Le Kiosque Info
Je m'abonne - Saumur - Doué-la-Fontaine - Thouars - Loudun - Chinon - Bourgueil - Longué
Actualité Agenda Ou sortir ? Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte



Bruno Bézard, saumurois d'origine, nommé directeur du Trésor.

Avec le juge Gentil que l'on a vu récemment interroger Nicolas Sakozy et Pierre de Bousquet qui a connu les plus hautes sphères de l'Etat, les lycées du Saumurois doivent être satisfaits de voir, à nouveau, un de leurs élèves nommé dans les plus hauts postes de l'.Administration. C'est au tour de Bruno Bézard de se retrouver à la direction du Trésor à Bercy.


La "DG Trésor", la Direction Générale du Trésor a la mission spécifique à Bercy de conseiller le gouvernement dans les domaines «financier, social et sectoriel» par des prévisions économiques. Elle a aussi un rôle de promotion à l'international des choix politiques économiques français pour favoriser les exportations.

Un Montreuillais de 51 ans.

Bruno Bézard a encore des attaches dans le Saumurois. Il a été reçu récemment chez un vigneron de Turquant. Il est né le 19 mai 1963 dans l'Aisne. Lycéen, ses parents habitent Montreuil Bellay. En 1980, Bruno Bézard est reçu au baccalauréat scientifique avec mention Très Bien et plus de 18/20 de moyenne au lycée d'Etat de Saumur (aujourd'hui Duplessis-Mornay). Il est cette année-là l'un des deux bacheliers de Maine-et-Loire à recevoir les félicitations du jury. Après des études en classes préparatoires au lycée Descartes de Tours, Bruno Bézard intègre l’École polytechnique (X 1982), dont il sort major de promotion. Puis il est élève de l’École Nationale d’Administration (ENA) de 1986 à 1988 et sort major de la promotion Michel de Montaigne.

Des postes prestigieux.

Depuis 2012, il occupe le poste de directeur général des finances publiques et prendra son nouveau poste le 19 juin 2014. Il est passé notamment par "le Trésor" qu'il va bientôt diriger. En 2001-2002, il est conseiller économique du Premier ministre, Lionel Jospin. Puis il rejoint l'Agence des participations de l'Etat, dont il prend la tête en 2007. Il a été récemment particulièrement en vue pour défendre Bercy lors de l'affaire Cahuzac.
Voilà donc un cinquantenaire saumurois à la tête du « cerveau » économique de la France.


Article du 11 mai 2014 I Catégorie : Vie de la cité

 


3 commentaires :


Commentaire de Coco 11/05/2014 12:48:14

On compte sur lui pour redresser la France !!!!



Commentaire de goiis 11/05/2014 13:12:54

Encore un exemple de réussite de jeune issu de la province,preuve opposable à tous les "Parisianistes "qu'en province on peut avoir un parcours éducatif riche d'experience et porteur d'avenir....Merçi au kiosque ,cette information nous conforte dans nos choix de vie et nous rappelle la bonne qualité de nos colléges et lycées en zone économiquement endormie



Commentaire de Superdeg 11/05/2014 16:59:27

Il est patron d'un trésor de dettes


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Combien de pattes a un chat à trois pattes ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

 

 


Créez votre article ! ICI