Le Kiosque Info
Je m'abonne - Saumur - Doué-la-Fontaine - Thouars - Loudun - Chinon - Bourgueil - Longué
Actualité Agenda Ou sortir ? Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte



Le camp d'internement tsigane de Montreuil Bellay classé monument historique.

Le 27 septembre 2012, par arrêté du Ministre de la Culture et de la Communication, le camp d’internement de Tsiganes de Montreuil-Bellay est classé monument historique. 

 

Un travail de longue haleine

 

C’est d’abord dans les années 1980, grâce à l'historien montreuillais Jacques Sigot, que cet ancien camp d’internement sort de l’oubli suite à de multiples publications et conférences.

En 2005, l’association les Amis de la Mémoire du Camp Tsigane de Montreuil-Bellay (AMCT) est créée sous la présidence de Sandrine Renaire, afin de concentrer les énergies souhaitant œuvrer pour la préservation des derniers vestiges de ce site et d’honorer la mémoire des personnes qui ont été internées en ces lieux durant la Seconde Guerre Mondiale. Après de multiples démarches et le soutien de différentes autorités, c’est à l’été  2010 que le site est dans un premier temps inscrit sur la liste des monuments historiques.

Aujourd’hui, par arrêté du Ministère de la Culture et de la Communication, il est officiellement classé Monument Historique au motif qu’il « présente au point de vue de l’histoire un intérêt public en raison de la présence de vestiges de ce qui fut le plus grand camp d’internement de tsiganes en France, dont il subsiste encore des éléments bâtis » (extrait de l’arrêté). C’est donc une phase importante qui vient d’être franchi. Le site est protégé, c’est-à-dire qu’il ne sera plus possible d’apporter atteinte aux vestiges restant. Ce classement, c’est aussi le signe d’une reconnaissance des souffrances endurées par les familles qui ont été internés dans le camp pour tsiganes de Montreuil-Bellay.

 

Les perspectives à venir

 

En 2011, les parcelles aujourd’hui classées ont changées de propriétaire. L’AMCT, forte d’une centaine d’adhérents et de sympathisants, exprime toujours son souhait de voir les parcelles concernées par le classement basculer dans le domaine public. L’objectif est ainsi de pouvoir garantir la pérennité des vestiges du camp tsigane. Nous espérons vivement que ce classement sur la liste des monuments historiques va pouvoir accélérer le processus de conservation afin de pouvoir éviter que les vestiges restants continuent à se dégrader.

 

Le 24 octobre à Berlin ... un mémorial pour les Roms.

 

Monsieur Jacques Sigot nous communique une information de dernière minute dont voici le contenu : " je viens de recevoir cette coupure d'un quotidien suisse. Mon correspondant a été très surpris de découvrir cela. Né à Thouars, il ne comprend pas pourquoi ses professeurs d'histoire ne lui ont jamais parlé de ce camp tout proche.

Extrait de son mail : qu’elle ne fut pas ma surprise ce matin de découvrir dans mon quotidien (24 heures de Lausanne - Suisse) une photo de l’inauguration du mémorial pour les victimes roms du nazisme avec sur un éclat de granit, le nom de Montreuil Bellay. Ancien Thouarsais émigré en Suisse depuis 1968, j’ignorais qu’un tel camp existait. [...]. Il me semble qu’à l’époque de mon internat (1954-1959), les profs d’histoire du collège du château de Thouars auraient pu nous en glisser quelques mots, mais ceci est une autre histoire. L'inauguration de ce mémorial a eu lieu le 24 octobre dernier à Berlin en présence de la Chancellière Angela Merkel.
 Il y a encore beaucoup à faire avant que ces événements soient vraiment connus...
Les Allemands sont plus renseignés que les Français. Il faut préciser que dans les années 1990, j'ai été invité par une association (Roma et Sintin) pour témoigner à un procès à Cologne. Une dame Reinhardt demandait la reconnaissance et la réparation de ses souffrances, affirmant qu'elle avait été internée dans le camp de concentration de Montreuil-Bellay. C'est son avocate qui m'avait invité pour que je confirme qu'un tel camp avait bien sévi à Montreuil. Elle a alors gagné son procès.

 

Pour plus de renseignements ou adhérer à l’association : Les Amis de la Mémoire du Camp Tsigane de Montreuil-Bellay (AMCT) - Site internet : http://memoire.du.camp.free.fr - Tél : Karim Fikri 06.78.13.39.31


Légende photo : Les ruines de l’imposant ensemble cuisines, réfectoire et réserve dont il est urgent de préserver des aléas du temps. Il en est de même de l’ancienne prison du camp tsigane.

 

Vous avez aimé cet article ? Alors recevez gratuitement chaque dimanche soir et mercredi soir un résumé de notre actualité en cliquant ici. Merci de nous apporter vos informations ou d'écrire votre article en cliquant ici.

Merci aussi de contribuer par vos commentaires. Pour mémoire, la courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes. Informer, échanger, proposer des idées, voici le sens de cette rubrique commentaires. Les commentaires sont publiés tels qu'ils nous parviennent sans ajouts ni retouches ou corrections orthographiques.


Article du 25 octobre 2012 I Catégorie : Vie de la cité


Galerie photo : Angela Merkel

Berlin 24 octobre 2012

 


7 commentaires :


Commentaire de STEPHIE

Le travail de M.Sigot enfin récompensé :



Commentaire de Willy

Oui un grand merci à Jacques SIGOT instituteur historien officiel de l'histoire de MONTREUIL-BELLAY il a découvert par hasard, alors qu'il arrivait dans notre région, ces ruines ne sachant pas ce qu'il pouvait y avoir comme souffrance sur ce lieu, après de grandes recherche, de déplacement, d'argent et de compassion il à découvert une histoire, d'abord un monde tsigane ou tous ceux qui n'étaient pas comme nous étaient enfermés, par peur de trahisons, ces hommes et femmes et enfants qui ne demandés rien que de vivres comme nous... Pourquoi? Pour qui?. Pour des gens qui pensent que ces tsiganes ne sont que des voleurs de poules, et oui pendant la guerre qui n'a pas volé sont voisin pour vivre pour donner à manger à ses enfants qui! Les tsiganes ont une vie une coutume pourquoi là changer, nous voulons tous les sédentariser, leurs vie s'est a route le nomade. Notre existence à commencé par le nomade un à suivi l'autre s'est construit une maison. N'y à t'il pas une part de manouche en nous ?. Je suis un fondateur membre de l'association avec Jacques Sigot, et Michèle Coignard nous avons œuvré pour ce camp, ce que nous rapporte aujourd'hui cette inscription, est un trophé, pour l'association l'AMCT mais aussi pour toute cette communauté tsigane qui souffre encore de notre indifférence. Encore, nous leurs interdisons des campements sauvages nous leurs imposons des lieux trop restreint "des camps". Vous enfants du voyage, ne perdez pas votre vie, vivez là comme vos ancêtres, nous les gadgos, recherchant toujours notre histoire pourquoi pas vous, nôtre association est à votre écoute, recherche des témoignages, pour vous aider dans vos requêtes, dans votre recherche de parents, n'hésitez pas à nous rejoindre dans votre combat. A lutter contre discrimination des français nomades. Le père de cette réussite est cet homme instituteur, historien par amour de sa ville, à trouvé cette épingle caché, que les élus ont caché pendant trop longtemps. Après plusieurs coups de pieds de ces derniers, ils est toujours là, et j’espère encore pour longtemps. Sauvons notre histoire, ce lieu, aidez nous à le préserver pour nos enfants pour qu'ils comprennent votre histoire. Un membre de l'association AMCT



Commentaire de Maryvonne Favrot

Oui un très grand merci à Jacques SIGOT et à tous cux qui l'ont aidé à gagner cette bataille pour que l'histoire de ces ruines ne soient pas enterrées à jamais .Comme il l'est dit dans cet article: << ces hommes et femmes et enfants qui ne demandés rien que de vivres comme nous... Pourquoi? Pour qui?.>> Si nous ne prenons pas garde , un autre pan de l'histoire actuelle pourrait bien nous amener des déboires, sinon voir même des drames y ressemblant , je cite : Lisieux : agacés par les enfants bruyants, des avocats font condamner une nounou! Les enfants et les vieillards seraient-ils les indésirables de notre société ? A lire sur babayfrance.com !!!!!!!!!!!!!!!!!!!! http://www.babyfrance.com/20121016-enfants-bruyants-nounou-condamnee.html



Commentaire de M. Favrot

Mes excuses pour trois fautes, une de frappe (cux) ceux et ( demandés) demandaient et (vivres) vivre , je corrige . merci .



Commentaire de mémé

nous Français avons toléré ces camps, un Prêtre à l'honneur a aidé ces gens brimés. Pourquoi ce camp fut-il si longtemps laissé dans l'oubli ? MERCI Monsieur SIGOT pour ce travail, et surtout que ce lieu soit respecté à tout jamais



Commentaire de P.Métois

Enfin !! il était plus que temps !!merci a tous ceux qui ont travaillé pour ce site



Commentaire de yves Ronéo

En 1981Jacques m'avait proposé de faire une étude sur cet emplacement oublié de l'administration en général (civiles et militaires). Je l'aurais accepté si mon devoir ne m'avait pas obligé de résoudre les cas oubliés de la déportation en Anjou (autre que celle de la Résistance, des Communistes). Enfin une reconnaissance ! Elle avait été noyée par celle des Résistants et des Israélites. Les Gitans n'étaient pas intéressants dans les moments électoraux. A Berlin on vient de rendre hommage aux Tziganes qui désormais ont leur mémorial proche de celui des Juifs et des Homosexuels. N'en déplaise aux donneurs de leçon sécuritaire et morale. Tziganes, Gitans, Gens du voyage vous êtes aussi nos frères : le vent qui vous accompagne tourne les pages de notre Bible. Messieurs


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la couleur du cheval blanc d'Henri IV après qu'on l'ait peint en vert ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

 

 


Créez votre article ! ICI