Le Kiosque Info
pub
Je m'abonne - Saumur - Doué-la-Fontaine - Thouars - Loudun - Chinon - Bourgueil - Longué
Actualité Agenda Ou sortir ? Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte



Les brèves du Conseil d'Agglo du jeudi 26 juin 2014.

Suite à un premier Conseil d’Agglo expéditif, le 22 mai dernier, ce deuxième conseil de l’ère Bertin a suscité un peu plus de débats. En 2h30, le Président de Saumur Agglo a eu le temps de remettre les choses au point avec ses élus, Jean-Michel Marchand de monter au créneau, Michel Apchin de couper un débat et Stéphane Robin n'était pas présent pour expliquer son départ...Voici quelques brèves de Conseil.


Dès l’entame de la séance, le Président Guy Bertin a tenu à remettre les choses au clair, concernant la communication de ses élus auprès des médias : « Il faut que l’on apprenne à avoir des réserves par rapport aux projets de l’Agglo encore en gestation. Que chacun des élus fassent attention aux propos utilisés dans les médias et aux annonces quant à des dossiers qui n'ont pas fait l'objet d'un passage devant les instances délibérantes». Bon, ça c’est dit, le Conseil d’Agglo a pu commencer…

Un vote sans délibération...

La toute première délibération portait sur la désignation des représentants de la collectivités dans différents organisme : la 1.1, la 1.2, la 1.3, la 1.4. A chaque fois les élus devaient candidater afin d'aboutir à une approbation globale par vote à l'issue. Est arrivée la 1.5 :Alors que le Président en donnait lecture, chaque élu cherchait la délibération. "Elle n'est pas dans votre paquet mais a été déposée sur votre table", informait le Président Bertin. Que nenni, aucun feuillet sur les tables. "Bon ce n'est pas très grave, il ne s'agit que d'un changement de personne et les deux sont d'accord"...Et les élus de passer au vote !

Jean-Michel Marchand pris à contre-pied

Au titre de la délibération 1.2, il s'agissait d'élire les représentants de l'Agglo au Conseil Intercommunal de Sécurité et de Prévention de la Délinquance (CISPD). Au nombre d'entre eux 2 doivent être issus de chaque canton de l'agglo (Allonnes, Montreuil Bellay et Saumur) et 6 de la ville de Saumur. Alors que Jean-Michel Marchand énonçait les 6 noms des élus proposés, une voix s'est élevée : celle de l'élue FN Monique Lieumont-Briand, "moi je souhaite y siéger". Jean-Michel Marchand, quelque peu interloqué mais ironisant : "A vous pour la délinquance, à oui...!" Au final, démocrate, Jean-Michel Marchand a retiré le nom de Bruno Prod'homme pour lui laisser la place

Encore un feuillet manquant

Au point N°5 de l'ordre du jour était inscrit l'aide financière de l'Agglo à la société ACP (lire notre article en cliquant ici). Pas de délibération mais une information. Et là encore, rien dans le dossier remis préalablement aux élus. Alors que le Président commençait à en donner lecture, une fois encore les élus cherchaient le feuillet. "C'est le feuillet vert qui a été déposé sur votre table," informait le Président. Une fois encore, que nenni, aucun feuillet sur les tables ! C'est quelque peu agacé se tournant vers son Directeur Général qu'il a continué sa lecture et précisé à l'issue : "Ce n'est qu'une information qui ne donne pas lieu au vote puisque cette subvention a été acté par le bureau (NDLR comme l'autorise les statuts)."Sujet suivant..."

Stéphane Robin grand absent du Conseil.

L’un des principaux sujets de discussion de couloir était de savoir si Stéphane Robin, conseiller municipal de l'opposition saumuroise et élu vice-président de l'agglo en avril dernier allait annoncer officiellement sa démission et son départ pour Grenoble, dans l’Isère, pour des raisons professionnelles. Ce dernier avait réussi avec succès son concours de chef d'établissement du secondaire. Une question qui n'a pas été abordé, Stéphane Robin étant absent ce 26 juin. Gageons que l'élu a réservé cette annonce en primeur pour le conseil municipal de Saumur du lendemain, sachant qu'il ne partira qu'en septembre et qu'un conseil d'agglo est prévu avant cela, à la différence de la ville.

Jackie Goulet calme le jeu au sujet de la SEM.

Concernant la Société d'Économie Mixte Saumur Events (relire notre article en cliquant ici), le 1er adjoint à la Ville de Saumur a tenu à calmer un débat qui commençait à s'enflammer, et ce avec beaucoup d'humour : « Ne mettons pas le feu avec ma petite SEM... Avec Rodolphe Mirande, qui en est le Vice-Président depuis 24 heures à peu près, comme moi, on voudrait essayer d'y voir clair avant que l'on se dispute tous... On aura très largement l'occasion de le faire dans les mois et les années à suivre. »

Jack Loyeau suscite le débat sur les circuits SPL Transport…

« Des bruits de couloir m’ont fait un peu sonner les oreilles, par lesquels on remettait en cause des circuits et des horaires de la SPL Agglobus. Moi je veux bien, sauf qu’il aurait été bon de nous en avertir avant. Enfin, je peux vous affirmer que vous ne passerez pas dans certaines rues, qui sont extrêmement dangereuses », s’est-il exclamé, concernant notamment la rue aux Loups à Saint-Lambert-des-Levées.

Michel Apchin, en personne, interrompt le débat.

Après les réponses successives d’Éric Touron, chargé des transports dans l’ancienne équipe de l’Agglo, et de Mélanie Rouault, directrice opérationnelle de Saumur Agglobus, le débat commençait à s’éterniser… C’est alors le moment choisi par Michel Apchin, ex-Président de l’Agglo de demander à Guy Bertin, nouveau Président de l’Agglo, l’interruption du débat avec, tel un coach sportif, le signe significatif des mains en croix : « Poursuivons », semblait-il vouloir dire…Ce qui fut fait...

Pour finir avec le sourire, une boutade de Sophie Saramito.

Il y a peu de temps, le Lycée Carnot-Bertin fêtait son bicentenaire. L’occasion pour l’Agglo de faire un geste de 1 000 €. Mais Michel Apchin a tenu a précisé une chose : « A la base, nous étions parti sur une somme de 500 € ». « C’est vrai », répond Guy Bertin, « mais c’est une belle histoire donc ça sera 1 000 € ». Sophie Saramito a alors profité de la perche tendue pour glisser la meilleure blaguounette de la soirée : « Tu dis ça Guy parce que tu as une affinité avec les Bertin ! »


Article du 27 juin 2014 I Catégorie : Politique

 


3 commentaires :


Commentaire de Superdeg 28/06/2014 09:27:53

Pour un bicentenaire j'aurais donné 200 €uros...Lorsque c'est le contribuables qui paie on peut être généreux, au fait les 1000 €uros ça va servir à quoi? à fêter le bicentenaire avec des petits fours? Il est exact si l'on invite tous les Zélus ça fait pas beaucoup...



Commentaire de tchernobill 28/06/2014 17:53:15

Les petits fours c'est fini. Ce sera dorénavant des gâteaux secs; économie oblige.



Commentaire de pipo 29/06/2014 14:49:28

SPL Transport Mr Loyeau ce n'est pas le circuit qu'il faut changer c'est la Directrice.


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la première lettre de cette question ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

 

 


Créez votre article ! ICI