Longué
Actualité Agenda Ou sortir ? Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte



Christophe Béchu veut retirer les allocations aux parents d'enfants placés

Avec Catherine Deroche, le sénateur UMP Christophe Béchu souhaitent retirer l'allocation de rentrée scolaire et les allocations familiales aux parents d'enfants faisant l'objet d'un placement judiciaire en institution.

 


 

Le nombre d'enfants placés en Maine et Loire a augmenté de plus de 30% en 10 ans. Ils sont 1900 enfants dans le Maine-et-Loire à être placés dans des familles d’accueil ou des établissements spécialisés. En 2004, ils n'étaient que 1500 ... 120 000 enfants en France sont placés en familles d’accueil ou en institutions en France. Quand les parents ne sont plus en mesure de s'occuper de leurs enfants, c'est au Conseil Général de prendre le relais... Prison, maltraitance, inceste, hospitalisation des parents... Les raisons sont nombreuses pour que les enfants soient confiés au service en charge de l’enfance et de la famille. L'aide sociale à l’enfance atteint plus de 90 millions d’euros. A titre de comparaison, Le SDIS (service incendie) est environ à 20 millions d'euros et pour sa partie investissement, le budget des routes devrait être de 12,5 Millions d'euros en 2012.


 
Déchéance des droits parentaux.


Tant que les parents ne sont pas déchus des droits parentaux, ils continuent à percevoir les allocations. Dans leurs projets de loi, Catherine Deroche et Christophe Béchu souhaitent que les sommes normalement redistribuées aux parents soient reversées aux Conseils Généraux qui supportent les charges des enfants. « Peut-être que cette loi peut amener les parents à réfléchir davantage avant un placement d'enfants...» a déclaré le président du Conseil Général de Maine-et-Loire.

 

 

Vous avez aimé cet article ? Alors recevez gratuitement chaque dimanche soir et mercredi soir un résumé de notre actualité en cliquant ici. Merci de nous apporter vos informations ou d'écrire votre article en cliquant ici.

Merci aussi de contribuer par vos commentaires. Pour mémoire, la courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes. Informer, échanger, proposer des idées, voici le sens de cette rubrique commentaires. Les commentaires sont publiés tels qu'ils nous parviennent sans ajouts ni retouches ou corrections orthographiques.


Article du 11 septembre 2012 I Catégorie : Vie de la cité

 


143 commentaires :

Commentaire de Superdeg

Ce que ne dit pas l'article c'est : chaque enfant a un coût de 50 000 €uros par an soit plus de 4000 €uros par mois, donc comment font les autres familles qui ont deux enfants? Gagnent-t-elles plus de 8000 €uros/mois impôts et taxes déduites sans compter que les parents doivent aussi vivre...à méditer sur ce coût de 50k€/an/enfant, NON?


Commentaire de Marie

Je n'ai jamais compris pourquoi les parents qui n'élevaient plus leurs enfants lors d'un placement bénéficiaient toujours des allocations familiales.Bien sur qu'il faut revoir tout ce gâchis!!!


Commentaire de Mais superdog

Il ne s'agit pas de petits fours....


Commentaire de Tiens !? Superdeg fait sa rentrée...

Et ben ça va bien chez Superdeg, pas de commentaires depuis bien longtemps : elles étaient bien longues ces grandes vacances. Ah que voulez-vous... les privilèges : pas toujours des petits fours.


Commentaire de Superdeg

Une longue absence... trois semaines malades, puis 2 semaines tranquilles, puis vacances du kiosque, puis 2 semaines de vacances. Et puis sans mes commentaires d'autres peuvent dormir tranquille et se croirent en vacances


Commentaire de catrine

bien sur qu il faut leur enlever les allocation c est trop facile on fait des gosses ils sont places et en plus tout le benef est pour la mere qui les eleve pas


Commentaire de SOS Parents Abusés

Je suis atterre de lire les réflexions de certain ici !! Cet article est rempli de fausse affirmation et il ne faut pas croire tout ce qui est écrit. D’abord il faut donner les bons chiffres, en France 150 000 sont pris en charge par la protection de l'enfance, seul a peine 20% le sont pour de la réelle maltraitance, les 80% restant sur de la simple suspicion approximative et une grande moitié sur de la calomnie écrit dans des rapports par les travailleurs sociaux et cela sans aucun fondement. Il faut savoir aussi que 80% des parents à qui l'on prend les enfants ne perçoivent "plus d'allocation familiale" pour leur enfant, sauf cas exceptionnel déterminé par le juge des enfants. La seule chose qu'ils conservent c'est leur autorité parentale, mais si peu, car pas respecté par les travailleurs sociaux, rupture de lien forcé, non respect des droits de visite, etc ... Mais lorsque les enfants fugues des foyer de l'enfance ou famille d'accueil pendant des mois, ceux ci continue à percevoir leur rétribution obtenue pour les 3/4 par l’état, que l'on fait passer ces enfants en pupille de l'état sur divers prétexte pour les enlever du numéro de sécurité social de leurs parents et bénéficier des remboursements sous C.M.U. complémentaire, normalement réservé au plus démuni. Omettre de déclarer à la C.A.F. l'absence prolongée à l'école ou la fin de scolarité des enfants placés dans leur établissement, alors qu'avec la nouvelle loi la moindre absence est sanctionné par la suspension des allocations familiale, mais ce n'est pas tout, et je pourrais en écrire des pages. En France il y a deux poids deux mesures et les administrations sont toujours les mieux loti et c'est vous qui en payez les pots cassés. Nos enfants ne sont qu'un commerce pour faire travailler une catégorie de personne, "les services de l'enfance", un enfant placé c'est 6000€ par mois et par enfant et coûte en France 6 milliards € au contribuable chaque année, une famille d'accueil perçois en salaire entre 1300 et 2400€ par mois et par enfant et la seule réalité à cet article est le nombre croissant des placements d'enfants, souvent éloignés de leur parents pour ne pas faciliter les rencontres et faire durée les placement dans le temps. Alors qu'une simple aide dans bien des situations aurait suffi et coûterai beaucoup moins chère, avec un éducateur bien formé qui se déplacerait au domicile, pour simplement apporter une aide et des conseils aux familles. Un rapport associatif relatif a la protection de l'enfance a été publié par deux associations, non seulement nous dénonçons les abus, mais nous proposons des solutions pour l'amélioration de ce système, pour tous ces enfants placés abusivement et en perte de repère, pour un système beaucoup trop répressif et certainement pas humain. Rapport complet disponible ici en PDF: http://ddata.over-blog.com/2/49/75/55/Rapport-associatif-relatif-a-la-protection-de-l-enfance-edi.pdf


Commentaire de La rédaction

@ SOS Parent abusé. Nous avons vérifié nos chiffres et maintenons celui de 120000 enfants placés. Quant au coût d'un enfant, ne confondez pas le commentaire et l'analyse de superdeg et nos propos. Merci


Commentaire de Abusés????

Les seuls abusés dans cette histoire sont une fois de ^lus les contribuables et travailleurs cotisants....La volonté de clairifier les choses et de donner les aides ax bonnes personnes est une véritable source d'économie et d'efficacité...le reste ....


Commentaire de SOS Parents Abusés

A la rédaction: Je suis désolé de vous contredire, mais les chiffres que vous publiez date un petit peu, mais vous n'en êtes pas responsable, vous prenez ce que l'on vous donne et les chiffes, ils leur font dire un peu se qu'ils veulent, car dans des reportages télévisés et autre qui date de plusieurs années, ils dévoilaient déjà le chiffre de 140 000, je suis même largement en dessous a ce jour, j'ai juste voulu remettre les choses dans leur contexte, comme différente autres affirmations dans cet article et "commentaires", mais vous n’êtes pas obligé de me croire j'en conviens. Les choses ont bien changés en quelques années et d'ailleurs cet article en fait référence, la constante évolution de 30 % en 10 ans des placement d'enfant, et je précise à nouveau, des placement pas toujours justifié et coûteux. Nous sommes assez plongé dans le problème pour en connaitre la réalité croyez moi. Et pour répondre au commentaire anonyme si dessus: les seuls abusés dans ce tragique massacre, ce sont les enfants et leur vie, cet argent même si c'est important, il reste secondaire à la vie d’autrui. Il est clair que si les dépenses des budgets était un peu plus contrôlés, on n'en arriverait pas à temps d'absurdité destructrice de la cellule familiale, la première des institutions. Messieurs Mesdames allez consulter les nombreux sites comme le CEDIF très riche en info, ainsi que les blogs des familles concernés, qui parlent de tous ces abus sur nos familles, et vous comprendrez de quoi je parle,.Car cela n'arrive pas qu'aux autres, et toute catégorie confondu est concerné un jour ou l'autre, médecins, instituteurs, travailleurs sociaux, ou simple quidam, sur une simple dénonciation calomnieuse, d'un proche, un voisin, la PMI, etc ...et la machine à broyé se met en marche. Bonne journée a vous et gardons une pensée à notre avenir à tous, "vos enfants".


Commentaire de JACADA

Je suis tout à fait d'accord pour supprimer les alloctions familiales et de rentrée aux parents qui n'élèvent pas leurs enfants qui sont placés en famille d'accueil. Contrairement à la réponse de SOS Parents Abusés, les familles perçoivent bien les allocations et le conseil générale rénumère, ce qui est normal, les accueilllants.


Commentaire de pic vert

Enfin une bonne idée,je connais des accueillants qui ont un revenu inférieur aux géniteurs des enfants qui leurs sont confiés....on marche sur la téte....aura-t-on le courage politique d'aller jusqu'au bout?peut -on dans les partis politiques de tous bords, continuer de faire de la "politicaillerie"afin d'éxister ?en période de crise, les politiques pourraient ils devenir lucides et courageux?enfin,a quand l'amaigrissement du Mamouth politique?(mille feuilles).


Commentaire de Exact Jacada

Arrêtons ces dépenses redondantes et inutiles...quand certains trouvent de l'argent en décidant seulement de relever les taxes, impôts et autres prélèvements! Diminuons les dépenses...


Commentaire de sirch

franchement ça nous est égal que ce soit des enfants retirés à leurs parents pour x raison ce qui est bien est que ces parents qui n'ont plus leurs enfants à charge puisqu'on leur à retirés ne touche plus les allocs et ça c'est une très bonne initiative et en même temps qu'ils arrête de donner des allocs à tous les étrangers et qu'ils en donne un peu plus à ce qui en ont réellement besoins.


Commentaire de ventura

mon com va choquer les ames sensible mais quand je vois certain commentaire yen aurai fodrait les passer a tabac!!!! l'allocation est la seule chose qui reste o mère pour participer comme elle peuvent au besoin de leur gamin.cest dja gerbant de voir que cette justice de merde a le pouvoir en claquement de doigt de séparer les familles ,prendre les gamin pour des objets !! cest fou le nombre de placement inutile en france. je souhaite que la roue tourne et que le malheur s'acharne sur vou et vo ptite vie de merde!!!!!!!!


Commentaire de mdr

Depuis le temps que ça dure !!! Signe que Mr Béchu connait bien ses dossiers et la façon dont est dilapidée l'argent public . Les brasseurs et marchands de spiritueux risquent de voir leurs chiffres d'affaire baisser fortement !!!


Commentaire de mumu

les parents qui n elevent pas leurs enfant s n ont pas a toucher les allocations familliales ou rentrée scolaires(c est innamissible)


Commentaire de pauv'france

Prison, maltraitance, inceste, hospitalisation des parents... Et en plus de l'argent............Ben ils auraient tords de changer les "pauv'gens"


Commentaire de sandrine

Il est tout a fait normal que les parents qui n'ont plus a charge un enfant ne perçoivent rien comme aides pour eux.


Commentaire de citoyen

Comment peut on être d'accord avec une telle idiotie ? Donner de l'argent aux enfants, pas de problème - et encore, je dis bien aux enfants ; cela veut dire sous forme d'études, de sports, de vêtements, des besoins comme tous les enfants devraient avoir à qualité égale. PAR CONTRE, DONNER DE L'ARGENT A DES GENS PARCE QU'ILS ONT FAIT DES ENFANTS ALORS LA......................STUPIDE.................ILS VONT EN FONT AUTANT QUE VOUS POURREZ PAYER. Et cela , ils savent faire : la preuve. On retire les gamins et ils ont toujours les sous et bien franchement - qui est stupide ?? NE VOUS POSEZ PLUS LA QUESTION M. BECHU, il y a longtemps que vous auriez du la prendre cette décision. Peut être que nous arriverons à penser que vous avez une fonction honorable en réalisant cette économie. Car calculer réellement le montant que vous allez pouvoir affecter à ne pas endetter notre région d'une part, à ce que vous allez pouvoir transférer pour l'emploi, à ce qui va servir à ne plus augmenter nos taxes.........................................TOUS NOS ENCOURAGEMENT M. BECHU et surtout ne flanchez pas.


Commentaire de Grogne

Toutes mes félicitations à M. BECHU ou à celui ou celle qui a eu cette lumineuse idée. Vous saviez que le peuple payeur était entrain de gronder ???? Courage pour l'application de cette suppression qui n'aurait jamais du exister.


Commentaire de colère légitime

Dilapider l'argent public voilà ce que se passe en ce moment alors qu'il conviendrait plutôt de faire des économies. Alors supprimer de tels abus va dans le bon sens. Tout notre soutien M. BECHU. Même si vous ne faîtes pas tout bien, au moins cela on ne peut vous le reprocher.


Commentaire de content

CHAPEAU M. BECHU ! Toute ma sympathie.


Commentaire de Saumurois

L'argent collecté par les taxes, les impôts etc.. doivent être redistribué intelligemment et non auprès de personne n'ayant plus le droit même d'avoir ses enfants. Sinon ils en font quoi des sous ? A votre avis ? Un commentaire ci dessus le dit fort bien. Alors oui c'est bien de retirer cet argent à ces gens. Peut être qu'ils arrêteront de faire des enfants...............Enfin on peut y croire.


Commentaire de justice

Enfin une décision juste. Toute ma considération aux initiateurs de cette décision.


