Saumur-Kiosque.com
pub
Actualité Agenda Ressources Produits de la région Cinéma TV Restaurants Ecrivez un article Lettre d'info

Conseil municipal de Saumur : entre les coups, rythmes scolaires, indemnités au Grand Saumurois...

"Je ne sais pas si c'est la crue de Loire qui vous a poussé à venir vous mettre au sec, mais vous êtes très nombreux ce soir", voilà pour l'introduction du dernier Conseil Municipal de la mandature de Michel Acphin. C'est vrai qu'il y avait du monde dans les travées. Du public mais aussi de nombreux candidats, les yeux brillants d'envie d'accéder au carré de la table des conseillers. 1 084 délibération auront été votées lors de 45 conseils municipaux depuis 2008. Voici résumées les 14 dernières.


Un public venu nombreux en cette ultime séance


Les indemnités des élus Grand Saumur s'invitent au Conseil Municipal de Saumur.


Alors que les conseillers municipaux de la ville de Saumur validaient le Schéma de Cohérence Territoriale (Scot) du Grand Saumurois, l'outil de mise en cohérence des politiques de l'habitat, du transport et du développement économique ... Une question du conseiller municipal d'opposition Jean Michel Marchand a provoqué une certaine tension parmi les élus : "Pouvez-vous nous préciser ce qu'est la structure annexe du Grand Saumur qui est appelée "l'entente" et si les membre de celle-ci bénéficient d'indemnités"

Michel Apchin (maire) : "On nous parle sans arrêt de réduire le mille feuille ; nous venons avec la fusion de deux structures de travailler dans ce sens. Le territoire est cohérent autour de Saumur. Le syndicat est une structure légère qui va gérer le Scot. On a gagné en efficacité. "L'entente" est à l'intérieur du syndicat et non quelque chose en plus."

Charles Henri Jamin (Majorité, président du Grand Saumrois) : "Les différentes EPCI réalisent des économies. La seule contribution qui ne bouge pas, comme vous l'avez constaté, est celle de l'agence de développement. Par contre, le baisse des coûts liée à la fusion est en moyenne de 16%. Celle de Saumur Agglo de 14%. Les communes aussi ne contribuent plus aussi directement comme elles le faisaient au Pays. Il y a mise en cohérence et optimisation des missions pour éviter les doublons. Nous avons reçu les encouragements de la région des Pays de la Loire et de l'Etat à ce sujet. Concernant "l'entente", il s'agit d'une structure juridique créée à la demande de l'Etat pour pouvoir émettre des avis."

Jean Michel Marchand : "Certaines missions du Pays seront reprises par les Com Coms et les budgets seront impactés. Je ne suis pas certain que le résultat global soit si favorable. Je prend acte des économies annoncées. Pouvez-vous préciser pour les rémunérations".

Charles Henri Jamin : "Ces rémunérations sont publiques, la presse s'en est fait l'écho. La question n'est pas opportune et dangereuse. Il faut arrêter de faire croire à la population qu'un politique puisse tout faire gratuitement. Mon indemnité mensuelle en tant que Président est inférieure à 1000 € et j'ai passé beaucoup de temps pour construire ce Grand Saumurois."

Michel Apchin (maire) : "Je tiens à disposition mon relevé d'indemnité pour qui le souhaiterait. Je n'en ai pas honte".

Jean Michel Marchand (opposition) : "Je n'ai jamais pris de défraiement pour les présidences annexes".

Michel Apchin (maire) : "Merci tout de même Monsieur Marchand de nous remercier et de nous féliciter d'avoir réussi ce regroupement nécessaire".

Jean Michel Marchand : "Oui enfin, je vous rappelle que nous avions essayé en 2002 et ce sont vos amis politiques qui avaient refusé de rejoindre Saumur. Notamment un certain Edmond Alphondéry."

Quand à savoir si les élus membres de "l'entente" touchent des indemnités supplémentaires... C'est une autre histoire...


108 logements sociaux de Maine-et-Loire Habitat à Saumur Habitat


Pour optimiser sa gestion, Saumur Habitat a acquis auprès du bailleur social départemental 108 logements, pour le prix d'1 million d'€. Ces logements sont situés à Saint Hilaire Saint Florent (34) et Saint Lambert des Levées (78). Comme à son habitude la ville de Saumur a garanti l'emprunt.

Rythmes scolaires : ce sera le mercredi à Saumur

Le sujet n'était pas à l'ordre du jour, mais le conseiller d'opposition Jean Michel Marchand a demandé des précisions sur l'avancement du dossier.

Françoise Damas (adjointe à l'éducation) : « Nous avons mis en place une commission avec des parents, des membres d'associations et de l'académie. Les enseignants n'ont pas souhaité y participer. La demi journée choisie est celle du mercredi. Les activités proposées seront celles de la ville de Saumur mises en place depuis de nombreuses années, tels que le sport ou encore les arts plastiques. Elles seront gratuites et les séquences seront regroupées. Les écoles ouvriront le matin à 8h30 et l'accueil se terminera à 16h30. Le mercredi, l'école se terminera à 11h30 et des moyens de transport permettront aux enfants de rejoindre les centres de loisirs. Nous avons fait le choix de ne pas ouvrir les cantines le mercredi midi."

Michel Apchin (maire) : "Nous laisserons à la prochaine assemblée le soin de déposer le dossier final. Je vous rappelle que cette réforme nous est imposée. Nous sommes républicains et nous la mettons en application. Je ne sais pas si les objectifs seront atteints, mais une grande partie des enseignants n'y est pas favorable. Il y aura certainement des évolutions. Pour information aussi, pour l'instant les écoles catholiques sous contrat ne mettront pas le décret en application."

Des défraiements pour les commerçants suite aux travaux du centre ville

La rénovation du centre ville est en cours ou devrait s'engager prochainement place Saint Pierre, République, Bilange et dans les rues Saint Nicolas et Roosevelt. Certains commerçants ont subi ou devraient subir des désagréments. De manière préventive, une commission amiable va être créée lorsqu'un commerçant signalera un préjudice. Pour conserver «la plus large indépendance possible» il en sera appelé au président du tribunal administratif de Nantes, afin qu'il nomme un magistrat qui en assurera la présidence.

La ville de Saumur vend du matériel

Un gravilloneur de voirie et une goudronneuse achetée en mars 2008 vont être vendues aux enchères. Le prix de retrait est respectivement de 5 700 euros et 19 950 euros.

Des subventions pour les associations

La ville de Saumur a maintenu son enveloppe pour les associations. Voici quelques exemples de subventions : Vitrines de Saumur 9100 euros ; Musée du Moteur 2 000 euros ; Plein Ecran 4 500 euros ; Astronomes amateurs ; Croix Rouge Française 3 000 euros ; planning familial 600 euros ; Restaurant du coeur 17 5000 euros ; ASPA 3 500 euros ; Sports Equestres 414 680 euros ; Bayard 14 000 euros ; Olympique Saumur 110 000 euros ; Tennis Club 9 500 euros ; Patrimoine Religieux du Saumurois 270 euros. Nous reviendrons prochainement sur ces subventions.

Travaux place du Chardonnet

Le maire Michel Apchin a annoncé que l'éclairage sur le nouveau parking du Chardonnet était désormais actif jusqu'à une heure du matin. Des travaux sont aussi en cours pour la construction d'une nouvelle carrière. Celle-ci sera utilisée aussi pour des spectacles équestres durant la saison touristique. Un concours d'obstacles international est en préparation aussi pour l'automne.

Prairies de Loire

L'ancienne carrière de sables de Loire en direction de Saint Martin de Loire est actuellement occupée par une prairie utilisée par l'élevage. Le Conseiller d'opposition et par ailleurs président du Parc Naturel Régional, Jean-Michel Marchand, a annoncé aux élus que le propriétaire des lieux avait pour projet de transformer l'usage des 15 ha d'élevage en culture de maïs. Le risque est que la terre travaillée soit emportée par les crues de Loire. Les élus ont aussi insisté sur la préservation des paysages et des éco-systèmes de bords de Loire.


Article du 15 février 2014 I Catégorie : Vie de la cité

 


15 commentaires :

16/02/2014 11:00:05 Commentaire de BARTEMENT

En ce qui concerne l'article concernant les indemnités des élus Grand Saumur, la rédaction ne relate pas entièrement la réponse du maire qui a rappelé qu'en 2002 M. MARCHAND a augmenté les indemnités de tous les élus (fourchette la plus haute) et qu'en 2008 la nouvelle majorité les a diminuées de 30%.


16/02/2014 14:35:35 Commentaire de papycassecou

Mr APCHIN maire sortant nous dit que sa feuille d'indemnités est à notre disposition , on devrait faire sans heureusement qu'il y a eu diminution

chiffres de 2010 maire commune de 29000 habitants environ 3421 euros

président de l'agglo 65407 habitants 4181 euros


total 7602 euros

il est sûr que le maire veut rester président de l'agglo quand on voit les chiffres


16/02/2014 15:10:39 Commentaire de elisetmoi

Charles Henri JAMIN est un homme qui n'a toujours tiré ses revenus que de la politique soit directement ou indirectement ( directeur de cabinet de JP Hugot , conseiller politique de Christine Boutin qui a réussi à le recaser dans un ministère après son départ du gouvernement ....)

Il est normal qu'il recherche les indemnités son fond de commerce étant là . C'est un homme qui avec ou sans réussite fera tout pour se retrouver dans la plupart des scrutins et essayer d'augmenter son "chiffre d'affaire". Cela reste cependant un métier à haut risque car si le mois prochain Michel Apchin perd la mairie ce sera la catastrophe pour notre Charly .....


16/02/2014 19:23:51 Commentaire de JFB

Pour les indemnités, c'est de la jalousie gratuite, ou bien vous ne parvenez pas à accèder à leurs poste de responsabilité que vous convoitez tant manifestement? Et cela concerne donc toutes les tendances politiques, qu'ils soient sympa ou peu...?


16/02/2014 22:49:45 Commentaire de com

pourquoi donner + de 9000 € aux vitrines de saumur qui sont peu representatives des commercants saumurois tandis que la croix rouge obtient jusre 3000 €
Dans quel monde vivons nous ?.............


16/02/2014 23:10:19 Commentaire de com

charly sans ces indemnites ne pourrait pas faire grand chose
A ma connaissance il n"a jamais rien entrepris a titre prive......
A t-il deja eu un veritable emploi..?
Merci DAME POLITIQUE..


17/02/2014 09:59:57 Commentaire de Francos

C'est vrai que les places au Conseil sont très attractives pour les Z'Élus et leur ÉGO !
Mais nous n'entrevoyons pas un(e) seul (e) d'entre eux capable de ''remonter'' la pente pour un Saumur Vivant. Ils n'ont pas du tout la fibre saumuroise même si certains projettent de l'installer pour Inter-Net !


17/02/2014 12:00:04 Commentaire de Prairies de Loire

Non seulement la culture du maïs fera de cette prairie un champ labouré et donc fragile au passage de l'eau....mais surtout non conforme à la loi . La directive N°5 sur les nitrates empêchera tout traitement du maïs ....car la proximité du fleuve et des fossés d'écoulements sont trop proches. Le risque de pollution...trop grand!
Sols déstabilisés....risques de pollutions....NON, gardons les prairies.


17/02/2014 12:52:25 Commentaire de vielle mémé

mais qui dans cette campagne municipale va oser cacher son site derrière un mot de passe ?
cela ne peut-être qu'un FORT en COM, et tout cela avec un serveur au sud de Londres ( restons Français ou tout du moins Saumurois ....................) saumur en mouvement oH !


17/02/2014 18:52:05 Commentaire de L'epine dans le pied

Vu le nombre de questions posées tout a coup, c'est clair Hibernatus s'est réveillé après 6 ans de gel. On ne comprends pas bien ce soudain intérêt à moins que ce ne soit parce qu'il est en campagne ??
Samedi sur le marché il y avait plein de gens avec des écharpes jaunes,si je me rappelle bien le code des couleurs, le vert c'est l'espérance mais le jaune c'est quoi déjà ?
Au fait Monsieur le Maire, les ingénieurs ont ils tenu compte pour le parking souterrain de la pression de l'eau?


17/02/2014 21:00:59 Commentaire de cadre blanc

400 000 € de subvention pour l'equitation 0 € d'impact pour les commerces saumurois..........
Les cavaliers dorment dans leur camion et ne consomment pas
Changer vite de Maire, il n'a rien compris


18/02/2014 06:24:02 Commentaire de @cadre blanc

Comme le cheval est un industrie touristique qui attire, il est normal de la subventionner. A mon avis, ce n'est pas le maire qui n'a rien compris. Quand à affirmer que les cavaliers dorment dans leur camion, voilà une accusation qui mérite un développement. Vous avez des chiffres? Ou bien est-ce gratuit parce que vous ne les aimez pas? Enlevons le cheval de Saumur et tout ce qui coute. Quand il ne restera plus rien, vous pourrez pleurer.


18/02/2014 10:49:36 Commentaire de jojo

400 000 euros cher payer!!!!!!!! et tout cela pour jeter le fumier au bord de la loire la mairie devrais le récupérer pour les fleurs de la ville


18/02/2014 15:46:48 Commentaire de Jean Carmet

à elisetmoi , si Apchin perd la mairie le mois prochain , Charly va pleurer !!!! ces gens n'ont fait "choux gras" qu'avec l'argent public ! Leur boulot c'est vivre sur l'argent récolté sur le dos des travailleurs !!!!!!!!! Ces deux là sont très copains ?????malgré les coups tordus qu'ils se sont fait ...... mais pour eux , ni honte ni honneur , pourvu qu'ils aient les "HONNEURS" et le fric qui va avec )))))))))))))))))))))))


18/02/2014 21:53:44 Commentaire de justice

je rappel que lifce anciennement ene est deja sponsorisee par trois ministeres de tutelle defense,agriculture,jeunesse et sport d'une part.
d,autre part l'ecole de cavalerie est sponsorisee par la le ministere de la defense et fait ainsi de la concurrence deloyale aux centres equestres de la region, sans oublier certain cadre de l'ecole qui travaille illegalement en dehors de l'ecole.
Trouvez vous cela equitable pour la filiere equestre saumuroise ?
Ne serait-il pas souhaitable d'epurer tout cela avant de donner
400 000 € presque le budget de la police nationale?




page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité aux individus n'étant pas publiques ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

 

 

Votre commentaire sera publié après modération.

 

 


Créez votre article ! ICI