Le Kiosque Info
Je m'abonne - Saumur - Doué-la-Fontaine - Thouars - Loudun - Chinon - Bourgueil - Longué
Actualité Agenda Ou sortir ? Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte


Longué-Jumelles : ATM en redressement judiciaire mais aucun emploi menacé.

A Longué-Jumelles, la société ATM est en grande difficulté. Le groupe, qui compte 213 salariés en France dont 170 actuellement à Longué-Jumelles, 42 à Sens (Yonne) et 11 à Château-Gontier (Mayenne), était depuis le 2 juillet dernier en procédure de sauvegarde. Ce 24 septembre, l'entreprise a été placée en redressement judiciaire et cherche activement des financeurs pour sauver le groupe.


Spécialisée dans la fabrication et la distribution de nourritures et d’aliments secs pour animaux domestiques, la société ATM est actuellement en grande difficulté. Implantée depuis 2007 dans la commune de Longué-Jumelles, l'entreprise est victime depuis le début de l’année 2014 d’une baisse importante de la demande. Pourtant, elle figurait jusqu'à lors comme numéro 1 français dans son secteur... En effet, ATM nourrit chaque jour près de 2,6 millions de chiens et de chats.

Une recherche active de financeurs.

En lien avec la perte de plusieurs parts de marché, l’entreprise a également subi le départ d’un gros donneur d’ordres, équivalent à environ 13 millions d’euros. Cette situation a été engendrée par la saturation du marché dans son secteur d'activités, puisque la société collabore avec les marques distributeurs qui, quant à elles, ont été obligées de baisser leurs tarifs. De plus, les marques nationales se sont, elles, lancées dans une politique de promotions, ce qui a provoqué une perte d'intérêt des consommateurs vis-à-vis de ces marques distributeurs. En résumé, si ATM ne trouve pas d'autres actionnaires, la société devra être cédée. Une problématique qui suscite l'inquiétude des 170 salariés d'ATM de Longué-Jumelles... Mais selon Philippe Favre, le directeur général d’ATM, aucun licenciement n'est pour l'instant envisagé. Tout dépendra ensuite d'un éventuel repreneur.


Article du 25 septembre 2014 I Catégorie : Vie de la cité

 


4 commentaires :


Commentaire de rex 25/09/2014 11:49:09

mon syndicat des chiens du saumurois va manifester afin d assurer la continuité de notre aprovisionnement en croquette



Commentaire de @ REX AVEC TOI DE TOUT COEUR D' @ HALTEAUFEU 25/09/2014 18:52:47

Mon gros toutou si tu as ta carte a la CFDT c'est mort tu n'auras plus jamais de croquettes car CFDT = syndicat de patron, eux par contre il lèche bien les bottes du patron. fin de citation.
Par contre plus sérieux la classe ouvrière manifester car ils disent pas de licenciements pour le moment m'est malheureusement on connait les menteurs



Commentaire de comme le nez au milieu de la figure 26/09/2014 07:28:30

c est marrant sur saumur aussi dans les entreprises de moyenne et grosse taille la cfdt ainsi que fo sont a la foi le cirage et la brosse a reluire du patronnat .mais en revendiquant devant le peuple qui doit y croire a la virulence et la tenacité des responsables syndicats.adherer cela leur fait des heures pour buller



Commentaire de jean louis p 26/09/2014 12:34:32

a oui pour faire briller la cfdt et fo champion du monde.bientot la propagande cher amis ils vont vous sauver afin d avoir vos voix et apres se rendormir pour 4 ans au moins.


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la première lettre de cette question ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI