Le Kiosque Info
Je m'abonne - Saumur - Doué-la-Fontaine - Thouars - Loudun - Chinon - Bourgueil - Longué
Actualité Agenda Ou sortir ? Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte


« Les grandes catastrophes en Anjou », le 5ème ouvrage des époux Nédélec vient de paraître

Le 5ème ouvrage des angevins Catherine et Philippe Nédélec, « Les Grandes catastrophes en Anjou » vient de paraître aux Editions Gesté, dans la collection « Histoire ». Un ouvrage qui dévoile une autre facette du département célèbre pour sa douceur mais, où siècles après siècles, de grands fléaux ont frappé les populations. Les auteurs seront en dédicaces samedi 28 septembre prochain, à la librairie Richer à Angers.

 

Jusqu’au XIXème siècle, de nombreuses épidémies touchent le Maine et Loire. Peste, choléra, phylloxera,  grippe espagnole … D’autres phénomènes s’ajoutent à la longue liste des catastrophes, tels les inondations récurrentes qui obligent les populations à se déplacer en barque comme en 1910 avec la Loire qui inonde les villes. Aujourd’hui encore, la Loire dévaste parfois une partie de la région. Mais les inondations ne sont pas les seules catastrophes qui touchent l’Anjou. Souvenez-vous du terrible incendie du théâtre d’Angers en 1865, des effondrements, des bombardements, …

 

Pas de garantie contre les fléaux du monde moderne.

 

Un ouvrage qui se dévore comme un roman dans lequel le lecteur retrouvera tous les événements qui ont marqué l’Anjou, de l’an Mil jusqu’à aujourd’hui. « En rédigeant ce livre consacré aux grandes catastrophes de l’Anjou, notre but était de montrer l’évolutions de celles-ci, en fonction des avancées médicales, scientifiques et technologiques », peut-on lire dans la préface co-signée des auteurs. (…) « Sous ces termes catastrophes, nous n’avons pas souhaité évoquer crûment l’horreur des événements. Nous avons préféré les situer dans leur contexte, tenté d’en expliquer les raisons (…). A travers une vingtaine de situations, nous avons tenté de montrer que la gestion du risque, si elle amène à multiplier d’utiles précautions, ne permet jamais de se garantir contre les fléaux que le monde moderne invente chaque jour, les rendant chaque jour plus dangereux. »

 

Catherine et Philippe Nédélec, des passionnés de l’Anjou.

 

Depuis des années, Catherine et Philippe Nédélec, résidant à Angers,  sillonnent le département à la découverte de son histoire et de ce qui fait son charme : ses paysages et son patrimoine remarquable. Ensemble, ils ont déjà écrit 4 ouvrages qui mettent l’accent sur la diversité des richesses du Maine et Loire, sur ses mystères et ses légendes ou sur les hommes qui ont contribué à forger son identité.

 

Pratique : 232 pages - Prix public 22 € - Plus d’informations sur www.gesteditions.com - Séance de dédicaces samedi 28 septembre de 16h30 à 19h, à la librairie Richer d'Angers (6 Rue Chaperonnière).

 

Vous avez aimé cet article ? Alors recevez gratuitement chaque dimanche soir et mercredi soir un résumé de notre actualité en cliquant ici. Merci de nous apporter vos informations ou d'écrire votre article en cliquant ici.

Vous pouvez également nous envoyer votre article en cliquant ici. Il fera soit l'objet d'un courrier du lecteur soit d'un article d'information. Il sera soumis à la relecture et accord de la rédaction avant parution.

Merci aussi de contribuer par vos commentaires. Pour mémoire, la courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes. Informer, échanger, proposer des idées, voici le sens de cette rubrique commentaires. Les commentaires sont publiés tels qu'ils nous parviennent sans ajouts ni retouches ou corrections orthographiques.


Article du 25 septembre 2013 I Catégorie : Culture

 


1 commentaire :


Commentaire de boutreux 01/12/2013 12:18:10

j'aurais voulu savoir ou il est mis en vente

merci;


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la couleur du cheval blanc d'Henri IV après qu'on l'ait peint en vert ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI