Le Kiosque Info
Je m'abonne - Saumur - Doué-la-Fontaine - Thouars - Loudun - Chinon - Bourgueil - Longué
Actualité Agenda Ou sortir ? Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte


Graffeurs du Saumurois, trois murs de la Ville attendent vos tags !

Le graff, ces peintures murales, sont devenues un art de la rue reconnu au plan international. Afin de favoriser la créativité, la Ville de Saumur met gratuitement à disposition trois murs légaux de graff répartis sur Bagneux, au Chemin Vert et route de Rouen. Fabrice Maugin, Responsable du Service Animation Enfance Jeunesse, nous explique cette initiative mais prévient aussi des risques encourus.


Afin de répondre à cette attente des jeunes et limiter les dégradations dues aux graffitis ou autres tags sur les propriétés publiques ou privées, la Ville de Saumur a décidé de répondre favorablement à la demande des utilisateurs, par la mise à disposition de trois murs autorisés de graff. Le premier se situe sur l’un des murs de l’école élémentaire du Dolmen, à Bagneux. Le second se situe face à l’esplanade du collège Pierre Mendès France (rue du Docteur Schweitzer), au Chemin Vert, en bas d’un immeuble d’habitation, situé sur un autre secteur de la ville, cela permet une répartition géographique cohérente du dispositif. Le troisième mur se situe au nord de la Ville de Saumur, route de Rouen, sur le parking arrière du bowling et qui a déjà fait l'objet de passages artistiques.

Pour une vraie expression artistique.

« Les bâtiments et équipements publics et privés sont parfois dégradés par des graffitis ou des tags. A Saumur, la Ville consacre ainsi en moyenne chaque année plus de 2 000 € et de nombreuses heures d’intervention de ses personnels, pour les effacer des bâtiments municipaux. Conjointement, une pratique artistique et plus respectueuse du graff s’est développée localement », explique Fabrice Maugin. Les graffeurs locaux avaient régulièrement sollicité ces dernières années la mise à disposition de murs légaux de graff, afin de permettre et de développer cette pratique. Pour répondre à cette demande, la ville de Saumur a choisi de responsabiliser les utilisateurs, comme l'explique le Responsable du Service Animation Enfance Jeunesse : « Les murs légaux sont des murs publics ou privés destinés à une pratique autorisée et éphémère de dessins et inscriptions calligraphiés, peints ou tracés de diverses manières sur un support qui n’est habituellement pas utilisé dans cette optique. Les utilisateurs s’auto-organisent en recouvrant eux-mêmes les fresques à remplacer. »




Une liberté néanmoins encadrée.


Sur chacun de ces murs, un panneau informe tout utilisateur que « les graffitis constituent, une destruction, une dégradation ou une détérioration volontaire d'un bien appartenant à autrui lorsqu'ils ne sont pas faits sur des supports autorisés et qu’ils sont punis d’amendes et/ou de contraventions », (en faisant référence au Code Pénal). Il précise également que la teneur des inscriptions (menaces de mort, incitation à la haine raciale, diffamation, etc...) peut constituer en soi un délit. « Ce dispositif s’inscrit dans une démarche expérimentale tant sur la répartition géographique des murs que sur leur utilisation. D’autres villes se sont déjà engagées dans ce type de démarche (ndlr : Orléans, Rennes, Nantes entre autres). Il convient désormais aux graffeurs d’exprimer leurs talents artistiques en invitant le plus grand nombre à utiliser ces murs légaux. D'ailleurs, la Ville organise du 19 au 21 août 2014 (chaque matin de 10h à 12h) un stage de graff dans le cadre de ses activités d'été sur le mur du Chemin Vert. Il sera encadré par Tennch Tcha, artiste bien connu du Saumurois », conclut Fabrice Maugin.

Infos pratiques :
Il reste encore 3 places disponibles. Pour tous renseignements et inscriptions, contactez le Service Animation Enfance Jeunesse de la Ville de Saumur au 02 41 83 31 40, ou par mail, à animation.enfance.jeunesse@ville-saumur.fr.


Article du 07 aout 2014 I Catégorie : Vie de la cité

 


10 commentaires :


Commentaire de Vinc'Lulu 07/08/2014 13:06:31

Très bonne innitiative !!!!



Commentaire de chemin vert 07/08/2014 15:19:03

revoir l'emplacement du mur au chemin car plus caché et dégradé tu meurts



Commentaire de misere 07/08/2014 15:50:23

il y a des themes imposées ou les graffeurs pourrons peindre la decheance de saumur



Commentaire de Superdeg 07/08/2014 18:54:44

De l'art encadré c'est soit pour des tableaux, soit que c'est de la censure...on est passé à gauche j'avais oublié!



Commentaire de woah@superdeg 08/08/2014 18:46:36

SuperDeg , si la censure pour vous c est interdire de graffer des menaces de mort, incitation à la haine raciale, diffamation, et autre fuckdapolice moi j'appelle ça tout simplement la loi . Ce n'est pas un pouvoir en place qui dicte ces interdictions mais le code pénal ...



Commentaire de leroux 08/08/2014 22:03:51

Combien prendraient ces jeunes artistes pour un decor ?



Commentaire de pourkoi pas 08/08/2014 23:01:32

bonsoir tout le monde même les grognons
Saumur va autoriser ce qui se fait un peu partout et révéler peut être des carrières? ou pas ! seulement pour occuper les journées vides.
je ne suis pas expert en la matière mais laissons les graffeurs s'exprimer
ce sera plus joli que des murs gris.
j'attend de voir le résultat et que les récalcitrants à toute démarche passent leur chemin
moi j'aime bien certains graffs et laissons la chance aux Saumurois



Commentaire de bozzo 09/08/2014 07:23:23

il y a de tres beau graff .il y a moyen de les mettre en valeur et faire des pans de mur avec des themes.une fresque sur saumur avec chateau ,ene ,vin,la loire etc



Commentaire de L'artisan 11/08/2014 16:51:36

Bien pour ma part un beau graf sur mon mur ne me dérangerais pas



Commentaire de tennch 21/08/2014 15:30:04

les photos du stage graff organisé par la ville au chemin vert sont disponible ici: https://www.facebook.com/pages/TENNCH/123166731036543?sk=photos_stream


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la première lettre de cette question ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI