Le Kiosque Info
Je m'abonne - Saumur - Doué-la-Fontaine - Thouars - Loudun - Chinon - Bourgueil - Longué
Actualité Agenda Ou sortir ? Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte


Vidéo : Le facteur d'accordéons Saumurois, Stéphane Fougeray, nous fait découvrir son métier.

Le Saumurois Stéphane Fougeray représente un métier devenu rare, celui de facteur d’accordéons. Aujourd'hui, il ne sont plus qu'une dizaine à travers toute la France. Dans son atelier, au 73 de l’Avenue Charles de Gaulle à Saumur, ce dernier nous a fait découvrir son métier atypique, qui persiste à exister malgré son manque de lumière dans l’hexagone. Rencontre avec un de ces passionnés, qui veulent à tout prix conserver et transmettre leur expérience aux générations futures.


L'Atelier Accordéon, situé dans l'Avenue Charles de Gaulle à Saumur, a été créé le 10 juillet 1995 par Stéphane Fougeray, qui fut élève apprenti d'Armand Bramante et Serge Flora, facteur d'accordéons de 1983 à 1994 dans la Société Fratelli Crosio et facteur d'accordéons de 1988 à 1994, dans la Société Paul Beuscher. Après avoir appris le métier chez Fratelli Crosio en 1983, il est devenu pendant près de deux ans l’accordéoniste de Gérard Blanchard, rendu célèbre par son tube « Rock Amadour » (à visionner, en cliquant ici). Dans la vidéo ci-dessous, découvrez ou redécouvrez le métier de facteur d'accordéons.


Stéphane Fougeray
nous accueille dans son Atelier Accordéon :




Fiche descriptive : Stéphane Fougeray.


Élève apprenti d'Armand Bramante et Serge Flora.

Facteur d'accordéons de 1983 à 1994, dans la Société Fratelli Crosio.

Facteur d'accordéons de 1988 à 1994, dans la Société Paul Beuscher.

Depuis le 10 juillet 1995 : de retour dans la région natale.

Accordéoniste du chanteur Gérard Blanchard.

Accordéoniste du chanteur Michel Ferchaud.

A accompagné aussi Valérie Lagrange.


Article du 08 aout 2014 I Catégorie : Vie de la cité

 


5 commentaires :


Commentaire de bizarre oui 08/08/2014 16:23:37

accordeoniste et facteur sont deux metier qui devienne rare ,mais facteur d accordeon ou facteur d orgue c est osé(humour bien sur).continuez vous avez un beau metier



Commentaire de f.duhamel 09/08/2014 09:57:32

gerard blanchard, tres bien .dommage qu il ne soit plu la.bon courage a vous et ne changez pas.il faut savoir rester humble et faire ce que l on aime



Commentaire de et oui 09/08/2014 10:52:40

si le facteur joue de l accordeon, ca ne m etonne pas que mon courrier arrive en retard.



Commentaire de RIGAULT Dominique 10/08/2014 12:54:29

1) Le commentaire plein d'humour de "et oui" devrait se terminer par "mais la note n'attend pas."
2) Stéphane FOUGERAY. Bravo pou votre passion et votre parcours
3) Pour transmettre (même si la majorité des gens sont fatigués de naissances et n'ont aucun "dada", il faut se faire connaître.
Avez-vous pensez à une affiche dans chaque école de musique du 49 et alentour (ex. Ecole de musique Henri Dutilleux etc.)?
A proposer une présentation de votre métier aux apprentis musiciens.
De vous et faire connaître dans les expositions de METIERS d'ART.
Des vocations peuvent surgir là ou on ne les attends pas.



Commentaire de Clément 22/11/2014 11:27:05

Avec son instrument serré tout contre lui, l'accordéoniste a le corps hédoniste (Marc Escayrol)


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Combien de pattes a un chat à trois pattes ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI