Le Kiosque Info
Je m'abonne - Saumur - Doué-la-Fontaine - Thouars - Loudun - Chinon - Bourgueil - Longué
Actualité Agenda Ou sortir ? Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte


Les partis ne séduisent plus certains politiques Interview de Stéphane Robin (complet)

(l''article n'a pas été inséré totalement lors de sa publication. L'insertion a été corrigée jeudi à 9h). Alors que deux candidats de gauche se disputent l'investiture du Parti Socialiste, alors que le maire de Saumur a demandé à ses élus de la majorité de ne pas répondre aux sollicitations de la presse locale, l'élu de la ville, Stéphane Robin, vice-président de l'Agglo et président de la maison de l'Emploi, semble vouloir prendre ses distances avec le système des partis.


Saumur Kiosque : Monsieur Robin, vous annoncez vouloir prendre vos distances avec le système des partis politiques. Qu'avez-vous à leur reprocher ?

Stéphane Robin : « Les partis politiques sont indispensables à la vie démocratique. Sous une forme ou une autre, ils accompagnent la démocratie. Ce qui est en cause, c’est le fonctionnement actuel de tous les partis, y compris ceux qui font commerce d’être différents, car jamais en charge de responsabilités réelles.
L’évolution de notre société, son confort, ses technologies de l’information ont développé le marketing politique, où les hommes et les idées ne sont que des produits à vendre, et donc à consommer puis à rejeter dès l’euphorie de la victoire dissipée. La politique ne s’inscrit pas dans le temps bref des satisfactions immédiates. Elle vise à installer durablement les conditions d’une vie bonne pour chacun des membres de la communauté humaine, aujourd’hui mais aussi demain.
Les partis politiques, parce qu’ils n’ont plus le courage de faire œuvre de pédagogie, de proposer de nouvelles visions du monde, se sont laissés à n’être que des entreprises de placements de candidats aux élections. Lesquels candidats sont devenus des professionnels de la politique. »


Saumur kiosque : Vous avez été élu en 2008 avec le Modem, pourquoi avoir quitté ce parti aujourd’hui ?

Stéphane Robin : "Le Modem a tenté et tente toujours d’avoir une autre pratique de la vie politique. Mais ma démarche d’élus depuis 2008 se heurte aux travers des partis politiques, alors que ma liberté vise à rencontrer des femmes et des hommes d’où qu’ils viennent pour construire ensemble, ici à Saumur, une autre manière d’appréhender la vie en société, et donc la politique."


Saumur kiosque : De manière traditionnelle, les partis ont construit leurs idées autour d'affrontement. Cela n'aurait plus cours pour vous ?

Stéphane Robin : "Lorsqu’il s’agit d’idées, la confrontation, plus que l’affrontement, est nécessaire. Toutes les politiques ne se valent pas, car elles ont chacune une orientation de fond qui relève de la vision intime que l’on a de l’Homme dans la société : pour les uns plus de solidarité, pour les autres plus de compétition. Mais dans la pratique, les politiques réellement mises en œuvre, ne peuvent s’éloigner trop dans un sens ou un autre, sans déchirer le tissu social et humain de notre pays. On l’a vu dernièrement avec le « pacte de compétitivité » que la droite n’avait pas osé faire ou encore avec le projet d’allongement de la durée de cotisation à 43 ans pour les retraites qu’on aurait pas imaginé proposé par la gauche... autant d’incohérences qui rendent les positions des partis politiques illisibles."


Saumur kiosque : Vous considérez donc que la politique partisane n'a plus lieu d'être dans une ville de 30000 habitants ?

Stéphane Robin : "La politique partisane, au sens du marketing, n’a plus de place du tout, il en va de l’avenir de notre République. On doit rebâtir une pensée politique ouverte aux questions d’équilibre social entre les générations, aux questions d’égalité devant le savoir, comme de notre contribution à la vie de la communauté nationale. On doit aborder les questions économiques avec la passion de rendre meilleures les conditions de vie de ceux qui nous suivront, nos enfants. Dans une élection municipale, il ne s’agit pas de savoir à quel clan le maire appartient, mais de savoir qu’elle sera sa capacité à faire vivre des gens ensemble."

Saumur Kiosque : un mouvement politique dispose de moyens humains et financiers organisés. Est-il possible de faire sans aujourd’hui ?

Stéphane Robin : « Sûrement. La politique ce sont d’abord des gens qui se mobilisent pour une certaine idée du vivre ensemble. »


Saumur Kiosque : Que pensez-vous du conflit qui s'instaure à gauche pour l'investiture du PS ?

Stéphane Robin : « Rien de particulier. Je regarde… sans trop comprendre. »


Saumur Kiosque : Allez-vous monter une liste comme certains l'annoncent

Stéphane Robin : « Une équipe se lie sur un projet qu’elle propose aux citoyens. C’est donc le projet, l’idée que l’on se fait de ce qui serait utile pour les Saumurois qui est au cœur de ma démarche d’élu. Elle se fonde sur l’expérience que j’ai acquise dans le domaine de l’action socio-économique. Elle s’appuie sur des acteurs locaux avec lesquels j’échange depuis longtemps. Le temps viendra certainement où la question se posera de savoir comment ce projet doit être défendu devant tous les Saumurois. »


Vous avez aimé cet article ? Alors recevez gratuitement chaque dimanche soir et mercredi soir un résumé de notre actualité en cliquant ici. Merci de nous apporter vos informations ou d'écrire votre article en cliquant ici.
Vous pouvez également nous envoyer votre article en cliquant ici. Il fera soit l'objet d'un courrier du lecteur soit d'un article d'information. Il sera soumis à la relecture et accord de la rédaction avant parution.
Merci aussi de contribuer par vos commentaires. Pour mémoire, la courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes. Informer, échanger, proposer des idées, voici le sens de cette rubrique commentaires. Les commentaires sont publiés tels qu'ils nous parviennent sans ajouts ni retouches ou corrections orthographiques.


Article du 16 octobre 2013 I Catégorie : Vie de la cité

 


23 commentaires :


Commentaire de Pour répondre à la question.... 16/10/2013 15:16:16

" Le temps viendra certainement où la question se posera de savoir comment ce projet doit être défendu devant tous les Saumurois."...la réponse est simple, amener au sein de l'Equipe qui vous a permis d'acquérir expérience et réussite une plus value dans les propositions et la construction d'un projet que vous défendrez au sein de cette m^me équipe!



Commentaire de vieille mémé 16/10/2013 18:16:28

malheureusement celui ou celle qui a un jour été soutenu dans une élection par un parti politique est fiché selon la politique de celui-ci, difficile de s'en défaire, alors qu'un Maire se doit de travailler dans son idéal non politicien. , pour tous ses Administrés, de droite de gauche du centre, avec le même dialogue pour tous dans la transparence, avec honnêteté , sans mépris, à l'écoute, et tout mettre en oeuvre pour le bien de la cité sans en tirer des avantages autres que ses indemnités et la reconnaissance des citoyens . mais je me dis que ce raisonnement n'est tristement qu'utopique, c'est pourtant ma vision d'une charge de Maire pour être un GRAND MAIRE !!



Commentaire de Superdeg 16/10/2013 18:45:29

Avant on ne savait pas où il se trouvait avec le MODEM, maintenant il a pris de la maturité, il est capable de marcher seul et savoir où il va, j'ai dit maturité pas vieillesse! S'il est élu il pourra mettre ses deux prédécesseurs à la commission maison de retraite et personnes agées



Commentaire de Citoyen fatigué ! 16/10/2013 21:21:36

A Saumur, il faut un Maire qui en a suffisamment pour un mettre un coup de pied dans la fourmilière, quite à casser de la vaisselle. Et je ne crois pas que M. Robin en soit capable. Culture socio-économique, et blabla blabla ..... Alors moi, je voterai cette fois FN sans hésiter un instant car il y en a assez.



Commentaire de pic vert 17/10/2013 06:56:48

Enfin quelqu'un de lucide et désintéréssé par ce qui fait le carburant de cette faune politique qui occupe quotidiennement la presse écrite et audio visuelle et que nous zappons comme une publicité de lessive!....



Commentaire de saumurois 17/10/2013 07:00:46

M Robin, où comment profiter des conflits de gauche pour traverser entre les gouttes, où comment s'écarter du maire actuel pour prendre une place ailleurs, où comment profiter de toutes situations pour montrer qu'il existe encore... Beau courage d'un homme qui cherche une place, un profit sans risque encore une fois. Sera t il capable de se retrouver dans le camp vainqueur avec son célèbre : "rien de particulier. Je regarde… sans trop comprendre"



Commentaire de Superdeg 17/10/2013 09:27:43

J'ai bien peur que le seul choix crédible pour le mieux Robin et pour le pire le FN à moins qu'il est une liste de la société civile



Commentaire de Loubomyr 17/10/2013 10:46:57

Voilà une interview qui traduit bien la différence entre homme politique et politicien, entre force de proposition et communication, entre projet réel et argumentation (pour ne pas dire arguties ou éléments de langage). Reprocher à Mr Robin d'aller chercher (ou de se positionner) ailleurs que ce que l'on nous propose depuis des décennies relève de l'argument militant et conservateur : hors de l'affrontement gauche droite, rien de possible?! Et si, justement, on allait voir ailleurs en évitant les extrêmes. Après avoir tout essayé et constaté que çà ne marche plus, il serait temps de sortir de la vision médiatico politique et de mettre en oeuvre en politique l'altérité que l'on commence à voir en économie, en sociologie et en ressources humaines. La société pyramidale se meurt : vive la société des réseaux!!!!!



Commentaire de "la société des réseaux"... 17/10/2013 15:11:16

Parlons en Loubomyr...les réseaux...de Clubs services? de Francs Maçons...des "sans cravates"...des joyeux buveurs de pinard....des gentils de 'IHEDN....des anciens de l'ENA??? de la "Colonne Leclerc"...les réseaux sociaux, de lobbying de camarades et autres...sont autant de tuyaux (percés pour la plupart) qui tentent tous d'obtenir une part du pouvoir et du business!!! Quant à l'excellente vision de M. Robin...elle est agréable à entendre...mais totalement irréaliste...et quand bien même, cela conduirait à une pensée unique!!! Le Modem qui tient son assemblée générale dans une cabine téléphonique....ne changera pas le monde....et m^me pas Saumur!



Commentaire de Aie confiance, aie confiance.... 17/10/2013 16:09:48

Il est bien gentil ce Monsieur Robin, on aurait presque envie d'y croire... Cependant eu égard à la façon dont les états d'esprits on été façonnés par ces quatre dernières décennies, ce doux rêve d'une gouvernance qui ne serait ni de Droite ni de Gauche un peu comme ce que de Gaulle avait cherché à mettre en place, c'est tout bonnement plus possible actuellement: les composantes idéologiques auxquelles cela fait appel ont tout bonnement disparues, on à plus les pièces... C'est un peu comme d'aller aujourd'hui chez Darty pour faire réparer un mange-disque ou un magnéto cassette: "Ah, désolé mais les pièces ne se fabriquent plus..." C'est bien dommage car les propos de cette interview sont assez séduisants. Mais comme le dit sans équivoque "Citoyen Fatigué" il est plus que pensable qu'on assiste à une montée des extrêmes. La maxime du jour: "Tant se fait berner l'électeur à l'urne, qu'a la fin il vote "Fout la Nerde"... Tout est là: http://www.youtube.com/watch?v=UYprVXopwp0



Commentaire de ZORO 17/10/2013 22:33:48

Chacun en son ame et conscience peut-etre une voix porteuse des valeurs démocratiques qui caractérisent notre Pays. Patience et longeur de temps valent mieux que force et que rage. Il est plus facile d'entendre l'arbre qui tombe que la foret qui pousse. Merci à Mr Robin et tant d'autres en France qui gardent confiance en ces valeurs.



Commentaire de Angèle 17/10/2013 22:50:14

Je trouve certains commentaires très résignés. C'est facile, ça me tente aussi. Et puis je me dis que j'ai des gosses, qu'on est responsable de ce qu'on va leur laisser, donc mon vote compte (je peux au moins faire ça). Et si ce type là y arrivait ? Après tout, dans les petites communes, y'a pas d'étiquettes et ça marche, ils s'occupent des vrais besoins de la commune, sans se soucier de savoir si leur décision est de gauche ou de droite, elle est utile et c'est tout. Pourquoi pas à Saumur ? Si M. Robin ou quelqu'un qui pense ça fait une liste, faut l'aider, c'est une chance même si ça paraît fou, on peut pas râler après les partis qui nous ramènent toujours les mêmes et ne pas aider celui qui veut justement que ça change.



Commentaire de Loubomyr 18/10/2013 10:41:52

Il est bien certain que nous sommes à l'aube d'une nouvelle ère : celle que Jeremy Rifkin a nommé la troisième révolution industrielle, à savoir la conjonction de l'internet (et de tous les réseaux), de la production de bien et services reposant sur autre chose que le gaspillage de l'énergie administrativement centralisée et d'une gouvernance latérale (et non plus hiérachisée et pyramidale). Des hommes comme Robin dessinent cette tendance à l'altérité et si la première condition (explosion des réseaux) est bien implantée, force est de constater que les politiciens font tout pour saborder l'offre d'énergie décentralisée, pour la maintenir dans les mains de quelques groupes (Areva, EDF, GDF-Suez) qui se préoccupent plus du mieux disant à l'actionnaire que du service aux clients et protection de l'environnement. Quand à la troisième condition, qui suppose la fin des caciques et potentats de tous poils errant depuis des décennies dans les palais de la République, il est certain que ceux ci ne sont pas prêts à se saborder!!! Alors que pouvons nous faire? Premièrement, continuer à développer la société des réseaux (Internet, économie solidaire et sociale, vie associative, AMAP, chantiers d'insertion , etc...) Deuxièmement, développer au niveau local les mouvements citoyens et soutenir les hommes politiques pionniers comme monsieur Robin, en leur signalant clairement qu'il ne s'agit pas de chèque en blanc. On ne peut plus espérer le lendemain du grand soir : on ne peut que s'inspirer de l'axiome du développement durable "THINK GLOBAL, ACT LOCAL". Alors pour une fois qu'un politique se déclare prêt à faire autrement que ses pairs, ne boudons pas notre plaisir, ne nous enfermons pas dans une contestation systèmatique ni dans un pessimisme porteur de révolte "Effe Haineuse" !!!! Et si vous souhaitez cultiver votre argumentation sur l'altérité en socio politique et économie, je vous conseille de lire Rifkin, d'aller sur le site des économistes attérés ou sur celui du mouvement Roosevelt 2012; A près cela, vous ne regarderez plus jamais la grand messe du vingt heures du même oeil.!!!!



Commentaire de Yoko 18/10/2013 16:35:25

Tout à fait d'accord avec Loubomyr. Je partage en tous points la reflexion de Monsieur Robin. L'argumentaire est posé, et j'ai envie d'en savoir plus. Comment entrer en contact avec cet élu qui est régulièrement dans l'action concrète à lire la presse...



Commentaire de "THINK GLOBAL, ACT LOCAL" 18/10/2013 18:44:30

Merci de nous développer ce concept venu des US...Pays de la libre entreprise....de la démocratie et aussi du "capitalisme"....Robin des bois de saumur ne manquera pas de décocher ses flèches...sur ses amis d'hier qui l'on mis...là où il est???? Penser "large"....et agir pour soi....That is Robin act!



Commentaire de Loubomyr 19/10/2013 11:12:11

Décidément, certains commentateurs de Saumur Kiosque ont bien du mal à accepter l'idée d'altérité!!! Parce que le concept du développement durable "THINK GLOBAL, ACT LOCAL" viendrait des Etats Unis (ce qui reste à prouver), il serait à rejeter ; Parce qu'un homme politique local essaie timidement de s'en inspirer, il devrait être rejeté comme dangereux utopiste ou manipulateur politicien un peu plus malin que les autres? ( en critiquant au passage son passé et en oubliant que seuls les imbéciles ne changent pas d'avis) A ce compte là, il n'y a plus aucune possibilité de changement ou d'évolution!!! A ce compte là, il ne nous reste plus qu'à braire avec les extrémistes qui rêvent encore des lendemains du grand soir ou cultivent la nostalgie du "c'était mieux avant"!!! Quand à ceux qui ricanent sur la société des réseaux, ce sont les héritiers de ceux qui se moquaient des échanges de musique sur Internet (les patrons des majors companies) et qui par la suite n'ont pu que se réfugier dans des attaques judiciaires stériles et finir par s'effondrer ; Comme les rédacteurs d'Encyclopédia Universalis qui ironisaient sur Wikipédia ; comme les journaux qui disparaissent après avoir rigolé de la blogosphère ; comme les patrons de grandes entreprises qui s'amusent de l'économie sociale et solidaire ou des entreprises d'insertion ; comme les grands propriétaires terriens et autres acteurs de l'agro alimentaire et de la grande distrib' qui rigolent devant la montée en puissance des AMAP et autres circuits courts de distribution ; comme les patrons de Microsoft ou Apple qui rigolaient de Linux et sont bien obligés de composer maintenant avec le fait que le logiciel libre est devenu un acteur mondial incontournable. Les vaches broutent béatement en regardant passer les trains et lorsqu'elles montent dedans, c'est pour aller à l'abattoir!!! Alors, les ricaneurs et persifleurs peuvent bien continuer : rira bien qui rira le dernier ; Pour éviter de rire jaune plus tard, ils feraient bien de lire Jeremy Rifkin, Olivier Todd, Fréderic Lordon ; ils feraient bien de fréquenter les sites des économistes attérés ou du collectif Roosevelt 2012. Le conseil est aussi valable pour les autres, tous les autres, de plus en plus nombreux, qui cherchent à se construire des argumentations solides à opposer aux persifleurs réactionnaires!!!! Ce qui semble une utopie aujourd'hui sera la réalité de demain.



Commentaire de vieille mémé Alzheimer 19/10/2013 11:58:24

quand on reproche ( et moi la première ) aux Zhommes politiques de changer avec facilité de parti, est-ce vraiment à eux que l'on doit adresser des reproches, les seules responsables ce sont les partis qui changent .....entre Jaurès et Hollande il y a une différence, l'un s'intéressait au peuple l'autre aux capitalistes, aux actionnaires et taxe le peuple



Commentaire de le référenceur!!! 19/10/2013 15:59:27

Excellentissime référenceur ce "Loubomyr"....tel la machine intelligent....capable de nous sortir des références dont on a rien à faire....avec des comparaisons plus risibles les unes que les autres....qui feraient mourir de rire Bill Gates et bien d'autres....les vaches on s'en moque....les boeufs trop nombreux...alors qu'ils ne reproduisent pas....les pères siffleurs....ils ont encore du souffle...et le grand défenseur de la pensée Robin....peut en mettre des pages....cela ne fait pas des électeurs!!!!



Commentaire de Loubomyr 19/10/2013 19:26:33

Quand on a le courage de ses opinions on met au moins un pseudo intelligible pour signer ses courriers. Si vous n'avez rien à faire des références que je vous donne, c'est que vous manquez singulièrement d'ouverture d'esprit et en cela vous vous comportez exactement comme tous les ricaneurs cités plus haut; Une révolution encore plus importante que celle de l'internet est en train de se dérouler et vous ne voulez pas la voir. Tant pis pour vous : le déni et l'humour raté sont les armes des pauvres d'esprits et des réactionnaires!!! A tout hasard, je vous signale que Bill Gates est très loin de rigoler des cinq piliers de la nouvelle révolution industrielle prônée par Jeremy Rifkin : au contraire, il a compris son erreur d'avoir mésestimé l'importance du logiciel libre par le passé et il ne veut pas laisser passer une nouvelle opportunité ; Alors avant d'ironiser sur les références données, vous feriez mieux de vous renseigner et de lire : quand on ne sait pas on se tait!!!



Commentaire de Marianne 19/10/2013 20:46:17

Bonne analyse cette article. En fait les partis au pouvoir depuis 30 ans ont un point commun :il faut descendre le clan d'en face quitte à ce que le pays sombre un peu plus à chaque fois. A part le détracteur de Loubomyr visiblement un esprit bipolaire sectaire qui doit être le seul à avoir vu une différence entre PS et UMP sur la question de l'emploi ou du pouvoir d'achat... pour ma part qu'un seul point commun : des espérances mais pas de résultat. Heureusement au delà des partis, il y a des gens de bonne volonté et ouverts.



Commentaire de Bipolaire??? 20/10/2013 09:20:45

Si le détracteur de loubomyr est bipolaire....contrairement à ce brillant rédacteur aux références livresques inépuisables...il ne souffre pas de "schizophrènie centriste"....Il sait faire la différence entre un socialiste "laxiste, permissif et lâche de toute décision"...et ceux qui défendent la Famille, le travail et la loi comme valeurs fondatrices de leur Nation.....la liberté d'expression n'est pas le monopole des référenceurs...des comparateurs....et il est vrai qu'au delà des parties....il peut y avoir des cerveaux!!!



Commentaire de puce 21/10/2013 20:03:19

Pourquoi utiliser BIPOLAIRE et SCHIZOPHENIE ? C'est très tendance d'utiliser ce vocabulaire pour se faire mousser comme de nombreux journalistes et médias..............mais vraiment cela n'a aucun sens... Arrêter ce type de commentaires et penser à ceux qui vivent et subissent avec ces personnes vraiment malades. Il y a vraiment à faire pour que la société évolue et change son regard............



Commentaire de oskar 29/10/2013 16:06:17

ce Monsieur , comme tant d'autres, est persuadé de " savoir " ce qui est bon pour nous.... et c'est bien là tout le problème... il ne sait pas qu'il ne sait pas, je l'ai rencontré, malheureusement il n'écoute que lui même...un politique comme tant d'autres....qui nous mènent à la ruine.... c'est triste mais tout cela est de notre faute...nous sommes responsables de laisser aux commandes tout ces " irresponsables "...pire, nous les avons élus...


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Combien de pattes a un chat à trois pattes ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI