Le Kiosque Info
Je m'abonne - Saumur - Doué-la-Fontaine - Thouars - Loudun - Chinon - Bourgueil - Longué
Actualité Agenda Ou sortir ? Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte


A Montreuil-Bellay, la société Altia espère une miraculeuse reprise.

Ce lundi 25 août marquait le retour de congés pour les 71 salariés de l'entreprise Altia à Montreuil-Bellay, située sur la Zone Industrielle de Méron et spécialisée dans la fabrication de cabines de tracteurs. Ce fut l'occasion pour les salariés de faire un point avec les élus sur la situation de l'entreprise. Le 30 juillet dernier, l'entreprise avait été placée en redressement judiciaire avec une période d'observation d'un mois, seulement, avant une nouvelle audience prévue le 1er septembre prochain, à Paris (relire notre article du 01/08/2014, en cliquant ici).


C'est en ce jour de reprise, qu'à l'initiative du syndicat CGT, une réunion rassemblait l'ensemble des salariés en conviant notamment le Maire de Montreuil-Bellay, Marc Bonnin, ainsi que le Président de l'Agglo de Saumur, Guy Bertin. Les deux élus ont d'abord tenté de rassurer les salariés de l'entreprise: « Pour vous, nous souhaitons que la situation soit la moins mauvaise possible, en essayant de limiter la casse », ont-t-il précisé. En effet, un « business plan » a été constitué pour planifier les différentes phases de développement de l'entreprise, afin d'attirer d'éventuels repreneurs. Un aspect qui n'a pas semblé rassurer totalement les salariés, qui s'étaient donné rendez-vous à partir de midi pour faire un point sur la situation.

« A Montreuil-Bellay, la situation n'est pas brillante ».

C'est en ces termes que Lionel Fleutry, adjoint aux finances à la mairie de Montreuil-Bellay et vice-président chargé des équipements à Saumur Agglo, a décrit la situation d'Altia : « L'entreprise perd des clients et aucun investissement n'a été effectué pour améliorer votre outil de travail. Dans ces conditions, difficile d'attirer d'éventuels repreneurs. Malgré tout, restez professionnels jusqu'au bout et faites valoir votre savoir-faire. J'espère un redressement judiciaire prolongé mais ne vous attendez pas à 6 mois... Au pire, 2 semaines, au mieux, 1 mois ». Anthony Audebert, délégué Syndical CGT, est quant à lui plus positif : « il est certain que l'entreprise Altia intéresse d'éventuels repreneurs », même s'il avoue que les noms ne sont pas encore connus. En attendant, une partie des paiements des salaires du mois d'août est assurée par Altia et l'autre partie par l'AGS, le régime de garantie des salaires. Au mois de juin dernier, c'est la Banque Publique d'Investissement (BPI) qui avait payé les salaires du groupe.

« Une catastrophe prévisible », selon L'Humanité.

Le dimanche 24 août dernier, la gestion d'Altia avait été fortement critiquée dans les colonnes du quotidien L'Humanité : « C’est un scandale à 18 millions d’euros. La Banque Publique d’Investissement (BPI) a englouti l’argent du contribuable dans un équipementier automobile aujourd’hui en pleine déconfiture, Altia. Les 3 dirigeants de cette société sont désormais dans le collimateur de la justice. De son côté, la BPI jure qu’elle n’a rien vu venir. Pourtant, depuis le début, les syndicats ont alerté les pouvoirs publics sur une catastrophe prévisible. » En cas de liquidation judiciaire de l'entreprise Altia, Lionel Fleutry a tenu à préciser que « ça ne fermait pas la porte à une reprise, même si le temps serait plus court. » Ce dernier a également incité les salariés de Montreuil-Bellay à se déplacer au Mans, leur alter-ego Sarthois, pour signifier leur présence et illustrer leur combat.



Article du 25 aout 2014 I Catégorie : Vie de la cité

 


5 commentaires :


Commentaire de et oui 26/08/2014 12:22:41

pas d election proche en vu alors le politique local ou non viens compatire virtuellement aupres du peuple et retrouve son petit confort une fois retourné a la maison.si les élus etaient efficace cela se saurait



Commentaire de rg 27/08/2014 14:54:12

Lamentable de voir ça , une entreprise implantée depuis 1967 sur la ZI de Montreuil Bellay, avec un outil de travail performant dans le monde de l'agriculture, mais malheureusement toujours dirigée par des gens qui ne voient l’attrait de l'argent et non par la pérennité de l'entreprise avec tous ses ouvriers qui la faisait fonctionné ,dans une région déjà touchée par le chômage, je pense qu'il est temps que nos chers dirigeants s'intéressent à nos petites entreprises et qu'ils évitent que des gens mal intentionné viennent détruire l'outil de travail de tous ces ouvriers ,qui non pas d'autre choix que de subir .Je pense à toutes ces personnes qui risque de perdre encore leur emploi par rapport à des gens peu scrupuleux .
Je parle en connaissance de cause .

A bon entendeur



Commentaire de et oui 27/08/2014 15:12:51

rg entierement d accord mais cela est devenu le nerf de la guerre l argent et chacun se bat a sa maniere et meme les entreprises sont obligés de rentrer dans une politique de concurence sinon elle se font absorber



Commentaire de pr 27/08/2014 22:04:11

Attendons le début de semaine pour voir si un délai supplémentaire est accordé par le tribunal pour laisser une chance de retrouver un potentiel repreneur. Sinon, si la liquidation est confirmée les ouvriers doivent bloquer leur usine pour sauver l'outil de travail et ainsi permettre le temps de retrouver une solution de reprise pour que l'outil de travail ne soit pas dispersé à un prix de misère et à la municipalité et nous Montreuillais de les soutenir pour ne pas voir nos emplois se détruire sans réagir.



Commentaire de Murielle A 27/08/2014 22:35:48

Notre nouvelle municipalité se donne au maximum, pour sauver ses entreprises. Mrs FLEUTRY et BONNIN félicitations pour vos actions.


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la couleur d'une cerise bleue ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI