Le Kiosque Info
Je m'abonne - Saumur - Doué-la-Fontaine - Thouars - Loudun - Chinon - Bourgueil - Longué
Actualité Agenda Ou sortir ? Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte



ENRgy : des usines pour produire de l'énergie et du pétrole artificiel à Thouars.

Le métier de  ENRgy ? Produire l’électricité par recyclage mais aussi avec des algues produisant du pétrole artificiel. La société, très... discrète s'implante sur 4 hectares à Thouars sur le site de l'ancien ETAMAT de stockage de matériel militaire.

 

En matière d'énergie, la confidentialité des brevets est la règle ... La société ENRgy a été créée en 2011 par Jean-Marc Nieznanski, à La Roche-Rigault, au sud-est de Loudun. Pour le moment, elle emploie quatre ingénieurs et commercialise des bâtiments (200 m2) équipés de panneaux photovoltaïques pour les artisans. Elle a aussi développé un projet unique en France ... L'oxycombustion complémentaire de la méthanisation...

 

Peu d'explication sur une méthode en chaîne.


il s'agirait de deux procédés complémentaires.Tout d'abord, porter de la biomasse à haute température pour produire de l'énergie thermique et de l'électricité avec le CO2 comme gaz porteur. Ce CO2 pourrait être utilisé pour sécher des végétaux, qui, vitrifiés pourraient être utilisés sur des routes ... Enfin, dans cette logique en chaîne, il est projeté à Thouars de produire des produits pétroliers à partir de culture de micro-algues. La combinaison de la lumière et du gaz carbonique permet de nourir des algues ; Puis, par chauffage et craquage, de produire de l'huile Oméga 3 (alimentaire), des produits pour la cosmétique et du pétrole artificiel ...

 

25 millions d'euros et 20 créations d'emplois.


Le besoin en énergie crée des emplois en France, 20 vont l'être à Thouars et 25 millions d'euros sont investis dans ce projet de création d'énergie renouvelable.
A suivre ...

+ d'infos sur les micros algues et leurs futures utilisations en cliquant ici  ici ou sur le site d'Exxon en cliquant ici

 

 

Vous avez aimé cet article ? Alors recevez gratuitement chaque dimanche soir et mercredi soir un résumé de notre actualité en cliquant ici. Merci de nous apporter vos informations ou d'écrire votre article en cliquant ici.

Vous pouvez également nous envoyer votre article en cliquant ici. Il fera soit l'objet d'un courrier du lecteur soit d'un article d'information. Il sera soumis à la relecture et accord de la rédaction avant parution.

Merci aussi de contribuer par vos commentaires. Pour mémoire, la courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes. Informer, échanger, proposer des idées, voici le sens de cette rubrique commentaires. Les commentaires sont publiés tels qu'ils nous parviennent sans ajouts ni retouches ou corrections orthographiques.


Article du 19 avril 2013 I Catégorie : Vie de la cité

 


3 commentaires :


Commentaire de Arnaque???

25 millions d'€ pour créer 20 emplois??? Avec quels sources d'investissement???? Les primes et autres plans européens, Nationaux et Régionaux??? Pour produire de "l'énergie"???? Laquelle..? Pas besoin de business plan pour sentir le blème...le premier Kwh ou litre de carburant "rentable"...sera produit après 25 millions de production....je cherche (au delà de l'intérêt de ramasser des financements du contribuable) le vrai process d'un tel projet....Madame Royale laisse filer Heuliez???



Commentaire de Epsi

en réponse au commentaire précédent, le développement des infrastructure nécessaire à la production de pétrole est conséquent ( on par ici de rien, pour arriver à une sorte de raffinerie) de plus ici on travail une matière vivante ( les micro organismes) que l'ont place en conditions tres controlés ( c'est tres capricieux ces petites bete !!!!) Un litre de gasoil produit a partir de micro-organisme coute cher , oui , car sa production est difficile, qu'il faut "prendre les reperes" au niveaux de la production et parce que le petrole reste encore concurentiel. il en serra tout autrement demain, quand le Peak Oil serra atteinds, les pays les plus préparer seront gagnant pour repondre à la demande et les prix devrait baisser. investir dans ces industries, c'est investir pour demain et permettre l'emmergence de futur emploi en nombre. donc 25 millions.... c'est pas grand chose



Commentaire de Et ben non Epsi.....

Votre raisonnement repose sur des carburants "pétrol"...et des moteurs uniquement développés sur l'explosion d'un carburant....mais il en existe bien d'autres....qui n'ont pas besoin des énergies fossiles...et c'est sûrement de ce coté que la recherche a de l'intérêt... 25 millions pour produire du "gas oil "oragnique"...est coûteux et sans avenir...la culture d'algues et son raffinement deviendront tellement incertains et la demande tellement importante...que la fourniture sera impossible....combien de millions de "barils/jour"??? Alors que la raffinerie Petroplus vient de fermer???pourquoi...car elle raffinait de l'essence et que nous importons le gas oil...la preuve...par la réalité que l'investissement d'une tel complexe était un mauvais pari sur l'avenir....comme celui de Thouars...qui coutera probablement plus de 25 millions au contribuable...au final...Mais un gâchis de plus....on s'en moque en France....on a plein de sous!


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la couleur d'une cerise bleue ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

 

 


Créez votre article ! ICI