Le Kiosque Info
Je m'abonne - Saumur - Doué-la-Fontaine - Thouars - Loudun - Chinon - Bourgueil - Longué
Actualité Agenda Ou sortir ? Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte


Lu, vu, entendu, ce qu'il ne fallait pas manquer ...

Faits divers, politique, économie ... Tout ce qu'il fallait ne pas manquer ce mois de septembre. Pour suivre notre actualité sur Facebook cliquez ici sur "j'aime".

JL. Rotureau candidat contre le maire sortant F Beatse.


Jean-Luc Rotureau est officiellement candidat à la mairie d'Angers.


Le Conseiller Général, patron de la gauche à cette assemblée a annoncé sa candidature officielle aux élections municipales d’Angers, face au maire sortant socialiste Frédéric Béatse. Il a déclare avoir démissionné de son mandat de maire-adjoint à l’urbanisme, mais restera conseiller municipal.

 

Beaupreau, un bottier de luxe parisien choisit les Mauges.


La Maison Corthay, fabricant de chaussures sur mesure pour hommes, quitte Paris pour s'installer le mois prochain à Beaupreau, zone industrielle Evre-et-Moine. L'entreprise réalise chaque année 3 500 paires de souliers sur mesure, des chaussures dont le prix de base démarre à 1 200 €. L'artisan commercialise ses produits en France et à l'international et chausse aujourd'hui les stars d'Hollywood, les sportifs connus, les milliardaires. La Maison Corthay va recruter une vingtaine de personnes dans le territoire choletais qui reste une référence dans le domaine de la chaussure.

 

La coupe Davis à l'Arena de Trélazé ?


C'est ce que le tennisman angevin Nicolas Mahut,a annoncé à l'issue de sa victoire lors du premier tour du tournoi de Metz, mercredi dernier. Une candidature confirmée du côté de la mairie de Trélazé. La France jouera contre l'Australie, le premier WE de février. Mouilleron-le-Captif dans la banlieue de la Roche sur Yon est aussi candidate. D'autres pourraient suivre.

 

Angers à la une d'Europe 1 et de l'Express.


En direct sur Europe 1, pour le 12/14 de jeudi 18 septembre, les Angevins se sont satisfaits du classement des villes françaises de l'Express. Par thème, Angers se classe 7e pour l'éducation et la sécurité, 12e pour l'attractivité et la santé, 18e pour le cadre de vie, 19e pour la culture, 21e pour l'immobilier et 24e pour l'emploi.

 

Nouvelle chance pour l'entreprise du bâtiment Théodore.


L'entreprise du bâtiment Théodore était placée en redressement judiciaire depuis le 27 mars dernier. Elle bénéficie d'une nouvelle période d'observation d'une durée allant de trois à six mois. "Nous sommes plus confiants pour l'avenir. Nous avons retrouvé un carnet de commandes en adéquation avec nos nouvelles capacités de production," précise François Briolon, son directeur. La société spécialisée dans la taille de pierre, la maçonnerie et la restauration de monuments historiques et de patrimoine ancien emploie une quinzaine de salariés à Distré.

 

A Beaufort, elle coiffe dans son camping-car.


Laëtitia Le Franc est coiffeuse ambulante sur le secteur de Beaufort-en-Anjou, dans le canton de Seiches et sur une partie du Saumurois. Coiffeuse à domicile depuis trois ans, désormais elle propose également ses services dans son camping-car. Elle a établi son circuit en fonction des communes qui ne disposent pas de salon. En 2010, l'Observatoire du commerce de la Chambre de commerce et d'industrie de Maine-et-Loire indiquait que 86 des 357 communes du département ne disposent d'aucun commerce, 44 n'en disposent que d'un seul.

 

Thouars. Un documentaire sur l'ancienne locomotive, "141C100".


Un documentaire se tourne actuellement à Thouars sur la "Mikado Etat", locomotive à vapeur emblématique de la vie du rail thouarsais. De nombreux anciens cheminots témoigneront dans le film que sera diffusé dans la seconde partie de 2014.

 

Le Noël qui fâche à Angers.


Les syndicats s'opposent à l'ouverture des boutiques les deux dimanches avant Noël autorisée exceptionnellement par la mairie d'Angers. Cette dérogation répondait au voeu formulé depuis l'année dernière par la Chambre de commerce et d'industrie (CCI) de Maine-et-Loire, la CGPME et le Medef 49. Les syndicats réclament l'ouverture d'une table ronde entre la mairie et les interlocuteurs sociaux, comme cela se faisait ces dernières années.

 

Le système de lavage des chariots encore primé.


La machine à laver et à désinfecter les chariots de supermarchés mise au point par l'entreprise adaptée Arceau Anjou vient de remporter le prix du Ministère de la santé et des affaires sociales au concours Lépine européen qui avait lieu à Strasbourg ce week-end.

 

Dans les Mauges, des salariés posent nus avec la JCE.


La Jeune Chambre économique du Choletais publie un calendrier pour redorer l'image des entreprises industrielles qui ont des difficultés à recruter et n'attirent pas les jeunes. Les employés d'une douzaine d'entreprises du Choletais posent nus en situation de production, pour ce calendrier " dénudé " imaginé par la JCE et soutenu par l'UIMM49 (métiers de la métallurgie), Pôle mode Grand Ouest et Pôle emploi. Les salariés sont photographiés nus mais en partie cachés par leur machine ou leur produit fini. Une soirée de lancement est prévue, fin novembre, pour présenter ce calendrier qui sera édité en 1 000 exemplaires et distribué par les agences de Pôle emploi, les agences intérim, les lycées professionnels, les centres d'information et d'orientation jeunesse.

 

Angers. Habitat et Maison Bois remariés.


Les salons de l'Habitat et de la Maison bois s'associent du 20 au 23 septembre au Parc-expo d'Angers. 30 000 visiteurs sont attendus pour l'événement organisé par Atlanbois et Angers Parc-expo. 80 % des 500 exposants sont basés dans le département du Maine-et-Loire, 320 pour la partie Habitat, 180 pour la partie Maison Bois. Pendant ces trois jours seront organisés des conférences, des visites sur le terrain, des ateliers de bricolage et une exposition sur la lumière. Cécile Touret, responsable communication d'Atlanbois souligne le caractère compétitif du bois : " Les artisans ont rationalisé leurs offres et proposent des maisons d'entrée de gamme. La maison bois n'est plus seulement une oeuvre d'architecte ".

 

Les Ponts-de-Cé. Au Sud, L'Arena change de cap.


Le projet commercial L'Arena sur la zone de Moulin Marcille au sud d'Angers continue sa mutation. Avec la collaboration d'Angers Loire métropole et de la Chambre de commerce et d'industrie de Maine-et-Loire, un nouveau concept a été imaginé. Le futur pôle devrait s'appuyer sur "4 ou 5 grosses enseignes" dont une jardinerie, une halle alimentaire Grand Frais, un magasin de sport spécialisé, une enseigne de prêt-à-porter enfant et adolescent et un drive alimentaire. Une bretelle de sortie sur l'A87 sera également créée. Par ailleurs, le maire des Ponts-de-Cé, soutenu par une quinzaine d'autres communes du Sud Loire, n'abandonne pas le dossier de cinéma sur cette zone.

 

Sources : Ouest France, Courrier de l'Ouest, Nouvelle République, CCI.

 

 

Vous avez aimé cet article ? Alors recevez gratuitement chaque dimanche soir et mercredi soir un résumé de notre actualité en cliquant ici. Merci de nous apporter vos informations ou d'écrire votre article en cliquant ici.

Vous pouvez également nous envoyer votre article en cliquant ici. Il fera soit l'objet d'un courrier du lecteur soit d'un article d'information. Il sera soumis à la relecture et accord de la rédaction avant parution.

Merci aussi de contribuer par vos commentaires. Pour mémoire, la courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes. Informer, échanger, proposer des idées, voici le sens de cette rubrique commentaires. Les commentaires sont publiés tels qu'ils nous parviennent sans ajouts ni retouches ou corrections orthographiques.


Article du 21 septembre 2013 I Catégorie : Vie de la cité

 


Il n'y a pas de commentaire à cet article. Soyez le premier !

page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Combien de pattes a un chat à trois pattes ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI