Le Kiosque Info
pub
Je m'abonne - Saumur - Doué-la-Fontaine - Thouars - Loudun - Chinon - Bourgueil - Longué
Actualité Agenda Ou sortir ? Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte



Rencontre avec Kad'Krizz membre du groupe Sixième sens !

Kad'Krizz, membre du groupe Sixième sens, était le 30 mai 2013 en concert au Chabada à Angers. Nous sommes partis à la rencontre du rappeur, producteur et passionné, habitant à Saumur, qui sortira pour la première fois son projet solo «À la surface» en octobre 2013. Rencontre.

 

SK : Quelle est l'origine du groupe Sixième sens ?

K'K : « Quelques uns d’entre nous se sont rencontrés dans le studio de Radio Saumur en 1996, lors d’émissions sur le rap. C'est en 1997 que le groupe s'est définitivement formé avec Lik (Malik), Kedy Kaine et moi-même. Nous avons travaillé avec de nombreux contacts. Chacun avait son rôle dans le groupe : Lik se chargeait de la partie communication, Kedy Kaine de l'infographie et moi plus de la composition. Il y avait une vraie dynamique de travail. »

 

SK : Quel parcours avez-vous effectué ?

 

K'K : « Nous avons sorti un premier Maxi 5 titres en 1999. Nous étions encore au lycée, on avait donc un bon réseau. Ce fut une sortie locale réussie. On a ensuite commencé  à se produire en Live pendant les fêtes de la musique et à la salle Beaurepaire. En 2001, Lik s'est lancé dans un projet solo. Venant de Paris, il avait déjà plus confiance en lui et plus de technique. En 2002, nous avons ensemble concrétisé le projet de l'album «Sans Frontière». En 2003, nous avons sorti un vinyle à 4 titres. À cette époque, beaucoup de DJ réclamaient des vinyles pour pouvoir mixer. Aujourd'hui, ce n'est plus le cas avec les nouvelles techniques, par exemple avec les Mp3. On a réalisé l'album «On pense à vous» en 2004. Puis, en 2005, l'un des membres du groupe a arrêté et le nouvel album «Herbe de province» est sorti. Il y a eu de bons échos en retour. Toutefois, il fallait une réelle identification pour le groupe. En effet, rapper en province paraît peu crédible pour les gens, nous sommes loin de cette image de Paris ou Marseille. Dans le rap, il y a toujours un besoin d'être valide. Entre 2006 et 2010, nous avons fait beaucoup de compilations et de collaborations. Enfin, l'album «Citoyen du monde» suivi de concerts a marqué la fin du groupe."

 

SK : On se rappelle qu’en 2011, le groupe de rap n'a pas pu participer à l'édition 2011 de la fête de la musique. La ville de Saumur avait confié l'organisation à  l'association Mentazik, qui ne voyait pas d'un bon œil la venue du groupe de rap Saumurois. Est-ce que cette polémique fut la cause de cette séparation ?


K'K : « Oui, l'épisode du 21 juin 2011 a marqué encore plus cette rupture. Mais, le groupe travaille toujours ensemble. »

 

SK : Quels ont été les retours sur vos productions ?

 

K'K : « Nous étions plus tournés vers le rap amateur. Le groupe n'a jamais réellement reçu de retour de petit label ou même de maison de disque. Et, nous n'avions pas de renforcement puisqu'on n’avait pas de subvention. Mais on a fait la musique qu'on aimait. Aujourd'hui, si la musique ne fait pas le buzz, notamment sur les réseaux sociaux, c'est difficile. »

 

SK : Par la suite, tu t'es lancé dans un projet solo, le projet « A la surface ». Pourquoi ?

