Le Kiosque Info
Je m'abonne - Saumur - Doué-la-Fontaine - Thouars - Loudun - Chinon - Bourgueil - Longué
Actualité Agenda Ou sortir ? Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte


Le tramway, avec le collectionneur saumurois Yves Cornet.

Cette semaine, pour les petites histoires qui font la grande, le collectionneur saumurois Yves Cornet, aux 2 500 cartes postales sur Saumur, nous fait découvrir le tramway.


En nous promenant dans les rues de la ville à travers les articles précédents nous avons souvent remarqué au sol sur la chaussée, les rails du tramway. Parfois même l’avons-nous aperçu en personne ! Voici quelques cartes de ma collection se rapportant au tramway. Comme d’habitude, reportez-vous à l’excellent article de Saumur Jadis le concernant. Il existe aussi un petit livre d’André Boyer paru en1979 qui nous raconte toute l’histoire de ce tramway et qui nous renseigne sur les différents types de locomotives et wagons utilisés. Je vous laisse vous y reporter pour ne pas faire de copié/collé. Il partait de la gare d’Orléans et avait deux ramifications : l’une vers Fontevraud (durée : une heure 15 mn) en passant devant l’hôtel de ville sur les quais, Dampierre, Montsoreau ; la seconde traversait la ville jusqu’au pont Fouchard, puis tournait à droite en suivant le Thouet vers Saint-Hilaire Saint-Florent. En 1906 deux autres lignes furent envisagées : l’une vers Brain sur Allonnes et l’autre vers Gennes…. Mais elles ne virent jamais le jour. En fait le tramway n’a pas eu une longue vie (du 15/11/1896 au 12/11/1922) et curieusement je n’ai jamais trouvé de photos le concernant sur l’extension allant à Saint-Hilaire Saint-Florent…. (Avis de recherche lancé !)

(1) La station de départ se trouvait à l’ouest de la gare d’Orléans ; on la distingue sur cette photo où le tramway est à peine visible derrière l’arbuste qui se trouve devant l’hôtel Terminus.



(2) Action émise en 1905 pour permettre l’augmentation du capital de la société.



Les deux cartes (3 et 4) suivantes nous montrent le tramway montant ou descendant la rue de la gare. Lorsque le nombre des passagers était faible et qu’il n’y avait pas de marchandises à transporter, seule la voiture de tête circulait.




Au carrefour en haut de la rue : la place dite de « l’ancienne gare » (5 et 6) où se trouvait une station avec une cabine d’attente permettant de se mettre à l’abri. Sur cette carte (6) le tramway comporte plusieurs voitures notamment de marchandises.




Puis lentement le tramway s’élance entre charrettes à bras et attelages sur le pont Napoléon… (7)
…Il traverse la place du Roi René (8) et le pont Cessart (9) (sur cette photo, le tramway retourne vers la gare).





Arrivé à la hauteur du théâtre ; il a deux possibilités : soit aller tout droit (10) vers Saint Hilaire Saint Florent, soit tourner à gauche (11) vers Fontevraud.




On voit bien, sur cette carte colorisée, le petit abri construit devant l’Hôtel de ville pour permettre aux voyageurs d’attendre le passage du tramway (12).



La carte (13) devant le kiosque à musique, a certainement été prise un jour de fête car la locomotive (une Pinguely) est ornée à l’avant de trois drapeaux tricolores.



Puis le tramway continue sa route (14 et 15) en direction de Fontevraud en longeant la Loire, en passant par Dampierre (16), Parnay (17) Monsoreau (18) et enfin Fontevraud (19 et 20).









Il existe d’autres cartes bien sûr, mais étant limité à vingt vues par article, j’ai dû faire un choix parmi mes cartes et il en existe beaucoup que je ne possède pas…


Article du 21 avril 2014 I Catégorie : Vie de la cité

 


12 commentaires :


Commentaire de JMF. 21/04/2014 19:34:57

Toujours aussi bien.



Commentaire de Adieu Finesse 23/04/2014 21:28:28

Merci pour la diffusion de cette collection impressionnante: Le Saumurois avait une certaine élégance dans ses aménagements publics et ce petit train qui allait jusqu'à Fontevraud participait à la douceur de vivre des bords de Loire. Belle époque!...



Commentaire de juan pastor 23/04/2014 21:53:09

je n ai pas conu le tramway mais les rails oui de mon temps les gents parlaient du ( petit anjou ) je supose que c est le meme . Merci pour nous faire revivre une epoque un peu oublie mais que grace a vos cartes postales nous remontons dans le temps avec joie , merci beaucoup c est formidable , ( un cordial saludo )



Commentaire de tram 23/04/2014 22:37:14

L'unique vestige de cette ligne est la gare de Fontevraud "des tramways de l'ouest"...modifiée mais toujours debout !



Commentaire de nitou 24/04/2014 10:28:15

formidable collection merci de la faire partager.



Commentaire de ferry 24/04/2014 12:57:29

et pas de tram electrique pour saumur a l epoque?



Commentaire de cornet 24/04/2014 17:05:01

Merci pour les commentaires précisions et encourangements . Pour répondre à Juan Pastor, le petit Anjou était un autre train qui réservait les gares d'un certain nombre de localités au Sud de la Loire... Un autre train dont je reparlerai sans doute...



Commentaire de 5544 26/04/2014 10:26:53

Réponse à "tram". Il existe un autre vestige dans la cour de Moc-Baril à Saint-Hilaire-Saint-Florent : les rails.



Commentaire de tram 26/04/2014 12:18:07

Merci pour cette précision ! J'irai y jeter un œil....



Commentaire de Franck M. 27/04/2014 18:10:12

Encore du rêve à la réalité : est-ce impossible de réaliser une desserte tram identique au circuit ancien ?
Les rails de Moc Baril sont ils réellement le dernier vestige du Tram St Florent ?
Auriez-vous des cartes postales de la région illustrant les publicités murales, comme celle de Dam Pierre ? Merci pour ce parcours historique.



Commentaire de cornet Yves 28/04/2014 09:36:58

merci encore pour vos commentaires et envois divers.
Je réponds à Frank M : j'ai prévu une petite série sur les pubs sur les murs de Saumur... bientôt! crdlt



Commentaire de MICHEL 05/03/2019 17:10:24

Merci de cette belle découverte du tramway de Saumur dont nous avions oublié l\'existence.
Auriez-vous dans vos archives des photos où l\'on voit la Bijouterie MERLE (maintenant Bijouterie Alexandra) rue Franklin Roosevelt ?
Bien cordialement,
Dominique Michel


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Combien de pattes a un chat à trois pattes ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI