Inédit ! D'anciennes champignonnières en vente à usage d'habitation. Visitie Samedi

A l’heure de la crise du logement et de la densification urbaine, une solution inédite et particulièrement innovante est en train d’émerger dans le Saumurois, à Saint-Cyr-en-Bourg.
Pour enrayer le déclin démographique, les élus peinent à trouver des solutions opérationnelles et directement efficaces. La construction de logements neufs est à l’arrêt, les promoteurs sont frileux et les terrains disponibles se font de plus en plus rares. St Cyr en Bourg propose de alternatives...


Le village de St Cyr en Bourg dispose bien de très très vastes terrains qui pourraient accueillir de très nombreux logements. Il suffit de descendre quelques mètres en sous-sol et de pénétrer alors dans les immenses galeries souterraines qui servaient jusqu’à une période récente à la culture des champignons. Depuis la restructuration de cette industrie il y a une quinzaine d’années, ces immenses galeries qui s’étendent sur des dizaines de kilomètres linéaires sont inutilisées.

De nombreux atouts pour accueillir des habitations.


Les cueilleurs y passaient bien leurs journées entières, pourquoi n’y passerait-on pas non plus ses nuits ?
C’est le groupe immobilier TROFU qui est à l’origine de ce projet, qui consiste à vendre des parties de cave en terrains à construire et à vivre. « Ces caves sont extrêmement stables qui ont une température naturelle et contante, offrent de très grands espaces et un mode d’habitat original à même de séduire une très nombreuse clientèle », note Jean-Christophe, qui fera les premières visites clientèle samedi prochain. « C’est une opportunité exceptionnelle de répondre à la crise du logement sans consommer davantage d’espace au sol et en respectant les préceptes du développement durable car les galeries sont thermo-régulées naturellement et disposent d’un circuit d’air naturel. ».

A terme, un véritable quartier qui pourrait voir le jour…sous terre…


Samedi prochain, à l’occasion de la manifestation « De caves en caves », les promoteurs comptent bien profiter de l’afflux touristique pour proposer à titre expérimental les premiers espaces à la vente, en collaboration avec les actuels propriétaires de ces galeries : « Compte tenu de la demande, nous espérons bien signer les premiers protocoles de vente dès samedi. Nous ne doutons pas que la visite emballera les potentiels acquéreurs.»
Si cette piste était explorée avec succès, ce serait une véritable révolution du secteur de l’habitat qui serait initiée dans le saumurois.

Du côté de la mairie, on se refuse à tout commentaire, en attendant de voir ce que donneront les visites au public samedi.

Rendez-vous Samedi prochain à 11h, 15 h et 17 h pour des premières visites publiques à la « Cave Neuve », rue de la Paleine.


Article du 10 septembre 2014 I Catégorie : Vie de la cité

 


4 commentaires :


Commentaire de Barbatruc 10/09/2014 17:34:06

"Les cueilleurs y passaient bien leurs journées entières, pourquoi n’y passerait-on pas non plus ses nuits ?"

Vous habiteriez au bureau, à l'usine ou dans une mine ?



Commentaire de poisson d'avril.... 10/09/2014 21:25:02

lol , on se croirait un 1er avril !!! c'est vrai ,le saumurois connait la même crise que paris pour se loger .... ah zut , j'ai oublié l'effondrement (joli jeu de mot ,n'est ce pas ...) du marché immobilier... et puis c'est vrai ,vivre sous terre , quel bonheur , et puis cela crée des liens avec son futur domicile éternel ...



Commentaire de TROFU 11/09/2014 14:22:11

Si c'est le cas c'est vraiment inédit, j'aimerais en avoir le coeur net, je vois tres bien ou c'est. Je vais voir ça samedi.



Commentaire de Le coureur des bois 11/09/2014 17:06:53

Inédit? Ça fait à peine plus de 5 000 ans que des gens habitent le coteau... Drôle de nouveauté!



page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la couleur d'une cerise bleue ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI