Le Kiosque Info
pub
Je m'abonne - Saumur - Doué-la-Fontaine - Thouars - Loudun - Chinon - Bourgueil - Longué
Actualité Agenda Ou sortir ? Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte



La MJC s'invite à nouveau au conseil municipal au travers des subventions à la cohésion sociale

La Maison des Jeunes et de la Culture s'est une nouvelle fois invitée au Conseil Municipal de Saumur autour du débat sur le Contrat Urbain de Cohésion Sociale. Une baisse de subvention d'une action de l'association a été relevée par Jean Michel Marchand. Stéphane Robin n'est pas d'accord et déplore le manque de moyens.

 

Le CUCS, le Contrat Urbain de Cohésion Sociale c'est quoi ? C'est un contrat passé entre l’Etat et les collectivités territoriales qui engage chacun des partenaires à mettre en œuvre des actions concertées pour améliorer la vie quotidienne des habitants dans les quartiers connaissant des difficultés (chômage, violence, logement...). En clair, il permet de subventionner des actions de la SCOOPE, des chantiers d'insertion, des activités sportives dans les quartiers.

 

28 000 euros de budget non dépensés.


390 000 euros, c'est le budget des actions pour le CUCS à Saumur. La ville y engage 108 890 euros et l'état 184 000 euros. « On peut déplorer que l'état baisse de 20% sa dotation cette année ... » a expliqué Stéphane Robin. « Effectivement », lui a répondu le maire Michel Apchin. Et ce dernier de continuer : « pouvez-vous nous expliquer pourquoi, 28 000 euros n'ont pas été attribués en 2012 ? C'est dommage de ne pas utiliser des crédits attribués, surtout dans ce domaine ». « Il y a deux raisons principales » a répondu Stéphane Robin. « La première est qu'une action qui avait été fléchée a été abandonnée par les organisateurs, la seconde est que, pour une action qui a été réalisée en 2012, l'adjoint aux finances, Monsieur Le Nud n'a pas voulu l'inscrire sur le compte 2012 »... (léger souffle glacial dans la salle du conseil vendredi soir).

 

Et l'espace l'Boabab de la MJC dans tout cela ?


Jean Michel Marchand, lui, demandait des explications sur la baisse de la subvention à la MJC pour l'opération l'Baobab : « lLaide passe de 22 000 à 9 000 euros, pourquoi ? Quand on connaît les difficultés de la MJC, n'aurions-nous pas dû maintenir notre aide ? ». Stéphane robin de répondre : « Au contraire, nous avons réussi à faire en sorte que cette subvention soit devenue pérenne. C'est désormais la Caisse d'Allocations Familiales qui a pris le relais du différentiel de 13 000 euros. Nous avons aidé, selon les principes d'éligibilité pour le lancement. L'aide financière est désormais inscrite dans le droit commun. »

 

230 000 euros pour la MJC.


Michel Apchin a voulu une nouvelle fois remettre les choses au point pour la MJC : « la MJC est l'association de la ville la mieux dotée. Il ne faut pas l'oublier. Nous accordons 230 000 euros de subventions plus la gratuité des locaux. J'ai par ailleurs écrit à la Ministre des Sports, Valerie Fourneyron, pour lui demander de prendre en considération le dossier de la Fédération Française des MJC. Nous n'avons pas eu de réponse mais un accusé de réception. »

 

Plan de continuation pour les FFMJC.


Le poste du directeur de la MJC Saumur est toujours menacé. Il est financé par la FFMJC auquel la ville cotise. La structure nationale est en redressement judiciaire et vient d'obtenir un plan de continuation.

 

La ville de Saumur en dessous du taux moyen.


Les FFMJC récoltent les fonds nécessaires (accompagnement fédéral, frais de gestion, paiement des salaires et charges) principalement auprès des municipalités concernées. Celles-ci assurent leur quote-part à hauteur d’un « taux moyen » (coût moyen d’un poste de directeur de MJC). Depuis 2007, la Ville de Saumur bénéficie d’un accord négocié et verse à la FFMJC une somme inférieure au « taux moyen ». La différence est d’environ 15 000 € par an depuis 5 ans. Pour la MJC, cet accord a trouvé ses limites au vu de la situation de la FFMJC. Le défaut de financement est de 15 000 € annuels. La FFMJC menace de ne plus mettre à disposition de poste.

 

Vous avez aimé cet article ? Alors recevez gratuitement chaque dimanche soir et mercredi soir un résumé de notre actualité en cliquant ici. Merci de nous apporter vos informations ou d'écrire votre article en cliquant ici.

Vous pouvez également nous envoyer votre article en cliquant ici. Il fera soit l'objet d'un courrier du lecteur soit d'un article d'information. Il sera soumis à la relecture et accord de la rédaction avant parution.

Merci aussi de contribuer par vos commentaires. Pour mémoire, la courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes. Informer, échanger, proposer des idées, voici le sens de cette rubrique commentaires. Les commentaires sont publiés tels qu'ils nous parviennent sans ajouts ni retouches ou corrections orthographiques.


Article du 30 mars 2013 I Catégorie : Vie de la cité

 


1 commentaire :


Commentaire de C'est vrai...la CAF...

C'est vrai "la branche famille" est riche.....financer les alloc aux familles qui n'ont plus la garde de leurs enfants....verser des allocations rentrée...financer des structures d'animations....c'est bizance la CAF! Pourquoi pas payer directement le Directeur de la MJC????


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la première lettre de cette question ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

 

 


Créez votre article ! ICI