Le Kiosque Info
pub
Je m'abonne - Saumur - Doué-la-Fontaine - Thouars - Loudun - Chinon - Bourgueil - Longué
Actualité Agenda Ou sortir ? Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte



L’abbaye de Bourgueil transformée en maison de retraite ?

Étant en vente depuis un an et n’ayant toujours pas trouvé de repreneur, l’abbaye de Bourgueil pourrait devenir une maison de retraite. Mais l’affaire n’est pas simple ... En effet, les propriétaires des lieux, la congrégation de la Providence, souhaitent réaliser les négociations dans le plus strict secret.



L’abbaye de Bourgueil dispose d’un espace exceptionnel, s’étendant sur 12 hectares. Propriétaire des lieux et des vignes qui l’entourent, la congrégation de la « Providence » ne souhaite guère que les informations liées à la vente de l’abbaye soient diffusées par les médias et exige que les négociations se réalisent en toute discrétion. Le maire de Bourgueil n’étant pas plus bavard à ce sujet, c’est grâce à l’agence CMPC Immobilier, une plateforme immobilière basée à Nantes, que nous avons pu en savoir plus sur l’avenir de l’abbaye de Bourgueil. En effet, c’est elle qui est en charge de la vente du monument, depuis un peu plus d’un an.

Des contacts mais rien de concrets.

Dans l’idée, le repreneur de l’abbaye devra rester dans l’esprit des lieux. Certains acquéreurs potentiels se sont d’ailleurs manifestés mais, faute d’argent, rien n’est encore signé. Le prix fixé pour la vente du monument est cependant toujours inconnu mais quelque chose est certain : l’abbaye ne sera ni transformée en hôtel, ni en restaurant, ni musée du cinéma… malgré les projets (non-aboutis) de quelques acheteurs éventuels. L’alternative la plus fiable consisterait à transformer l’abbaye de Bourgueil en maison de retraite, ce qui permettrait au monument de rester dans son esprit traditionnel.

Des bâtiments en parfait état.

Grâce à la conservation d’un état des lieux impeccable, l’abbaye de Bourgueil possède beaucoup d’arguments pour accueillir des retraités : les bâtiments sont en excellent état, les cuisines sont irréprochables et la commune de Bourgueil est parfaitement placée (position idéale entre Tours et Angers). Il s’agit donc de la piste la plus sérieuse, qui permettrait de garder une structure classique à l’édifice. A noter que deux structures nationales sont intéressées et qu’une d’entre elles aurait un projet relativement avancé. Enfin, les vignes entourant l’abbaye seraient toujours louées au viticulteur qui les exploite, comme c’est déjà le cas actuellement.


Article du 10 juin 2014 I Catégorie : Vie de la cité

 


8 commentaires :

11/06/2014 19:27:37 Commentaire de Pilou49

En voilà une belle idée pour sauver le "Prieuré" de Chênehutte au moins les anciens bénéficieraient d'un cadre idyllique... ils le mériteraient bien, non !


12/06/2014 09:39:27 Commentaire de Pascal

Monsieur le Maire, Mesdames et Messieurs les nouveaux Conseillers Municipaux de Chênehutte-Trèves-Cunault, y avaient vous réfléchit ? ... N'est ce pas là une belle suggestion qui amènerait du travail, de la population et de l'argent dans la commune !!!


12/06/2014 09:42:06 Commentaire de Franck

En effet ce cadre se prête à merveille à un tel projet qui serait sans aucun doute facilement amorti par la commune au train ou vivent nos anciens !!!


12/06/2014 11:01:30 Commentaire de Nicolas

Oui bravo ! Excellente idée à exploiter avec des aides du département... Le lieu s'y prête à merveille et nos anciens y seraient très heureux ! Allez les nouveaux élus à vous de jouer une belle partition humaine à Chênehutte -Trèves-Cunault !


12/06/2014 13:19:16 Commentaire de K Flo

Manifestement vous n'avez pas pris le temps de vous informer avant d'écrire cet article !
Il y a DEJA une maison de retraite au sein de l'abbaye de Bourgueil et ce depuis de nombreuses années...


12/06/2014 13:50:24 Commentaire de La rédaction

C'est la partie en vente qui pourrait le devenir aussi


12/06/2014 22:26:56 Commentaire de Retour sur investissement 200 ans

De mémoire le Prieuré a été mis en vente pas seulement par manque de fréquentation mais aussi parce qu'il fallait faire des travaux de mise en accessibilité obligatoires, mais très couteux et aussi techniquement quasiment impossibles.
Alors en faire une maison de retraite ! oui mais pour leurs petits enfants, car pour les personnes en fauteuil ou autre déambulateur....faudra trouver un autre endroit. Sans compter les coûts de fonctionnement.
Dommage très beau site. Pas d'idée à part promouvoir la Loire Valley auprès des futures start up !


21/06/2014 20:39:44 Commentaire de Affreuxjojo

Et un select club d'échangistes ? Le retour sur investissement serait à mon humble avis très rapide ! Y avez-vous songé mesdames et messieurs du nouveau conseil municipal de Chênehutte ? En plus j'ai l'appui de la boulangerie qui verrait ça d'un très bon oeil commercial !!


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la première lettre de cette question ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

 

 


Créez votre article ! ICI