 

K'K : « En fait, lors du dernier album réalisé par le groupe, quelques titres apparaissaient déjà sur la durée. Il faut prendre le temps de faire les choses, mais il n'y a pas de perte de qualité et d'intensité pour autant. J'ai voulu faire des titres qui ne se ressemblent pas. J'ai voulu aller plus loin dans cet album en y mettant un style épuré avec des sons acoustiques. D'ailleurs, c'est avec Ramon Mirabet que j'ai chanté «Un jour de plus». Le rap c'est aussi le partage et le rassemblement. Dans cet album j'ai aussi joué sur la contradiction entre ceux qui aiment le rap et ceux qui l’apprécient moins. Autrement dit, j'ai voulu associer tout ce que les gens pourraient apprécier. Pour cela, je suis en collaboration avec un guitariste et un percussionniste. J'ai cherché à en faire un album intemporel. »

 

SK : La sortie de l'album est prévue pour bientôt ?

 

K'K : « Il a pris un peu de retard mais il sortira en octobre 2013. »

 

SK : Hâte de le faire découvrir au public alors ?

 

K'K : « J'ai voulu amener les gens à proximité de moi et mettre en avant mes prestations live. Je pense qu'il est important de se remettre en question, de prendre du recul et de prendre le temps après le travail déjà réalisé. Je pense que c'est le travail et le temps que je passe dessus qui font l'effet. Mes chansons reflètent la réalité et ce que je vis en ce moment. Le but pour moi c'est que les gens comprennent les paroles et se retrouvent dans celles-ci. »

 

SK : Au fait, Kad'Krizz ce n'est pas seulement le rappeur ?

 

K'K : « Je m'occupe également des compositions, des montages vidéo, de la production, de la création de prod', bref de l'envers du décor. Full Moon Record, le studio dans lequel je travaille, est ouvert à toutes les personnes qui veulent faire du son. Ce que je souhaite c'est faire partager ma musique avec un public qui n'est pas habitué à ce genre de musique. C'est pourquoi, je participe à des ateliers avec des jeunes et des handicapés pour les faire écrire, jouer de la musique et créer. Je leur propose de réaliser des morceaux au piano par exemple, et je les rectifie après. Pour moi, il n'est pas impossible de réussir ce qu'on entreprend. Finalement, mon défi est de plaire à des gens qui n'aiment pas le rap sans déplaire à ceux qui aiment déjà. »

 

Kad'Krizz, un rappeur mais pas seulement. Une personne qui a des choses à dire et à transmettre. Il fait appel aux programmateurs alors si vous êtes intéresses n'hésitez pas, l'appel en vaut la peine.

Pour retrouver des informations sur Sixième Sens et Kad'Krizz :
Saumur Kiosque : http://www.saumur-kiosque.com/infos_article.php?id_actu=7564
        http://www.saumur-kiosque.com/infos_article.php?id_actu=7701
Facebook : www.facebook.com/sixiemesensofficiel
Clips et sons en écoute sur www.youtube.com/user/KADKRIZZVIDEO

 

Vous avez aimé cet article ? Alors recevez gratuitement chaque dimanche soir et mercredi soir un résumé de notre actualité en cliquant ici. Merci de nous apporter vos informations ou d'écrire votre article en cliquant ici.

Vous pouvez également nous envoyer votre article en cliquant ici. Il fera soit l'objet d'un courrier du lecteur soit d'un article d'information. Il sera soumis à la relecture et accord de la rédaction avant parution.

Merci aussi de contribuer par vos commentaires. Pour mémoire, la courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes. Informer, échanger, proposer des idées, voici le sens de cette rubrique commentaires. Les commentaires sont publiés tels qu'ils nous parviennent sans ajouts ni retouches ou corrections orthographiques.


Article du 09 juillet 2013 I Catégorie :

 


1 commentaire :


Commentaire de Web Argent 21/12/2013 23:38:11

Je me permet de vous feliciter, c est un regale de vous lire Web Argent http://doiop.com/offredemploi


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la couleur du cheval blanc d'Henri IV après qu'on l'ait peint en vert ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

 

 


Créez votre article ! ICI