Le Kiosque Info
Je m'abonne - Saumur - Doué-la-Fontaine - Thouars - Loudun - Chinon - Bourgueil - Longué
Actualité Agenda Ou sortir ? Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte


A Dénezé, des éoliennes pourraient siffler à l’oreille des chevaux de compétition.

Comme tout projet d'implantation d'éoliennes, celui de Dénezé-sous-Doué provoque des contestations. Mais, cette fois, c’est une écurie qui tire la sonnette d’alarme. Il s’agit de l’écurie Livio, ayant situé toutes ses installations d'élevage de chevaux de compétition sur la commune, à 5km de l'hippodrome de Verrie et 15 km de l'ENE (École Nationale d'Équitation). Son propriétaire, Didier Livio, redoute des perturbations pour ses chevaux montés par son fils, l'athlète saumurois Maxime Livio, étoile montante de l'équitation en Concours Complet et qui fait partie de la sélection française pour les prochains Jeux Équestres Mondiaux.

Maxime Livio, étoile montante de l'équitation française.


A l’initiative de la Région des Pays de la Loire, le projet éolien de Dénezé-sous-Doué avait été confié au Parc Naturel Régional Loire-Anjou-Touraine. Et parmi les sujets d’inquiétude des opposants, le cas de l’écurie Livio a été évoqué au niveau de l’impact économique du village au sein du saumurois, l'écurie étant le premier employeur de la commune, avec une extension récente. Didier Livio exprime toute son inquiétude : « L’investissement global de notre entreprise a été de près de 2 millions d'euros, avec une dizaine d’emplois créés. Notre modèle économique, qui marche bien maintenant après trois années d’investissement, pourrait disparaître. La Thaïlande, et d’autres nations à venir à compter de 2015, n’accepteront pas qu’une écurie de haut-niveau comme la nôtre soit en si grande proximité d’éoliennes pour de multiples raisons : paysage, bruit et surtout des problèmes de santé pour les chevaux. »

Un possible « coup de canif » à l’équitation Saumuroise.

L’étude d’une chercheuse portugaise, de la Faculté de médecine vétérinaire de l'Université Technique de Lisbonne, démontre que les éoliennes provoqueraient des déformations chez les chevaux. Pour cela, elle s’appuie sur une étude présentant les résultats sur un haras où 11 poulains ont développé une déformation au niveau des jambiers, après leur naissance (étude à lire, en cliquant ici). D'autres études tout aussi sérieuses ont prouvé que les éoliennes pouvaient avoir un impact au niveau de l'oreille interne des animaux, donc des défaillances cérébrales. Dans les deux cas, impensable pour des chevaux de compétition ! Soucieux de cette étude, Didier Livio voit même les horizons équestres s’assombrir, dans le Saumurois : « Le Maire de Saumur travaille actuellement sur un grand plan de développement des activités économiques autour du cheval dans le Grand Saumurois. C’est une formidable initiative qui va faire rayonner Saumur dans le monde grâce à nos entreprises et qui permettra de créer de nombreux emplois dans les années à venir. Il ne faudrait pas que ce projet éolien vienne mettre un coup de canif à cette ambition. »

Du flou et des études...


Du côté des constructeurs d'éoliennes, le flou est de mise. Sur le site de l'entreprise suisse ennova qui gère la sélection de sites d'implantation d'éoliennes, leurs phases d’études, de développement et de construction et qui peut aussi assurer leur exploitation, voici ce que l'on peut lire, en réponse à la question "les éoliennes dérangent-elles le bétail et les autres animaux ?" et s'appuyant sur une étude menée par la très docte Ecole vétérinaire d'Hannovre : "L’influence d’éoliennes situées à proximité de pâturages, d’étables et d’écuries a également été étudiée, sans que l’on puisse attester d’effets sur le comportement des vaches ou des chevaux."(page du site d'Ennova en cliquant ici). Florence Busnot-Richard, chargée de mission énergie au Parc naturel régional Loire-Anjou-Touraine, si elle se montre assez incisive sur le fait qu'il faille "désataniser" l'impact de l'éolien sur les êtres humains et les animaux, elle a cela étant reconnu ne pas être apte à répondre en matière de chevaux de compétition. Elle a dès lors indiqué avoir signifié à l’Écurie Livio qu'elle pouvait "demander un complément d’étude sur ce projet éolien, en intégrant le risque d’impact sur ses chevaux". Les Denezéens pourront également donner leur avis en votant le 7 septembre prochain.

Maxime Livio, jeune étoile saumuroise du Complet.

Ce wee-end, Maxime Livio participe au Grand National de Complet à Saumur, épreuve de sélection pour représenter la France dans la discipline aux prochains Jeux Equestres Mondiaux fin Août en Normandie. Ce dimanche matin 27 juillet, avant l'ultime épreuve de l'après-midi, Maxime Livio est classé 1er en épreuve individuelle. Tous les clignotants sont au vert !






Article du 27 juillet 2014 I Catégorie : Vie de la cité

 


18 commentaires :


Commentaire de mm 27/07/2014 12:57:06

c'est sur ! il vaut mieux des centrales nucléaires c'est beaucoup moins dangereux !!!!!!!!!!! et puis tous les pylônes c'est tellement plus beaux :
quand est ce que les français vont évoluer ? despesperant



Commentaire de DEUX POIDS DEUX MESURES 27/07/2014 13:34:34

Un éleveur qui se plaint que ses cheveux seront perturbés par les éoliennes, on va l'écouter. Nous citoyens payeurs de Saumur et environs qui dénonçons depuis des années les nuisances (bruit et pollution) engendrées par l'aérodrome, qui ne sont là essentiellement que pour des bobos parisiens, on nous laisse dans la mouise.



Commentaire de Voilà nous y sommes ! 27/07/2014 14:28:49

Et voilà, enfin un tabou de brisé, le bruit perturbe le travail de chevaux ! Voilà pourquoi, l'avion des parachutistes ne survole pas Saint Hilaire où est implantée l'ENE qui s'en est plaint auprès des paras. Car le bourdonnement de l'avions des paras est très pénible.
Et voilà pourquoi c'est Bagneux qui trinque. Car les chevaux valent plus que les riverains.
Alors Monsieur Marchand, il va falloir choisir : ou laisser partir les chevaux et faire la part belle aux paras ou considérer que les chevaux et les riverains méritent un peu de considération.



Commentaire de Babouchka 27/07/2014 16:24:48

M. mm semble détenir la vérité !!? et vous quand allez vous évoluer ?
Il ne s'agit pas de "monter" les français les uns contre les autres.... en les réduisant à soit les éoliennes soit le nucléaire !! La France et les français sont un tout... il faut réfléchir économiquement et pour l'intérêt de tous. L'éolien est un ravage pour l'environnement et une nuisance pour l'humain. Il ne profite qu'à quelques élus qui s'en mettent plein les poches. Que ferez vous de l'éolien dans 15/20 ans. ? Oui, l'éolien est polluant à tout point de vue. Des tonnes de ciment et de ferrailles. Bref !! On est loin de Fukushima. Je ne connais pas de désastre nucléaire en France.. et vous ?



Commentaire de ADB 27/07/2014 16:55:41

Au Japon, un tremblement de terre provoque un tsunami qui fait près de 20000 morts, mais comme ce ne sont que des japonais, les bonnes âmes de chez nous ne se sentent pas intéressées. Par contre, les semeurs d'annonces de catastrophes à venir prédisent le pire à cause des dégâts aux centrales de Fukushima : à ce jour, 0 (zéro) mort, ainsi que le confirment l'ONU et l'OMS. Bravo pour le "deux poids, deux mesures" !

PS : éoliennes et panneaux voltaïques ont déjà majoré notre facture d'électricité de 10%, et ce n'est qu'un petit début ...



Commentaire de rétabir la vérité 27/07/2014 17:10:37

"A l’initiative de la Région des Pays de la Loire, le projet éolien de Denezé sous Doué avait été confié au Parc Naturel Régional Loire-Anjou-Touraine"
Il me semble que ce projet est à l'initiative d'un opérateur privé, et non pas de la région ou du parc naturel régional.



Commentaire de La rédaction 27/07/2014 17:39:25

En réponse à "Rétablir la vérité" : Ce projet de ferme éolienne est intégré au schéma régional éolien terrestre (SRE des Pays de la Loire) engagé fin 2009 par l'Etat et la région, à échéance de 2020.



Commentaire de bizzzzzz 28/07/2014 07:27:12

vous nous emmerdez avec vos moulins a vent.seule qques personne touche de l argent avec ca et tout les autres ont les inconvenients.beau partage et en plus ont nous bourre le mou comme quoi c est l energie de demain des conneries.seule qques bobos a qui ont a bourré le crane racontent ces conneries.



Commentaire de clic clac 28/07/2014 07:28:55

adb ne pas confondre le japon et la france ainsi que la configuration des centrals



Commentaire de Didier Livio 28/07/2014 08:54:57

Bonjour à tous, nous sommes évidemment très favorables aux énergies renouvelables . Toutefois, les énergies renouvelables et l'indispensable perspective d'un développement durable doivent nous conduire à mener des projets territoriaux adaptés. Un projet d'énergie renouvelable doit être construit avec les populations des territoires concernés. Ce n'est pas le cas ici. Un projet d'énergie renouvelable doit être conduit en prenant en compte toutes les nuisances dans le respect des habitants des territoires concernés. Ce n'est pas le cas ici non plus. Un projet d'énergie renouvelable doit se faire de façon partagé y compris sur le plan économique. Ce n'est toujours pas le cas ici non plus. Les grands projets éoliens réussis en France sont installés dans des zones vierges de population pour éviter toutes les nuisances et au moins à plus de 3 ou 4 km des habitations. Faisons de même en Pays-de-la-Loire. Un dernier mot. Pour avancer sur un tel sujet, nous pensons qu'il faut cesser d'opposer les arguments des uns aux arguments des autres, comme il faut cesser de chercher à régler des problèmes environnementaux en créant d'autres problèmes environnementaux. Réussir un projet de développement durable, c'est trouver des solutions nouvelles qui respectent toutes les parties pour le bien de tous.

Les grands projets éoliens réussis



Commentaire de jan nez mar 28/07/2014 08:59:04

En réponse a deux poids deux mesures.
Un aérodrome pratiquement centenaire.
Les maisons environnantes sont loin d'etre centenaire.
Je suis pas pour l'éolien.
En France beaucoup de surface de maison (ou de batiment ou hangar) sont plein sud (comme la notre). Si EDF passait des contrats avec des propriètaires qui fournirais l'espace contre l'entretien du systeme. Au lieu de cela on passe par des sociétées qui sont pour faire de l'argent sur le dos des contribuable par des subventions. Aux pauvres Français d'enrichir toutes c'est sociétées



Commentaire de La réalité de l'impact éolien 28/07/2014 10:14:04

Ces aérogénérateurs industriels, comme leur nom l'indique, devraient être implantés dans des zones industrielles et non dans les villages au milieu des habitations. Les riverains qui vivent proches des éoliennes dénoncent le calvaire permanent qu'ils endurent. Mais, en France, les éoliennes ont tous les droits. Elles ont obtenu une dispense du code de santé publique. Elles ont l'agrément d'étouffer l'impact sanitaire avéré sur les humains et animaux trop proches de ces machines de 180 m de haut. Et, elles ont la puissance d'asphyxier l'avenir économique des villages en dévastant leur patrimoine, sentence irrévocable pour des dizaines d'années, au seul énorme profit du lobby éolien. Ne parlons pas, en plus, de la cohésion sociale et territoriale ... un vrai désastre politique alors que d'autres alternatives existent !



Commentaire de Mauricio 28/07/2014 10:20:44

Bonjour ,

Vivons ensemble, dans le respect des uns et des autres.
Le mieux, c´est d´ouvrir un débat public pour discuter et partager les idées des uns et des autres, des nouvellles idées peuvent surgir.
La région des Pays de la Loire offre assez d´espace pour installer des éoliennes loin de la population, sans nuisance pour les gens comme dans ce cas pour l´écurie Livio ou autre.







Commentaire de Fleur 28/07/2014 22:23:18

Les éoliennes ne produisent que du courant alternatif. Donc pas bon du tout! Réveillez-vous! Ce n'est qu'une histoire de pognon avec les hollandais! Arrêtez de croire tout ce qu'on vous fourre dans la bouche!



Commentaire de babouchka 29/07/2014 15:21:08

Oui d'accord avec Fleur....
La France est endormie et se laisse endormir par toutes les bêtises, mensonges dont on la gave. L'éolien, l'avenir ? pour ceux qui y croient : vous rigolez j'espère....! ça ne profite qu'à quelques uns.... Venez vous installer près d'un champ d'éoliennes.... je souhaite que vous ayez un médecin pas loin.... vous allez en avoir besoin, et vous allez faire des cauchemars !!



Commentaire de woah 29/07/2014 17:00:15

Depuis le moyen age et jusqu'à Il y a encore deux siècles , le coteau de la ville de Saumur était encore rempli de MOULINS A VENT Messieurs-dames ...

Pourquoi ne pas les planter là , ces éoliennes ?

Et si un petit génie Ligérien nous pondait des éoliennes avec des structures de moulins ???



Commentaire de Bucéphale 30/07/2014 07:59:55

" 11 poulains ont développé une déformation au niveau des jambiers, après leur naissance" .

Je m'entraîne sur et autour de l'hippodrome de Verrie depuis 1964, je puis assurer que mes jambiers se "portent " bien ...puisque je cours encore en compet' ( j'ai 74 étés).
"Impact au niveau de l'oreille interne des animaux, donc des défaillances cérébrales." j'entends toujours le chant des oiseaux dans la forêt voisine voire le déplacement discret des chevreuils.
Du côté cérébral c'est possible que le temps ait provoqué des dégats: je suis de plus en plus suspicieux quant à l'intelligence humaine.
La nouvelle municipalité, comme les anciennes, n'a guère les moyens de créer ou développer des entreprises autres que celles qui gravitent autour de la gente chevaline. Manque d'imagination sociale ou pression de certains groupes bourgeois. Il est plus politiquement correct d'initier le peuple au dressage ou à la ballade équestre que comploter avec des syndicats en vue de donner aux jeunes sortis des Écoles d'autres horizons que la balle de foin, le picotin d'avoine ou la jouissance de victoires sur les champs de courses.
Malgré cela j'admire les belles cavales qui se reposent à nu dans les prairies.



Commentaire de Claudine 31/07/2014 16:43:40

Commentaire de La rédactionEn réponse à "Rétablir la vérité" : Ce projet de ferme éolienne est intégré au schéma régional éolien terrestre (SRE des Pays de la Loire) engagé fin 2009 par l'Etat et la région, à échéance de 2020.
Oui, mais ce document établi sans concertation est actuellement au tribunal administratif.
C'est bien un promoteur privé qui pollue notre environnement.


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Combien de pattes a un chat à trois pattes ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI