Le Kiosque Info
Je m'abonne - Saumur - Doué-la-Fontaine - Thouars - Loudun - Chinon - Bourgueil - Longué
Actualité Agenda Ou sortir ? Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte


Meurtre hyper violent à Thouars, fin décembre ... Allah invoqué !

Florian Pinto-Monteiro, 18 ans avait tué son ami Eddy Limais-Ndangwy, 28 ans, à Thouars dans la nuit de vendredi 27 au samedi 28 décembre à son domicile. L'auteur présumé de cet homicide, soupçonnait la victime, avec laquelle il avait déjeuné deux jours plus tôt, d'avoir voulu l'empoisonner avec des pâtes à la bolognaise.


L'autopsie avait révélé que le jeune Thouarsais avait été agressé avec différentes armes, mais c'est un coup de couteau porté à l'abdomen qui lui aurait été fatal. L'agresseur s'était introduit dans son appartement du 37 de la rue Trémoïlle après avoir démonté la serrure.avec ses armes : matraque électrique, batte de base-ball cloutée, barre de fer... Un coup de couteau donné en dessous du cœur, dans la région de l'abdomen, aurait provoqué une importante hémorragie (la perte d'un litre de sang) fatale au jeune homme.


Allah invoqué.



C'est la mère de l'auteur qui avait alerté la police. Elle avait indiqué que son fils venait de quitter le domicile familial dans un "état second". Les forces de l'ordre l'ont trouvé sur place nu, en plein délire. Le jeune homme ne présentait aucun antécédents connus. Selon l'enquête, il n’a pas d’antécédents psychiatriques. Il s’était converti à l’islam récemment. Il aurait déclaré, que, dans un accès de folie, « au nom d’Allah », il aurait tué.


Vous avez aimé cet article ? Alors recevez gratuitement chaque dimanche soir et mercredi soir un résumé de notre actualité en cliquant ici. Merci de nous apporter vos informations ou d'écrire votre article en cliquant ici.
Vous pouvez également nous envoyer votre article en cliquant ici. Il fera soit l'objet d'un courrier du lecteur soit d'un article d'information. Il sera soumis à la relecture et accord de la rédaction avant parution.
Merci aussi de contribuer par vos commentaires. Pour mémoire, la courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes. Informer, échanger, proposer des idées, voici le sens de cette rubrique commentaires. Les commentaires sont publiés tels qu'ils nous parviennent sans ajouts ni retouches ou corrections orthographiques.

Article du 08 janvier 2014 I Catégorie : Vie de la cité

 


5 commentaires :


Commentaire de indigné 08/01/2014 20:01:56

quel horreur!!!



Commentaire de La dérive... 08/01/2014 20:47:45

Au delà de l'acte abominable, la situation donne un assez bon exemple des dérapages de ces "conversions du désespoir" pour affaiblis du bulbe...

Allah n'a rien à voir avec ce carnage, il semblerait qu'il s'agisse juste d'une personne en manque de repère, qui a cru bon de légitimer sa dérive par une notion"divine"...

C'est préoccupant à plus d'un titre: décrédibilisation et stigmatisation d'une religion qui n'en a pas franchement besoin à l'heure actuelle.... Un coup monté du FN ?...



Commentaire de Alize 12/01/2014 03:32:12

Pourquoi vous n'avez pas publié mon commentaire...? Censuré ?



Commentaire de La rédaction@Alizé 12/01/2014 07:23:13

bonjour,

Je ne sais pas, je n'ai pas idée du contenu. Nous l'avons peut-être supprimer par erreur. Pouvez vous le reposter ?
Merci



Commentaire de Alize 12/01/2014 09:41:12

à La dérive...

"Allah n'a rien à voir avec ce carnage" "décrédibilisation et stigmatisation d'une religion (...) Un coup monté du FN"...

Votre commentaire est sans doute une blague !

Vous ne savez peut-être pas, mais 99 % des carnages sont commis actuellement au nom d'allah dans le monde. Cette "religion" n'a pas besoin qu'on la "stigmatise", ses adeptes le font par leurs actes.

Oui, c'est un coup monté en collaboration par FN, Mossad, KGB, les apostats dont moi !


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la première lettre de cette question ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI