Le Kiosque Info
Je m'abonne - Saumur - Doué-la-Fontaine - Thouars - Loudun - Chinon - Bourgueil - Longué
Actualité Agenda Ou sortir ? Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte


L'atout mycorhizes pour doper les cultures

Le SIVAL édition 2014 d’Angers qui a fermé ses portes ce jeudi 16 janvier, a été la toute première occasion de rencontrer la société Premier Tech Falienor, née en mars 2013 du rachat par le groupe canadien Premier Tech, un des leaders mondiaux dans la recherche sur les ingrédients actifs naturels, de la société saumuroise Falienor, chef de file du marché français dans la formulation de substrats de culture pour l’horticulture et l’arboriculture (1). Un pari de développement régional, national et international à partir de Vivy, notamment la mise en place d’une unité de formulation.

Légende photo : Les officiels au cours de l'inauguration ont tenu à saluer Jean-Benoit Portier (au centre).


Au moment où le projet de loi d’avenir dans l’agriculture en France allie performance économique et respect de l'environnement, Premier Tech, groupe canadien leader mondial dans la recherche sur les ingrédients actifs naturels, notamment sur les mycorhises, lance son développement sur les grandes cultures en France et en Europe au travers de Premier Tech Falienor, sa filiale saumuroise. Dès cette année, plus de 20 parcelles de céréales d'automne ont été implantées sur une grande zone nord-ouest de la France, montrant des premiers développements végétatifs intéressants.

Vers de nouveaux modèles agricoles performants et durables.

En s’appuyant sur les 30 années de recherche et d’amélioration constante des procédés d’innovation végétale de Premier Tech, et après plus de 5 années d'expérience concluantes et de commercialisation en terre canadienne notamment à partir des ingrédients actifs pour la santé et le rendement des végétaux, Premier Tech Falienor s’apprête à agrandir son portefeuille de produits. A partir de techniques innovantes et de pratiques pionnières autour des ingrédients actifs naturels, elle projette de mettre en place des nouveaux modèles agricoles performants et durables. Comment ? En renforçant ses activités initiales mais également, en se diversifiant dans les secteurs des cultures spécialisées et des grandes cultures et en développant, à partir du site français, de nouveaux marchés en France, en Europe et sur les zones chaudes (Afrique et Asie).

Premier Tech Falienor : l’essor de l’agriculture en France, acteur majeur de l’économie.

Falienor a, à maintes reprises, été saluée que ce soit pour sa croissance remarquable, le développement de produits de haute qualité, l’accompagnement sur-mesure de la clientèle ou encore son leadership. Le principe de cette symbiose : proposer des solutions qui permettent aux agriculteurs de produire plus tout en intégrant les contraintes environnementales. Ces offres qui intègrent les ingrédients actifs sont des réponses aux nouveaux besoins pour les grandes cultures et cultures spécialisées en France, en Europe et en Afrique. Le savoir-faire de Falienor et l'avance technologique de Premier Tech sont en parfaite symbiose. Cette intelligence économique aboutit à une alliance réussie au service du développement d’une agriculture à forte valeur ajoutée, dans le respect de l’environnement, en particulier des sols et de la ressource en eau. De plus elle permettra la pérennité et la création de l’emploi sur les territoires.

Un pari régional, national et international.

Un pari de développement qu'ont eu l'occasion d’exposer Martin Pelletier, vice-président du Groupe Horticulture et Agriculture Premier Tech, Jean Benoit Portier, PDG de Faliénor devenu Directeur Général de Premier Tech Falienor, les ingénieurs de productions et l’équipe commerciale à l'occasion du SIVAL d'Angers édition 2014, où la nouvelle marque exposait pour la toute première fois.

(1) Relire notre article d'avril 2013 en cliquant ici


Vous avez aimé cet article ? Alors recevez gratuitement chaque dimanche soir et mercredi soir un résumé de notre actualitéen cliquant ici. Merci de nous apporter vos informations ou d'écrire votre article en cliquant ici.
Vous pouvez également nous envoyer votre article en cliquant ici. Il fera soit l'objet d'un courrier du lecteur soit d'un article d'information. Il sera soumis à la relecture et accord de la rédaction avant parution.
Merci aussi de contribuer par vos commentaires. Pour mémoire, la courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes. Informer, échanger, proposer des idées, voici le sens de cette rubrique commentaires. Les commentaires sont publiés tels qu'ils nous parviennent sans ajouts ni retouches ou corrections orthographiques.


Article du 18 janvier 2014 I Catégorie : Vie de la cité

 


Il n'y a pas de commentaire à cet article. Soyez le premier !

page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quel est le nom du site où vous vous trouvez ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI