Le Kiosque Info
Je m'abonne - Saumur - Doué-la-Fontaine - Thouars - Loudun - Chinon - Bourgueil - Longué
Actualité Agenda Ou sortir ? Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte


SKF (ex Méca Fluides) délocalise. Saumur va perdre 50 emplois !

Le groupe suédois SKF, numéro un mondial des roulements à bille qui pèse 50 000 emplois dans le monde, va quitter Saumur et ses locaux de la rue Robert Amy. Il regroupe ses unités dans un pôle Ingénierie à Saint Cyr sur Loire , près de Tours. L'annonce vient d'être faite aux 50 salariés.

 

Suivront, suivront pas ? Les salariés n'ont pas encore vraiment réalisé ce qui vient de leur arriver. Ils attendent la concertation avec le comité d'entreprise et les syndicats pour savoir s'ils quitteront leur vie sociale saumuroise, et ce d’ici 6 à 18 mois, sans qu’ils n’aient plus de précisions à ce jour.

 

Stratégie pour la France.

 

Dans sa stratégie pour la France, le groupe Suédois a fait le choix de regrouper une partie de ses unités au sein de son site de Saint Cyr sur Loire qui accueille déjà 1 250 personnes au sud de Tours. Une partie des 350 salariés du siège français de Montigny-le-Bretonneux devrait aussi déménager pour se fondre dans le nouveau pôle ingénierie. D'autres sites pourraient aussi être regroupés en France.


Le groupe SKF.


Le groupe suédois SKF est le premier fournisseur mondial de produits, de solutions et de services sur les marchés des roulements, des solutions d’étanchéité, de la mécatronique, des services et des systèmes de lubrification. Il vient d'annoncer début septembre le rachat de l'américain Kaydon pour un montant de 1,25 milliard de dollars (949 millions d'euros) en numéraire. L'opération permettra à SKF de réduire sa dépendance au marché européen, qui représente aujourd'hui plus de la moitié de ses ventes.

 

A Saumur, Mecafluide puis Vogel puis SKF.

 

Le site de Saumur est le leader dans le domaine des systèmes de lubrification de machines industrielles. Les compétences des cadres sont reconnues. Le saumurois dispose de 36 000 références de produits ou process et exporte 30% de  son activité. En 1995, Mécafluide, qui a développé des compétences sur l’installation, la formation et la maintenance sur site de lubrification de machines industrielles est racheté par l’allemand Vogel. En 2004, le suédois SKF rachète son concurrent allemand et s'installe à Saumur.

 

 

Vous avez aimé cet article ? Alors recevez gratuitement chaque dimanche soir et mercredi soir un résumé de notre actualité en cliquant ici. Merci de nous apporter vos informations ou d'écrire votre article en cliquant ici.

Vous pouvez également nous envoyer votre article en cliquant ici. Il fera soit l'objet d'un courrier du lecteur soit d'un article d'information. Il sera soumis à la relecture et accord de la rédaction avant parution.

Merci aussi de contribuer par vos commentaires. Pour mémoire, la courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes. Informer, échanger, proposer des idées, voici le sens de cette rubrique commentaires. Les commentaires sont publiés tels qu'ils nous parviennent sans ajouts ni retouches ou corrections orthographiques.


Article du 05 octobre 2013 I Catégorie : Vie de la cité

 


25 commentaires :


Commentaire de dommage!!!

dommage pour Saumur, encore une entreprise qui s' en va , laissant derrière elle, des personnes qui n' ont pas demandé de perdre leur travail et en se retrouvant au chômage demain, ce sera forcément leur faute puisqu' ils n' auront pas voulu ou pu accepter la délocalisation!!!! quel gâchis!!! au nom du profit des actionnaires, l' argent toujours l'argent, on va tous en crever !!! enfin presque tous.



Commentaire de Superdeg

Et on nous dit que l'industrie a besoin de bras...Quel gachi! Que va faire l'énergumène Montebourg plus éficace dans l'effet que dans les actes lui il ne fait pas du social mais du socialisme genre gauche caviard



Commentaire de vieille mémé

mais quand on parle de notre " Maire " j'entends parfois oui mais c'est ancien entrepreneur.....!. alors je " riotte " ah oui comme beaucoup et avant les autres il a vendu " l'affaire " et l' autre a foutu le camp, laissant au moins 250 personnes sur le carreau, cela valait le coup de voter pour lui, car doucement Saumur entre de plus en plus dans la misère, et ils ont le culot de faire acheter leur appartement aux locataires des HLM, alors que ceux-ci devront ou suivre l'usine ou être au chomage, que de promesses électorales, et ça pourrait continuer avec les mêmes......... bravo les saumurois



Commentaire de décidement...

Toujours aussi facile dans l'amalgame et les raccourcis qui l'arrange!!! Quel rapport entre le chef d'entreprise qui a vendu "son affaire"....le Maire de Saumur....et la restructuration de SKF??? le lien? seule mémé le connais.



Commentaire de Aux suivants !

A ce rythme, il ne restera bientôt plus que les paras à Saumur. Comme cela ils ne dérangeront plus personne.



Commentaire de vieille mémé

bien sur que vieille mémé en connait un bout ...... du début à la fin, y a pas que du beau ........pour l'instant c'est mon " affaire " c'est quand même un constat toutes ces promesses, alors que de très rares entreprises s'étoffent sur Saumur, d'autres par exemple sur Longué s'installent alors où sont ces arguments électoraux " bidons ", pourrait-on savoir ( et cela serait un plus pour lui ) s'il a bougé un petit doigt pour lutter contre le départ sur Saint-Cyr en (37) de SKF ? Il est vrai qu'il est attaché à l'Indre et Loire puisqu'il y est propriétaire ..............beaucoup de liens pour raccourcir .mais ceux-ci n'apportent pas et j'en conviens de solutions pour les Saumurois touchés par cette délocalisation. Le kiosque permet de s'exprimer, merci à lui.



Commentaire de Stephie

Effectivement Saumur va avoir une friche industrielle supplémentaire , mais il y a des erreurs dans ce article , pourquoi on parle que des cadres, on a besoin de tous !



Commentaire de JEDI

Entièrement d'accord avec Stéphie :-) Attention aux fausses infos ou erronées qui pourraient laisser supputer des choses fausses !! Sans connaître le détail c'est facile de rejeter la faute sur untel ou untel . Malheureusement les raisons ne sont pas aussi simples que 1 + 1. Il faut surtout souhaiter qu'une chose, c'est que les salariés puissent reconstruire une vie avec ou sans SKF.



Commentaire de Saumurois

oui pourquoi parle t on toujours que des cadres et pas des employés en général alors que tout le monde travaillent pour la même entreprise...c'est facile de dire qui suivra ou suivra pas,quand ils ne se sentent pas concernés.Les saumurois auront quand même de chez eux,1 heure de route et cela va changer leurs vies à tous et toutes.Un exemple pour 1 personne qui commencera à 7h30 du matin,il faudra qu'elle soit à la gare pour le train de 6h10 et elle rentrera le soir chez elle à 19h dans le meilleur dès cas.



Commentaire de Varennes

Pour une fois, le maire de Saumur n'y est peut-être pour rien (et même pour rien du tout, car on a pas beaucoup entendu parler de ses actions pour empêcher ce départ, ou en amortir les conséquences... rien...), mais on peut dire que ce fait est assez symptomatique de la lente descente de la ville. C'est ce que l'on appelle finir un mandat en roue libre... mais c'est Saumur qui se retrouve au fossé !



Commentaire de La rédaction @ Stéphie & Jedi

Bonjour, Nous avons voulu l'information la plus factuelle possible et avons pris nos infos auprès de 2 salariés sachant que nous savons que ce genre de situation est souvent très sensible. Merci de préciser aux lecteurs en quoi nous avons fait une erreur. Merci



Commentaire de Responsable mais aussi coupable

Cela montre bien que l'équipe en place (notre Maire, son 1er adjoint et compagnie) excelle en esbroufe et en diversion : Saumur Events (quelle bonne blague encore, ils ne doivent pas être débordés Parc du Breil) , Scot, Label Ville Touristique, nouveau logo Grand Saumur. Et voilà le résultat. C'est vrai que dans certaines régions les friches industrielles peuvent avoir un attrait touristique, il fallait y penser !



Commentaire de Kiem

Il ne sert à rien de tout reporter sur la maire. C'est même lui donner beaucoup trop d'importance. Au niveau de la décision du groupe SKF, soyons honnêtes, le maire de Saumur n'est rien. Quant à la décision du groupe, triste de voir que cinquante familles (pas seulement les cadres) sont impactées. Des décisions cruciales vont devoir être prises. Suivre ou ne pas suivre. Dommage pour une entreprise qui pour beaucoup d'employés est bien plus (la majorité des employés a plus de 15/20 ans d'ancienneté). Pour conclure sur le maire, au vue de son bilan après 4 ans, juste une remarque : éteignez les lumières de la ville dès 22h, elle est morte de toute façon... Et dites-moi ce que vous avez apportez à la ville (mis à part une économie de 80 000 euros sur l'éclairage pour payer une police municipale à 300/400 000 euros à l'efficacité plus que douteuse...)



Commentaire de BARANGER_M_49260

Précisions utiles – qui semblent - nécessaires Dénomination exacte : MECAFLUID … pour « Constructions MECAniques et FLUIDes appliqués » entreprise parisienne (92-Boulogne-Billancourt) installée à Saumur depuis les années 1960 (ex MONOCOUP créé en 1931). Rachat de la société Graissage MARTIN en 1989, par une holding locale CJFi, effectif 140 personnes. Intégration en 1998 par son concurrent historique, l’allemand VOGEL Gmbh de Berlin, l’entreprise devient VOGEL France SA. 2002 le groupe allemand passe sous la coupe du fabricant réputé de roulements suédois SKF (43000 personnes) pour créer une plateforme spécifique dédiée intégralement à la lubrification, l’entreprise saumuroise devient SKF Lubrications Systems France SAS, Centre d’Excellence en lubrification. Crise de 2008, dès 2009 plusieurs vagues de licenciements économiques et réduction de l’effectif à 46 personnes. Stratégie mondiale de marketing … Aujourd’hui, il faut noter que SKF a racheté en octobre 2010 le leader mondial de la lubrification l’américain LINCOLN, ce qui se traduit par des réductions d’effectif chez VOGEL à Berlin et suppression d’un site de production en Allemagne, véritable coup de’arrêt dans l’innovation et le développement. SKF coutumier des restructurations industrielles (rappel 2009 fermeture de l‘usine de roulement SKF de Fontenay le Comte, 900 à son apogée !) continue et rationalise son outil. La délocalisation de Saumur à Tours n’est aucunement imputable à la municipalité actuelle. On parle de délocalisation, pas de licenciements… aujourd’hui l’entreprise « fonctionne » avec l’appui d’intérimaires… eux seront remerciés. SKF est-il européen ? tout comme la Suède d ’ailleurs !! La question pourrait être posée auprès de nos instances européennes, quant au reste … Mondialisation quand tu nous mènes !! In memoriam .. Petit rappel jugé utile puisque l’histoire de l’une de nos entreprises locales se termine, les locaux vont fermer – encore une friche industrielle - et que l’historique officielle MONOCOUP/MECAFLUID/MARTIN a disparu du site SKF…



Commentaire de vieille mémé

ces histoires de délocalisation sont toujours les mêmes déjà SAUMUR a bien connu .....HOFFMAN devenu pour 1franc de l'époque......AST ...........devenu;;;;;(même patron) BARPHON ......... le tout revendu à une boite américaine ATT..........puis CELESTICA pour finir...... en friche d'ou chômeurs, et le patron est devenu GRAND SAUMUROIS premier !!



Commentaire de GIGI

le capitalisme ce n est pas faire de l argent ....mais faire un maximum d argent ...!



Commentaire de CASTEL

Précisions importantes sur le dernier commentaire de vieille mémé Alzheimer La société HOFFMAN est bien devenue la filiale de BARPHONE sous le nom d'AST mais n'intéréssant pas les américains d'ATT, elle a été revendu au Directeur Général de l'époque sous le nom de CASTEL en 1995 A ce jours CASTEL se porte trés bien et créer des emplois sur Saumur



Commentaire de AnjouMan

Si le savoir faire est bien local, en se concentrant sur une partie de la gamme des lubrifiants et à condition d'être compétitif il est possible de sauver quelques emplois. Je pense aux gammes graisses engins agricoles ou huiles pour industrie agroalimentaire, les débouchés sont nombreux dans la région et le contact direct (petites structures et pmi)... bref, il faut passer à l'attaque et sauver emplois et savoir faire saumurois.



Commentaire de BARANGER_M_49260

Merci AnjouMan et d'accord avec vous ... mais qui dans l'équipe actuelle en place en particuliers la Direction actuelle va s'encombrer et se compliquer la vie en reprenant le flambeau, depuis des années on préfère gèrer des licenciements et faire avec qu'imposer des idées, des concepts (c'est quoi un concept ? on ne s'en souvient même plus !!) et encore prendre des risques... ce n'est plus de leur âge ni dans leurs gènes est-ce que cela a pu être une préoccupation depuis 10 ans ? n'est pas entreprenant qui veut !! on pourrait imaginer de travailler en application pure en devenant client utilisateur ou assembleur sans soucis de production, mais l'équipe production doit se limiter à 6/8 personnes ... les autres personnes sont dans l'administratif et la logistique, la qualité ... quasi personne en développement ... Connaissant un peu le terrain et l'entreprise ce n'est pas un axe cohérent.. à oublier, mais l'extension Est du cimetière me semble une bonne piste :) et la démolition prend du temps et des moyens donc un peu d'activité, non ?



Commentaire de COOL

démolir une entreprise pour y mettre des morts, ça c' est l'avenir!!!! je ne serais pas étonné non plus que cela se passe comme ça dans les prochaines années au bout du cimetière de saumur.



Commentaire de Loubomyr

Le cas de cette filiale SKF à Saumur est particulièrement représentatif de la faiblesse structurelle du tissus industriel français : nous ne disposons pas en France d'un maillage de réelles PME, indépendantes, dynamiques, organisées, exportatrices et sachant varier leurs activitiés et clientèles afin de ne pas dépendre d'un donneur d'ordre majoritaire dans le chiffre d'affaires; Nous avons trop souvent affaire à des sous traitants résignés, flliales de groupes ou dépendant d'un actionnaire de type fond de pension anglo-saxon. Partant de ce postulat, qui signe l'incapacité managériale, la dépendance aux réorganisations d'entreprises mondialisées devient le maillon faible d'entreprises par ailleurs performantes dans leur domaines techniques. Les dirigeants de PME allemands ont su éviter ces situations, et même si le modèle allemand n'est pas à suivre en tout il marque quand même la différence entre un "patron" et un "manager"



Commentaire de SKF....le déversoir!

Toujours aussi à l'aise...les propos et raccourcis...pour taper sur Michel APCHIN Maire de Saumur...c'est de bonne guerre, me direz vous, dois'je rappeler aux uns et aux autres que les grandes entreprises décident de leur stratégie....de leurs objectifs et de leurs restructurations...Le maire de Saumur? Le Préfet du 49? le Président de la Région? le Ministre du redressement poussif? Le Président de la France? Ils s'en foutent!!!!



Commentaire de ma mere

absolument et le pire est que quand une entreprise est florissante ce n est jamais grace au maire



Commentaire de vieille mémé Alzheimer

dans mon délire de grande malade j'ai fait un oubli......un acheteur :.. Alcatel-Lucent, dont on parle beaucoup aujourd'hui, notre Maire y était .......( employé ) après l'abandon de Barphone quant à taper sur un Maire ...... se servant de ses gros bras il promettait d' amener des entreprises sur Saumur....... et certains y ont cru , nous savons qu'un maire ne peut tout, mais surtout ne pas vendre la peau de l'ours avant de l'avoir tué ...............



Commentaire de Loubomyr

Une collectivité locale ne peut rien faire pour le développement économique de son territoire sans un plan d'action murement réfléchi : Faire le point sur ses forces et faiblesses, déterminer les opportunités et les menaces, développer les outils, procédures et processus permettant de répondre à ses questions puis enfin se lancer dans l'action de promotion ciblée. Seulement voilà, qui aujourd'hui chez nos politiques, quel que soit le niveau, utilise ce genre de plan d'action plutôt que de démolir ce qu'a fait le prédecesseur, surtout s'il appartient à l'autre aile de l'UMPS?????


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la couleur du cheval blanc d'Henri IV après qu'on l'ait peint en vert ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI