Le Kiosque Info
Je m'abonne - Saumur - Doué-la-Fontaine - Thouars - Loudun - Chinon - Bourgueil - Longué
Actualité Agenda Ou sortir ? Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte



lu,vu, entendu, ce qu'il ne fallait pas manquer cette semaine

Faits divers, politique, économie ... Tout ce qu'il fallait ne pas manquer cette semaine. Pour suivre notre actualité sur Facebook cliquez ici sur "j'aime".


Le militaire se jette à l'eau...


C'est pour échapper à la police dans la nuit de vendredi 18 à samedi 19 octobre qu'un militaire s'est jeté à l'eau après que les forces de l'ordre aient tenté de l'interpeller après une bagarre dans le centre-ville. L'homme de 28 ans, militaire du 2ème Régiment de Dragons de Fontevraud, a finalement été retrouvé chez lui après que la sécurité civile ait mis en place les grands moyens : les pompiers ont remonté la Loire tandis qu’un hélicoptère de la gendarmerie survolait le fleuve.

Une oeuvre de Zao Wou-ki achetée pas cher revendue un peu plus...

Vendue 1,75 million d’euros aux enchères d’Angers, en 2011, la toile de Zao Wou ki avait été achetée 25 000 € par un notaire qui gérait les biens d'une octogénaire. Par l'entremise d'un commissaire-priseur, l'oeuvre a été revendue aux enchères. L'héritière de son aïeule décédée a eu connaissance de la vente et a porté plainte au civil à Nantes pour être dédommagée.

A 208 km/h entre Doué et Saumur, l'automobiliste souhaitait rentrer plus vite chez lui.

Il a été contrôlé à 208 km avec sa BMW (vitesse retenue : 197 km/h) sur la portion de quatre voies de la route départementale 960, qui relie Doué-la-Fontaine à Saumur. Sur cette route, la vitesse est limitée à 110 km/h.

Pharmaciens : "on ne vend pas des cacahuètes".

Denis Macé, président de la chambre syndicale des pharmaciens de Maine-et-Loire fait le point sur l'actualité des officines angevines dont deux ont été placées récemment en redressement judiciaire et également sur les questions que se pose la profession. Il ne s'oppose pas à la vente de médicaments sur internet mais à la vente par correspondance, car le patient vient à la pharmacie "aussi pour surveiller la surconsommation, les interactions et les effets indésirables" des médicaments.

Adheneo : Poursuite d'activité.

L'entreprise spécialisée dans la toiture haut de gamme a été placée en redressement judiciaire hier. Le tribunal de commerce d'Angers a validé la poursuite de la période d'observation de six mois. Adheneo emploie 117 personnes sur les sites de Trélazé et du Coudray-Macouard.


Saumur. Les soudeurs de demain formés.

Le groupe Ponticelli, arrivé en 2009 à Saumur, vient d'inaugurer son centre de formation interne (Institut de formation Ponticelli) accolé à son usine PPS ( Ponticelli Préfabrication Services). Il accueille actuellement 50 soudeurs pour 4 mois de formation.

Arnaque à l'usurpation d'identité : Le principe continue.

C'est le candidat aux municipales d'Angers qui en a été victime en tant que Président d'Angers Loire Habitat. Une personne s'est faite passer pour lui en demandant à l'office HLM de verser 500 000 € sur un compte pour une opération foncière. Raté !


Les Mauges chaussent le luxe.

L'entreprise parisienne Maison Corthay a décidé d'implanter une manufacture de chaussures haut de gamme à Beaupreau. 25 personnes ont été embauchées et vont être formées par la société. Les premières paires de chaussures de luxe seront produites début 2014. L'entreprise exporte 80% de sa production vers ses magasins de Londres, Hong-Kong, Tokyo, Dubaï.

Cela bouge à l'Espace formation du Saumurois.

Andrea Poterie est la nouvelle directrice de l'Espace formation du Saumurois géré par la Chambre de commerce et d'industrie de Maine-et-Loire. L'établissement accueille cette année 430 apprenti(e)s dans 5 filières. Mandy Mariel, en 3ème année de Bac Pro "Vente étalage" a remporté le titre de "Meilleure apprentie de France". Elle effectue son apprentissage chez Ambiance & Styles à Saumur. Julie Teller et Marjolaine Pithault, sont en lice en métiers de la table et en cuisine. Par ailleurs, l'Etablissement souhaite développer sa filière logistique. Un dossier a été déposé au Conseil régional pour étendre la formation à Bac +3.

Cholet. La production à nouveau perturbée chez Michelin.

Le mouvement social à l’usine Michelin de Joué-les-Tours, condamnée à la fermeture prochaine, a des conséquences directes sur l’usine Michelin de Cholet. La première livre à la seconde des éléments indispensables à la fabrication de pneumatiques. Des journées de chômage partiel ont donc été mises en place à Cholet depuis la fin de la semaine dernière.

Beaufort-en-Vallée. France Champignon change d'avis.

La démolition de l'ancien site de France Champignon était attendue pour la fin de l'année. Or, France Champignon vient de remettre en cause l'opération de démolition car démolir le site ne devient plus une opération financière rentable pour l'entreprise. Jean-Charles Taugourdeau, maire de la commune, a l'intention d'organiser une réunion de conseil municipal dédiée à l'avenir du site. Si la Ville veut urbaniser ce site rapidement, il faudra peut-être l'acquérir et procéder à une modification du Plan Local d'Urbanisme (PLU).

Le luxe s'organise en Maine-et-Loire.

Le Réseau du Bellay regroupe 17 entreprises du luxe dans le département. Ce club d'entrepreneurs vient de faire éditer un livre de photographies d'une centaine de pages sur les spécificités des métiers de chacun des ateliers du réseau. 1 000 exemplaires de ce livre d'art ont été tirés pour promouvoir la filière luxe et trouver de nouveaux prospects.

Végépolys : le troisième round est en route.

Le pôle de compétitivité à vocation mondial Végépolys a signé son troisième contrat pour la période 2014-2020. Végépolys regroupe les acteurs des filières du végétal et a pour but de booster l'innovation et mener à bien des projets collaboratifs. Plus de 200 projets ont ainsi été labellisés ou soutenus par le pôle. Fin 2014, la Maison du végétal sera ouverte et regroupera la gouvernance du pôle, le centre d'innovation ainsi que Plante et Cité. A terme, elle regroupera toutes les équipes de recherche du végétal.

La proximité, une vraie source d'emploi.

Des initiatives comme la création d'AMAP (Association pour le Maintien d'une Agriculture Paysanne) ou d'épiceries associatives permettent de créer des emplois en milieu rural. L'épicerie associative de Rablay-sur-Layon en est un bon exemple. Elle a été créée en septembre 2008 avec 1 salariée. Actuellement, elle en compte 4. Huit clients de l'épicerie sur dix sont des habitants de la commune. Du maintien et de la création d'emplois en zone rurale dépend de l'attractivité de ce territoire.

Les Ponts-de-Cé. 78 hectares vont être urbanisés.

Le dossier de réalisation du futur quartier des Hauts-de-Loire aux Ponts-de-Cé a été étudié par les élus hier soir. Le projet prévoit, sur 78 hectares, 4 600 à 5 000 logements, des commerces, des services, des activités économiques et des équipements publics. Le permis de construire a été déposé il y a une semaine. La première phase est envisagée entre 2016 et 2020. Le développement total est imaginé sur 20 ans. La totalité de l'opération représente 97 millions d'€ qui seront récupérés par les reventes.

Avrillé. Golf : le projet n'est pas enterré.

Le projet de résidence hôtelière de tourisme au golf d'Avrillé n'est pas abandonné. Jérôme et Hadrien Ormières, les promoteurs du dossier, ont revu le projet en réduisant les surfaces à vivre tout en gardant des prestations haut de gamme. L'architecte Pierre Jahan devra redessiner la construction de 103 logements avec piscine couverte. Le permis de construire sera déposé en mairie en février prochain. Seul bémol pour le golf : la piscine remplacera la création d'un club-house.

Deux-Sèvres : le redécoupage des cantons en route.

Des 33 cantons actuels, il n’en restera que 17, représentés chacun par deux conseillers départementaux (un homme et une femme) et dont la population approchera, à 20 % près, la moyenne départementale de 21 722 habitants. Pour la droite au Conseil Général, "ce découpage ne sert qu' à faire disparaître l'UMP du Conseil Général". Cela étant, les conseillers généraux ont validé, à une voix près, le redécoupage cantonal.

Cholet : le commissaire poursuivra sa carrière.

Il devait être radié au 1er novembre 2013, après 33 ans de carrière, pour inaptitude à la suite d'un examen psychiatrique. Le juge des référés n'a pas accédé à la demande. Le commissaire divisionnaire Gérard Legrand, en poste à Cholet, poursuivra sa carrière. L’État devra par ailleurs lui rembourser 1 500€ de frais d’avocat.

Place à la Chine.

200 entreprises de la région des Pays de la Loire ont implanté des filiales en Chine pour créer des liens commerciaux ou produire sur place. La Chine est le dixième pays vers lequel les entreprises de la région exportent (Sources : CCI et Direccte Pays de la Loire). +14,8%, c'est la progression des ventes en Chine. Tous les secteurs sont concernés : les produits de luxe, le vin, les produits agroalimentaires, les équipements de la personne ou de la maison... Les entreprises Cointreau, Trelleborg, Sercel, Virquin, Rollix Defontaine, Mercier, Serres Marchegay, le Domaine des Herbauges , Dirickx, Monroc se sont implantées en Chine.

Angers. Expos et congrès vont bien mieux.

Après un exercice 2012 très difficile, les dirigeants d'Angers expo congrès retrouvent le sourire. Les six premiers mois de l'année 2013 sont positifs, notamment grâce à la réussite de la foire d'Angers et à la hausse de 54 % du chiffre d'affaires sur les rencontres professionnelles au Centre des congrès. Le projet de le remplacer dans La Doutre est d'ailleurs reporté. Par ailleurs, le nouveau hall Ardesia et ses 4 000 m2 remplacera en janvier les halls A et B du Parc des expos. Angers expo congrès emploie 50 salariés permanents et réalise entre 8 et 10 millions d'euros de chiffre d'affaires par an.

Beaufort-en-Vallée. "On veut valoriser notre territoire".

L'Authion Club Entreprises (ACE) est un réseau d'une trentaine d'entrepreneurs qui souhaitent contribuer au développement du tissu économique local. Mercredi 23 octobre, l'association organise une soirée d'information sur la relation entre les banques et les entreprises. Le club, présidé par Michel Chevrollier, multiplie les activités pour valoriser et faire connaître l'économie du territoire, échanger pour éviter l'isolement du chef d'entreprise. Le club représente 60 millions d'€ de chiffre d'affaires, pour un effectif global de 520 personnes. Le club indépendant souhaite dorénavant devenir un interlocuteur des élus.

Sources : Ouest France, Courrier de l'Ouest, Nouvelle République, CCI.


Vous avez aimé cet article ? Alors recevez gratuitement chaque dimanche soir et mercredi soir un résumé de notre actualité en cliquant ici. Merci de nous apporter vos informations ou d'écrire votre article en cliquant ici.
Vous pouvez également nous envoyer votre article en cliquant ici. Il fera soit l'objet d'un courrier du lecteur soit d'un article d'information. Il sera soumis à la relecture et accord de la rédaction avant parution.
Merci aussi de contribuer par vos commentaires. Pour mémoire, la courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes. Informer, échanger, proposer des idées, voici le sens de cette rubrique commentaires. Les commentaires sont publiés tels qu'ils nous parviennent sans ajouts ni retouches ou corrections orthographiques.

Article du 19 octobre 2013 I Catégorie : Vie de la cité

 


1 commentaire :


Commentaire de Superdeg 19/10/2013 17:45:20

Tiens ce sont ceux qui sont sensés nous défendre qui sèment le désordre en ville, j'espère que le général (celui qui ne dégage pas la neige devant la maison du commandement où j'ai glissé cet hiver!) va lui donner une punition exemplaire : par exemple balayer les feuilles mortes et/ou la neige devant tous les bâtiments militaires de Saumur


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quel est le nom du site où vous vous trouvez ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI