Le Kiosque Info
pub
Je m'abonne - Saumur - Doué-la-Fontaine - Thouars - Loudun - Chinon - Bourgueil - Longué
Actualité Agenda Ou sortir ? Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte



Carnet rose au bioparc de Doué la Fontaine.

Impliqué dans la conservation des espèces animales menacées, le Bioparc de Doué-la Fontaine est très fier de présenter ses derniers-nés.

© Pierre Chabot / Bioparc de Doué


Le 30 avril 2012, Lulu et Anna, couple de gibbons à mains blanches (Hylobates lar), ont donné naissance pour la 8ème fois. Lulu âgé de 23 ans est originaire du Zoo des Sables d’Olonne et Anna, âgée de 21 ans, du Zoo d’Apenheul (Pays-Bas). N’ayant pas assez de lait, Anna ne pouvait suffisamment nourrir son petit. L’équipe animalière du Bioparc de Doué-la-Fontaine a alors décidé de donner du fenouil quotidiennement à la mère. Ce légume, connu pour parfumer le lait, stimule l’appétit du jeune qui tète alors davantage sa mère favorisant ainsi sa lactation. Cette «recette de grand-mère » a fonctionné à merveille et le petit a rapidement pris du poids après le début du « traitement » ! Anna peut  désormais nourrir normalement son rejeton qui, après des premières semaines difficiles, se porte comme un charme ! Il sera baptisé dès que son sexe aura été déterminé.

Menacées par la chasse et la déforestation, les populations de gibbons à mains blanches sont en constante régression. Classée «En danger» par l’UICN, l’espèce est en Annexe I de la CITES et fait également l’objet d’un EEP.

 

Le gibbon à mains blanches.

 

Initialement originaire du sud-ouest de la Chine, du Myanmar et de la Malaisie, le gibbon à mains blanches, pour lequel il existe 5 sous-espèces, ne se trouve plus qu’au nord et à l’ouest de la Thaïlande ainsi qu’au nord de l’ile de Sumatra. Petit primate avoisinant les 90 cm de haut pour un poids compris entre 8 et 11 kg, il possède un pelage variant du brun au roux et son visage sombre est encadré de poils blancs. Acrobate hors pair, grâce à ses membres supérieurs dont la longueur est 1 fois ½ supérieure à celle de ses membres inférieurs, il se déplace principalement par brachiation.

Vivant en petits groupes familiaux le plus souvent composés d’un couple et de quelques jeunes, il se reproduit tout au long de l’année. La femelle donne naissance à un seul petit après 7 mois de gestation. Sevré entre 6 et 10 mois, il reste avec sa mère pendant 2 ans et atteint sa maturité sexuelle vers 6 ans. Essentiellement frugivore, le gibbon à mains blanches se nourrit de figues, de raisins et de mangues mais également de feuilles, d’insectes et de fleurs.
 

 

Sakassou de parents Clafouti !

 

Sakassou, petit mâle hippopotame pygmée (Choeropsis liberiensis), a vu le jour le 3 octobre dernier. Ses parents, Clafouti, originaire du zoo de Duisburg (Allemagne) et Leah, originaire du zoo d’Eskilstuna (Suède) sont respectivement âgés de 21 et 18 ans. Craignant le froid, Sakassou reste actuellement dans sa loge intérieure dont il sortira aux premiers rayons de soleil du printemps.

La naissance de Sakassou appartenant à une espèce très menacée dans la nature - moins de 3 000 individus selon l’UICN - est d’autant plus exceptionnelle que c’est un petit mâle. En effet, quasiment tous les hippopotames pygmées nés dernièrement au sein de l’EEP de l’espèce sont des femelles, ce qui à terme, peut poser un problème de reproduction. Considéré « en danger » par L’UICN et en Annexe. II de la CITES, l’hippopotame pygmée ne se trouve plus que dans les forêts et les marécages de Guinée, de Sierra Leone, de Côte d’Ivoire et du Libéria.

 

L’hippopotame pygmée.

 

Mesurant de 150 à 177 cm de long, pour une taille de 75 à 83 cm et un poids allant de 180 à 275 kg, et malgré une forme générale semblable à l’hippopotame amphibie, l’hippopotame pygmée ne mesure que la moitié de la taille de son cousin et moins d’un quart de son poids. Contrairement à l’hippopotame amphibie, l’hippopotame pygmée vit seul ou en petit groupe. Afin d’éviter que sa peau ne gerce, il passe le plus clair de son temps caché dans les cours d’eau, qu’il quitte à la tombée de la nuit pour s’alimenter. Herbivore, il se nourrit principalement de fougères, de grandes feuilles et de fruits tombés sur le sol. La maturité sexuelle de l’hippopotame pygmée se produit entre 3 et 5 ans. Après une gestation variant de 190 à 210 jours, un seul petit pesant entre 4 et 6 kg, voit le jour. Celui-ci sera sevré entre 6 et 8 mois.

 

 

Vous avez aimé cet article ? Alors recevez gratuitement chaque dimanche soir et mercredi soir un résumé de notre actualité en cliquant ici. Merci de nous apporter vos informations ou d'écrire votre article en cliquant ici.

Merci aussi de contribuer par vos commentaires. Pour mémoire, la courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes. Informer, échanger, proposer des idées, voici le sens de cette rubrique commentaires. Les commentaires sont publiés tels qu'ils nous parviennent sans ajouts ni retouches ou corrections orthographiques.


Article du 26 octobre 2012 I Catégorie : Vie de la cité

 


2 commentaires :


Commentaire de E. Pommier

d' heureuses nouvelles qui agrémentent le quotidien ..Bel avenir à toutes et à tous .



Commentaire de P.Métois

super !! et tellement attendu


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la couleur du cheval blanc d'Henri IV après qu'on l'ait peint en vert ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

 

 


Créez votre article ! ICI