Commentaire de Zahn

Ah ba tiens, un sujet qui m'intéresse... Ras le bol de payer pour les autres!!! SOS parents abusés??? Ca me fait doucement rigoler. J'en conviens, il y a des exceptions, erreur de jugement, placement trop vite effectué sur une fausse accusation. Mais très vite, une enquête est réalisée et tout rentre dans l'ordre. Pour le bien des enfants, ceux-ci sont retirés de leur famille dans l'urgence, même s'il y a erreur. Je prends l'exemple d'une personne en garde à vue sur laquelle on aurait des doutes qu'elle soit l'auteur de meutres en série. On ne va pas prendre le risque de la laisser rôder dans la ville un jour de plus??? Et bien là c'est pareil. Evidemment ces cas-là restent très exceptionnels. La plupart du temps les faits sont bien réels. Les services sociaux font un travail énormissime et sont à l'écoute de la famille (parfois trop). Le nécessaire est fait pour que l'enfant accueilli soit dans une famille d'accueil très proche de sa propre famille afin de faciliter les visites qu'elles soient encadrées ou au domicile du parent. Tiens, parlons-en des visites. La plupart du temps ce sont les parents eux-même qui oublient les visites. Combien de familles d'accueil ont déjà trouvé porte close en se rendant au domicile du parent? Je suis évidemment pour la suppression des allocations familialles versées aux parents qui n'ont plus en charge leurs enfants. La rentrée scolaire aussi puisqu'elle ne sert pas à participer aux frais scolaires de leurs enfants, non non, elle sert à se faire plaisir (écran plat, 2ème ou 3ème ordinateur, I-Phone...). "Et oui, je n'élève pas mes gosses mais je suis à la page." Dernière vérité: la rentrée scolaire que perçoit la famille d'accueil est inférieure à celle perçue par ces parents immatures et incapables!!! M. Bechu, j'espère que vous irez au bout de votre engagement. Cela serait déjà un grand pas...


Commentaire de Superdeg

On pourrait se demander aussi pourquoi Béchu président du CG n'est pas intervenu beaucoup plus tôt sur ce dossier?


Commentaire de Une fois n'est pas coutume!

Pour une fois je vais me ranger du côté de Christophe Béchu . Il est tout à fait normal que le parent qui n'élève pas son enfant, ne percoive pas l'allocation de rentrée scolaire ni aucune allocation . Cet argent doit allée à la famille qui subvient aux besoins de l'enfant ou à l'institution qui en a la charge . Cette abérration doit être rectifiée immédiatement ! Que Le parent a qui on a retiré la garde de l'enfant aille donc travailler ! trop facile de vivre au crochet de ceux qui se lèvent tous les matins pour aller bosser ! De même qu'un parent à on a retiré la garde de son enfant très jeune et qui n'a jamais dépensé le moindre centime pour élever, éduquer, nourrir et choyer son enfant depuis sa naissance devrait se voir retirer le droit de pouvoir prétendre à l'obligation alimentaire qui pourrait un jour être un jour demandé à cet enfant par ce parent défaillant . Si quelqu'un pouvait apporter un témoignage à ce sujet , je l'en remercie d'avance .


Commentaire de Superdog....tjrs aussi limité!

Pour intervenir sur ce problème....il faut changer la loi! Le législateur....qu'est devenu C Béchu enétant élu Sénateur, lui en donne à ce jour la possibilité. Cette volonté n'est pas nouvelle...depuis des années,il en parle dans ses campagnes...peut-être n'écoutez vous pas????


Commentaire de SOS Parents Abusés

Il n'est pire aveugle que celui qui ne veut pas voir !! et préfère se voiler la face, en ne voyant que ça petite vie, sans écouter ces semblables.


Commentaire de saint

Bravo Mr Béchu je vous donne raison car beaucoup de chose a revoir comme le RSA bien des gens le touche tout en étant chez papa et maman et toute la journée ils sont devant internet au lieu de chercher du travail pendant se temps on embauche les espagnols pour les vendanges alors je ne comprend plus le système


Commentaire de Marie

En réponse à sos parents abusés,avant de placer un enfant dans une famille d'accueil il y a une décision de justice et l'intervention des services sociaux,d'après vos commentaires toutes ces décisions prise seraient des abus!Mr Bêchu a raison de supprimer les allocations à ces personnes incapables d'élever leurs enfants,ces enfants en venant au monde n'ont demandé qu'à être heureux,se voilé la face non mais les abus oui!!!!!!!!


Commentaire de maryse

Vu la situation financière des comptes publics, il est inadmissible de maintenir la totalité des prestations familales a des familles qui non plus la charge éducative de leurs enfants. Nous les personnes seules qui travaillons se voient infliger un doublement de nos impots Je suis très surprise de cette initiave qui grève les budgets de l'état et des collectivités territoriales.


Commentaire de SOS Parents Abusés

Marie, je n'ai jamais dit et a aucun moment que toutes les décisions prises était des abus et j'en est même chiffré certaine et d'autre ou il y aurais eu d'autres solutions que la rupture brutal des liens familiaux, comme nous le fait remarquer l'IGAS depuis 2007. Quand aux décisions du juge, contrairement à ce que vous dite, elle sont prise, pour une grande majorité à charge, car les parents pour la plupart du temps ne sont même pas informés, de quoi ils sont coupables, et le juge n'a vraiment pas le temps ni moyen avec les outils d'investigation afin de savoir, si ce dont accuse les travailleurs les parents dans leur rapport est vrai ou pas. Donc, les abus existe belle et bien. Je vous souhaite juste à tous ceux qui critique la véracité de mes dires, ne jamais être confronté à ce système pervers et ne pas trouver d'aide pour vous défendre. Allez lire les liens et les sites dont je vous est parle plus haut, pour être mieux informé.


Commentaire de Bruno

M'enfin un peu d'humanisme bordel.....en supprimant les aides vous faites un choix implicite d'un non retour des enfants au foyer. Hors il me plait d'imaginer qu'ils puissent y revenir un jour et que ces éloignements ne sont que provisoire. Alors non, ne supprimont pas ces aides et accompagnons ces familles pour qu'elles retrouvent leurs enfants. Ce sont tous des enfants de la république Mr Béchu et combien auriez vous pu en sauver avec l'argent du parc botanica ? C 'est indigne de l'homme politique que vous êtes !


Commentaire de Contribuable

Merci cher Bruno pour cette leçon d'humanisme d'autant plus facile qu'elle repose sur la générosité générale de tous les contribuables...En quoi le fait de retirer les allocations familiales aux parents dont les enfants sont placés les priveraient -ils d'un retour de leurs enfants? Que cet argent serve directement à ceux qui ont la charge de ces enfants ,c'est à dire au Conseil général qui investit chaque jour pour pallier les défaillances parentales.Considérer M.Béchu indigne parce qu'il a souci du bon usage de nos contributions alors franchement ,je ne vous confierais pas mon PEL ,Cher Bruno.


Commentaire de Humanisme??? mon c..!

Faire preuve d'humanisme c'est de donner es aides aux enfants...que les aides financières suivent les enfants ne gène en rien leur retour dans leur famille. Alors la leçon de dignité...mon C..! Les indignes sont ceux qui brutalisent, ou manquent d'humanisme pour élever leurs propres enfants!


Commentaire de JACADA

J'espère que tous ces écrits seront transmis à Ch. BECHU afin que ces discusions ne soient pas inutiles. Je voulais dire à Ventura qu'il écrive le Français correctement afin que nous le comprenions !!!!!


Commentaire de Superdeg

Heureusement que je me limite... Je persiste en tant qu'élu il aurait pu en parler soit à son ami Marc Lafineur (ancien vice-président de l'assemblée nationale) ou à son amie Roselyne Bachelot (ancienne ministre chargée de ce type de problème) soit à d'autres parlementaires de son parti, ou lorsque qu'il a était reçu par l'ancien président de la République... mais ce n'était peut-être moins vendeur!


Commentaire de Nad'

Il devrait, comme tout élu qui se respecte, demander à la population ce qu'elle en pense. Au lieu de nous pondre des lois sans en informer les gens qui font leur place. Démocratie mon c..! Et le peuple il en pense quoi? C'est grâce à nous qu'ils sont haut placés, et ils pourrissent la vie des gens. En démocratie, pour chaque décision prise la population doit être consultée. Ce n'est JAMAIS le cas. Quel que soit le sujet des lois votées (par eux et sans qu'on le sache). Et bien figurez vous que le juge dans son bureau en fait de même avec les parents. Ils les mets aux pied du mur et c'est aux parents de prouver qu'ils sont aptes à éduquer leurs enfants. Le juge ne reçoit les parents qu'une ou deux fois par ans, les services sociaux transmettent ce qu'ils veulent et les parents sont mis de côtés. Vous, les "gens bien-pensant" , figurez vous que si vous ne décidez pas des lois que le gouvernements imposent, sachez que les parents d'enfants placés n'ont aucun pouvoir sur les décisions prises. Pour changer une loi c'est la croix et la bannière? Pour contrer une décision c'est pire car personne ne vous croit, personne ne vous écoute, personne ne vous défend, personne ne vous suit (sens propre comme figuré) et tout le monde vous tourne le dos. Les services sociaux les premiers. Alors laissez moi rire de vos commentaires mesquins et ignorants, nous en sortirons plus forts et vous, quand la France aura fait faillite (et ce ne sera pas la faute des parents mais des banques mondiales, hun, arrêtons de se voiler la face) et bien moi je rigolerai parce que je sais ce qu'est la faim: mes enfants mangeaient, moi pas. J'habillais mes enfants, je jouais de la récup' pour moi, j'ai toujours payé mes factures, jamais je n'ai manqué d'eau ou d'électricité ou de gaz. Mes enfants ont été placés parce leur père nous a pourri la vie et l'argent pourri vos coeurs et vos cerveaux. Je suis heureuse de galérer, j'ai des valeurs. Venez voir comment ça se passe au lieu de faire comme ces juges qui décident sans savoir, sans connaitre et sans empathie aucune. J'ai envie de vous insulter mais mon éducation m'en empêche et je serai un mauvais exemple pour mes enfants. Ce n'est pas votre fric qui me rendra ma famille, c'est le juge et mes actes qui prouvent que je suis de bonne foi. Reprenez votre fric, ça ne m'empêchera pas de les revoir.


Commentaire de D'un cas...

D'un cas on ne peut pas faire une généralité Nad! On peut comprendre votre pint de vue, en revanche admettez que cette dépense qui représente des millions d'€ doit être supprimée. Cela est une mesure d'économie...et de juste distribution...l'enfant doit rester le seul bénéficiaire...Critiquer les élus, et la justice n'enlève rien des responsabilité des "défaillants"!


Commentaire de Nad'

Les élus, la justice et les services sociaux ne sont pas dans la réalité des gens. Ils s'appuient sur des théories, des rumeurs, des on dit que.. C'est moi qui ai fait appel à la justice pour protéger mes enfants de l'individu violent et agressif qu'était leur père. Je n'ai jamais caché mes difficultés, j'ai appelé à l'aide, demandé un suivi éducatif et du soutien a la parentalité. Je n'ai pas été entendue. Les services sociaux sont débordés et certaines assistantes sociales se fichent de la détresse des familles. C'est moi qui ai écrit au juge, au procureur ainsi qu'au président du conseil général pour dénoncer l'impasse dans laquelle je me trouvais. Mon fils de 7 ans avait des angoisses phénoménales, ma fille de 14 ans rentrait du collège à 21h, j'avais deux petits à la maison, j'étais seule, leur père venait fracasser ma porte, me menaçait de mort, la police prenait ça pour de l'intimidation et nous, nous vivions ça au quotidien. Cela à duré 18 mois, sans réponse, sans rien rien de concret alors que les services sociaux savaient. Du 1er mai 2010 au 6 décembre 2011, date à laquelle mes enfants ont été placés. Je ne renie pas ce placement, mais depuis le 11 février 2012 mes droits ont été suspendus, une enquête est en cours. Cela aussi je le comprends, au cas où mes enfants auraient subit de la maltraitance de ma part. Mais au cas où je n'ai rien fait? Au cas où j'ai fait ce que j'ai pu sans être entendue? La présomption d'innocence n'a plus lieu dans ce pays. On protège mes enfants de moi, je n'ai pas été aidé malgré appels, courriers, et aujourd'hui je dois attendre. Encore. Si l'enquête met 2 ans, nous serons 2 ans sans nous voir, ensuite seulement, il faudra aller pas à pas car on ne me rendra pas les enfants du jour au lendemain, c'est impossible, ils ne comprendraient plus rien. L'argent m'importe peu. Vraiment. L'argent c'est le couteau sous la gorge. On m'a retiré les prestations pour un seul de mes enfants pour les donner au père. Mais on ne pas prévenu, on m'a expliqué pourquoi après cette décision. Je me fiche du pourquoi, je voudrais travailler avec les services pour savoir ce qu'ils attendent de moi, comment je dois agir pour ne pas qu'on me reproche de mal faire. La logique des bureaux est théorique, je le dis, je le répète: Il faut que les services concernés apprennent à s'intéresser au vécu des gens, c'est du cas par cas, certaines personnes sont complètement tordues, dans ce cas, mes enfants auraient du être protégés bien plus tôt, et moi aussi. Nous étions à la même enseigne, mes enfants et moi. J'ai fait tout ce que j'ai pu avec les moyens que j'avais, sans être entendue et aujourd'hui, ma famille est éclatée, au quatre coins du département, avec des rencontres fratrie une fois par mois, et des cadeaux , des vêtements, des cartes, des souvenirs que je leurs transmets à cette occasion mais je n'ai pas le droit d'être présente. Si cette loi est votée, je n'aurai plus droit à l'APL, et c'est bien là mon seul souci; je me trouverai à la rue sans plus aucune chance de revoir ni accueillir mes petits qui grandissent, mes ados qui pensent que je ne veux plus d'eux. Les cadeaux, l'argent, il n'y a que ça qui compte aux yeux de beaucoup. Ce n'est pas comme ça que j'éduque mes enfants, mais c'est tout ce qui me reste car on ne m'autorise rien d'autre. Ne mettez pas tous les parents d'enfants placés dans la case "incapable" ou "inapte". Derrière chaque placement il y a du vécu et une histoire, et c'est sur cela que nous devons nous baser, pas sur des décrets ou des lois, mais sur le vécu des gens et prendre les décisions au cas par cas en connaissance de cause.


Commentaire de JACADA

Je suis désolée pour vous NAT. Si les services sociaux ne bougent pas, pourquoi na pa taper plus haut et interpeller Ch. BECHU lui-même.


Commentaire de Cette tribune n'est pas....

Toute cette histoire....qui la votre et le témoignage d'une souffrance est touchante...mais pas le lieu de sa mise en public! Cette tribune peut sembler bien ouverte et on peut en remercier le Kiosque, toutefois il vous vous adresser directement aux bonnes personnes et déposer tous les éléments constitutifs à vos objections ou réclamations. Adressez vous directement au Président du Conseil Général du Maine et Loire, ou prenez rendez vous dès lundi.


Commentaire de Marie

Désolée Nat vos commentaires m'ont fait pleurer,vous ne vous êtes pas adressée au bon endroit,certainement qu'il y a des exceptions et vous en êtes peut-être une, mais il y à malheureusement aussi des enfants en détresse!et qui ont besoin d'une main tendue pour les secourir!alors tout ce gaspillage d'argent devrait être redistribuer autrement.Mr Bêchu a raison de faire cette proposition mais sera-t-il entendu?


Commentaire de laurent

le cas de nad' n'est malheureusement pas un cas isolé ..... un divorce , le chomage et la descente aux enfers est commencée .... Aux grands donneurs de leçon , pensez à l'enfance que vous auriez eu si tout simplement votre père ou votre mère avait été réduit à dormir dans le dernier domicile qui leur reste , une banquette arrière de voiture ....


Commentaire de Hors sujet...

Laurent on ne parle pas de çà! le projet modificatif a pour simple objectif de distribuer des aides aux bonnes personnes au bon moment pour un seul bénéficiare....l'Enfant!


Commentaire de @Parents Abusés

l n'est pire aveugle que celui qui ne veut pas voir !! Oui vous avez raison et justement nous ne voulons pas nous voiler la face ! Nous écoutons nos semblables (ceux qui travaillent et qui paient) et qui justement ne regarde pas que leur petite vie mais qui regarde tout simplement la vie..........Cela vous dépasse probablement à vous lire. Ne serait il pas plus judicieux de ne rien donner du tout aux parents mais de rendre plus confortable la vie des enfants ??? Les parents eux ils n'ont qu'à travailler................Mais les enfants eux doivent être pris en charges par la nation. Cela oui.


Commentaire de justice juste

La déchéance des droits parentaux doit obligatoirement s'accompagner de la suppression de toutes aides liées aux enfants concernés. Comment peut on se poser cette question. Toutes les personnes questionnées à ce sujet ont toutes répondues : "Je ne savais même pas qu'il puisse être possible de percevoir des allocations alors que l'on a retiré des enfants pour quelques motifs qu'ils soient puisqu'il s'agit d'argent fait pour les enfants dont les fonds doivent suivre les enfants, c'est d'une logique !" Comment se fait il que c'est seulement maintenant que l'on songe à cela ?? M. BECHU vous avez le soutien de tous ceux qui aiment les enfants et qui veulent que les fonds soient attribués aux enfants et seulement aux enfants.


Commentaire de bonne initiative

Enfin une personnalité qui pense et qui veut faire quelque chose .............. tout notre soutien M. BECHU.


Commentaire de bon sujet

M. BECHU vous devez aller au bout de votre idée. Elle est tout simplement géniale. Et il est normal que l'argent de la nation aille là où sont les enfants lorsque le budget leur est attribué.


Commentaire de Raisonnable

Les fonds dont parle M. BECHU n'est que ceux issus de placements judiciaires. Cela veut dire que les autres placements ne vont l'objet d'aucun retrait ? M. BECHU il y a encore beaucoup de travail mais il faut savoir que nous sommes nombreux à penser comme vous sur ce sujet. Pour une fois qu'une action fait la quasi unanimité, faites vite. Nous vous serons tous reconnaissant des économies réalisées.


Commentaire de Zahn

Chère Nad, Au vue de votre commentaire, il est évident que vous êtes un cas à part. Je vous félicite d'avoir fait appel aux services sociaux afin de protéger vos enfants ainsi que vous même. Cela fait preuve de grande intelligence contrairement à ce que l'on pourrait croire. J'admire votre ténacité et votre bon sens. Malheureusement, comme je le dis plus haut, les services sociaux sont débordés ce qui explique la lenteur administrative. Dans votre cas, il est déplorable que votre demande ne soit pas prise en considération de manière plus sérieuse, j'en conviens. Etant moi-même famille d'accueil, je connais les rouages de ce milieu et regrette souvent que les décisions soient prises trop tardivement. Je prends mon mal en patience et me bats pour que les enfants se sentent bien et gardent contact avec leur vraie famille. Je dénonce les parents" immatures et incapables" qui recoivent de l'argent qui ne devrait pas leur revenir. Ces parents qui ne prennent pas de nouvelle de leurs enfants, oublient leur anniversaire, Noël... Manifestement, vous n'en faites pas partie. De plus, cette loi concernait uniquement les placements judiciaires, donc pas vous.


Commentaire de CONTRIBUABLE SAUMUROIS

Ne baissez pas les bras M. BECHU. Nous sommes attentifs à la suite que vous donnerez. Pour une fois que vous faîtes l’unanimité, surtout allez jusqu'au bout. Nous serons tous là pour vous soutenir. Et si vous avez encore des bonnes idées, ne pas hésiter, nous sommes preneur. S'il vous plait le kiosque, merci de nous tenir informé.


Commentaire de LIBELLULE

BRAVO, Mr BECHU- Si tout cela est vrai, alors foncez, nous vous donnons notre feu vert


Commentaire de limonadeverte

M. Bechu, contrairement a ce que pense automatiquement les gens qui se croit définivement à l'abri de ce fléau épouvantable concernant les innombrables placements abusif d'enfants par les services sociaux, vous devez aussi comprendre et réaliser que la tragédie de NAD et de ses enfants est bien loin d'être un cas a part. Ainsi et si vraiment vous voulez rendre justice au niveau finance, ne faite pas les choses a moitier SVP, en effet, si vous vous penché sur le problème des allocations familiales versés indument aux parents "véritablement" maltraitant, penchez vous aussi sur ces innombrables abus de pouvoir commis par les services sociaux eux même, cela s'appel de la maltraitance institutionnelle, ce n'est pas un fantasme, c'est on ne peut plus réel, les dysfonctionnements de ce système et les destructions inhumaine de cellules familiale dont ils se rendent coupable chaque jours coûtent bien plus cher aux contribuables, donc à la françe que la réccupération d'allocations injustifiés versé aux quelques réels parents maltraitant que vous pourrez retrouver aprés vérification honnête et juste de la situation de chacun. La bonne foi et l'honnêteté de l'état n'a pas éstimé nécessaire de rappeler aux contribuables que les 6000€ par mois et par enfants placés qui sont versés aux conseils généraux provenaient bien sur de leurs impôts. Autrement dit, c'est bien le peuple souverain déjà étouffé par "les charges" qui l'accable, qui travaille et paye pour son propre malheur, celui de ses concitoyens et surtout celui de ses enfants sans même savoir, qu'en plus, personne n'est a l'abris d'avoir lui aussi a endurer cet abominable cauchemar. Si comme il est précisé dans cet article, ont étaient placés 30% d'enfants suplémentaire en 10 ans en france, il faut vraiment se poser des questions et les bonnes tant qu'a faire. Les francais sont ils véritablement devenus des monstres de maltraitances envers leurs enfants ? sont ils restaient aussi peu évolués qu'ils l'étaient au moyen age ou bien c'est la course éfréné de cette "civilisation" technologique mortifère, adoratrice du veau d'or et contre nature a tous niveaux qui a faim ? Ce système a engendré la bête affamé qui n'en peu plus de s'empifrer, elle ne cessent de grossir, son petit nom c'est "capitalisme" et sa petite soeur se nomme corruption ... PS: pensez vous réellement que le système Guérini ne concerne que Marseille ? Les Conseil Généraux ont désormais plus de pouvoir que l'état et la justice se couche ou est complices, les un comme les autres autres baffouent sans le moindre complexe, les droits de l'homme, de l'enfance et de la famille tous les jours mais, qu'a cela ne tienne, il faut nourrir la bête et de plus en plus, le pouvoir tient a garder son pouvoir alors, peut importe qui il faut sacrifier et écraser encore et encore, ce chaos se repose sur une base, le peuple et les enfants de familles précaires font bien l'affaire, ils son donc méthodiquement détruit en toutes impunités, tout deviens permis, ça nourri le peuple, le fait patienter et éspérer encore et peu importe si on déshabille jacques pour rhabiller paul, c'est mathématique, stratégique, tant d'énergie dépensé dans les luxueux étages des buildings pour maintenir la tromperie. Tromperie qui fonctionne de moins en moins d'ailleurs, et oui car le moyen age c'est finit et que Dieu merci, de plus en plus de gens se réveillent, mais la machine est si bien huilé que ceux qui dorment encore dans la matrice sont comme dit Morphéus, tous des énnemis potentiel causant énormément de dégats, a pourtant, leur total préjudice aussi ! Et quand je pense que le gouvernement Hollande n'a rien trouvé de mieux a faire que de renforcer ses troupes au sol avec encore plus de ces soldates SS (services sociaux )chasseuses de têtes blondes, rousses ou brunettes sur le terrain, il y a de quoi craindre encore plus pour l'intégrité de nos cellule familiale respective, et vous savez quoi, cette inquisition c'est vos impôts ... Quand aux délit d'initiés et autres corruption qui ont lieux dans certain conseil généraux soit certains département, ce n'est pas une fiction non plus. Vous avez internet, alors cherchez, tout est là ! En tous caset aux vus de certain commentaires, le vieux comme le monde "diviser pour mieux régner" semble avoir encore quelques beaux jours devant lui et est toujours d'une éfficacité fort rentable, une vraie poule aux oeufs d'or cette manipulation, parfaitement géniale même... Bref, votre fric ne s'évapore pas dans l'éspace, il est juste bloqué sur leur jeu de monopolie ok ? Ce n'est pas votre voisin ni ces malheureux enfants affreusement maltraités par les puissants qui vous exploitent, il serait vraiment grand temps de redevenir lucide plutôt que de se permettre de juger le calvaire qu'endurent déjà enfants et parents piégés par ce système plus que lucratif pour certains, en les stigmatisants encore plus par des propos on ne peut plus déplacés, car ça c'est mal, mais j'admet qu'il faut l'avoir vécu ou le vivre encore (je suis ainsi que mon fils pour qui c'est encore pire je pense, malheureusement concernée par les deux cas), voir ses enfants pleurer et s'éteindrent doucement pour savoir ce qu'il en est d'une telle situation alors qu'elle est abusive. De nouvelles maltraitances dont vous seriez choqués d'apprendre les teneurs si vous étes humain, ont tranquillement étaient réinventés par ces services afin de faire perdurer l'abomination ... Alors soyez tous vraiment sur vos gardes et renseignez vous si vous aimez vos enfants car il faut nous croire quand on témoignent, personne n'est a l'abris, personne ne peut se permettre de se gausser et de juger les innocents qui ont étaient piégés par ces patrouilles de SS aux quelles il est clairement demandés aussi de faire du chiffre. De ce fait, décrété qu'ils faut récupérer les allocations familiales de ces mauvais citoyens en zappant la réalité des faits, c'est a dire placement abusifs de leurs enfants raflés et/ou incarcérés en foyer ou en famille d'acceuil dont ils sont bien évidemment le gagne pain, c'est pour moi encore une tentative politicienne de se faire passer pour un héros tout en camouflant les véritables faits, la réalité des faits, que les politiques a l'affût ne peuvent pourtant ignorer, c'est donc une manipulation de plus car sachez tous que les familles concernés par cette abomination ne demande qu'une seule chose, que justice leur soit rendus, quand a ceux qui sont vraiment maltraitant, que justice soit faite mais y compris au sein de ces institutions devenus si malsaines grace aux bons soins des malfaisants de tout poils !!! Il n'y a qu'une seule vérité pour chacun de nous et tous sont concernés par cette loi de vraie justice, en loccurrence, c'est pourquoi il est interdit de rendre de faux témoignages.


Commentaire de tronet

oui il faut suprimer la rentrer scolaire au enfant placer en famille daceuil que vont telle faire de largent cigarette telecest trop facile donner tout a ces gens sociaux


Commentaire de Fafa 07/06/2014 21:27:24

La suppression des allocations auraient dû être supprimée depuis longtemps,.
Ces personnes à qui on a retiré leur enfant ne font aucun effort, en fait ce sont des assistées où l'argent est facile c'est pourquoi il y en a de plus en plus !!!!!!
Récompensons plutôt les personnes qui sont courageux !!!!
La France est un pays d'assistés !!!
C'est pourquoi il y a tant de gens qui en ont marre de cet assistanat et qui partent de la France.


Commentaire de une Maman 03/09/2014 00:44:01

Bande d 'ignorant(e) s
Vous faites une généralité ...
Pour ma part, mes enfants m'ont étaient retirer.Je ne conteste pas la décision qu'il a était prise de retirer les allocations aux parents qui n'ont plus leurs enfants en hébergement à domicile.Je me fou totale de leurs allocations.Moi, c'est mes 3 filles que j'aimerai que l'ont me rendent.En attendant je leurs téléphone 2 fois par semaine et elle me demande beaucoup de chose qu'elles espèrent à chaques fois me voir ramener lors des visites en milieu fermé une fois par mois.Bref, il est évident que je fais en sorte de les satisfaire presque à chaques fois.L'a.s.e me reproche souvent de trop les gâtés et bien qu'elle me dit souvent de ne pas acheter comme ça au risque de me retrouver dans le rouge.Et bien tanpis.Bref, pour dire, ne parlé pas trop vite comme vous le faites ne jugez pas non plus trop vite.Vs ne savez pas
!!! C'est du CAS par CAS !!! et c'est tout...


Commentaire de adolf 03/09/2014 10:10:03

pas de bras pas de chocolat


Commentaire de commentaires! 03/09/2014 10:19:49

Comment ne pas comprendre toutes ces misères...en lisant les commentaires bourrés de fautes.....des parents abusés....à "une maman"....on peut comprendre ce déficit de fond dans la maîtrise de la langue....de l'éducation....et bien plus !!!!


