L'ex PS Pierre Robineau ressort ses dossiers de campagne 1995 entre Marchand et Lhémanne.

C'est souvent en fin de campagne que les amitiés politiques ressortent. L'ancien PS, Pierre Robineau n'a semble-t-il guère apprécié la nouvelle amitié qui s'est nouée entre Jean Luc Lhémanne et Jean Michel Marchand. Il a ressorti ses dossiers et remue le couteau dans la plaie de la campagne de 1995 à gauche : "De les voir maintenant faire alliance et nous ramener 20 ans en arrière me rend des plus tristes. Je n'aime pas l'hypocrisie et les compromissions, ce n'est pas ma conception de l'engagement public." Voici le communiqué qu'il nous a fait parvenir.


Vous pouvez retrouver la page de la Nouvelle République du 27 mars du centre Ouest consacrée à la quête à l'investiture PS de l'époque en cliquant ici.

Pierre Robineau a été compagnon de la résistance et Chevalier de la Légion d'Honneur à titre militaire et civil puis, conseiller municipal socialiste de 1989 à 2001. Il a aussi été Secrétaire syndical d'entreprise CGT élu au conseil des prud'hommes dans chaque collège : ouvrier, puis maîtrise et cadre. Il est ancien chef d'atelier de l'entreprise Morineau.

"Ancien élu socialiste, c'est avec mon ami Jacques Percereau que nous avons porté l'aventure du Parti Socialiste à Saumur depuis 1983. C'est à cette époque que j'ai également fait la connaissance de Jean-Michel Marchand qui nous accompagna sur les listes menées par Jacques Percereau lors des élections municipales de 1983 et 1989.

Après la disparition brutale de Jacques Percereau en août 1994, la gauche saumuroise confia alors le rôle de chef de file à Jean-Michel Marchand. Mais les appétits étaient aiguisés ...

L'élection municipale de 1995 ne m'a pas laissé les souvenirs les plus heureux avec l'arrivée de M. Lhémanne, un homme dévoré d'ambition. J'étais alors un des négociateurs du Parti Socialiste avec comme objectif de présenter une liste de gauche ouverte à Saumur. Mais, l'attitude pour le moins troublante et ambigüe faite d'intrigues et de débauchages de M. Lhémanne fit imploser la section socialiste locale et amena ses adhérents à se disperser sur deux listes à "gauche" : une menée par M. Lhémanne et une par M. Marchand, soutenue officiellement par le Parti Socialiste. Ils firent ainsi le jeu de la droite RPR d'alors et Jean-Paul Hugot fut réélu dés le premier tour. M. Marchand imputait alors la cause de la division à M. Lhémanne et parlait de lui en ces termes (CO du 3 avril 1995), je cite : "L'écart politique est bien trop grand. Il était inimaginable de travailler avec quelqu'un qui ment par omission ... qui poursuit des ambitions qui ne sont pas compatibles avec ce qui nous anime".

Les ambitions sont aujourd'hui visiblement partagées. De les voir maintenant faire alliance et nous ramener 20 ans en arrière me rend des plus tristes. Je n'aime pas l'hypocrisie et les compromissions, ce n'est pas ma conception de l'engagement public.

J'irais donc voter avec une certaine amertume de voir ceux qui ont cassé la dynamique socialiste de l'époque continuer leurs petits jeux politiciens et se présenter aujourd'hui comme les atouts maîtres de la gauche. Aux mêmes maux, les mêmes effets !

J'invite tous mes amis sympathisants socialistes à se rappeler de cette élection désastreuse de 1995 ou le Front National était aussi présent. Il nous faut désormais tourner définitivement les pages du passé pour qu'une nouvelle ère s'ouvre pour les Saumuroises et les Saumurois.

J'irai, pour ces raisons voter Jackie Goulet, qui a su rassembler autour de lui des personnalités socialistes, des personnalités fortes engagées à gauche et bien au delà encore pour créer une liste cohérente et dynamique.
"

Pierre Robineau.


> Lire la suite de l'article en cliquant sur le PDF joint.

Article du 18 mars 2014 I Catégorie : Politique

 


8 commentaires :


Commentaire de Paul 18/03/2014 17:43:11

Je ne connaissais pas cet épisode de l'histoire Saumuroise, ça m'éclaire un peu plus sur les personnalités de Mrs Marchand et Lhémanne. Avec ça, mon choix est fait.



Commentaire de @ Pierre Robineau 18/03/2014 19:50:40

Pour la cohérence de la liste de Jackie Goulet, vous repasserez! Regardez bien le jeu de chaise musicale et autres danses du ventre pour constituer la liste du 2 eme tour! Y en a pas un pour rattraper l'autre!



Commentaire de hontederien 18/03/2014 22:13:14

Après Lhémane l'ancien ennemi, après Durand l'agent immobilier bricoleur de l'affaire de l'ancien Hôpital sur le quartier de Nantilly, on découvre dans le comité de soutien de M. Marchand l'ancien maire d'Angers, M.Monnier.... qui a soutenu Christophe Béchu en 2008. Compliqué à suivre monsieur Marchand, droite, gauche, vert, PRG, on a du mal à suivre ses positions d'équilibriste, ce que l'on voir, c'est qu'il a réussi à user tous les soutiens et partenaires qui lui ont fait un temps confiance



Commentaire de tchernobill 19/03/2014 12:40:04

J'ai connu au MoDem, dans ces années 95, un homme intègre, digne et intransigeant, Louis Robineau, dit P'tit Louis, aujourd'hui décédé, maire d'une commune du sud-saumurois. Une filiation avec l'auteur de ce texte ? Si oui, qu'il sache mon plus grand respect pour cet homme.



Commentaire de LUTOPIC 19/03/2014 19:03:12

Est-il conscient ce JMM ? Quand vous lisez dans sa déclaration remise dans les boîtes aux lettres saumuroises qu'il respectera ses engagements comme il l'a fait quand il avait décroché la timbale : ça promet !!! Rentrez donc chez vous tranquillement Mr MARCHAND et laissez la place à des gens plus compétents, plus respectueux des gens et moins girouettes que vous.



Commentaire de vanille 19/03/2014 19:22:50

Et monsieur Auxiette...j ai souvenir qu en 2001 il soutenait jm marchand...alors les lecons...



Commentaire de Dégoutée... 20/03/2014 10:48:48

Plus on avance dans la campagne,et plus ils me dégoutent tous ces politiques,car ce sont des politiques,ils ne défendent que leurs intérets....Moi ,personnellement ,je vais allez voter,mais je vais voter BLANC....Il n'y a pas un de mieux que l'autre !!!!!!!!!



Commentaire de LUTOPIC 21/03/2014 18:55:52

Encore aujourd'hui 21/03 JMM ne manque pas d'air quand, sur le Courrier de l'Ouest il dit vouloir parler de l'avenir et oublier le passé. Vous n'allez tout de même pas nous refaire le même coup que par le passé. Les gens ne sont pas dégoûtés de la politique, mais ils sont dégoûtés DES politiques et de leur façon de vouloir prendre les bonnes places


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la couleur du cheval blanc d'Henri IV après qu'on l'ait peint en vert ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI