Le Kiosque Info
Je m'abonne - Saumur - Doué-la-Fontaine - Thouars - Loudun - Chinon - Bourgueil - Longué
Actualité Agenda Ou sortir ? Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte


Rocheville à Parnay, plus qu'un chai, un nouveau lieu de vie pour le vin (les photos).

On le devine à peine quand on emprunte la route des bords de Loire. A Parnay, il n'est pas caché mais discret derrière le Château de Targé. Plus qu'un chai, ce sera un nouveau lieu de vie pour le vin. Pour le moment, ce sont les artisans qui sont contents.


Bien après la Grande Vignolle et avant le projet oeonotouristique du Château de Parnay, avec son hôtel 4 étoile et son restaurant au chef étoilé, voici la construction du Domaine de Rocheville, le projet de Philippe Porché sur la « côte » saumuroise. L'ancien épicier, comme le surnomme affectueusement ses collègues vignerons a vendu la grande surface « Leclerc » à Saumur, il y a dix ans. Beaucoup aurait pu décider d'aller vivre au soleil. Philippe Porché a fait le choix de rester vivre et d'investir ici. « Le vin a toujours été ma passion. Je me suis toujours senti paysan dans l'âme. La construction de chai et des salles d'accueil est la finalisation d'une étape et le début d'une nouvelle aventure ».


Des salles d'accueil.


Philippe Porché croit en l'avenir du tourisme lié au vin, il est par ailleurs président du Syndicat des Vignerons de Saumur qui vient d'obtenir le prix national de l'oenotourisme d'un collège d'élus et de journalistes pour Festivini, le festival de la culture du vin de septembre. Philippe Porché : «nos vins sont ancrés dans nos paysages et nos cultures. Plus qu'un produit, nos clients achètent une histoire et des tranches de vie. Ce que je souhaite, c'est qu'ils puissent vivre ici un moment de partage dans un très beau lieu. ». Terrasse panoramique, salles de dégustations et de séminaires, l'endroit pourra accueillir 110 personnes.


Un chai « haute technicité ».


L'équipement des 700 m² de chai fera pâlir de jalousie les vignerons les plus exigeants. Tout a été pensé avec minutie et technicité. Jérôme Callet, l'associé de Philippe Porché : «notre équipement est parfait, on s'en rend compte avec les premières vendanges. Chaque cuve est thermo-régulée et nous pouvons baisser très rapidement la température pour extraire les arômes. Nos cuves tronconiques sont équipés d'un pigeage automatique pour casser le chapeau de marc durant la fermentation. Enfin, nous avons mis au point, un système «cuvon» qui nous permet de déposer le raisin dans les cuves sans heurter la vendange». Les salles et les caves d'élevage ne sont pas encore prête. Cerise sur le coteau : un ascenseur permettra de rejoindre les caves à partir du chai.



Longue maturation.


C'est en 2004 que Philippe Porché a acheté ses vignes. Les vinifications étaient faites à Varrains et les réceptions et l'administratif à son domicile à Artannes sur Thouet. Philippe Porché : «j'avoue que ce n'était pas pratique. J'ai eu d'abord un projet avorté puis j'ai trouvé cette ferme en 2011 et j'ai suivi la procédure et les recommandations notamment des bâtiments de France. Ce n'était pas facile, le site est classé en zone rouge. Pour respecter la perspective de l'horizon, nous avons encaissé le chai d'un mètre, mais surtout, nous avons renforcé le coteau et les caves pour accueillir la construction.»


Rendez vous au printemps pour l'ouverture des salles de réception.


Vous avez aimé cet article ? Alors recevez gratuitement chaque dimanche soir et mercredi soir un résumé de notre actualité en cliquant ici. Merci de nous apporter vos informations ou d'écrire votre article en cliquant ici.
Vous pouvez également nous envoyer votre article en cliquant ici. Il fera soit l'objet d'un courrier du lecteur soit d'un article d'information. Il sera soumis à la relecture et accord de la rédaction avant parution.
Merci aussi de contribuer par vos commentaires. Pour mémoire, la courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes. Informer, échanger, proposer des idées, voici le sens de cette rubrique commentaires. Les commentaires sont publiés tels qu'ils nous parviennent sans ajouts ni retouches ou corrections orthographiques.

Article du 18 octobre 2013 I Catégorie : Vie de la cité


Galerie photo : Chai Rocheville

IMG_6936.JPG
IMG_6902.JPG
IMG_6946_1.JPG

 


4 commentaires :


Commentaire de Magnifique!!!! 18/10/2013 18:38:37

Bravo et merci Monsieur Porché d'engager autant de passion, de moyens financiers....de donner du travail à des entreprises...pour construire un ouvrage...un chai....un site qui restera sans nul doute, non seulement un bel outil de travail, mais un lieu de promotion et de production du vin Saumurois.....Soyez en remercié...et que cette belle aventure vous comble de réussite et de joie!



Commentaire de Bruno 18/10/2013 19:23:47

Bravo Philippe pour ta reconversion et d être resté investir en Saumurois.



Commentaire de bouchon 20/10/2013 10:29:36

en esperant qu avec un tel envestissement vous allez nous sortir un vin naturel et goutu et pas une piquette.bravo de croire encore en la viticulture



Commentaire de galteau thomas 22/10/2013 16:45:08

bravo mr porché pour cette ouvrage... d autant que pour avoir un tel permis de construire vous avez du en bavé... avec toutes les caves que vous avez securisees (les votres) et celles laissees en l etat ainsi que les maisons dont les murs se fissurent. le maire de parnay a demissionné juste apres avoir signé ce permis en voyant les soucis arrivés... on peut en dire long;; j ai grandi a parnay pendant vingt ans juste a cote de ce "magnifique chai" je n aurais pas imaginé une telle construction qui il est vrai est esthetiquement presque correcte (les touristes demandent c est quoi cette usine?) les riverains vous accueillent a bras ouvert mr porché..de toute facon on a pas eu le choix. on remerci le conseil municipal pour son devouement et le maire actuel pour sa sympathie a mr porché. et oui si demain je suis millionnaire je pourrais batir une thalasso a entre l eglise et le chateau de targé....thomas


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Combien de pattes a un chat à trois pattes ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI