Le Kiosque Info
Je m'abonne - Saumur - Doué-la-Fontaine - Thouars - Loudun - Chinon - Bourgueil - Longué
Actualité Agenda Ou sortir ? Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte


Play-off de basket : Le SLB 49 vu par les coachs adverses de la poule

Dans la course des Play-off en vu de l'accession en Nationale 2, les futurs adversaires des basketteuses Saumuroises ne sont guère rassurés après leur victoire sans appel face à Rennes le week-end dernier.

le SLB, un groupe homogène, difficile à manœuvrer.


Les coachs d’Equeurdreville et d’Orvault, futurs adversaires des filles du SLB 49 ne sont guère enthousiastes et pleins de doute avant d’affronter cette équipe qui fait figure d’ogre. Ils ne sont pas plus rassurés avec Alençon. Il est vrai, que les deux formations se sont livrées à un véritable cavalier seul durant tout le championnat.

Patrice Riou, Equeurdreville.

« Nous ne nous voilons pas la face, deux très grosses cylindrées nous attendent et plus particulièrement Saumur. Nous les avons déjà affrontées la saison passée mais, l’équipe a évolué en mettant la barre très haut, s’est renforcée et a affiché d’emblée ses ambitions. C’est le dessus du panier que nous allons accueillir le 27 avril prochain. La différence de niveau est flagrante et notre tâche n’en sera que plus compliquée. Notre ambition est d’effectuer un bon parcours en play-off en espérant tirer notre épingle du jeu, voire à jouer les troubles-fête. Nous allons jouer l’esprit libéré en prenant les matchs comme ils viennent et en y mettant beaucoup d’intensité. Notre espoir est de faire de bons résultats à la maison et essayer de glaner des points à l’extérieur. De toute manière, pour nous ce sera du bonus. Nous avons effectué un bon parcours en championnat dans une poule certes moins relevée que celui des Saumuroises. Les équipes étaient très proches les unes des autres. » Les filles de Morgan Debrosse sont donc averties de ce qui les attend en Normandie et une équipe avertie en vaut deux.

Alexandre Taunais, Orvault
.
« C’est la seconde saison de suite que nous disputons les play-off. C’est déjà un bon résultat pour nous. Aller plus loin et monter en NF2 c’est autre chose. Tout le monde annonce Saumur comme le super-favori de ce mini-championnat. Nous allons chez elles le 4 mai en espérant tenir notre rang et si possible, de les faire douter mais, je n’y crois pas de trop. Les Saumuroises ont disputé un championnat quasi parfait dans un groupe très relevé où la lutte a été très chaude entre des équipes de gros calibre. De plus, nous voyageons mal. Nous allons essayer d’élever notre niveau de jeu pour tenter de faire bonne figure. Nous partons dans cette mini-compétition sans réelles prévisions au vu des résultats que nous avons enregistrés jusqu’ici. Notre ambition est avant tout de prendre du plaisir, gagner des matchs à domicile notamment face à Belleville qui semble plus à notre portée, afin de voir venir et de bien préparer la saison prochaine. » La route des Saumuroises ressemble à un boulevard qui devrait les amener au but qu’elles se sont fixées, à savoir l’accession à l’étage supérieur. Mais attention, un match reste un match. Le sérieux, l’application et la volonté de vaincre se doivent de rester les maître-mots si elles ne veulent pas être confrontées à une grave déconvenue.


Article du 21 avril 2014 I Catégorie : Sport

 


Il n'y a pas de commentaire à cet article. Soyez le premier !

page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la première lettre de cette question ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI