Le Kiosque Info
Je m'abonne - Saumur - Doué-la-Fontaine - Thouars - Loudun - Chinon - Bourgueil - Longué
Actualité Agenda Ou sortir ? Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte


Olympique de Saumur, une santé financière encore fragile.

L'Olympique de Saumur tenait lundi dernier une assemblée générale. Le but de celle-ci était de cloturer le bilan financier de la saison 2012-2013.

Un président confiant dans l'avenir.


Devant une quarantaine de participants, Alain Bourdin le président club, ouvrait la séance en résumant succinctement le bilan de la saison écoulée du point de vue financier. « Nous avons fait une bonne saison, mais, prudence malgré tout. Le redressement de nos finances est sur la bonne voie, nous devons persister en ce sens en tenant avec la plus grande rigueur nos comptes.»

Compte rendu du bilan financier par Françis Delaizir.

En avant-propos, il revint sur les saisons écoulées pour mieux faire comprendre les efforts et les résultats enregistrés. La masse salariale du club a été réduite. Le départ de Patrice Sauvaget qui était sous contrat à plein-temps, l’arrêt des contrats fédéraux trop onéreux. Les faits les plus marquants de la saison, la réussite du gros tournoi jeune mais hélas la rétrogradation de l’équipe fanion de CFA en CFA2. Francis Delaizir mit en parallèle les bilans 2012-2013 et 2011-2012. Un bilan qui laisse paraître un passif de 93 173 €. au 30/06/2012. La perte au 30/06/2013 est, elle, de 49 250 €. Les charges d’exploitation du club : 504 480 €. Chute des entrées au stade et de la fréquentation de la buvette. Compte tenu de la crise, le sponsoring est passé de 200 357 € (2011-2012) à 151 754 € (2012-2013). Les subventions ont également subi une baisse. 234 508 € (2011/2012) à 219 582 € (2012/2013). La subvention globale de la mairie étant de 131 000 €. Analyse faite, la situation reste précaire mais moins inquiétante que la saison précédente. Le bénéfice de l’exercice qui s’est achevé fin juin laisse apparaître 45 653 €. Les comptes soumis au commissaire aux comptes M. Lambert ont reçu l’aval de celui-ci. Le président soumit le bilan financier à l’approbation des participants à l’assemblée. Un vote à main levée positif donnait quitus au trésorier olympien.

Intervention de Paul Hugot.

Représentant la municipalité, Paul Hugot, l’adjoint chargé des sports félicitait le président du club et l’ensemble du bureau pour leur travail et leurs soucis de redresser le club. Bien sûr, dans ses félicitations, il associa les dirigeants et les bénévoles "qui œuvrent pour le bien être et l’avenir du club". Il a appuyé sur "la nécessité de pérenniser le club en continuant d’appliquer une gestion saine et drastique". "Le club est passé tout prêt de la catastrophe, la route est encore longue pour que celui-ci retrouve une grande stabilité financière et sportive. Vous êtes sur le bon chemin continuez en ce sens. L’Olympique peut compter sur l’aide la Mairie dans la mesure de ses moyens financiers et matériels." Ce sera pour les Olympiens du donnant-donnant en échange du gagnant-gagnant. Le président Bourdin clôturait la séance par quelques projections sur un avenir très proche.« Compte tenu de la crise actuelle et de ce qui va en découler, nous nous attendons à une baisse du sponsoring. Les entreprises ne peuvent aller au delà de leurs moyens. De plus, cette année nous n’aurons pas à organiser un gros tournoi comme la saison précédente d’où une rentrée financière en moins, rentrée qui était loin d’être négligeable. Nous espérons un retour plus conséquent de nos supporters au stade, retour conditionné par des bons résultats sur le terrain. » En aparté, il nous confiait que le changement d’entraîneur ayant modifié quelque peu les méthodes de travail, celles-ci commençaient à porter leurs fruits et que les résultats s’en ressentaient. Puisse le ciel l’entendre. C’est tout le mal que nous lui souhaitons. Allez L’Olympique !


Vous avez aimé cet article ? Alors recevez gratuitement chaque dimanche soir et mercredi soir un résumé de notre actualité
en cliquant ici. Merci de nous apporter vos informations ou d'écrire votre article en cliquant ici.

Vous pouvez également nous envoyer votre article en cliquant ici. Il fera soit l'objet d'un courrier du lecteur soit d'un article d'information. Il sera soumis à la relecture et accord de la rédaction avant parution.
Merci aussi de contribuer par vos commentaires. Pour mémoire, la courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes. Informer, échanger, proposer des idées, voici le sens de cette rubrique commentaires. Les commentaires sont publiés tels qu'ils nous parviennent sans ajouts ni retouches ou corrections orthographiques.

Article du 10 décembre 2013 I Catégorie : Sport

 


Il n'y a pas de commentaire à cet article. Soyez le premier !

page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Combien de pattes a un chat à trois pattes ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI