Le Kiosque Info
Je m'abonne - Saumur - Doué-la-Fontaine - Thouars - Loudun - Chinon - Bourgueil - Longué
Actualité Agenda Ou sortir ? Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte


Turquant : l’église Saint-Aubin fait peau neuve.

La seconde phase des travaux de restauration de l’église Saint-Aubin à Turquant débutera en avril. Au programme du chantier : un lifting pour la toiture sud de la nef. Ce projet s’inscrit dans une politique communale de conservation du patrimoine.

 

Depuis le début des années 2000, la petite église Saint-Aubin de Turquant n’en finit pas d’être restaurée. Suite au passage de la commission de sécurité, le bâtiment - dont les éléments de construction datent du XIIe au XVIe siècle - avait été fermé au public. En cause, des installations vétustes, notamment la toiture, très abîmée.
"Nous avons donc débuté une politique de grands travaux", explique Jackie Goulet, le maire de la commune et conseiller général. "Nous nous sommes d’abord attaqués aux fondations, à l’électricité, au cœur en pierre, aux gouttières. La partie nord de la toiture a entièrement été refaite."
En 2004, l’église, très lumineuse, avait ensuite vu le remplacement de ses fenêtres par des vitraux d’art contemporain et depuis, elle accueille à nouveau des expositions et des concerts en plus des célébrations religieuses. La restauration de la toiture sud de la nef, des contreforts et de deux petits préaux commencera en avril prochain et devrait s’achever en septembre.



Une économie liée au tourisme.



Si ce vaste chantier - s’élevant à 210 000 € - est subventionné à hauteur de 29 240 € par la Région des Pays de la Loire et est également soutenu par le Département du Maine-et-Loire et l’Etat, il est en grande partie financé par la commune. Jackie Goulet : "Nous injectons 117 000 € pour ce projet de restauration. Cela illustre parfaitement notre volonté de préserver nos sites exceptionnels. C’est profitable et indissociable d’une petite cité de caractère hautement touristique. Même pendant les travaux, l’église sera accessible au public."
En plus des travaux de l’église Saint-Aubin, Turquant a récemment restauré sa mairie et les murs de tuffeau bordant le cimetière. Elle poursuit ses efforts pour la restauration des caves troglodytiques qui ont fait la réputation de la commune et de son village métiers d’art en troglodytes. "C’est un dossier permanent ! Mais avec plus de 50 000 visiteurs par an et 40 emplois liés, le tourisme est un vraie moteur générateur d’activité pour notre commune," se félicite le Maire.



Pour en savoir plus : www.turquant.fr/version/fr/tourisme_eglise-saint-aubin.php

 

Vous avez aimé cet article ? Alors recevez gratuitement chaque dimanche soir et mercredi soir un résumé de notre actualité en cliquant ici. Merci de nous apporter vos informations ou d'écrire votre article en cliquant ici.

Vous pouvez également nous envoyer votre article en cliquant ici. Il fera soit l'objet d'un courrier du lecteur soit d'un article d'information. Il sera soumis à la relecture et accord de la rédaction avant parution.

Merci aussi de contribuer par vos commentaires. Pour mémoire, la courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes. Informer, échanger, proposer des idées, voici le sens de cette rubrique commentaires. Les commentaires sont publiés tels qu'ils nous parviennent sans ajouts ni retouches ou corrections orthographiques.


Article du 20 avril 2013 I Catégorie : Vie de la cité

 


1 commentaire :


Commentaire de Dis papa...:

Pourquoi la moitié de l'article parle de sous, d'histoires de financements régionaux, de financements départementaux, de financement par la commune (qui va jusqu'à payer 55,7% du montant des travaux...) ? Pourquoi le monsieur il parle de sa réputation de cave, avec plein de monde qui vient regarder son parc d'attraction ?


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la couleur du cheval blanc d'Henri IV après qu'on l'ait peint en vert ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI