Le Kiosque Info
pub
Je m'abonne - Saumur - Doué-la-Fontaine - Thouars - Loudun - Chinon - Bourgueil - Longué
Actualité Agenda Ou sortir ? Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte



Le Conseil Général n'écoute pas les élus de Cizay. L'Abbaye d'Asnières à nouveau en vente.

Malgré la demande au Conseil Général de Maine et Loire par le conseil municipal de Cizay-la-Madeleine de surseoir à la vente de l'Abbaye jusqu'aux élections municipales de 2014, la commission permanente de l'instance départementale réunie ce lundi 24 juin dernier a décidé de remettre l'Abbaye en vente.

 


 

D'abord cédée à un habitant de la commune pour un montant de 95 000 €, l’Abbaye d’Asnières située à Cizay-la- Madeleine avait été retirée de la vente par le Conseil Général qui l'avait, alors, proposée à la commune. Le Conseil Municipal avait demandé un délai pour que le choix ou non de l'investissement soit fait par la prochaine municipalité, en 2014.

Des voix s’étaient élevées à l'automne dernier jusqu’à parler de possible délit d’initié lors de la vente à un habitant de la commune. Le problème était que le frère de l'acquéreur travaillait au service de la direction de la culture et du patrimoine et était au courant que le bien allait être vendu et qu'aucune publicité n'avait été faite autour de la vente.

 

Ouverture en juillet mais pas encore en août.

 

Le maire de Cizay-la-Madeleine, Louis Beaumont ne comprend pas la décision : « Je n'ai pas eu encore d'explications de la part du Conseil Général. Nous ouvrirons à la visite les deux mois d'été, tous les après-midi de la semaine sauf le mardi. Pour le moment ce ne sera qu'en juillet. Pour le mois d'août, nous n'avons pas encore pris de décision. De fait, étant donné que c'est la commune qui prend en charge le salaire du guide, nous préférons restés prudents et voir comment cela va évoluer.» Nous n'avons pas encore réussi à joindre le Conseiller Général du canton, Dominique Monnier, sur le sujet mais on peut lire sur son blog, très riche en informations : « L'Abbaye d'Asnières sera remise en vente. C'est la décision prise par les conseillers généraux. Les élus ont pris connaissance d'une étude de la région qui ne semble pas favorable à l'acquisition en raison des frais importants à venir. Cette décision a été votée à l'unanimité moins deux abstentions. »

 

 

Relire tous nos articles sur le sujet :
- 19/10/2012 : Un délit d’initié autour de la vente de l’Abbaye d’Asnières ? en cliquant ici
- 22/10/2012 : Polémique de l'Abbaye d'Asnières : communiqué de Sophie Saramito en cliquant ici 
- 22/10/2012 : Abbaye d'Asnières : Dominique Monnier répond à Sophie Saramito en cliquant ici
- 06/11/2012 : Rebondissement pour l'Abbaye d'Asnières : elle est à nouveau à vendre en cliquant ici
- 16/05/2013 : La mairie de Cizay demande un délai au Conseil Général pour l'achat de l'Abbaye d'Asnières en cliquant ici
 

 

 

Vous avez aimé cet article ? Alors recevez gratuitement chaque dimanche soir et mercredi soir un résumé de notre actualité en cliquant ici. Merci de nous apporter vos informations ou d'écrire votre article en cliquant ici.

Vous pouvez également nous envoyer votre article en cliquant ici. Il fera soit l'objet d'un courrier du lecteur soit d'un article d'information. Il sera soumis à la relecture et accord de la rédaction avant parution.

Merci aussi de contribuer par vos commentaires. Pour mémoire, la courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes. Informer, échanger, proposer des idées, voici le sens de cette rubrique commentaires. Les commentaires sont publiés tels qu'ils nous parviennent sans ajouts ni retouches ou corrections orthographiques.

 


Article du 26 juin 2013 I Catégorie : Vie de la cité

 


4 commentaires :

Commentaire de mr

a quel prix cette fois ? cadeau ou pas


Commentaire de BARANGER_M_49260

Question : que l'Abbaye soit propriété de la collectivité (Mairie/CG) ou privée quelles seraient les différences fonctionnelles pour le public ? On peut croire que l'ouverture au public par ex journée du patrimoine, reste une obligation du fait que le bâtiment est classé, resteraient des projets privés d'expo temporaires... quid ? Question globale que peut faire ou ne pas faire un particulier acquéreur ? et si les contraintes sont énormes et irrévocables, quel intérêt d'acquérir un bien dont on ne peut disposer librement ? Peut être n'ai-je pas tout suivi et compris ? Merci Merci


Commentaire de Faudrait savoir !!!!

Que veut le maire de Cizay.....un jour il dit qu'i n'est pas au courant de la mise en vente.....(un maire qui ne sait pas ce qui se passe sur sa commune....j'en doute ou bien c'est de l'incompétence notoire)...vente annulée.....Remise en vente de l'Abbaye....et là c'est plus le moment...."municipales obligent".....Monsieur le Maire....vous n'avez pas l'impression de prendre les gens pour des....s?


Commentaire de En raison des frais importants à venir...

Y'a qu'a demander à super Jackie: il s'est fait financer la réfection de toiture de son église à 49%.... C'est ça quand on est conseiller généreux...


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la couleur du cheval blanc d'Henri IV après qu'on l'ait peint en vert ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

 

 


Créez votre article ! ICI