Le Kiosque Info
pub
Je m'abonne - Saumur - Doué-la-Fontaine - Thouars - Loudun - Chinon - Bourgueil - Longué
Actualité Agenda Ou sortir ? Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte



« 30 Millions d'Amis » confisque des chevaux esseulés à St Macaire du Bois.

Jeudi 4 avril, la Fondation 30 Millions d’Amis et le Chem (Centre d’Hébergement pour Equidés Maltraités) ont procédé, sur décision administrative et à titre conservatoire, à la saisie de 15 chevaux esseulés à St Macaire du Bois, commune de l’agglo de Saumur.

Explications en Interviews vidéo du Maire de St Macaire, Gabriel Taillée, de la voisine, Marie-Yvette Grivault et d'Arnold Lhomme, chargé d'enquêtes à la fondation 30 Millions d'Amis.

 

 

Effervescence ce matin dans l'un des 27 hameaux que compte la commune de St Macaire du Bois : Les habitants de Chambernou ont vu débarquer un convoi de journalistes (Ouest France, Courrier de l’Ouest, Allouette FM, France Télévision et bien sûr Saumur-Kiosque) peu après 9h30, un semi-remorque de convoi de chevaux sans oublier la gendarmerie. La raison : le Chem, sous contrôle de la Direction Départementale de la Protection des Populations du Maine-et-Loire (DDPP) et des gendarmes de la brigade de Montreuil-Bellay ont procédé au retrait d’une quinzaine de chevaux de course dont 2 poulains de 3 semaines. Une décision administrative a confié, à titre conservatoire, l’ensemble des animaux à la Fondation 30 Millions d’Amis et au Chem, dont les équipes étaient présentes afin de superviser l’opération.

 

Les faits.

 

Le couple de propriétaires, Dave et Ann Moonney, qui détient l’élevage équin est accusé "d’abandon". Originaire d’Irlande, Dave Moonney a quitté le territoire français le 10 janvier 2013 en laissant les chevaux sur place. Aux dires des proches voisins, Patrick et Marie Yvette Grivault, agriculteurs retraités auxquels il leur avait été demandé de pourvoir les montures en eau et en foin, leur absence ne devait durer qu’une semaine. Le 17 janvier, le Maire de la commune, Gabriel Taillee, apprend de Marcella Kirk,la propriétaire londonnienne des locaux où résidait le couple irlandais, que ces derniers ont eu un grave accident de voiture et qu’ils étaient hospitalisés, dans un état très grave pour ce qui est de Dave Moonney et de son fils de 3 ans. Depuis, plus de nouvelles, ni pour le Maire, ni pour les voisins ou encore pour leur gendre, Jannick Cherbonnier, qui fournissait l’élevage en foin depuis l’arrivée du couple irlandais en novembre 2011. Au vu de la dangerosité du fait des barrières vétustes, les semaines passant, le Maire a décidé de prévenir la Direction Départementale de la Protection des Populations et les autorités vétérinaires, afin que les animaux puissent être pris en charge et placés dans de meilleures conditions. Malgré une mise en demeure des autorités vétérinaires en date du 18 mars 2013, le propriétaire n’aurait pris aucune mesure pour assurer à ses animaux la nourriture et les soins nécessaires. Ces derniers sont nourris par le voisinage depuis plusieurs semaines, bénévolement.

 

Les suites judiciaires.

 

La Direction Départementale de la Protection des Populations a donc décidé une confiscation des animaux. Elle a confié, comme dans bien des cas, cette mission à la Fondation "30 Millions d’Amis". Cette dernière a décidé de déposer plainte pour « abandon » avec constitution de partie civile. Ce dossier sera prochainement instruit par le tribunal correctionnel d’Angers. La DDPP en des termes moins rudes parle elle d'une procédure pour "non abreuvement et privation de nourriture". Après plus de 5 heures, les chevaux ont été appréhendés. Ils ont tous été acheminés vers des pensions équines de la région, dans les Deux-Sèvres. C’est dorénavant au Parquet d’Angers de décider de la suite des opérations : soit la procédure est abandonnée si le propriétaire refait surface. Il pourra alors, sous conditions, les récupérer. Soit il y a procès et dès lors les animaux seront définitivement enlevés et une procédure d’adoption sera lancée. Dans ce cas de figure, le propriétaire encourt une peine pouvant allant de 30 000 € d’amende à 2 ans de prison ferme.

 

Vous avez aimé cet article ? Alors recevez gratuitement chaque dimanche soir et mercredi soir un résumé de notre actualité en cliquant ici. Merci de nous apporter vos informations ou d'écrire votre article en cliquant ici.

Vous pouvez également nous envoyer votre article en cliquant ici. Il fera soit l'objet d'un courrier du lecteur soit d'un article d'information. Il sera soumis à la relecture et accord de la rédaction avant parution.

Merci aussi de contribuer par vos commentaires. Pour mémoire, la courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes. Informer, échanger, proposer des idées, voici le sens de cette rubrique commentaires. Les commentaires sont publiés tels qu'ils nous parviennent sans ajouts ni retouches ou corrections orthographiques.


Article du 04 avril 2013 I Catégorie : Vie de la cité


Galerie photo : Enlèvement chevaux St Macaire du Bois

ChevauxCamionKiosk2.jpg
ChevauxCamionKiosk4.jpg
ChevauxCamionKiosk5.jpg

 


12 commentaires :


Commentaire de incomprehension

si le fait de venir prendre en charge des chevaux esseulés ne me choque pas , par contre de quel droit peut on porter plainte contre quelqu'un qui est dixit l'article "dans un état très grave" suite à un accident ????? cette personne nécessite peut être plusieurs mois de rééducation , aura peut être des séquelles à vie ..... et là on est dans la spirale infernale , car on parle déjà d'éventuelles condamnations ....... vous avez eu un comportement équin ,ayez un comportement humain également !!!!!! ..



Commentaire de mymy

je ne comprend pas comment on peut porter plainte contre le propriétaire qui est dans le coma ou alors tout n'est pas dit



Commentaire de stephie

Idem je ne comprends vraiment pas le sens de l'article ! ça demande des explications de texte !



Commentaire de La rédaction

A partir du moment où les services de l'Etat sont alertés, même pour une mesure transitoire, une procédure est engagée. Dès lors, cela tombe dans le giron de la justice.



Commentaire de Anubis

Ce que je ne comprends pas, c'est surtout la démesure de la peine encourue alors dans des cas avérés de violences, de cruauté, ou d'abandon délibéré (les prorio qui "oublient" volontairement leur chien enfermé dans l'appartement ou leur cheval au fond d'un pré), les services normalement compétents mettent souvent des mois à intervenir, attendant que les animaux ne soient plus bons qu'à l'euthanasie. Les proprio ne sont ensuite pas toujours condamnés, voire récidivent... Tant mieux pour ces chevaux là s'ils n'ont pas connus un tel sort et s'ils sont pris en charge rapidement, mais en effet, les proprio vont prendre cher alors qu'ils sont déjà blessés physiquement...



Commentaire de JACQUELINE

Ils ont bien de la famille ces gens-là, la moindre des choses c' était de prévenir ou de faire prévenir de leur situation actuelle. Je suis septique, quand aux chevaux qui ont été récupérés c' est tant mieux ils n' y sont pour rien eux !!!!!!!!



Commentaire de JACQUELINE

Ils ont bien de la famille ces gens-là, la moindre des choses c' était de prévenir ou de faire prévenir de leur situation actuelle. Je suis septique, quand aux chevaux qui ont été récupérés c' est tant mieux ils n' y sont pour rien eux !!!!!!!!



Commentaire de FLEUR

Il n'y a pas que le gouvernement actuel qu'il faut réformer mais aussi la justice Française qui se perd dans tous ces textes au point de s'y égarer. A bien regarder les photos, les chevaux sont dans un parfait état. D'autre part les gens qui viennent les chercher pour les prendre en charges paraissent passablement énervés. Les chevaux courent, se cabrent : c'est l'agitation la plus totale. La justice et les associations présentent n'y verraient-elles pas l'appât d'un nouveau gain sur le dos d'une famille déjà bien frappée moralement et physiquement. INDIGNATION!!!!!!!!!!!!!!



Commentaire de cabalo

cela sentirait il le reglement de compte et la jalousie.les chevaux ne sont pas maigres et ont la force de ce rebeler.mr le maire il y a de tres bon opticiens



Commentaire de elge

le scandale est excellent vecteur publicitaire pour de nombreuses personnes:tirer sur une ambulance ne nécéssite plus beaucoup de risque ni de travail d'investigation!!!je crains de découvrir une certaine vérité vécu par ce propriétaire dans quelques mois:la presse et les dirigeants associatifs seront ils là pour assumer??



Commentaire de moustic49

D'accord, il semble que les propriétaires aient abandonné leurs animaux et c'est condamnable. Dans un premier temps cela ressemble à une "fuite" ; est-ce que l'accident dont on parle dans l'article est une réalité confirmée ?



Commentaire de Gordo

Les peines sont les même pour ceux qui oublient leur chien ou autres animaux, renseignez vous bon nombre sont condamnés. En effet moustic49 aucune réalité confirmée concernant cet accident. Chevaux qui se rebellent bien entendu des poulains qui n'ont jamais été licolés se cabrent parfois. INDIGNATION oui par ces commentaires de personnes qui ne se contentent que de ce qu'elles lisent sans savoir ce qu'il en est réellement. Alors quand ils meurent les autorités ne vont pas assez vite et quand des mesures de prévention sont prises avant qu'il y est un accident on tape sur les autorités et les associations quelle mauvaise foi ! Si ces chevaux qui s'échappaient régulièrement avaient causé un accident sur la route on aurait dit "les autorités n'ont rien fait". et puis franchement l'appât du gain de quoi Mlle INDIGNATION ? les chevaux avez vous vu les 15 en photo???? Non alors n'affirmez pas des choses dont vous ignorez le plus petit détail. Une chose est sure et une seule vous ne savez de quoi vous parlez et sinon les lunettes ça existe pour vous aussi. Et cabalo un cheval même très maigre a la force de se rebeller mais encore une fois quand on ne sait il vaut mieux se taire. Et comme dirait cette chère humoriste "on ne nous dit pas tout". A bon entendeur


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la couleur du cheval blanc d'Henri IV après qu'on l'ait peint en vert ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

 

 


Créez votre article ! ICI