Le Kiosque Info
Je m'abonne - Saumur - Doué-la-Fontaine - Thouars - Loudun - Chinon - Bourgueil - Longué
Actualité Agenda Ou sortir ? Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte


Olympique Saumur, Henri Pigeau, responsable de l'école de foot à 25 ans.

Depuis deux ans, Henri Pigeau, 25 ans, est responsable de l'école de football de l'Olympique Saumur Football Club. Grâce au dispositif régional Emplois de solidarité dont bénéficie le club, l'éducateur sportif peut développer un véritable projet auprès des enfants du club et, plus généralement, de la jeunesse saumuroise.

 

 

" Cela fait quatre ans que j'ai arrêté de jouer. Très vite, je me suis dit que si j'avais une carrière à faire, ce serait en tant qu'éducateur ". Pour Henri Pigeau (25 ans), la fonction d'éducateur sportif a tout d'une vocation.

Au menu des discours d'Henri : utilisation du ballon et règles de vie. Après des débuts dans son club de cœur, en Poitou-Charentes, puis deux saisons à Niort, Henri Pigeau a rejoint l'Olympique Saumur Football Club il y a deux ans. " L'ancien entraîneur général m'avait appelé pour me proposer le poste. Le club développe un vrai projet sur le long terme, c'était une opportunité à ne pas manquer et que je ne regrette pas aujourd'hui." Grâce au dispositif régional Emplois de solidarité, son poste est financé par le Région des Pays de la Loire à hauteur de 60 % les premières années, pour une période de cinq ans. " Cet accompagnement me garantit une certaine sécurité de l'emploi et donne au club l'assurance d'un travail sur la durée."

Élaboration et encadrement des séances, accompagnement des éducateurs bénévoles : Henri Pigeau est en charge de l'école de football, soit 155 enfants entre les catégories U6 (moins de six ans) et U13. Côté football, son objectif est de perpétrer la bonne réputation du club en termes de qualité de jeu : " Je prône la possession du ballon, le jeu au sol. Non pas pour suivre aveuglément la mode du FC Barcelone mais parce que je souhaite maîtriser les événements."

Bien entendu, le rôle de l'éducateur sportif ne se cantonne pas au terrain. " La planification tactique, le respect de l'autre et du matériel : nous instaurons des règles de vie afin de donner une bonne image du club."


Le jeu avant l'enjeu.


Henri Pigeau consacre une partie de ses trente-cinq heures à d'autres projets : au collège Saint-Louis de Saumur, il intervient auprès des jeunes du Pôle Régional Excellence. À l'école primaire des Violettes, il anime une séance hebdomadaire d'EPS. Sans oublier l'école de foot féminin de l'Olympique Saumur Football Club, qui vient de connaître sa première année d'existence : " Au club, nous avons un vrai projet de développement de la mixité autour des filles."

Au vu de son jeune âge et des responsabilités qui lui sont confiées, Henri Pigeau nourrit-il d'autres ambitions ? " Honnêtement, pas pour le moment. Je me reconnais davantage dans le football des plus jeunes, où le jeu prime sur l'enjeu, où tout n'est pas axé que sur la compétitivité."
 

 

Vous avez aimé cet article ? Alors recevez gratuitement chaque dimanche soir et mercredi soir un résumé de notre actualité en cliquant ici. Merci de nous apporter vos informations ou d'écrire votre article en cliquant ici.

Vous pouvez également nous envoyer votre article en cliquant ici. Il fera soit l'objet d'un courrier du lecteur soit d'un article d'information. Il sera soumis à la relecture et accord de la rédaction avant parution.

Merci aussi de contribuer par vos commentaires. Pour mémoire, la courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes. Informer, échanger, proposer des idées, voici le sens de cette rubrique commentaires. Les commentaires sont publiés tels qu'ils nous parviennent sans ajouts ni retouches ou corrections orthographiques.

 


Article du 19 juin 2013 I Catégorie : Sport

 


Il n'y a pas de commentaire à cet article. Soyez le premier !

page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la couleur d'une cerise bleue ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI