Le Kiosque Info
Je m'abonne - Saumur - Doué-la-Fontaine - Thouars - Loudun - Chinon - Bourgueil - Longué
Actualité Agenda Ou sortir ? Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte


La vélocipèdie, c’est fini ! Vive le vélo ! les petites histoires du collectionneur Yves Cornet.

Le collectionneur aux 2500 cartes sur Saumur, Yves Cornet, raconte cette semaine l'histoire du deux roues : la vélocipèdie c’est fini : vive le vélo ! A l'occasion du centenaire du tour de France, le moment est choisi. Pour les amoureux du vintage, rappelons la manifestation Vélo Vintage du 22 juin prochain.
 

 

Les beaux jours revenus, les vélos sont ressortis pour la plus grande joie des cyclotouristes et pour les sportifs du « deux roues »… Elle est belle la Loire lorsqu’on prend le temps de la suivre sur toutes ces nouvelles pistes cyclables qui la suivent. Au début on avait le vélocipède (Photo 1a) (terme employé jusqu’en 1947 ! (incrustation du timbre payant)
Pendant tout le XIXème siècle le cyclisme reste une pratique bourgeoise. En 1861, Pierre Michaux, un parisien invente la pédale. Il la fixe sur l’axe de la roue avant. Ensuite apparait la chaine et le vélo ne se démocratisera que vers les années 1880-1890 avec un bel essor jusqu’à la seconde guerre mondiale. Puis vers les années 1970 il deviendra le symbole du tourisme et du déplacement écologique.
 

 

Tout Commence avec la roue…. !  (Photo 1).

 

Voici, concernant ma collection, quelques cartes-photos de familles en promenade (Photos 2, 3, 4 et 5), de très belles et parfois amusantes cartes d’illustrateurs célèbres tels que Kirchner (Photos 6, 7 et 8).
On trouve en cartes postales les souvenirs du vélo sportif … Tardivement car, dans les rues de Saumur le général commandant l’Ecole craignait des accidents entre les vélos et les chevaux !  (Lire l’article au sujet de la création du Véloce Club de Saumur dans « Saumur jadis ») (Photos 9, 10 et 11). Il y  avait même un vélodrome : Le vélodrome de la Loire dont on trouve l’historique sur le site « Saumur jadis » (CLSH =consultez le sans hésitation !) Il était entre l’Ecole de Cavalerie et les prairies du Breil le long de la Loire. Il avait été financé par les familles Bouvet-Ladubay et Amiot et appartenait en fait au Véloce Club de Saint-Hilaire Saint-Florent (Photos 13 et 14).
On trouve aussi beaucoup de magasins, vendeurs et réparateurs de cycles (Photos 15, 16, 17), des publicités (Photos 18, 19 ) et même des cartes de pelotons cyclistes de l’Ecole de Cavalerie (une activité à laquelle on ne s’attend pas chez nos cavaliers ! (Photo20).

Relire l'article sur l'histoire des photographes saumurois ici, sur le décès du pilote Legagneux ici et sur sa collection ici, les marchés de Saumur ici , sur le procès de conscription de Napoléon ici, sur la statut e Aristide Dupetit Thouars ici, l'école de transmission optique ici et les commerces de la ville sur ce lien.

 

 

Vous avez aimé cet article ? Alors recevez gratuitement chaque dimanche soir et mercredi soir un résumé de notre actualité en cliquant ici. Merci de nous apporter vos informations ou d'écrire votre article en cliquant ici.

Vous pouvez également nous envoyer votre article en cliquant ici. Il fera soit l'objet d'un courrier du lecteur soit d'un article d'information. Il sera soumis à la relecture et accord de la rédaction avant parution.

Merci aussi de contribuer par vos commentaires. Pour mémoire, la courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes. Informer, échanger, proposer des idées, voici le sens de cette rubrique commentaires. Les commentaires sont publiés tels qu'ils nous parviennent sans ajouts ni retouches ou corrections orthographiques.


Article du 14 mai 2013 I Catégorie : Vie de la cité


Galerie photo : Yves Cornet Vélo

7_24.jpg
8_25.jpg
9_26.jpg

 


1 commentaire :


Commentaire de "SOUPIR"

merci pour ces belles photos .


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la couleur du cheval blanc d'Henri IV après qu'on l'ait peint en vert ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI