Le Kiosque Info
Je m'abonne - Saumur - Doué-la-Fontaine - Thouars - Loudun - Chinon - Bourgueil - Longué
Actualité Agenda Ou sortir ? Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte


La conseillère Climat Energie de François Hollande en visite à Fontevraud

Jeudi 27 juin dernier, Marie-Hélène Aubert, la spécialiste des questions climatiques du cabinet du Président Hollande est venue en visite au tout nouveau pôle énergétique de l’Abbaye royale de Fontevraud, histoire de découvrir cette « success story ».


 

"Je ne manquerai pas de rapporter ce que j’ai vu ici au président et de lui suggérer une visite pour voir de lui-même cette success story", commentait Marie-Hélène Aubert. Cette nantaise, ancienne députée vert puis députée européenne est entrée au Cabinet de François Hollande il y a un an. Elle a été dès le début très proche du président, de la primaire socialiste à son élection à la tête de l’Etat. « Aujourd’hui, je n’ai plus aucun mandat d’élu. Et même si je garde mes affinités politiques (N.D.L.R : elle fut membre des Verts puis du PS), aujourd’hui je fais de l’écologie autrement. » Elle est aujourd’hui au sein du cabinet membre de la cellule diplomatique avec un champ de compétence à l’Europe et l’international pour suivre les négociations internationales sur les changements climatiques. Elle aura aussi en charge l’organisation et la participation de la France au grand rendez-vous international annuel qui se tiendra à Paris en 2015.
 

Du global au local.


Cette visite du Pôle énergétique de Fontevraud, comme ses derniers déplacements fin janvier en Inde au sommet DSDS à New Daily ou au Danemark au Forum mondial de la croissance verte mais aussi à Reims mi-juin aux Rencontres internationales du Développement Durable et en mai à Lorient pour le départ de la goélette océanographique Tara en partance pour une 3ème expédition dans l’Arctique,  viennent conforter son sentiment : la mutation énergétique est en marche. « Et c’est par des réalisations territoriales que cela passe, pas seulement par des règlements ou des lois qui viennent d’en haut ! Et en combinant des initiatives locales, on avancera. Venir ici, c’est illustrer la politique gouvernementale en faveur de la mutation énergétique, en lui donnant un ancrage territorial. » Et de rappeler une des idées fortes du cabinet : « La décentralisation qui permet aux collectivités de montrer leurs projets en matière d’énergie, comme le fait  ici la région des Pays de la Loire.»

 

Fontevraud l’exemplaire.

 

Pour David Martin, directeur de l’Abbaye, « cette visite « présidentielle » est un honneur. Cela ne peut que conforter, si besoin en était, la démarche de la région Pays de la Loire, de faire de l’Abbaye de Fontevraud une cité idéale, durable, et de nous positionner dans l’exemplarité. » Et celle qui regrettait de n'avoir pu assister à l'inauguration le 31 mai dernier « trouve cela exemplaire. Nul doute qu’ici, l’approche développement durable prend tout son sens. Le projet de Fontevraud combine plusieurs aspects : le patrimoine historique avec ses contraintes particulières, l’aspect énergétique, l’aspect culturel et pédagogique, l’aspect création d’emplois, l’aspect ancrage territorial, l’aspect biodiversité. Bref en un même lieu, beaucoup d’initiatives et de créativité.  En plus, comme c’est fait ici, l’aspect pédagogique et éducatif est absolument essentiel afin que chacun puisse comprendre pourquoi il faut aller dans ce sens là et en fonction des ressources de chaque territoire. »  Et de conclure : « Un bel exemple ici de montrer qu’il n’y a pas que des problèmes dans notre pays. Il y a aussi beaucoup d’initiatives ! »

 

Un autre développement.

 

Et l’ancienne élue verte d’enfoncer le clou de la politique gouvernementale : « La transition énergétique et économique, ce n’est pas jute une lubie pour faire plaisir aux écolos ! Tout est étroitement lié : développement énergétique, économique et social. Et il est nécessaire de mettre en place aujourd’hui un autre développement en combinant les engagements du gouvernement, les collectivités et les entreprises. »

 

 

Vous avez aimé cet article ? Alors recevez gratuitement chaque dimanche soir et mercredi soir un résumé de notre actualité en cliquant ici. Merci de nous apporter vos informations ou d'écrire votre article en cliquant ici.

Vous pouvez également nous envoyer votre article en cliquant ici. Il fera soit l'objet d'un courrier du lecteur soit d'un article d'information. Il sera soumis à la relecture et accord de la rédaction avant parution.

Merci aussi de contribuer par vos commentaires. Pour mémoire, la courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes. Informer, échanger, proposer des idées, voici le sens de cette rubrique commentaires. Les commentaires sont publiés tels qu'ils nous parviennent sans ajouts ni retouches ou corrections orthographiques.


Article du 02 juillet 2013 I Catégorie : Vie de la cité

 


8 commentaires :

Commentaire de "lubie pour écolos"??

La Madame....conseillère auprès de Mossieur le Président...la future Ministre de l'Ecologie...après le départ de Delphine BATO....pas contente du budget 2014!


Commentaire de vieille mémé

c'est tellement rare de dire ce que l'on pense, que les gens qui sont autour d'une table de conseil ou au banc des ministres ne sont que des béni-oui-oui, aussi il vaut mieux s'en débarrasser, pour moi c'est scandaleux, le PS a fait rentrer dans son gouvernement, comme les autres, pour donner une impression d'écologie, en fait il faut la fermer, acquiescer , quant à l'écologie...... au fait monsieur le Président ce ne sont que des promesses, et l'on sait aujourd'hui qu'il y en a eu beaucoup avant votre élection , il sera trop tard pour pleurnicher après les prochaines élections .


Commentaire de soupir

c est bien jolie tout ça mais combien cela nous coutent à nous contribuables ? A l heure des économies budgétaires , à l heure ou on est taxés voir surtaxés de tout les cotés , à l heure ou le gouvernement cherche et à besoin de milliards d euro pour boucler son budget , à l heure de la croissance zéro etc..etc.. à combien ce monte les subventions par an et n y a t il pas une certaine forme de gaspillage voir d aveuglement dans les dépenses faites à L Abbaye ? Y a t il un controle de l 'état ou de la région ? Quelqu un sait ou l on peut trouver ces renseignements ?


Commentaire de Bof soupir

En réponse à soupir : c'est bien léger comme remarque : il est évident que si l'Abbaye s'est engagée dans cette voie, c'est bien pour à termes faire des économies tant financières qu'énergétiques ! Donc a termes des retombées sur le contribuable et le citoyen ! Et en plus, les chantiers de l'Abbaye sont porteur d'emplois ! Quant au contrôle, il a forcément de la Région puisque c'est elle qui est gestionaire du site !


Commentaire de LeThoureilObserver

On devrait la mettre sur le meme pédalo que Batho, direction "Dehors".. Elle conseille quoi exactement car le Capitaine ne veut rien entendre sur le sujet !!


Commentaire de @bof

je ne suis ni contre l écologie , la culture ou l abbaye ou meme les subventions versées ,mais combien d'euros par an cela NOUS (contribuables) coûte t il ? Combien pour le nouveau chauffage ? Si comme je le suppose le budget est pharaonique , est il indispensable dans la conjoncture actuelle ?


Commentaire de La rédaction

Bonjour, à relire l'article sur le sujet où Jacques Auxiette parle d'investissement vertueux sur 15 ans http://www.saumur-kiosque.com/infos_article.php?id_actu=15596


Commentaire de @bof

je ne suis ni contre l écologie , la culture ou l abbaye ou meme les subventions versées ,mais combien d'euros par an cela NOUS (contribuables) coûte t il ? Combien pour le nouveau chauffage ? Si comme je le suppose le budget est pharaonique , est il indispensable dans la conjoncture actuelle ?


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la couleur d'une cerise bleue ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

 

 


Créez votre article ! ICI