Commentaire de bigeard 03/09/2014 11:56:22

fini l etat vache a lait qui distribu de l argent et aide a tour de bras.toute peine merite salaire mais l inverse devrait etre appliqué tout salaire merite peine


Commentaire de Arkani 30/10/2014 13:29:09

Comment est ce possible de retirer les prestations familiales et les verser à la protection à l'enfance alors qu'ils touchent 7 milliards d'euros par an??? l'argent passe dans les caisses de l'aide sociale à l'enfance et c'est tout!!! RIEN pour les enfants!!! C'est une machine à détruire la famille c'est honteux de faire ça! pervers et narcissiques! Les familles qui sont démunis et qui voient leurs enfants ne serait ce qu'une heure par mois en visite médiatisée viennent avec de vêtements, des jouets... Ils aiment leurs enfants. Il n'y a que des abus dans ces placements car les enfants c'est leur business!! L'ASE=MAFIA. Il faut changer les lois car il y a beaucoup trop de souffrance à cause d'eux. Ils mentent dans les rapports pour pouvoir continuer les placements jusqu'à la majorité de l'enfant et qui c'est qui paient? c'est le peuple! Alors réfléchissez avant d'agir.


Commentaire de Régine 21/08/2015 18:57:49

Réponse à Superdeg. Réfléchissez un peu. Vous dites que chaque enfant placé a un coût de 50 000 €uros par an soit plus de 4000 €uros par mois (ceci dit en passant, cela serait bien de donner vos sources). Il ne faut pas oublier que lorsqu'un enfant est placé dans un centre ou une famille d'accueil, il faut rémunérer (et payer les charges salariales et patronnales) le personnel qui prend en charge cet enfant placé.


Commentaire de travailleur social 22/08/2015 15:18:19

Bonjour, je pense qu'il serait bien que les parents touchent les alloc. Au prorata du temps d'accueil... Je trouve toujours aussi aberrant de voir des parents qui continuent de percevoir des sommes qui sont parfois le double de mon salaire d éducatrice alors qu'ils ne voient que leurs enfants 1 ou 2 fois par mois, voir aussi tous les 6mois pour ne pas perdre leurs allocations. Et qd je vois ds les jugements que les parents peuvent toucher sans pour autant participer, moi pas comprendre... Chaque situation est unique. Ms j'admet que je ne comprends pas... Des familles de 6 - 8 enfants placés avec des parents qui ne se mobilisent pas pour leurs enfants, j'en voit tous les jours... Et ce n'est pas une généralité.... Malheureusement... En tant que travailleuse sociale en foyer d'hébergement j'en voit beaucoup... Après il y a aussi des familles qui se battent pour récup leurs enfants et qui font de leur mieux, avec qui, je retrouve les valeurs réellesdu travail social.mais effectivement je pense que Des allocations au prorata du temps d'accueil encouragerait je pense, beaucoup de famille a se mobiliser... Ce n'est que mon avis...


Commentaire de Véronique 22/08/2015 21:31:09

Il faut savoir que lorsque des enfants sont placées les allicatiins familiales sont versées au conseil général au seevice enfance et famille donc je ne vois pas comment on peut retirer les allocations familiales aux parznrs ayant des enfants placés puisque cela est fait au moment du placement.


Commentaire de tartufff 22/08/2015 21:40:26

Tout simplement plus d enfant a la maison plus d alloc plus de part pour impots et APL ........ c est simple alloc pour la structure d acceuil et ca c'est la loi qui doit le gerer pas le juge quand a la delicate allocation de rentrée ce sont des bobs qui douvent etre distribuer et le commerce se fera payer en renvoyant ces bobs accompagner de la preuve d'achat se rappirtant a la rentrée dsl mais l habillement n a rien avoir avec cette prime .Ces familles ne rhabille leurs enfants que fin Aout ??????et kes alloc du reste de l'annee servent a quoi ????????


Commentaire de Cacao 22/08/2015 22:09:23

Personnellement je suis maman de 2 enfants dont les plus grand est placé en famille d'accueil la semaine et tout les weekend et vacance chez moi a contre cœur j'ai accepté le placement de mon garçon décidé par la juge des enfants sa parti allocation est versé tout les mois à l'ASE et je comprend tout à fait mes pour le reste l'enfant reste à ma charge notamment comme la rentrée réste a ma charge donc merci de continuer à me verse l'allocation scolaire et pour le réste de l'année bien qu'il est une vérure par lase ke contribue toujours au besoin de mon fils alors ou est le mal si je continue à percevoir les allocations ??


Commentaire de van de wiele 22/08/2015 22:14:06

je suis tous a fait d accord .car moi je voix des personnes qui vive .que des alloc des enfants placee et pendants se tempt les parents profite de l argents des enfants .pour boire et autre et ne me dit pas le contraire car je voix sa tous les jours dans ma citee.tros d enfants malheureux. par la faute des parents. qui ne savents pas les assumee .mais profite de l argent de l etat pour le profit des parnets si l on peut appallee sa parents .je c est de quiod je parl j ia vecu cette situation enfants .


Commentaire de marie 22/08/2015 22:29:26

salut à tous. je pense que ça peut arriver ces étapes ultimes où l'on n'a plus le droit d'avoir ses enfants. mais ça doit vraiment arriver quand l'enfant est en danger physiquement ou mentalement. sinon pour le theme, je suis d'accord pour que l'allocation soit enlevée quand l'enfant n'est plus à domicile. surtout quand on abuse du systeme: l'enfant est placé, on touche les alloc et on se permet de critiquer le coût du trajet et de laisser l'enfant en foyer pendant les vacances! je ne pense pas que l'enfant va se construire comme ça! il n'aura que de la haine donc.........


Commentaire de Concernée 22/08/2015 23:43:32

Je me permets de dire que ce que je lis est faux ! Je suis concernée, ma fille est placée et je ne perçois plus les allocations ! C'est le juge et les services sociaux qui décident si les allocations sont versées aux parents ou au conseil général. Donc cette loi existe déjà ! Au passage, j'aimerais aussi ajouter qu'il est vrai que les services sociaux font ce qu'ils veulent !!!! une simple dénonciation calomnieuse ( ex : un voisin qui ne vous aime pas, une personne de votre famille qui vous en veut ... ) peut faire de votre vie un enfer ! Pour moi c'est ainsi que tout à commencé . Ensuite ces gens, (les services sociaux) m'ont pourris la vie au point ou aujourd'hui je ne sais plus si je fais bien ou mal ! Tout ce que vous faîtes est déformé ou traduit de façon à ce que cela vous porte préjudice ... Un collant en laine que vous avez mis à votre fille alors qu'on est au mois de mai, c'est de la maltraitance physique ! Un cadeau bleu alors que votre fille aime le rose c'est de la maltraitance psychologique ... Et j'en passe .... Ce système est pourri, il détruit les gens et les enfants ! alors à toutes ces personnes qui jugent et critiquent sans connaître, je vous souhaite de vivre un tel malheur et croyez moi vous ne penserez plus jamais de la même façon !


Commentaire de emi 23/08/2015 01:10:29

Moi je trouve sa normal que les parents ne devrait pas avoir les allocations familiales quand leurs enfants sont placés pour X raison.


Commentaire de lapis azulis 23/08/2015 01:55:38

je suis maman d'enfants placés sur des "on dit" comme j'ai un passé chargé on a pas cherché le pourquoi du comment et je me bat depuis plusieurs année pour récupéré mes amours je ne suis pas riche car même si mes amours ne sont pas avec moi 5 jours sur 7 et la moitié des vacances je me consacre entièrement à ce combat qui est à mes yeux le combat de ma vie. Sachez bien une chose je ne vous souhaite pas ce par quoi ma famille et moi nous passons car même à mon pire ennemie je ne le souhaite pas et pour les parents victime de ce que j'appel le travail bâclé de certain service sociaux trop pressé d'avoir plus d'argent dans leurs poches l'allocation familiale sert pour les enfants pour ma part il subvient à la vêture, à l'hygiene, aux sorties scolaire et surtout à leurs faire plaisir. Mes chérubins sont toute ma vie et ce malgré le placement judiciaire dont ma famille fais l'objet car même si ils sont 5 jours sur 7 en nounou (car famille d'acceuille même si c'est le terme exact du travail de ces gens là je n'aime pas les nommer ainsi) je suis la à chacune des sorties scolaire de mes enfants je me rend avec eux a chacune des visites au médecin et quand la nounou emmène mes enfants au parc m'appel pour me dire qu'ils y sont et croyez moi j'accours aussitôt. Vous vous permettez de juger tout les parents d'enfants placés mais penchez vous un peu plus sur la question j'avoue certain parents ne sont pas tous comme Nad ou moi et abuse de la situation mais tous nous mettre dans le même sac serai faire un amalgame énorme nous n'avons pas d'tous des coffres fort a la place du cerveau et pour les parent dans mon cas les allocations sont utile au bien être des enfants alors la surpression des allocations ok mais pour les cas de parents où les parents par leur actes ne s'impliquerait pas dans le quotidien des enfants la je suis d'accord sachez aussi une choses les famille d'acceuille ne sont pas toutes blanches je vais vous racontez une chose qui est arriver à mes enfants il y a 15 jours. La nounous ou mes enfants sont était en vacances et mes enfants on été trimbalés dans ce qu'ils appel "famille relais" sachez aussi que chez nous ni mon mari ni moi ne buvons d'alcool donc mes enfants sont allé dans cette famille au coup de téléphone du mardi et du jeudi (nous nous somme mis d'accord avec la nounou de mes amours sur 2 coup de téléphone par semaine pour ne pas que mes enfants ne sois trop perturbés car avant on appelait tout les jours et ils étaient trop en souffrance et nous aussi) nous avions juste déceler se que nous pensions de la fatigue la famille nous rend nos enfants le vendredi après midi et mes deux grands (9 et 8 ans) était complètement plié et se tordais de douleurs "maman mon ventre me brûle Raymond nous a fais boire un verre de vin et nous a dis qu'on quitterais pas la table sans l'avoir fini et depuis on a mal au ventre" le lundi après avoir amener mes enfants au médecin le soir même de leurs arriver j'ai téléphoner au conseil général cette famille c'est vu retirer son agrément car le Raymond en question est un alcoolique qui boit dès le réveil les enfants ne sont pas revenus seulement avec leurs estomac en feu ils avais aussi des locataire indésirable dans leur cheveux mais ils vont continuer malgré tout a percevoir l'argent du conseil général alors pensez vous que l'inverse doit se produire aussi ??? Pour ma part oui l'argent versé par le conseil général ne doit pas aller a ce genre de famille d'acceuille si c'est pour traité les enfants comme ceci va t-il faire la même chose ce cher monsieur ? Honnêtement je pense pas que ce cher monsieur va faire le ménage au sein des conseils généraux de France car avec tout les placements fais pour de bonne ou de mauvaise raison ils sont en pénurie de famille accueillante. A bon entendeur


Commentaire de delaby 23/08/2015 08:01:45

Je signe ou pour donner mon accord! !!


Commentaire de Labé 23/08/2015 09:29:40

Pourquoi ne propose t'il pas de supprimer la prime de fin d'année des Sénateurs Républicains de 9000€ une belle économie à faire


Commentaire de macounete 23/08/2015 10:06:49

Enfants placés en FA les parents ne doivent plus percevoir point barre, trop facile , nous FA on est payer a peine 4e de l'heure H24, faite vos calculs !! j’espère que cela se fera !!


Commentaire de macounete 23/08/2015 10:11:08

SOS PARENTS ABUSES quand je lis votre message on voit que vous n’êtes pas FA, on ne gagne pas entre 1300 et 2400 par enfant vs avez vu ça ou? dans les BD? je suis FA je sais de quoi je parle, et oui il faut retirer les allocs des familles aux enfants placés, c\'est plus que logique !


Commentaire de Stella 23/08/2015 10:47:44

Et il a raison !! Pour celles qui parle de leurs enfants placés et des dépenses qu'ils représente c'est de la connerie !! L'ASE offre des budgets nourriture,entretient, veture et scolaire versé à la FA pour les enfants et c'est bien assez sans compter l'agent de poche... Alors pour avoir connu le système je suis + que pour il n'est pas logique de toucher de l'argent pour un enfant que l'on voit qu'en courte visites !!


Commentaire de portau 23/08/2015 12:02:45

moi je placerai l argent sur un compte pour que par la suite quand il serais majeur il pourrais subvenir a leur besoin , sa ferais moins de jeunes dans la rue au lieu de verser l argent a leur parents pour ceux qui se retrouve en famille d accueil ou autre


Commentaire de famille d'accueil 23/08/2015 12:40:47

tout me fait bien marrer, les pauvres parents victimes des services sociaux ! si les enfants sont retirés, de nombreuses années, il y a de bonnes raisons, alors stop aux : je suis une bonne maman et c'est les autres qui ont tort, remettez vous en question, bossez avec les services sociaux plutot que contre eux.. trois accueils en ce moments, des parents qui percoivent les allocations, donc rentrée scolaire, et qui n'achètent même pas un simple stylo ! l'un d'eux est là depuis dix ans, jamais eu quoi que ce soit de ses parents, le second a eu quelques bonbons, le troisième rien non plus.. quand vous donnez la liste de l'école vous vous faites regarder de travers par les parents, une maman m'a dit : c'est ta merde, tu l'as voulu mon gosse alors paye.. moi j'ai besoin de refaire ma tapisserie et j'ai plus rien à me foutre.. ok, c'est CA NOTRE QUOTIDIEN ; du coup je paye pour les enfants que j'accueille, matériel scolaire, vêtements de rentrée etc.. mais aussi coopératives, etc.. qu'on arrete de plaindre ses pauvres parents, SOS parents abusés, vous faites trop marrer avec vos chiffres et propos qui ne correspondent en rien à ce que l'on vit au quotidien.. bon stop là, j'ai cinq rentrées scolaires à préparer, les deux miens et les trois que j'accueille.. et je n'achèterais pas les premiers prix pour les trois accueillis, ils auront droit eux aussi à un beau cartable etc...pour un parent victime dix profiteurs !


Commentaire de fanou 23/08/2015 13:20:42

vous etes vraiment dans le monde des bisounours arretez de parler des assistantes familiale de nous inventer des salaires on gagne moins que le smic en travaillant 7j:7 24h:24 365 jours par an pour certain enfants si on fait se métier c est parce que on aime ça si non faut etre maso je vous le dit !!!!!!!!!!!!!!!!!!et les allocs oui faut les enlever je pense qu avec la prime de rentrée scolaire les ventes de portables d'écrans plat et de console video on du atteindre des records de vente apres le 20 aout , nous nous avons du nous contenter de 60 e pour un primaire 16 e pour un maternelle et 136 e pour un collegien ne parlez pas de chose que vous ne connaissez pas et l ase n enleve pas les enfants pour rien je vous le dit et arretez avec vos suivis à domicile et quand il ni à plus personne c est qui qui subit les enfants alors avant de critiquer les familles d accueils renseignez vous sur le métier apres on en reparle ok!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!


Commentaire de manique 23/08/2015 15:28:49

le choix d'avoir un enfant n est pas une décision Nadine,,hors beaucoup ne réfléchissent pas..ils font,elles font...un ...difficle mais deux et trois,,et toujours plus difficile...bref,,les parents dont l'enfant a été confié aux services sociaux ne doivraient plus bénéficier des allocations familiales puisque cette anal ocarina été créé en son temps pour aider à l éducation des enfants....plus d'enfant..plus d'allocations...l allocation ne doit pas servir aux déboires des parents....elles doit servir à la bonne cause ...par exemple en fond de pension pour être reversé à l enfant pour ses études.


Commentaire de kinou 23/08/2015 16:12:24

j\'ai fait parti de parents qui se sont fait enlevé les enfants il y a 4 ans et je peut vous dire que d\'un oui les allocations on ne les avaient plus et de deux j\'\"ai eu un AVC vu que je me suis retrouvé paralysé du côté gauche j\'ai fait appel a une assistante sociale pour m\'aider a avoir une femme de ménage et aussi que ma petite dernière puisse avoir une place au CNP car a chaque fois on me répondait il y plus de place ma fille a une maladie rare la dysphasie congénital a 4 ans elle ne parlait toujours pas résultat l\'AS me critiquait tout le temps pour le ménage et m\'abaissait comme si j\'était une moins que rien je faisait de plus en plus de malaise a cause d\'elle j\'ai fini par la virer de chez moi et bizarrement 15 jours plus tard il y avait soit disant une information préocupante fait par X à mon sujet quand je lui ai dit que X c\'était elle elle m\'a mis devant la juge des enfants et constituer un dossier basé sur des présomptions j\'ai apporté des preuves de son mensonge résultat la juge n\'a pas lu les preuves et m\'a enlevé les enfants pour la maladie de ma fille soit disant que j\'essayait d\'égarer les services sociaux alors que l\'orthophoniste a fait le compte rendu donc c\'est pas moi qui l\'inventé cette maladie moi j\'appelle ça de la discrimination et allé sur le cite de la CEDIF \"site officiel\" et vous verrez que 80% d\'enfants sont des placements abusif les services sociaux veulent plus d\'argent et de pouvoir donc pour faire tourner \"la boutique\" ils inventent des placement et au passage se servent des enfants comme marchandises c\'est véridique malheureusement il suffit de voir que les enfants qui sont en danger voir les journaux les parents de ses enfants là font peur aux AS donc personne ne va protéger les enfants réellement maltraité donc reste plus qu\'a s\'en prendre aux parents innocent pour gagner de l\'argent


Commentaire de nathalie bertaux 23/08/2015 16:43:08

je ne suis pas d'accord moi j'ai le souci pour mes peyits enfants qui ont ete places a cause de grandes gueules qui n"avaient que ca a faire et je peux vous dire que j'ai deja entendu une famille d'accueuil dire qu'elle ne pourrait pas mettre ma petite fille en vacances et que il fallait que la mere paye je trouve ca honteux certains parents malgre tout achetent pas mal de chose a leur enfant malgre qu'ils sont places


Commentaire de sorvereing 23/08/2015 17:17:32

Les placements abusifs j'y crois pas vraiment, des familles en détresse j'en suis sûr.Il y a bien des enfants qui sont en danger et qui ne sont ni en famille d'accueil, ni en foyer. Les services sociaux ont encore beaucoup de chose à faire évoluer, rien que dans le choix de leurs personnels pas toujours concernés par la détresse des enfants ou de certaine famille. Mais nous ne sommes pas là pour faire le procès des services sociaux ni même des familles qui pour certaine sont parfois juste dépassées par la situation et qui ne sont pas dépourvu d'amour pour leurs enfants, mais belle et bien du bien-être des enfants. Et l'argent des allocations familiales et les primes de rentré scolaire sont avant tout faites pour les enfants. Et je trouve qu'il est tout à fait normal que cette argent soit utilisé pour le bien-être de ses enfants,donc si les enfants sont placés il me parait tout à fait logique que ses aides ne parviennent pas aux parents qui n'élèvent pas leurs enfants. Après c'est comme partout, il est très difficile de mettre tout le monde dans le même panier, sachant que chaque situation et différente. L'idéal serait de faire du cas par cas mais là c'est tout le système qui faut modifier.


Commentaire de Nikkie 23/08/2015 17:52:02

Quand je lis les commentaires des gens qui sont pour cette mesure difficile, je suis atterrée. Certaines personnes souffrent d'être privées de leurs enfants, qu'elles aient bien fait ou faillit dans l'éducation de ces derniers. Certains accidents de parcours conduisent à des situations terribles pour les enfants et leurs parents, alors arrêtons de juger bêtement. Un peu de compassion ne ferait de mal à personne.


Commentaire de enfance en danger 23/08/2015 18:34:04

Certes des abus ont existé, aujourd'hui beaucoup moins car dans le 49 on freine les placements privilégiant le maintien à domicile avec un éducateur en milieu ouvert. Et ce n'est pas toujours pour le meilleur .... quand on voit l'état de dégradation qu'on remarque chez des enfants accueillis, on ne peut être que heureux du placement. Retard intellectuel, moteur, troubles du développement psychiques, troubles psychatriques. Maltraitances, abus... Alors c'est bien de penser à retirer les allocations, mais le réel combat c'est que nos chers politiques décident enfin de repenser la plus protection de l'enfance, d'ouvrir l'adoption, ne pas laisser le sang définir toute la vie de certains enfants. Nous sommes un des pays les retrogrades en ce qui concerne le droit des enfants dans la protection de l'enfance. Il est temps de donner de l'espoir à ses enfants car pour passer une grande partie de ma vie à leur cote, ils sont "prisonnier du système" certes et "prisonnier d’être né avec des parents défaillants" Double peine en somme.


Commentaire de enfance en danger 23/08/2015 19:10:46

Nikkie, je ne pourrai etre que de ton avis si je ne travaillai pas aupres d'enfants lesés par des conditions de vie déplorables. je conseille de venir voir les dégâts, alors certes certains parents ont fait de leur mieux, mais malheureusement certains n'ont aucune envie de penser l’intérêt de leur enfant car ils les voient uniquement comme objet c'est ca qui est atterrant.


Commentaire de travailleur social 23/08/2015 19:57:10

Ouii je suis d\'accord, des parents volontaires il y en a et heureusement!!! Mais les enfants ne sont pas placés pour rien en général... Faut etre réaliste!!! entendre un enfant qui t\'explique les actes de violences qu\'il a Vécu, ou lui expliquer que les papas n\'ont pas a frapper (mettre un coup de point) ni les enfants, ni les mamans, mm si ils le titillent... Ou entendre un enfant raconter les abus du père, de l\'oncle ou autre. Ou des parents laissant leur bb ds leur merde pdt 2j, laisser l\'aîné de 7 ans s\'occuper des 3autres gamins le temps que maman sort ac ses potes... La mamans qui s\'envoie en l\'air ds la canap devant ses goss ac un mec différent toutes les semaines... En fumant des petars Bref j\'en ai a la pelle des exemples et je vous abstiens des plus gores et inimaginables... Des gamins détruits, violents c\'est mon quotidien.. Il y a des parents qui font une \" erreur de parcours\" et qui vont se démener pour récup leurs enfants, c\'est clair!! Chaque situation est unique...et comme dit au dessus c\'est avec des familles comme ca que je retrouve le travail avec les familles interess. Mais il ne faut pas se voiler la face, des parents qui n\'en ont rien a faire, il y en a aussi!!! Et je trouve équerrant de voir ds les ordonnances de placement que le juge ordonne les allocations sans pour autant participer!!! Parce que peu de parents participent financièrement qd les enfants st placés...


Commentaire de Odile 23/08/2015 21:18:39

Bonne initiative Mr, essayer de toucher un mot sur les aides de la paje pour nounou qui se stop au 6 ans des enfants. Les enfants a cet age Sont incapable de rester seul a la maison pendant que les parents bossent et les horaires de garderie scolaire pas adaptes. Ces aides la seraient utiles au moins Jusqu'a l'entree en 6eme


Commentaire de Diwinti 23/08/2015 22:48:24

A raison ou a tort. Si un enfant est place pas besoin de continuer à donner des aides. Celles ci doivent normalement servir aux enfants, alors si ils ne sont plus dans la maison familiale à quoi bon. Allocation rentrée scolaire quand les parents ne font même pas la rentrée... Stop, stop à ces abus, bien sur pas que celui la mais il faut bien commencer quelque part...


Commentaire de Vanessa 23/08/2015 23:05:14

Enlevé les allocations familliales...OK !! Mais surtout pas les allocations pour les rentrées scolaires !!! Je suis moi même pour ma part une enfant placée et ceux depuis l'âge de 2 ans avec ma soeur. Ma mère à toujours dépensé l'argent de la rentré scolaires pour nous et/ou quand ils nous en restais (20-30€ Parfois) elle nous le donnais et on s'achetais, des bonbons, des vernis , des magazines ou bien des livres qui nous plaisaient. Enfin, sur ce qui est des allocations famillial elle s'en servais pas toujours dans le bon sens


Commentaire de laborde 24/08/2015 01:12:35

ca depend pourquoi l enfant est place, mon fils est place suite au deces de son pere et on a fait ca a l amiable on est pas passe devant un juge et je l ai souvent avec moi


Commentaire de Cédric 24/08/2015 03:59:20

Bonjour, il est évident que certaines personnes se reproduisent sans prendre la mesure de leurs responsabilités à venir... Il est tout aussi évident que certaines personnes " profitent" d argent dont ils ne devraient pas profiter. Il est aussi évident que l'ASE manque cruellement de moyen pour assurer un soutien aux familles satisfaisant. Et dans tout ça!!! La question qui tracasse un grand nombre de personnes ayant rédigé ces commentaires est elle vraiment l'intérêt de ces enfants ou leur portefeuille??? Il est évident que c'est... Leur portefeuille qui ne verra pas un centime des dites économies faites. Des abus, il y en a à outrance. C'est affolant la facilité qu'on a à appuyer sur la tête de nos concitoyens qui boivent la tasse. C'est évident qu'il y a urgence à travailler la façon dont on ACCOMPAGNE ces futurs adultes, qui, si on les a privé de repères, d'affection, d'éducation, deviendront à leur tour, inconscients de leurs responsabilités. Je ne crois pas que cette mesure puisse s'appliquer à toutes les familles, il faut impliquer au maximum les parents quand c'est possible. Ce qui est bien souvent le cas. Dès lors que les parents faillissent aux devoirs qu'ils ont vis à vis de leurs enfants, la mesure devrait s'appliquer. Faire du systématique, c'est dangereux, et ça s'apparente comme certains se plaisent à le dire, à de l'Assistanat. Après, les mesures de placement sont décidées par la justice, et croyez moi, après souvent une longue hésitation des travailleurs sociaux qui n'ont souvent d autre choix que de signaler la situation. Je n'ai jamais vu de décisions prisent sur le pouce, après une simple dénonciation, calomnieuse ou pas... Mais je suis d'accord que ce qui est offert aux enfants peut être tout aussi maltraitant.... Famille d accueil en famille d accueil tous les week end. Reproduction et aggravation d un sentiment et traumatisme: l abandon... Et les gamins dans tout ça???!!! Il faut vraiment ré réfléchir leur accompagnement..... Merci pour eux. Signé un infirmier psy qui les accueillent quand, ni leurs parents, ni l'ASE n'en veulent (quand ils sont livrés à eux même après avoir été "PRIS EN CHARGE" jusqu'à 16 ans). J'ai oublié: et qu'ils sont devenus complètement dépendant des institutions..,, y a du boulot. Surtout dans le Maine et Loire. Mais j crois pas réellement que c est en cognant sur la gueule des affaiblis qu'on va faire avancer le chmilblic. JE ME MARRE. Et juste pour rappeler que le président du .Conseil Général à déjà bien tronqué le budget associatif, été à l initiative du flop de Terra Botanica où on a réinjecté tous les ans. C'est lui qui a creusé la dette du Conseil Général et j en passe... Méfiez vous quand même de ses bonnes idées préconçues et à visées électorales. A bon entendeur. Salut


Commentaire de elle est pas belle la vie 24/08/2015 07:24:49

on epluche la vie des gens afin de savoir si ils peuvent adopter un enfants mais pour faire et elever des enfants niet.les plus a plaindre sont les enfants qui eux n ont rien demander.faire des gosses pour les allocs et payer les traites du pavillon c est honteux.faire un enfants doit etre un choix murri .facile pour les familles vivant des aides sociales plus je baise plus je gagne alors tant que je gagne je jou.elle est pas belle la vie


Commentaire de Gindto 24/08/2015 10:16:22

Je surprise de toute les personnes qui veulent faire croire des mensonges oui les parents qui leurs enfants sont placés touche les allocations et même la rentre scolaire un scandale ils n'ont pas leurs enfants donc ils ne doivent pas avoir les allocations de toute manière la rentrée scolaire devrait être partagé un bon pour les fournitures scolaire et un bon pour le sport .


Commentaire de HARMONIE 24/08/2015 10:24:08

bonjour à tous, ce sujet n'est pas nouveau. plus de 20 ans que j'accueille des jeunes. Certains repartent d'autres non. Des dysfonctionnements au sein des conseils départementaux qui ont toutes puissances, c'est certains. des familles en souffrances, maltraitantes démunis, il y en a de plus en plus, mais avec quel soutien de prévention à la base, des minots qui sont des enfants rois, sans cadre, sans repères...il faudrait aider les parents avant d'aider les enfants et quand il n'y a rien à faire oui là on avise pour un retrait; et si retrait les allocations au prorata du jour de présence dans la famille naturelle, sur justificatifs ou son forme de bons d'achat au nom de l'enfant. et si versement aux professionnels (institutions, fa,...) sur facture nominative également. et que l'on donne des moyens humains et financiers à tous les acteurs dans la mesure de leurs investissements autour des jeunes. tous , jeunes, parents, professionnels...etc Nous avons des devoirs et des obligations. et que notre gouvernance reprenne les rennes car les départements sont souverains et font du tout et n'importe quoi dans ce cas précis. nous avons tous à y gagner pour tous ces jeunes qui sont l'avenir de demain !


Commentaire de mattaux 24/08/2015 10:52:04

bonjour a tous, alors quelques petites infos car moi je travaille dans une maison d'enfant a caractère spécialise, depuis 15 ans.( ASE et PJJ) pour info : une journée d'enfant place coute 157€ les parents continue de touche les allocations car jusqu'a ce jour les juges qui ont la possibilité de les supprimer les laisses dans 99% des cas, afin que soi disant les familles puissent acceuillir leurs chers petits, mais dans 99% des cas ils n'en n'ont pas le droit, donc en clair le contribuable paie deux fois la note, une fois sur sont salaires et une fois sur ces impots. voila pour tous quelques infos bien utile et a mediter.


Commentaire de citoyenne 24/08/2015 11:21:40

je connais une jeune mère qui a chacun de ses enfants placés (tous de père différent). le dernier né est issu d'une PMA. j'ai été choqué de l'apprendre sachant que les 3 premiers sont placés et que le corps médical (censé être intelligent ainsi que l'assistante sociale) aient accordé cette PMA pour l'arrivée du dernier bébé, et, quand parallèle on m'a refusé une PMA (après avoir eu rdv chez psy, gynéco, et passer tests médicaux...) et selon mon gynéco "vous n'êtes pas prete pour être mère".bref...la jeune mère perçoit toutes aides que le système propose. les enfants sont tous placés dans la meme famille d'accueil qui galère à inculquer une éducation simple. (je suis en accord avec le commentaire de famille d'accueil). je suis enfin jeune maman ( et malgré nos salaires (avec mon mari) nous serons la ceinture dès la moitié de chaque mois, malgré 1 aide CAF et 1 pour la garde de l'enfant...je me demande comment font les familles nombreuses, les familles mono parentales. je ne veux pas être racistes mais il faut quand même reconnaitre que le système est facile pour certains alors que ceux qui bossent, impots sur le dos, salaire d'une nounou, horaire/prix garderie école non adaptés...rament fortement....où est la logique de nos ministres, du système ? je comprend que chaque situation est différente mais je ne vois pas pourquoi les aides sont encore versés aux parents biologiques laxistes dont les enfants sont placés ? pourquoi ne pas verser cette somme à l'enfant mis sous tutuelle afin qu'il en bénéficie pleinement et non autrui? les enfants souffrent tous dans ces situations, le système a intérêt de suivre ces parents faibles fragiles pour les aider à être de meilleurs parents d'une part et de sauver ces petits bouts....une sorte d'ADMR pour parents ?


Commentaire de manique 24/08/2015 11:23:49

on parle des allocations...ne mélangez pas les sujets.... j'ai lu le texte concernant ko ou qui parle de son avc et qui voulait une aide scociale...malheureusement madame,,c'est ainsi,,les personnes ayant eûcéspuci doivent plutôt compter sur leurs amis et famille....et si vos enfants ont été placés il est bien normal que les allocations ne vont pas dans vos poches... les allocations déçoivent seulement et pour tout servir à l enfant pour convenir à son bien etre,,,pas aux parents déchu de leurs droit désirant faire des cadeaux avec pour se rattraper d'une erreur de parcours. les allocations ne savent pas acheter des petits jouets par les parents manquant,,,mais les allocations doivent bien servir à l enfant qui a besoin de mangeŕ d hygiène,de vêtements ect.... les allocations ont été créé pour les enfants,,pas pour les parents,,et celui qui prend en charge l enfant devrait pouvoir l obtenir,,,ou au mieux déposer sur un fond de pension qui lui servira pour ses études.. en aucun cas celle ci ne doivent être donne aux parents qui neont plus la charge de leurs enfants,,l'on ne fait pas des enfants pour récolter un salaire à vie??? si on fait des enfants on assume...si les parents ont fait des erreurs ce n'est pas à l état de payer ces parents pour qu'ils se sentent mieux dans leurs petites personnes


Commentaire de vero 24/08/2015 11:31:07

Famille d'accueil pour à peine le smic, et oui la plupart des parents perçoivent les allocations familiales. Qu'on arrete de dire que ce n'est pas vrai. Je connais une famille ou les 6 enfants sont placés et ou cette famille continue de percevoir les allocations pour 6 enfants. Alors que l'on arrête de se voiler la face et de se raconter des histoires svp ! non seulement les parents continuent de percevoir mais ils continuent d'avoir l'autorité parentale même dans des cas extrêmes de violences (sexuelles ou autres). Alors oui, on marche sur la tête ! Ecoeurée !


Commentaire de maya 24/08/2015 11:33:32

bla-bla-bla,toujours le même discours et dans les commentaires,c'est les parents les victimes ´....il ne faut pas exagérer,,,si les enfants ont été placés c'est pas les parents les victimes mais bien les enfants,,, ET les allocations doivent suivre l'enfant ou il aille,,,les allocations doivent aller la où est l enfant.... si c'est une famille d acceuil....non,pas eux car ils reçoivent déjà un salaire qui permet d éduquer l'enfant.... plutôt sur un genre d épargne d'allocations au nom de l'enfant qui pourra en jouir des qu'il a besoin pour esse études...ou à 18ans pour l'aider à démarrer dans la vie..mais non ,,il faut arrêter de donner aux parents ,,peu importe la soit disant détresse ou autre,,l'état n'est pas la pour leurs états d âmes...même si cela paraît cruel pour les parents,,, et les blabla en se disant victimes il faut arrêter,moi ma mère à élève 8 enfants...plus deux qu'elle avait accueilli gratuitement,des neveux car à la rue,,c'était une bonne membre qui avait des difficultés parfois,,et tou ça avec le petit salaire de mon père,,,et bien ça s'est bien passe,,elle nous a éduqué comme il le faut malgré les déboires quelle a eu...alors les parents déchu arrêter de vous prendre pour des victimes...c'est un peu facile d'être assistés continuellement


Commentaire de Corinne 24/08/2015 12:12:54

J'espère que cette loi sera admise ... elle est UTILE.... trop facile pour certains d'en avoir rien à foutre de sa propre chaire, de son propre sang ils les laisse de côté les frappe parfois et peut être même pire abuse d'eux et pour finir sont retirer de leur sois disent père et mère "heureusement pour les gamins" , mais au total ses gens odieux profitent encore de leurs enfants et du système avec les allocations qui leur sont toujours versé....


Commentaire de swennie 24/08/2015 17:52:21

Je suis famille d accueil et je peux vous dire que les parents des enfants placés continuent de toucher allocations familiales et allocation de se rentree scolaire et qu ils ne participent ni à l habillement ni aux fournitures scolaires il faut que cela se sache


Commentaire de farid 24/08/2015 19:15:25

Et si vous votiez une loi pour rendre inéligible à vie les personnalités politiques condamnées pour détournement d argent publique ça serait plus courageux de votre part cher monsieur


Commentaire de fanou 24/08/2015 20:47:08

je vais meme plus lire toutes ses conneries ça me fatigue dite moi si avec 49 e par mois vous achetez culottes chaussettes chaussures pyjamas et vêtements à un enfants et oui c est ce que nous percevons nous famille d accueil et on nous donne 14.80 alors cette somme comprend les 3 repas l electricité l eau le chauffage le coiffeur les produit d'hygiène comme le champoing gel douche dentifrice brosse à dents et bien d autres choses encore!!!!!!!!!!!!!quand aux vacances de l enfants si il ne part pas avec la famille d accueil comme c est souvent le cas tout est pris en charge par l ase ainsi que le sport ou tout autres dépenses rien n est demandé aux parents ou si il y a un ppe il n est que rarement respecté !!!!!!


Commentaire de cloclo 25/08/2015 07:41:00

Ouf, il était temps que quelqu\'un se manifeste concernant les alloc verser à ceux qui non plus la garde de leurs enfant. En remplacement de celle-ci le gouvernement ferait mieux de leurs distribué la pilule cela serai plus efficace et nous ferais des économies et ne verserais plus d\'argent à ceux qui prenne la France pour un porte monnaie. Trop d\'injustice concernent l\'attribution des alloc, ceux qui n’ont qu\'un enfant avec plus la plus part un salaire de misère eux non le droit a rien à partir de 3 ans pas de rentré scolaire ext...


Commentaire de educ 25/08/2015 11:06:41

Je suis duc à l'ASE. Pour ce qui concerne le versement des alloc, c'est le juge des enfants qui doit le spécifier dans l'ordonnance de placement. Par exemple, dans le département où je bosse, il y a une convention entre le CG et les Juges des Enfants pour que cela soit versé au CG. Les alloc seront versées aux parents si les hébergements sont réguliers. Chaque situation familiale étant singulière, l'évaluation est faite à chaque rencontre devant le Juge des Enfants. Ensuite je tiens à faire remarquer (notamment pour SOS parents abusés) que toutes les informations calomnieuses reçues font l(objet d'une information préoccupante. cela signifie qu'une enquête sociale est ouverte. suite aux observations, une cellule se réunit et propose des solutions d'accompagnement et de soutien à la parentalité ou alors le placement judiciaire car l'enfant est en danger.... On oublie trop souvent qu'une décision judiciaire de placement est conditionnée par un article de loi (art 375 du CC) et qu'une audience contradictoire a lieu au tribunal des enfants. Dans une majorité des cas, les parents ont un avocat, qui défend l'intérêt de son client et l'enfant lui?? Le travailleur social, que je suis, est là pour proposer au Juge le meilleur accompagnement possible dans l'intérêt de l'enfant. C'est quand même aberrant que lorsqu'on parle d'enfants placés, on rejette la faute sur le travailleur social... Je pense que les parents d'enfants confiés n'ont pas bien pris en compte leur responsabilité dans cette décision judiciaire!


Commentaire de ATHENA 25/08/2015 11:55:38

Je pense que certains d'entre-vous devraient arrêter de regarder des séries tv où l'on voit des enfants maltraités... parce que la vraie vie, ça ne se passe vraiment pas comme ça... Il suffit de perdre son emploi, ou de divorcer et de se retrouver sans rien, pour que du jour au lendemain, sans argent, on dise de vous que vous ne pouvez pas élever vos enfants... Pensez-vous réellement que tous les enfants placés sont fils/filles de drogués ou de violents? Arrêtez de regarder la télé et réveillez-vous, que diable! Un exemple flagrant a été médiatisé il y a peu... et ce n'est pas un cas isolé! Les services sociaux sont débordés, ils ne cherchent pas à savoir si c'est bon ou pas: il place l'enfant. Point. (je ne leur jette pas la pierre, je souligne leur manque de moyens). Que dire de ces mamans/papa qui essaient en vain d'élever leurs enfants sans argent? Leur retirer ces aides les mettra encore plus au fond du trou! Ils ne pourront (certainement) pas garder leur foyer (donc pas de retour d'enfants), non plus acheter vêtements/nourriture/matériel scolaire (etc)... donc pas de retour d'enfant! Alors, bien sûr qu'il y a des enfants qui subissent de la maltraitance (verbale, physique...), personne ne le nie! Mais ce qui serait bien, c'est que c'est loi ne devienne pas une généralité. Car la maltraitance n'est pas une généralité! La maltraitance, c'est du cas par cas... comme devrait l'être cette loi...


Commentaire de bernadette fourré-jousselin vieille mémé 25/08/2015 12:14:23

quelle hooreur tout ces commentaires, que d'amalgames, moi j'ai eu deux enfants, mon mari n'en voulait pas et moi j'aurais bien eu 7 ou 8 car j'aimais entendre les gazouillis autour de moi, et surtout comme beaucoup de mère la grande joie de sentir vivre l'enfant en moi, le caresser, alors les empècheurs de tourner en rond qui ne connaisent que le plaisir dxe l'insulte, vos mères n'ont pas hésiter à vous mettre au monde mais si vous critiquez les autres en ne connaissant pas la vérité, oui sur ces enfants placés il y aurait bien des choses à dire, mais il faudrait les connaitre, et vous ne connaissez que la rumeurs et la jalousie


Commentaire de Pinna 25/08/2015 15:21:15

Faire du sensationnel sur une question aussi complexe et aussi grave pour les enfants pour bien dénigrer les parents en difficulté sociale et souvent psychologique ,c'est une aberration !Laisser faire les professionnels qui sont formés pour poser des diagnostics sur les différents cas !A bon entendeur salut!


Commentaire de sylvie 25/08/2015 20:44:36

je ne comprends pourquoi les parents qui ont leurs enfants placés beneficie tjours des allocations et meme de la rentré scolaire tout a fait d accord que se soit versé au conseil general qui rémunere les famille d accueil


Commentaire de Sandrine 77 25/08/2015 21:52:09

Je suis Assistante Familiale. On a remettre les choses en ordre. Je ne perçois pas entre 1300 et 2400€ par enfant !!! Ma \"fonction globale d\'accueil\" est de 600€. Alors j\'aimerais bien connaître le département qui paie à ces tarifs !!! Bref ! Rappelons que nous travaillons 24/24 et 7/7 sans week-end avec 5 semaines de vacances comme tous salariés à la différence que nous déduisons le dimanche !!! La richesse que nous avons à faire ce métier est dans notre coeur et humainement c\'est certain que nous plus riches que vous. Des placements abusifs... Citez moi des exemple car tous les enfants que j\'ai pu accueillir et que j\'accueille encore ont vécues l\'enfer....maltraitance tant physique que morale, abus sexuels, rejet , abandon etc...certains disent qu\'ils sont contents d\'être en famille d\'accueil ils ne se sentent plus en danger. Enfin je sais pourquoi je fais ce métier et surtout pour qui.


Commentaire de ancien enfant placé 26/08/2015 00:25:57

vous me faite doucement rire avec vos petits commentaire de moi je!!! quand un parent est alcolique et l'autre assumant la charge de plusieur enfant seul ainsi que de lautre parent qui est une menace constante vous feriez quoi pour protéger vos enfants si votre entourage ne vous soutien pas préfereriez vous voir votre enfant mort ? supprimer les allocations au parent d'enfant placé pourquoi pas mais dans certaines condition !!! par ma propre experience j'ai été démoli par le systeme de laide sociale a lenfance car javai choisi un secteu d'étude onéreux j'ai perdu 10 personnes tres proches en 10 ans dont mon père et aujourdhui ma mère est en fauteuil roulant suite a un accident de la route survenu en 1989 j'ai eu des os brisé par des accidents de stage jai fait quoi jai été en stage avec un genou cassé en 3 endroit pck jdevais fermer ma gueule ! et le RSA a des gens qui n'en branle pas une moi ca me degoute car jaimerai bosser dans le cas ou les parent se fiche completement de leur enfant oui la on peux retirer les allocations mais lorsque c'est sur une base de on dit il faut verifier la veracité des on dit avant de retirer les allocations bref un commentaire pour dire que vous encensez cet élu qui pour moi n'est juste que quelqun qui veut se faire mousser enfin bref restez sur vos position obtues et débiles ca ameliorera beaucoup limage de la france sombres idiots !


Commentaire de cedric 26/08/2015 00:49:36

On blablate mais il y a plein de problèmes différents soulevés dans ces commentaires. - les parents défaillants ne prennent pas la mesure de leurs responsabilités et on ne sait pas leur faire prendre -un gros problème de moyen, financier, en formation (professionnels et parents), et en structures adaptées pour un accompagnement adapté. -une charge de travail énorme pour l'ASE et les juges des enfants qui ont bien du mal à faire du cas par cas même si ils l'aimeraient bien j'en suis certain. Ils y a des limites dans la prise en charge. -certains concitoyens haineux et/ou désabusés prennent leur pied dès qu'on vise à adopter des mesures radicales (celle ci comme d'autres, il n'y a aucun doute la dessus).ces mêmes personnes pensent qu'on peut mettre une somme à disposition de ces enfants à leur 18 ans (Je me marre: pensez vous vraiment qu'ils aient la notion de l'argent après un tel parcours de vie... certains oui et tant mieux, d'autres sont à leur tour en grandes difficultés). A mois que les dépenses soient encadrées, je doute fort que cet argent soit utilisé à des fins réellement utiles. -les enfants sont "baladés" de droite à gauche et chacune de leur demande doit faire l'objet de requêtes auprès d'adultes référents qui ne sont pas auprès d'eux physiquement. heureusement qu'il y a certaines familles d'accueils formidables qui "dépassent" un peu le cadre de leur fonction. -la formation des famille d'accueil est trop succincte : heureusement, encore une fois, certains sont très curieux, investis et ont le courage de travailler avec ses enfants qui partent déjà avec des difficultés énormes que personne ne devrait jamais connaitre. -quoi qu'il arrive, ces pauvres enfants vont forcément chercher à réinterroger la capacité de leurs parents à les accueillir ( à l'adolescence où jeune adulte). Le seul constat que je puisse faire en ce moment, c'est qu'actuellement, nombreux sont ces jeunes adultes sans repères et n'ayant pas intégré les règles de vie( et la base croyez moi) qui finissent en service de psychiatrie alors qu'il n'ont pas de trouble d'ordre psychotique avérés. Ils remplissent nos services où il sont rassurés puisque l'institution est leur seul repère stable. Au moins, il y existe un peu. Excusez moi, mais déjà à leur arrivée en service d'hospitalisation en psychiatrie, c'est déjà qu'on a louper quelque chose dans l'accompagnement de leur projet de vie, de formation et d'insertion professionnel. Même si je sais que certains de ces enfants sont difficiles, ils ne sont pas forcément malades pour autant. Il y a peu d'autres choses à questionner avant. Un autre problème: -N'y voyez aucun caractère raciale ou autre, mais la ville d'Angers par exemple, dépense un budget énorme pour les jeunes immigrants qui se font passer pour mineur afin de ne pas être expulsé et ainsi commencé la machine des longues procédures judiciaires qui rallongent d'autant plus leur séjour en France. ça représente un coup énorme d'hébergement et d'examen médicaux, directement imputé sur le budget de l'ASE.... je réitère les propos de mon premier commentaire, il y a du boulot. et le Maine et Loire est effectivement loin de pouvoir remplir des conditions d'accueil pour les enfants qui soient satisfaisantes. -il faut gérer effectivement, les abus que certains parents font subir à leurs enfants et à la société, ce devrait même être punissable pour certains. Et peut être C'est hors sujet, je sais, mais je pense qu'on ne cherche pas à faire des économies où elle serait les plus vite faites. Je pense à certains autres abus faits par des personnes de renommés nationales, qui, ouvertement, devant les yeux du peuple français continuent, réussissent des élections puis perdent les suivantes et recommencent. Ceux là ont un train de vie qui devrait les préserver de chercher à biaiser le système financier français. ET POURTANT!!!


Commentaire de freelylis 26/08/2015 09:06:41

Pas envie de rentrer dans le débat sur le fond, car je n\'ai pas assez d\'infos pour me le permettre. Mais, ce qui me sort par les yeux, ce sont les fautes d\'orthographe et de grammaire dont sont \"truffées\" les commentaires. Pauvre France !!!


Commentaire de Fanny 27/08/2015 20:37:06

Mais vla encore d une connerie sortie d un chapeau de magicien, d un beau ara plein de belles couleur. Du baratin. Francais!!! bien courageux, continue d aller bosser chaque jour pour payer tes taxes et tes impots, pendant que des trou du cul te font croirent a des conneries. Y a bien longtemps qu ils auraient du enlever les prestations sociales des parents qui n en n ont que faire de leur gamins. Va te crever le cul sans aucun avantage social parce que toi ouvrier moyen tu es riche a million. Pauvres cons!!!! Foutesse!!!! Pas assez de couilles pour faire tout ce qu ils promettent. Bamde de paumés.


Commentaire de Lydie 28/08/2015 10:02:00

Ce métier est défini par le Code de l’action sociale et des familles : “L’assistant familial est la personne qui, moyennant rémunération, accueille habituellement et de façon permanente des mineurs et des jeunes majeurs de moins de 21 ans à son domicile.” La rémunération est de 990 euros net pour l’accueil d’un enfant, puis 600  euros net par enfant supplémentaire. S’ajoutent des indemnités pour les loisirs, l’entretien et l’habillement variables en fonction de l’âge de l’enfant. Comme tout salarié du Conseil général, l’assistant familial a droit à 31 jours de congés. Pendant ces périodes, les enfants sont confiés à d’autres familles d’accueil. Quelle formation ? Un stage de 60 heures est prévu avant l’accueil du premier enfant. Présentation du Conseil général, des acteurs de la protection de l’enfance, visite d’un service de l’aide sociale à l’enfance et d’un établissement accueillant des enfants… Puis dans les deux ans qui suivent le premier accueil, seconde formation obligatoire de 240 heures. Avant de recruter un(e) assistant(e) familial(e), le Conseil général s’assure qu’il a toutes les qualités nécessaires pour accueillir un enfant chez lui. La procédure est rigoureuse. TOUT CE SYSTEME DE PLACEMENT D ENFANTS EST COUTEUX AUX CONSEILS GENERAAUX. LA SOMME VERSEE EST DE 990€ PAR ENFANT, UNE FAMILLE DE 2 ENFANTS RECOIT UNE Allocations familiales pour 2 enfants, 129,35 euros. POURQUOI CETTE DIFFERENCE DE NIVEAU DE VIE FINANCIER. POURQUOI UNE FAMILLE ORDINAIRE AYANT DES PROBLEMES EVOQUEES CITES CI-DESSUS, N AURAIT PAS ACCES A CE STAGE DE 60H ET CES 240H DURANT 2 ANS POUR ELEVER CES PROPRES ENFANTS AYANT des carences éducatives, violences physiques, absence de soins, dénutrition. http://www.isere-magazine.fr/Solidarite/Pages/2013/136-Familles-accueil/Comment-devenir-famille-d\'accueil.aspx Certains conseils généraux souffrent d\'une lente agonie financière,les difficultés budgétaires des Départements, réductions des subventions de l\'Etat aux conseils généraux, réajustement du budget 2014, dont plus de la moitié a dû être affectée au RSA ( 2012 ,près de 2,23 millions de foyers recevaient le RSA, un chiffre en progression de 8,7% sur un an. En 2013, 2.39 millions. En 2014, 2.40 millions dont .Une hausse de 2 % du RSA au 1er septembre 2014 exceptionnellement. De nouveau une hausse exceptionnelle s\'ajoutera au 1er janvier 2015 de 0,9 %, soit 2,9% en 4 mois. Un chiffre en conformité avec l\'inflation pour 2015. Cette augmentation pour une personne seule sans revenu, par 4,58 euros net par mois, pour un versement de 513,88 euros. Tandis le Smic au 1er janvier 2015 a été revalorisé de 0,8%, atteint 9,61 euros brut, contre 9,53 euros brut en 2014). En 2017 et sur l\'ensemble du quinquennat, l\'exécutif vise toujours une hausse de 10 % du montant du RSA). Ce RSA a surtout donné aux groupes politiques de mêler la dégradation inexorable de la situation financière et le big bang territorial annoncé à la suppression des départements à l\'horizon 2020. Entre 2011 et 2012, le nombre d’enfants placés a augmenté de 10 %. Deux explications : une forte augmentation de la précarité amplifie les problèmes éducatifs se plaçant au premier palier et le repérage des situations d’enfants en danger est plus efficace grâce à la Cellule de recueil des informations préoccupantes mise en place par le Conseil général. A BON ENTENDEUR


Commentaire de ait abdelmalek 28/08/2015 21:56:35

lorsque on ne vit pas la situation on ne peux pas se permettre de porter un jugement ....posez vous au moins la questions comment est utilisez cette argent par ces familles qui ne souhaitent q'une chose c'est de recuperer leurs enfants....c'est un combat de tout les jours justement si on leur retire leur prestations comment peuvent t'il louée un appartement adaptée pour leur enfants leurs achetée des vétement jouets fournitures scolaires etc donc avant de critiquer une situations que vous ne vivez pas allez vous adresser a ces personnes qui ont le malheur de ne peux etre avec leur enfants et il ya des familles qui ont leurs enfants qui touchent des prestations qui vous dit que les enfant en profitent......veiller a ne pas melanger tout chaques cas est different


Commentaire de edouard 29/08/2015 07:48:21

ait ouvre les yeux et les deux.travaillant dans le social les parents qui se battent pour recuperer leurs enfants ils doivent etre dans ta tete.oui certes qques uns mais pas la majorité.que l argent suive l enfant avec un tuteur ou curateur mais des aides pour acheter du vin du tabac et bien d autres choses non


Commentaire de Christian 01/09/2015 17:50:36

Monsieur Edouard, vous dîtes n'importe quoi .Beaucoup d'enfants sont placés pour des raisons futiles , dans les services de l'ASF . Alors que dans la famille des parents pourrait être sollicités . Ensuite les enfants reste presque toujours , jusqu'à la majorité dans les services , il est impossible pour les parents de les récupérer . Ensuite tout le système s’arrange pour que ses enfants soient redirigées directement vers le système de protection des adultes (tutelles et curatelles ) bien sûr diriger encore par l'état . Ainsi ont retrouve dans le système des personnes qui n'ont rien à y faire et qui sont toujours amenées par un système ultra autoritaire , alors qu'il est un système de protection . L'argent versé par l'état à tout se petit monde associatif est une manne immense qui enrichit que des crapules et autres tourmenteurs et voleurs , alors qu'il devrait être utiliser pour le bien être des personnes . Tout ce système de protection de l'enfance , et des adulte est un mensonge d'état . Etat qui le protège sous un faux prétexte de paix sociale , il est issus de Vichy , et politiquement entretenus par la gauche et l’extrême droite . C'est tout simplement du pillage organiser , via les subventionnement d'état . Pour maintenir en place un système associatif qui s'enrichit énormément sur le dos de toutes les victimes qui tombent dans leur filet . Je connais bien ce système , ses rouages, pour le combattre depuis 15 ans pour des personnes misent abusivement en protection des majeurs .


Commentaire de eve 07/09/2015 16:59:44

Je confirme que les parents d enfants placés continus à percevoir les allocations familiales. Pour cela il suffit qu ils continus à voir les enfants. À raison pour la plus part de quelques heures par semaine, faites le calcul,c est très bien payé de l heure. C est même gens touchent également l allocation rentrée scolaire alors que l Ase verse en parralèle aux familles d accueil une somme pour le même besoin. La famille d accueil doit fournir tous les tickets de caisse. Les familles : aucuns. Et s il n y avait que cela..... lorsque ces mêmes familles continuent joyeusement à faire des gamins, et que les services sociaux vous répondent qu on ne peut pas les empécher de procréer.... ET LA CONTRACEPTION et vous à côté vous avez les gamins qui vous demandent pourquoi les bébés sont avec maman et pas eux. Bref derrière, vous avez des enfants qui regressent ( si je reste tout petit je vais pouvoir retourner chez maman). Ils sont pour la plus part incapables d adhèrer au scolaire tellement l affectif les submerge. Ca c est la réalité du terrain. Biensur il y a des situations d exceptions et des familles qui jouent le jeu mais elles restent l exception. C était mon cri de colère.


Commentaire de les faits rien que les faits 26/09/2015 17:43:58

revenons aux sources exactes : l'exposé des motifs du projet de loi http://www.senat.fr/leg/ppl11-640.html En 2010, 291 337 enfants ont ainsi bénéficié de l'aide sociale à la famille et à l'enfance. La moitié des enfants a été placée auprès de l'aide sociale à l'enfance (146 180), l'autre moitié a bénéficié d'actions éducatives, en milieu ouvert ou à domicile. La très grande majorité des enfants est retirée à leur famille sur décision de justice et confiée au service de la protection de l'enfance des départements, qui assurent dès lors en lieu et place de leurs parents défaillants, l'ensemble des responsabilités et des frais liés à l'exercice de la parentalité. Cette mission confiée aux Conseils Généraux est reconnue par le code de la sécurité sociale, qui prévoit en son article L. 521.2, le versement des allocations familiales aux services d'aide sociale à l'enfance, lorsqu'un enfant a été confié à ce service par décision du juge. Le législateur avait ainsi voulu porter très logiquement au bénéfice de la collectivité une allocation correspondant pour partie à la charge qu'il supporte. Néanmoins actuellement, possibilité est laissée au juge, soit d'office, soit sur saisine du Président du Conseil Général, de maintenir le versement des allocations familiales à la famille, lorsque celle-ci continue à participer de façon effective à la prise en charge morale ou matérielle de l'enfant ou pour faciliter le retour de celui-ci dans son foyer. Force cependant est de constater que le principe est devenu l'exception dans la pratique, alors même que la grande majorité de ces enfants est retirée à leurs parents pour des raisons de maltraitance et de négligence grave.


Commentaire de Virginie Noroy 26/10/2015 18:07:17

Je suis d'accord sous certaines conditions...En effet, ayant eu moi-même des enfants "placés", il faut savoir que dans la majorité des cas, les enfants sont retirés sous des prétextes fallacieux, ce qui est actuellement largement divulgué. Rares sont les enfants maltraités, à être secourus! J'ai vu personnellement dans la région misérable où je réside, des enfants servant de porte monnaie aux parents, enfants eux-mêmes dans la plus grande détresse, et dans ces foyers, rien n'est fait: alcool, drogue, matériel de luxe, enfants pas nourris, pas soignés, pas vêtus, enfants tirelires.... pas besoin de placement pour savoir qu'il faudrait intervenir pour le bien de ces mioches! Distribuer nominativement ces allocation, comme déja proposé! Avoir un enfant placé ne signifie pas que vous ne l'accueuillez plus chez vous, et qu'en tant que parent aimant, vous n'ayez pas envie de subvenir à ses besoins, lui offrir ses anniversaires et ses Noel.... Personnellement, je les ai toujours entretenus normalement, y compris pendant leur placement, ce qui est un devoir parental, qui ne doit pas être occulté pour ceux-là qui ne sont pas conscients de ce devoir! Ces décisiosn devraient être prises "au cas pas cas", malheureusement le social, fait peu de cas par cas, préférant tout assimiler, et assimiler à la baisse, de préférence! Sachez enfin, que les bambins, placés en pouponnières ou foyers de jeunesse, ne bénéficient en aucun cas de sins et de traitement adéquats, qu'ils ne sont en aucun cas bénéficiaires des sommes faramineuses dont sont pourvus ces établissements. Soyez moins aveugles à l'égard du social....


Commentaire de bleu blanc rouge 26/10/2015 20:30:58

si je place ma belle mère en famille d acccueil je pourrai continuer a percevoir son allocation viellesse parce que ces pas donné non plus l accueil des vieux


Commentaire de Christian 29/10/2015 08:55:11

Virginie , j'approuve totalement vos dires . Exception faite , peu d'enfants sont sujets a maltraitance réelles au sein familial . Mais ceci est brandi comme une arme , un dogme pour donné aux association et famille d’accueils un substantiel . Ce qui a créer ceci , c'est les liens tissés avec des institutions à caractère privé , et les institutions publiques que sont des responsables publics et justice . En clair , des trafics d’influences et des corruptions diverses . Tout le système est bien rodé , est bien gangrener . Les enfants placés , ont caractère à rester dans le système , quand les parents ne savent se défendre , ou faire se qu'il faut . L'aide pour aider à résoudre les problèmes n'est que factuelle . Ne s'en tient qu'aux fait reproché , mais ne fait rien pour les interpréter au mieux et surtout pas les solutionner . Une aberration totale . Sachant bien , que tout le système de protection de l'enfance et manipulé , et qu'il a un lien étroit avec la protection des adultes . Il n'est pas rare de voir des enfant placés , finir dans la protection des adultes . Cheminement logique , puisque l'enfant ne touche rien de l'argent qui est versé pour lui , est qu'il en est mis de coté . La protection tutélaire des majeurs continus le travail , car sous curatelle ou tutelle , le majeur ne connaît rien ou pas grand chose de ses affaires . Et ainsi les subventions continues de tomber nourrissant grassement un système , qui n'a de vocation à protéger que ses dires , mais dans la réalité , attend patiemment que le pactole grossisse , puis le décès de la personnes pour effacer le tout . Tout ceci sous prétexte de protection , est une véritable entreprise de captation des subventions de l'état et des bien des personnes , quand ce n'est pas les biens des familles qui sont attaqués . Le système social est au mains d'un système associatif qui a tout corrompus .


Commentaire de sophie 29/10/2015 10:32:37

Alors que le systeme soit perverti, je veux bien l'entendre. mais dire que les enfants n'arrivent pas pour maltraitances physiques/mentales, négligences, abus, abandon, j'aimerai vous presenter les enfants que j'accompagne. des enfants pour beaucoup presentant des lesions à vie, retard intellectuel, retard de langage, troubles en tout genre.... il est temps de donner des droits aux enfants et des devoirs aux parents !


Commentaire de virgule 22/07/2016 21:34:24

Je n ai pas lu tous les postes et je m en excuse mais dans les commentaires que j ai lu on ne parle pas de ces enfants ! Comment pouvez vous dire que peu d entre eux sont victime de violence ?? Je vie avec ces enfants et a première vu vous n avez aucune idée de la violence morale et ou physique au ils ont subi et de tout l accompagnement la patience et k amour qu'il faut pour les aider a se reconstruire !!! OUI il faut absolument retirer les allocations familiale rentrée scolaire aide aux vacances a ces parents et les reverser au conseil général qui les prend en charge Mais s arrêtez de dire que ces enfants ne sont pas maltraité c est une honte et ne cinfindez pas ce qu'on appelle un accueil judiciaire avec un accueil provisoire ceux sont de chose différentes L accueil provisoire est fait pour venir en aide a une personne isolée qui sollicite une aide pour prendre en charge ses enfants lors d une hospitalisation par exemple .... L accueil judiciaire est une décision de justice qui a pour but de protéger l enfant et lorsqu'on en arrive la c est vraiment que l enfant est en REEL danger Je vie avec ces enfants et j en ai rencontre qui on deja vecu l enfer alors quil n ont pas un an Les xoups les fracture ka privation de soin de nourriture et juste d attentuin son quotidienne mais beaucoup trop de gens vivent dans une petite bulle sans meme savoir ce qui se passe a cote de chez eux Cette loi si elle aboutit serait très très bien mais il faut aller plus loin déléguer l autorité parentale au conseil régional pour les enfants placés par décision judiciaire, permettre aux enfants retirés des leur naissance et ayant déjà des ainés de placés a être mus a l adoption etc etc C est un long débat .


Commentaire de Karine 22/07/2016 21:46:25

Bien pour les sceptiques aller sur Facebook voir site «il y a quelque chose de pourri au conseil général de la Charente » jugement et preuves sont dessus qui prouve placement abusif c'est mon site à bon entendeur


Commentaire de Ghayate 23/07/2016 14:21:55

Moi mon enfant à été placé parce que je suis en fauteuil roulant ce que je n ai pas choisi mais hé l ai élevé jusqu a ces 13 ans sans aucun souci alors je vois pas pkoi on me prendrai le peu que j ai pour elle c à dire l apl et la rentrée scolaire parce que malgré son placement je lui fait parvenir régulièrement des cadeau alors si c'est au cas par cas la suspension des alloc la ok mais sinon moi je vais pas être puni plus encore alors que l absence de ma fille M a mis dépressive


Commentaire de ludovic 23/07/2016 15:10:22

Sa serai peut être le temps que ça soit fait faut savoir en plus que l'argent ne sert pas à ces enfant placer ces honteux. De voir ça encore aujourd'hui


Commentaire de PARSY 23/07/2016 19:28:38

Cette personne à un train de retard car les allocations des enfants sont systématiquement retirés aux parents par le ou la juge des affaires famailliales dès le passages devant. A savoir que nous avons un peu plus de 164€ pour eux et que du coup après jugement le département quand à lui à 260€ il qu'ils ont pas plus ses enfants. Et celà je peux vous le fournir.


Commentaire de Ma fille ma vie 24/07/2016 00:15:45

Moi mafille est accueilli àma demande suite à des soucis physiques ou psychologiques mais c'est moi qui subvient a tous ses besoins. Je l'ai à la carte c'esta dire comme je veux. Ce qu'on n'oublie de dire c'est que depuis juin 2015 une loi a été mise en place et que selon les revenus les parents paient une cotisation pour le placement ou l'accueil de leus enfants. Alors si l'on place vos enfants pour X raisons et ceux qui demandent de l'aide ne voudront plus se faire aider et la il arrivera peut-être des malheurs. Mais je suis complètement d'accord avec le fait que des parents ne devraient plus toucher les allocs si il aplus de lien avec l'enfant ou alors que celle ci soit directement versée au centre ou aux familles d'accueil mais ils ne faut pas confondre les parents qui ont des difficultés et ceux qui font des gosses juste pour l'argent. Il y a longtemps que Mr bechu parle de cette loi déjà en 2010 et bien d'autres fois


Commentaire de Ma fille ma vie 24/07/2016 00:22:44

Comment voulez-vous que les parents réfléchissent avant de placer leurs enfants puisque que quand c'est judiciaire on ne vous demande pas votre avis en gros vous n'avez pas le choix que d'exécuter ce que le juge décide


Commentaire de perrard 24/07/2016 17:09:07

ce qui est faux nous ne touchons plus la part de allocation quand un enfant est placé je le sais par expérience oui la prime de rentrée scolaire est toujours versé aux parents quand aux familles d acceuil achètent les enfants pour les inciter à ne plus retourner chez leur parents


Commentaire de Tine 24/07/2016 17:16:15

Je pense que des bons a la place de versement d'argent seraient plus intelligent de toute manière car franchement quand je vois les Cadix a la rentrée des classes ça fou la trouille y'a tout sauf des cahiers c est les marchands de TV et hom cinéma qui se frottent les mains . enfants placés ou pas c est le même bizness


Commentaire de deseveaux 24/07/2016 20:06:31

J'ai tjrs été surprise de savoir que des parents touchaient les allocations familiales alors qu'ils n'avaient pas la garde de leurs enfants pour des raisons qui leurs sont propres ...Et puis je me suis dit : peut être est ce pour leurs rappeler chaque mois qu'ils sont parents(au moins le 6) ...Et puis j'ai vu que c'était bien souvent de la foutaise et j'ai compris lorsque des parents m'ont dit :"On a vu notre APL baissée , On a tout de même 4 enfants!(deux sont placés),puis ...comme ils ne venaient pas aux rdv pour rencontrer leurs enfants , la Juge a décidé de suspendre les allocations et là miracle ils reviennent ...Alors par amour pour leurs progéniture où juste pour récupérer leurs allocations !!! Et oui des parnets ont certainement été séparés injustement de leurs enfants les aider aurait été une solution mais là on parle de prestations payées pour des gens qui ne gardent pas leurs bambins ..Oui, je suis favorable à cette suppression


Commentaire de Karine 24/07/2016 21:02:44

Le problème de ne plus avoir les prestations c'est que pour payer les avocats pour retrouver nos enfants il faut de l'argent et si vous allez sur mon site indiqué sur l'autre commentaire " il y a quelque chose de pourri au conseil général de la Charente "vous verrez que l'on m'a supprimé la caf justement pour que je puisse pas defendre ma famille c'est leur but quand ils font placement abusif


Commentaire de Oriane BORJA 25/07/2016 19:26:00

Placés, en nourrice ou en crèche ?


Commentaire de Andre 26/07/2016 16:58:31

Rien de plus normal pour ma part


Commentaire de lili 26/07/2016 23:56:58

quand je vois c'est commentaire je suis outre que l'on suprime les allocations aux parents qui ont des enfants places par decisions du tribunal ok c normal mais ils ne parle pas qu'il suprime aussi des allocations aux familles qui ont des enfants handicapes( alors que c 'est eux qui en ont le plus besoins et que l'on est obliger de placer certains enfants dans des instituts et que nous n'avontpas le droit a grand chose et la ont vous suprime la rentree scolaire c un peut abuser alors dites moi ou va tout cette argent cet argent qui en beneficie CES CES MESSIEURS QUI FONT LEUR LOI ET QUI SE PAYES DES BONNES VACANCES ALORS QUE NOUS NE POUVONS MEME PAS OFFRIR A NOS ENFANTS HANDICAPES DES SEJOURS DE BIEN ETRE CAR SA COUTE LA PEAUX DES FESSES QUAND A LA CAISSE D4ALLOCATIONS FAMILLIALES ILS NE FAUX RIEN LEURS DEMANDER CAR SI ONT LES ECOUTES NOUS AVONT LE DROIT A RIEN,déjà ils mettent 1 mois pour traiter un dossier il ne faut pas compter sur eux pour nourrir et habiller nos enfants et je sais de quoi je parle alors pas de rentrer scolaire et un moi pour traiter les dossiers je ne sais pas si il n'y as pas de l'abus dans tout cela


Commentaire de Christian 27/07/2016 08:09:09

Eh oui , madame Lilli ; le système doit rapporté à quelqu’un . C’est scandaleux mais il rapporte déjà à lui même . Derrière ce système totalement vérolé , il y à bien sur la raison d’état . La dernière étant de février 1945 . Il y à l'Union Nationale des Affaires Familiales , qui à tout gangrené ; et des politiciens qui accordent à cette union une confiance aveugle . Tout simplement qu'il protègent le socle de la loi 19001 , 1905 et le tout fonctionnarisme étatique . Le tout facilité par des politiques pro-sociales , qui porte très haut l’humanisme , pour conditionner la populace , mais en réalité donne d'un côté pour mieux voler de l'autre . Donc des allocations à outrance , mal distribués , mal contrôles , une CAF qui ne peut plus résorbé ses déficits , et qui continue de distribuer dans la multiplicité , là ou il ne faudrait pas . M. Christophe BÉCHU à raison , il faut faire le trie . Pour exemples : bien des parents délaissent leur progéniture , et touche les allocs . D'autres ne doivent pas toucher celle-ci , si ils ont élevé des délinquants ...etc  . Et aussi des mineurs étrangers pris en charges par l'état au titre de l'ASE , avec d'autres obligations des départements . Et tout dépendras évidement de l’enquête sociale effectué , des allocations seront maintenues , d'autres partiellement maintenues , d'autres encore supprimées ; seul le président du conseil général  , ne peut rien sans la décision du juge . Ensuite la seule discussion actuellement porte sur l'allocation de rentrée scolaire . Et la discutions parlementaire n'est encore pas terminée , puisque transmise au Sénat le 12 juin 2014 en 2ème lecture . C'est à dire moitié de son parcourt .


Commentaire de christelle 27/07/2016 19:33:37

ce qui serait bien aussi c'est que la prime de rentrée soit sous forme de coupon utilisable uniquement pour la rentrée des enfants (achat de fourniture, vêtement..). Du même style que les tickets resto.


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quel est le nom du site où vous vous trouvez ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

 

 


Créez votre article ! ICI