Le Kiosque Info
Je m'abonne - Saumur - Doué-la-Fontaine - Thouars - Loudun - Chinon - Bourgueil - Longué
Actualité Agenda Ou sortir ? Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte



La friche industrielle des « Caravanes Val de Loire » à Distré enfin à vendre !

Après 3 années de cessation d’activité, le site des « Caravanes du Val de Loire », devenu une véritable friche industrielle à Distré, en bordure de la 2x2 voies, est enfin à vendre.  Maintenant que Saumur Agglo en est devenue propriétaire, elle lance un appel à projets.

 

L’enseigne « Caravanes Val de Loire » a été liquidée en 2010. Depuis, le site était aux mains de Maître Jumel, liquidateur judiciaire angevin. Mise à prix aux environs d’1 million d’euros, ce dernier ne parvenant pas à trouver de repreneur, c’est la communauté d’Agglomération de Saumur qui au final s’est portée acquéreur du site de 21 000 m2 (dont plus de 5 000 m2 de bâtiments) aujourd’hui en friche, véritable verrue entre les zones d’activités, celle communautaire du Champs Blanchard et celle communale du Croulay. Il en aura coûté 550 000 euros à la collectivité, investissement auquel il faudra rajouter les travaux d’accessibilité pour un montant global estimé à 320 000 euros. « Une dépense qui sera assumée à 50/50 par Saumur Agglo et la commune de Distré », précise le Maire, Eric Touron. Et ce dernier d’expliquer : « C’est certes une grosse dépense pour  la commune, mais pas tant que s’il l’on gardait l’accès par derrière. En effet, vu qu’on souhaiterait plutôt axer vers l’implantation d’un complexe commercial, l’accès par l’avant, en direct de l'axe Saumur/Doué est impératif. Et en tout état de cause, cela coûte moins cher que de consolider toutes les caves existantes à l’arrière. »

 

Une possible nouvelle offre commerciale.

 

L’appel à projet indique : « Aujourd’hui, la collectivité souhaite procéder à la cession de ce site dans la perspective d’y développer à nouveau de l’activité économique. La collectivité n’est fermée à aucun projet, qu’il soit industriel ou commercial, du moment qu’il soit viable et ouvre sur de l’emploi », nous a-t-on confirmé du côté des services de l’agglo. Cela étant, Eric Touron avait tenu à rappeler à la dernière commission économique de début juin que des « promoteurs d’aménagement d’espaces commerciaux, en l’occurrence les groupes Chessé (1) et Oréas (2), avaient déjà identifié des projets. » Ce qu’il confirme aujourd’hui : « Ce site est rare et idéalement placé pour une façade commerciale, bref un complexe commercial. Il méritait donc que les collectivités s’y intéressent. Il y a d’ailleurs déjà des enseignes qui se sont montrées intéressées, de façon dynamique et non isolée, et comme maintenant partout en France, sans être propriétaires du foncier.  Et c’est là que le groupe Chessé pourrait intervenir. C'est un projet qui représente un investissement assez minime pour ce groupe mais totalement viable.» Et de rassurer : « En tout état de cause, il ne s’agira pas d’enseignes concurrentes aux commerces de centre ville, mais complémentaires. Ce sera une offre non-existante ou en disparition comme par exemple palier à la fermeture de l’Espace culturel. » Mais de rationaliser : « Bien évidemment que si une entreprise souhaite reprendre le site et amène 150 emplois, nous n’allons pas la refuser ! »

 

Une cession en l’état.

 

Si le terrain d’une superficie globale d’environ 21.000 m² est de par sa localisation attractif, les abords extérieurs des 5 100 m² de bâtiments quant à eux ne sont guère aguichants ! Cela étant, la collectivité a décidé de céder en l’état ! Et paradoxalement, Saumur Agglo met la barre haute au niveau des potentiels acquéreurs. L’appel à projet stipule : « Il s’agit d’un appel à projets ouvert ciblant les opérateurs possédant une expérience reconnue sur ce type d’opération et présentant de solides garanties quant à la gestion future du site. » Dès lors, pas sûr qu’il ne faille pas quand même lui faire un petit lifting pour appâter le client !

 

Consulter l'appel à projet en cliquant ici

 

(1) Le groupe Chessé  est un promoteur, investisseur, gestionnaire d'espaces commerciaux. Son activité est de développer et mener des projets immobiliers au service des collectivités locales. Ce que l’on peut lire sur son site : «Nous apportons des réponses pertinentes et innovantes aux besoins de développement des collectivités et de leurs habitants. De ce fait, nous contribuons activement à l’essor économique de leur territoire. » Le groupe a déjà réalisé des aménagements entre autres à Chinon (37), Bressuire (79), Loudun (86), Niort (79) ou encore Savenay (44)

(2) Le groupe Oréas est spécialisé dans la conception de centres commerciaux depuis 1989. Il a notamment à son actif l'Autre Faubourg à Cholet.

 

 

Vous avez aimé cet article ? Alors recevez gratuitement chaque dimanche soir et mercredi soir un résumé de notre actualité en cliquant ici. Merci de nous apporter vos informations ou d'écrire votre article en cliquant ici.

Vous pouvez également nous envoyer votre article en cliquant ici. Il fera soit l'objet d'un courrier du lecteur soit d'un article d'information. Il sera soumis à la relecture et accord de la rédaction avant parution.

Merci aussi de contribuer par vos commentaires. Pour mémoire, la courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes. Informer, échanger, proposer des idées, voici le sens de cette rubrique commentaires. Les commentaires sont publiés tels qu'ils nous parviennent sans ajouts ni retouches ou corrections orthographiques.


Article du 22 juillet 2013 I Catégorie : Vie de la cité

 


3 commentaires :


Commentaire de Certains s'enrichissent sur le malheur des autres !

Jumel n'est pas huissier , il est mandataire judiciaire ,une profession très décriée ! tous ceux qui sont passer en redressement ou liquidation judiciaire, en sont ressorti ruinés, malades , d'autres en sont morts !!!!!!! LES CARAVANES DU VAL DE LOIRE en ont elles aussi fait les frais ! LA HONTE !



Commentaire de bataillal

He oui,les requins sont une espece protegee Nantilly va etre le prochain repas du predateur



Commentaire de Mire 09/07/2016 17:07:13

j aurai eu les moyen j'aurai repri l'entreprise dès caravane val de Loire ´car je suis un fane de la marque


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quel est le nom du site où vous vous trouvez ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

 

 


Créez votre article ! ICI