Le Kiosque Info
Je m'abonne - Saumur - Doué-la-Fontaine - Thouars - Loudun - Chinon - Bourgueil - Longué
Actualité Agenda Ou sortir ? Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte


Vibrants hommages aux obsèques de Jean-Paul Hugot à Saumur

Plus de 1 200 personnes s’étaient déplacées en l’église St Nicolas de Saumur samedi 20 juillet à 9h du matin pour rendre un dernier hommage à Jean-Paul Hugot, ancien sénateur Maire de Saumur de 1983 à 2001. Des vibrants hommages pour celui qui fut aussi député européen, Conseiller Général et Conseiller Régional. Jean-Paul Hugot est décédé le 14 juillet dernier, à l’âge de 65 ans, victime d’une violente chute due à une perte d’équilibre en lien avec la maladie orpheline neuro dégénérative dont il souffrait depuis 2007.

 

 

Nombre de représentants du monde politique saumurois et angevin toutes tendances confondues, étaient présents, anciens et actuels élus du conseil municipal ou encore de l’agglo saumuroise, sénateurs, députés et conseillers régionaux et généraux dont le président du conseil général. A leurs côtés de nombreux ambassadeurs de la société civile, militaire, universitaire et du monde associatif mais aussi des personnels municipaux et des Saumurois. Afin que chacun puisse assister à la célébration, un grand écran avait été installé en extérieur.

 

« Le Maire le plus attachant de l’histoire de Saumur »

 

C’est à Michel Apchin, actuel Maire de Saumur UMP de Saumur, que la famille a confié l’unique allocution "officielle", toute empreinte de solennité mais aussi de tristesse. « Jean-Paul, mon ami, Saumur est triste. Tu as éclairé notre cité par ton intelligence, ton brio, ta grande courtoisie (…) Humaniste et respectueux de tous, y compris de tes opposants, tu as profondément marqué notre cité et tu fus certainement le Maire le plus attachant de toute sa longue histoire. » Et de rappeler « un engagement politique d’homme de droite exemplaire, fidèle au Président Chirac qui l’avait d’ailleurs remercié d’une visite en 1998. » Michel Apchin a tenu à rendre hommage aussi au maire entreprenant, en relatant quelques uns des grands travaux réalisés au cours de ses 18 années de mandat et qui on fait de Saumur « le 3ème pied de l’Anjou, indispensable au devenir du département » (sic Jean-Paul Hugot). Il cita pèle mêle : le nouvel hôpital de Saumur, les nombreux aménagements patrimoniaux (château, églises), les nouveaux équipements culturels, de loisirs et sportifs (médiathèque, piscine Val de Thouet, base nautique, golf), les créations telles le Pôle Touristique International Saumur et sa région, le Comité équestre ou encore  la Fondation du patrimoine, l’acquisition de la sculpture géante Archeval,…Un hommage qui ne pouvait se terminer sans saluer cet agrégé de lettre et amoureux de littérature : « De là où tu es, puisses-tu fréquenter les grands auteurs que tu aimais tant,  Ronsard, Voltaire, Molière, Hugo, Aragon (…) Et de clore : A chacun ses souvenirs personnels ou autres, mais à jamais pour chacun l’image de ton sourire. »
 

"Vous perdez un ami de coeur"

 

Dans son homélie, le père Bompérin de saluer cet « homme de rencontres, ouvert à la différence, cet homme de mots et de paroles. » Un vibrant Ave Maria est venu clore cette oraison. La cérémonie s'est terminée avec les poignants témoignages de Julie, dont Jean-Paul Hugot était l'oncle et le parrain rappelant trés émue "qu'il avait toujours des attentions empreintes de délicatesse et combien il aimait l'enfance qu'il écoutait avec tendresse" et enfin Evélyne, la soeur du défunt, relatant à l'égard de l'assistance les mots de leur mère ne pouvant être présente : "Notre famille un être très cher, vous perdez un ami de coeur."
Après 2 heures de cérémonie, le cercueil recouvert du drapeau bleu blanc rouge a quitté l’église à destination du crématorium de Savigny en Véron (37). Ses cendres pourraient ensuite reposer au cimetière de Saumur (décision en cours).

 

 

Vous avez aimé cet article ? Alors recevez gratuitement chaque dimanche soir et mercredi soir un résumé de notre actualité en cliquant ici. Merci de nous apporter vos informations ou d'écrire votre article en cliquant ici.

Vous pouvez également nous envoyer votre article en cliquant ici. Il fera soit l'objet d'un courrier du lecteur soit d'un article d'information. Il sera soumis à la relecture et accord de la rédaction avant parution.

Merci aussi de contribuer par vos commentaires. Pour mémoire, la courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes. Informer, échanger, proposer des idées, voici le sens de cette rubrique commentaires. Les commentaires sont publiés tels qu'ils nous parviennent sans ajouts ni retouches ou corrections orthographiques.


Article du 20 juillet 2013 I Catégorie : Vie de la cité


Galerie photo : Obsèques Jean-Paul Hugot


 


13 commentaires :


Commentaire de Homme triste

Pour rebondir sur le témoignage de « Baugé » Nous, les anonymes de Saumur qui avons partagé un moment avec notre maire Pourrions nous échanger nos souvenirs en les commerçant par : « je me rappellerai toute ma vie quand» ?



Commentaire de Homme triste

je me rappellerai toute ma vie quand nous avons démarré la collecte sélective à Saumur ou votre force de conviction n’avait d’égale que votre puissance fédératrice et votre sens de l’équité. je me rappellerai toute ma vie quand vous n’avez invité à un repas de Noël de la régie de quartier et que je vous y ai vu, à l’écoute, sensible, humain quoi !! je me rappellerai toute ma vie quand , lors de l’inauguration d’une canisette ou, j’y avais emmené mon fils (bien jeune à cette époque), En rentrant, il me prend la main et me dit : c’est dingue d’être aussi passionné pour des cabinets pour chien ». Après un temps de silence Fiston me dit « je l’aime bien ce monsieur » et bien, moi aussi mon fils



Commentaire de mamie49

"Le Maire le plus attachant de l’histoire de Saumur » J'avais beaucoup d'estime pour Mr Hugot, mais je suis un peu triste sur cette phrase du Maire actuel, qui n'a pas connu les autres Maires, mais moi ancienne saumuroise je peux dire que des Maires humains, dévoués pour les Saumurois il y en a eu d'autres, dont je garde aussi de très grands souvenirs....J'aime ce genre de discours au enterrement, alors que personne en dit autant quand la personne est encore en vie....ahhhh paroles, paroles......



Commentaire de Dampierroise

Native de Saumur Mr Hugot faisait parti de ces anciens maires que j'ai connu, humains accueillants, intelligents et surtout à l'écoute de ses concitoyens. Sincères condoléances à sa famille.



Commentaire de MIMI4936

MERCI à cet homme efficace et humble qui dans une grande discrétion a tant fait pour la ville de SAUMUR c'est de ces politiciens la dont la FRANCE aurait besoin maintenant.



Commentaire de piepar

Dans le même esprit de Mamie49, je pense très fort à un maire qui a vraiment fait bouger la ville de Saumur en la sortant de sa léthargie. Il s’agit de Lucien Méhel avec Francis Pichard, Jacques Chudeau, et son équipe jeune et dynamique. Je n’étais pas politiquement du même avisque lui pour beaucoup de choses, mais je crois que son travail et son honnêteté n’ont pas été reconnus à leur juste valeur…



Commentaire de maminou

Je me souviens lorsqu'il a fait des pieds et des mains pour que l'entreprise de pharmacie ne ferme pas ,,,mais, helas ! les mauvaises paroles et actes de certains employ'es en ont accéléré la fermeture malgré tout C'était vraiment un très "brave"" homme Monsieur Jean-Paul Hugo !!!! Soyez* en paix, vous avez fait ce que vous pouviez pour notre ville, merci .



Commentaire de Lemoine Chantal

Mes hommages iront à M.HUGOT, jeune Professeur de LETTRES autour des années 1975,pour son vif humour, au Lycée de SAUMUR,puis à l'Université d' ANGERS. CH.L



Commentaire de Moi , Lucide ! Peut-être .

Les Saumurois - de parole du maire actuel , saluant le meilleur parmi ses prédécesseurs- devront retenir que ,désormais ,le terme "Huma- niste " s'appliquerait aux "Lettres Modernes ". C'est une nouvelle - peu consolatrice dans l'affliction générale ,- en perte et profits chez les " Latino-Hellénistes". Quid de Voltaire ? Du tout jeune Ronsard ? Dans l'oubli du Pline ... s'en allant seul , avant d'enjamber les millénaires .



Commentaire de TAMARA

Salut l'ami fidèle. Tu as fais ton devoir sur cette terre, tu t'es dévoué durant 18 années pour ta Ville au détriment de ta vie privée et familiale. Tu as servi comme un grand Homme. Ta Ville te doit beaucoup. Dommage que certains ne le reconnaissent maintenant que tu n'es plus là mais c'est l'ingratitude de la politique et la mesquinerie des petits...Bonne route à toi et sois en paix. On ne t'oubliera pas. Condoléances à tes proches.



Commentaire de Philippe Ledru

Une pensée émue pour mon ancien professeur de linguistique.



Commentaire de Moi , Lucide ! Peut-être .

Il paraît étonnant , de nos jours, de plus en plus, dans une société qui se réclamerait du "savoir- vivre - ensemble" qu'autant de préjugés déferlent instantanément à partir de la moindre divergence ; en propagation dans toutes les sphères de notre système . Le droit et l'accès à la considération ne sont privilèges ni d'un lieu , ni d'une appartenance , ni d'habitudes prosaïquement viscérales , alimentaires . (Erasme ... Voltaire ) Dans l'inconscient collectif se renouvellerait l'obscurantisme , avec , pour quitus , l'échec républicain, dans la détestation graduelle qui reste à proscrire .



Commentaire de Jean-Paul GAUMONT

Avec tristesse j'ai été informé du décès de Monsieur Jean-Paul HUGOT; En effet, voici presque 20 ans suite à un reportage TV régional, je l'aperçus au bras de sa compagne - Mme Danièle BERTHOLON - qui m'enseigna le latin et la littérature française dans un collège du Sud-Vendée en 1970. Rendez-vous pris quelques jours après, je partis pour la Mairie de Saumur où je me présentai et fus chaleureusement reçu en compagnie de mon professeur. 2h de pause vespérale suffirent autour d'une collation pour évoquer nos parcours avec émotion, humanité et sympathie - réservant ma visite comme surprise à Danièle... Oublieux de soi, je sus qui il était... Il n"est point d'ombre sans lumière, tout est question d'intensité, de continuité et de réseau (alternatif, parfois...).


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quel est le nom du site où vous vous trouvez ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI