Le Kiosque Info
Je m'abonne - Saumur - Doué-la-Fontaine - Thouars - Loudun - Chinon - Bourgueil - Longué
Actualité Agenda Ou sortir ? Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte


A Gennes, Catherine Brauer prend partie contre le maire dans l'affaire des insultes de campagne.

La campagne se tend à Gennes. Dans son édition du 18 mars, le Courrier de l'Ouest donnait des explications concernant les circonstances qui ont amené le candidat-maire de Gennes, Jean Yves Fulneau a porté plainte pour insulte contre un de ses administrés. Celui-ci, Tony Chapiteau, est époux d'une colistière sur la liste "Gennes avec Vous" conduite par Alain Lauriou. La troisième tête de liste Catherine Brauer prend parti contre le maire sortant.


Le maire Jean Yves Fulneau a déposé plainte contre un de ses administrés pour "outrage à personne dépositaire de l'autorité publique" après avoir été insulté par Monsieur Chapiteau le samedi 8 mars. Ce dernier a expliqué au Courrier de l'Ouest qu'il avait fait vertement comprendre au candidat Fulneau qu'il n'appréciait pas le fait qu'il ne lui dépose pas de document de programme dans sa boîte aux Lettre. Le maire, lui, a expliqué au journal que cela n'avait rien à voir avec sa campagne et que ce n'était pas lui qui distribuait dans ce quartier. Il va aussi être entendu par les gendarmes.

La candidate Catherine Brauer prend, elle aussi parti contre le maire de Gennes dans un communiqué qu'elle nous a adressé :

"Le maire de Gennes porte plainte pour outrage à personne chargée d'une mission de service public" mais il se trouve que M.Fulneau distribuait ses tracts de campagne et il était donc candidat et non maire. Autant que je sache distribuer ses tracts de campagne n'est pas considéré comme une mission de service public....
Si tous les candidats déposaient plainte à la moindre altercation verbale, les services de police n'y suffiraient pas. Heureusement, la plupart des candidats savent éviter les dérapages en respectant tous les citoyens.
Ou bien est ce une tentative d'intimidation de la part du maire sortant , candidat à sa succession ?
Je trouve ce dépôt de plainte déplacé et violent. En tant que conseillère municipale , j'ai supporté des propos du maire, J Y Fulneau, en conseil municipal qui étaient agressifs, méprisants ... je n'ai pas déposé plainte pour autant. M. Fulneau supporte mal la contradiction"


Article du 18 mars 2014 I Catégorie : Politique

 


14 commentaires :


Commentaire de habitant de gennes 18/03/2014 19:23:53

Etant habitant de Gennes j'ai moi-même déjà eu plusieurs altercations avec M. Fulneau. Je n'ai jamais reçu de plainte encore à ce jour ! Pourquoi faire cela pendant une campagne municipale ?



Commentaire de M.Pointreau 20/03/2014 08:22:21

Compte tenu de cette affaire, plus q'une seule possibilité, élire la liste de Alain Lauriou, homme engagé et compétent aux services des habitants. Tout mon soutien aussi à Tony Chapiteau.



Commentaire de une habitante de Gennes 20/03/2014 15:12:26

Ah bon! est ce que voter pour une liste menée par une femme vous semble impossible?



Commentaire de Alain49 20/03/2014 21:49:33

Mesdames, Messieurs les détracteurs prenez votre dictionnaire de langue française et cherchez y le mot "RESPECT" à mon avis il ne doit plus y figurer depuis longtemps ! Commençons par le haut le "Monsieur le Président de la République" ce mot n'existe quasiment plus, c'est du "Sarko", du "hollande", les Ministres n'ont plus de titre c'est la "Taubira", "Vals" etc.. Je suis peut être vieux jeu mais un maire s'appelle "Monsieur le Maire" et Monsieur le Maire de Gennes à parfaitement raison de se faire respecter dans sa fonction et son titre. Si vous donniez un peu plus dans le savoir-vivre et le savoir se comporter dans un monde civilisé nos enfants apprendraient enfin peut être ce que veut dire le mot "RESPECT" mais hélas nous sommes par la faute et le laxisme de tous sur le chemin absolument inverse, raison pour laquelle je renouvelle mes respectueuses (et non serviles ne pas confondre s'il vous plait) salutations à Monsieur le Maire de Gennes dont j'approuve 100% la ferme réaction et l'attitude républicaine.



Commentaire de Franck 21/03/2014 08:13:39

Tout à fait d'accord avec Alain49 qui remet clairement les choses à leur juste place ! On ne respecte plus rien, ni personnes âgées, ni vie sociale, enfin rien ! La génération dite "Papy-boum" généralement dans son ensemble bien élevée est complétement perdue par toutes ces incivilités qui sont devenues un mode de vie quasiment normal dans la société actuelle. Civilisation dont la "NASA" prévoit la fin prochaine... Ceci n'a rien de suprenant lorsque l'on laisse comme disait mon grand-pére "la bride au chevaux"... Je me joints à Alain 49 pour présenter mes respectueuses salutation et tout mon soutien dans son action normale et courageuse à Monsieur le Maire de Gennes.



Commentaire de Patrick 21/03/2014 08:26:57

Le Maire est le premier "Magistrat" de sa commune, il a également le rang d'officier de police... Allez vous insulter un magistrat ou un officier de police en imaginant candidement que cela n'a aucune espèce d'importance ? En France nous marchons depuis trop longtemps sur la tête et lorsqu'un élu réagit enfin sainement et avec raison tout le monde s'étonne alors qu'il devrait être par tous soutenu et approuvé ! Cherchez l’erreur ?



Commentaire de dieu 21/03/2014 11:20:01

patrick tu es un gentil soldat du monde des bisounours ,tu auras une sucette en pour



Commentaire de Pascal 21/03/2014 18:39:33

Il est certain que lorsque les petites communes n’auront plus de Maire, ce qui arrive à grands pas, tout comme les gendarmeries ou les commissariats à ce moment là comme d'habitude le monde des "Bisoussots" hurlera à la trahison au mépris du civisme etc... Nous sommes un pays (petit) héritage des tribus gauloises puis franques qui s'entretuaient pour un "vase"... Malheureusement le changement malgré les siécles passés ne semble pas être pour demain !



Commentaire de Libellule 22/03/2014 10:43:18

Bravo à Alain & Franck, Effectivement, le mot RESPECT devrait être rayé du dictionnaire car bafoué. Fût une époque où Mr le Maire était respecté, qu'en est-il maintenant? Nous allons de plus en plus vers une dégradation de notre culture. Pauvre France! Mon soutien à Mr Fulneau,



Commentaire de habitant 22/03/2014 13:53:43

Vous ne pensez pas que le respect commence déjà par : mettre un tract même dans la boite au lettre d'un de ses opposants ?

Je ne cautionne pas le fait que m. chapiteau ai verbalement agressé un candidat pendant la distribution de ses tract de campagne ! Mais de là à ce que l’étiquette de maire remonte à la surface pour porter plein en tant que maire. ...

M. Fulneau aura beau dire que ce n’était pas lui qui distribuait ce côté de la rue ( à noté que le cartier comporte 15 habitations ! ) il était quand même dans cette rue en tant que candidat ! Pourquoi donc porté plainte pour "outrage à personne dépositaire de l'autorité publique"

Depuis quand un candidat a le droit de porter plainte pour "outrage à personne dépositaire de l'autorité publique"



Commentaire de jeaten 22/03/2014 17:30:57

La démocratie ce n'est pas dans la rue, Votons demain pour la liste que nous pensons la meilleure et nous aurons un bonne municipalité.En gageons nous soit dans les commissions ou les Associations et le calme reviendra assez vite.



Commentaire de valentine 23/03/2014 12:28:50

"Il n'y a pas de fumée sans feu". L'exemple doit venir des élus, des candidats... Il n'y a pas de débordement quand il y a respect mutuel

Il est temps de tourner la page, et de s'engager de façon positive.



Commentaire de Nicolas 23/03/2014 12:57:49

Chers amis concitoyens de Gennes, je vous invite très cordialement à lire le petit roman satirique français "Clochemerle" de Gabriel Chevallier, votre librairie vous le trouvera facilement pour quelques euros ... Je suis tout à fait persuadé que cela vous fera beaucoup de bien à toutes et tous et que vous ne verrez plus du tout ensuite les choses de la même façon dans notre petite commune !
Bien amicalement votre.
Nicolas.



Commentaire de habitant 23/03/2014 16:29:22

et oui dans clochemerle on parle de toilette pres d'une eglise.


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la couleur du cheval blanc d'Henri IV après qu'on l'ait peint en vert ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI