Le Grand Saumurois se dote d'une agence de développement

Le Grand Saumurois a ouvert son premier acte avec un budget et se dote d'une agence de développement. Ses efforts ne seront plus concentrés exclusivement sur le territoire de Saumur Agglo mais aussi désormais sur ceux de Doué, Longué et Gennes. L'agence n'est pas présidée par des élus mais, par des chefs d'entreprises.


Une agence de développement ? Il en existe un peu partout en France, elle sont là pour faciliter l'installation des entreprises, favoriser les dynamiques de filières. Jean Benoit Portier, président de la désormais Agence de Développement du Grand Saumurois : "Je hurle souvent contre les milles feuilles, là, je crois c'est une bonne chose d'avoir remplacé deux structures (ScoT et Pays) et d'avoir élargi le territoire de l'agence. Avec Doué, Longué et Gennes, nous allons être encore plus représentatifs. C'est important aussi pour nous de mieux nous connaitre, d'échanger. Cela permet aussi de détecter les besoins et de faire remonter les informations aux élus. 11 rencontres par filière (végétal, cheval, métallurgie....) et par territoire vont être organisées. Cela permettra de faire en sorte que chacun soit un ambassadeur, et pourquoi pas, dans chacune de nos filières de travailler ensemble."


Hausse du budget.



Jusqu'à lors,le budget de l'Agence de développement de 200 000 euros était financé par Saumur Agglo à 80% et à 20% par la Chambre de Commerce et d'Industrie de Maine et Loire. Il sera désormais porté à 270 000 euros grâce aux apports des Com Com de Doué, Longué et Gennes au prorata de leur population. Pour Frédéric Mortier l'investissement est un priorité : "Notre Pays, nous coûtait 120 000 euros. La question ne s'est pas posée". Même son de cloche pour Jean Pierre Pohu pour Doué la Fontaine : "Nous connaissons l'intérêt de l'agence pour y avoir adhéré avant la création de la com com. Il est important de travailler sur le bassin de vie". Serges Dugast pour Gennes, ne voit pas d'autre solution : "Nous avons quitté le Pays Loire Layon, il faut un organisme pour la promotion du territoire".


" Marketing Territorial ".



Chaque structure gardera ses services de développement économique. Pour Charles Henri Jamin la question de concurrence entre les territoires à l'intérieur du Grand Saumurois n'est pas envisageable : " L'agence de développement est un outil de marketing territorial qui sert à la promotion économique et à créer du lien entre chaque structure. Les services eux resteront techniques. Au contraire, c'est parce que nous allons nous voir plus que nous allons éviter ses concurrences." Et Jean Benoit Portier d'ajouter : " Il faut bien comprendre que nous sommes là pour chasser ensemble. De toutes façons, au final pour le lieu d'implantation, c'est le chef d'entreprise qui décide".


Une formule originale choisie.


Dans le conseil d'administration de cette agence de développement nouvelle formule, on retrouve des chefs d'entreprises de la région, tels que Jean Quentin (société Martineau) Arnaud Lièvre (sellerie Butet), Aloyse Wagner (ex directeur de Eurmax) ou encore Fabrice Anger (Arénis). Ils sont 10 élus, 4 de Saumur Agglo et 2 de chacune des 3 autres Com Com. Le collège des élus répond au même principe proportionnel et géographique d’attribution de sièges. Les deux derniers pouvoirs, eux, sont attribués à la Chambre de Commerce et d'Industrie et au Grand Saumurois. Original, les élus des collectivités n'ont pas le dernier mot, alors qu'ils sont financeurs essentiels de l'organisme de développement de leur territoire. Best christian louboutin schuhe for sale.



De gauche à droite : Jean Benoit Portier (pdt Agence de Développement du Grand Saumurois), Charles Henri Jamin (pdt du Grand Saumurois), Aloyse Wagner (vice-pdt Agence de Développement du Grand Saumurois), Serge Dugast (Pdt, com. com. Gennes), Michel Apchin (pdt Saumur Agglo), Sara Bauer (directrice Agence de Développement du Grand Saumurois), Frédéric Mortier (Pdt, com. com. Longué), Jean Pierre Pohu (Pdt, com. com. Doué la Fontaine).


Article du 08 février 2014 I Catégorie : Vie de la cité

 


3 commentaires :


Commentaire de vielle mémé 10/02/2014 15:54:08

j'admire la parité sur cette photo de Zélus ! Un seul est beau le encore Maire de Doué !



Commentaire de JFB 11/02/2014 08:54:04

Ils sont battants; Ils sont donc beaux. Allez le Grand Saumurois !



Commentaire de tchernobill 11/02/2014 10:20:36

" Je hurle contre le mille-feuilles" dit ce monsieur qui est quand même un élu de son agence...Un budget en plus. On n'en sortira pas, ils sont indécrottables. N'est-ce pas aux maires, qui ont déjà beaucoup de pouvoirs, de faciliter l'installation d'entreprises ? N'est-ce pas aux députés de les aider à faire leur marketing ? N'est-ce pas au Grand Saumurois de coordonner ces actions ? Encore une initiative qui ne changera rien.


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la couleur du cheval blanc d'Henri IV après qu'on l'ait peint en vert ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI