Le Kiosque Info
pub
Je m'abonne - Saumur - Doué-la-Fontaine - Thouars - Loudun - Chinon - Bourgueil - Longué
Actualité Agenda Ou sortir ? Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte



Exit de la prison d'Angers, bienvenue à la Maison d'arrêt du Maine et Loire à Trélazé

C'est gagné pour le député-maire PS de Trélazé : Marc Goua a appris ce mardi 28 octobre à l'Assemblée Nationale de la bouche de Christiane Taubira, la Garde des Sceaux, que c'est Trélazé qui a été retenue pour accueillir d'ici 2 à 3 ans la nouvelle Maison d'arrêt du Maine et Loire, consécutive à la fermeture annoncée de la prison d'Angers, vétuste et obsolète.


A l'instar de 12 autres sites pénitentiaires en France (Métropole et Dom-Tom), la prison d'Angers fait partie des établissements inclus dans le programme 2015-2017 du budget prévisionnel du Ministère de la Justice. De fait, la prison d'Angers, situé en plein cœur de ville dans un bâtiment classé édifié en 1856, était devenue vétuste et obsolète et, accueillant tous les détenus de Maine et Loire, affichait un taux de surpopulation de 180%. Elle ne pouvait par ailleurs in situ faire l'objet de travaux d'agrandissement. Et une chose était partagée par les élus angevins de tous bords et députés : pas question de réhabiliter le site. "Il s'avérait donc urgent et indispensable de doter notre département d'un nouvel établissement pénitentiaire digne de notre République," a déclaré Marc Goua, le député-Maire de Trélazé dans un communiqué adressé depuis Paris. Pourtant, à l'issue d'une visite en octobre 2013, la Ministre de la justice semblait plus favorable à une réhabilitation du bâtiment actuel estimée par l'agence immobilière du Ministère à 500 000 euros qu'à la construction d'une nouvelle prison, estimée par la Préfecture de Maine et Loire à 70 millions d'euros...

Une bâtisse neuve au sud-est d'Angers


Suite à un appel d'offres lancé en 2010 par la Préfecture de Maine et Loire, 7 sites s'étaient portés candidats pour proposés une alternative. C'est donc le terrain de 15 hectares, au sud-est d'Angers, à Trélazé, au lieu-dit la Bodinière, qui a été retenu pour accueillir la construction de cette nouvelle Maison d'Arrêt de Maine et Loire. Le projet, porté haut et fort par le député-maire PS de Trélazé, Marc Goua, était celui qui avait reçu dès le départ le soutien officiel de la Communauté d'Agglomération Angers Loire Métropole, alors présidée par l'ancien Maire PS d'Angers, Jean-Claude Antonni. Aujourd'hui, Christophe Béchu, nouveau maire UMP d'Angers et Président de l'agglo, est satisfait de cette décision ministérielle, déclarant dans les colonnes de Ouest France qu 'il s'agit d'une "sage décision" consécutive à "une union sacrée des élus". De fait, tant pour les détenus "accueillis dans des conditions indignes" que pour les surveillants qui avaient "de plus en plus de mal à accomplir correctement leur mission", "la situation ne pouvait plus durer."

Une vocation culturelle pour l'ancienne prison


D'ores et déjà, les élus angevins planchent sur le devenir de la prison qui fermera ses portes d'ici 2 à 3 ans. Mais pour eux une chose est claire : Là où elle est situé, proche du Jardin des Plantes et du Centre de Congrès, la vocation de cette bâtisse historique ne peut être autre que publique. Un projet qui sera en tout état de cause intégré à la réflexion globale d'aménagement urbain. Un groupe de réflexion animé par l'adjoint à la culture de la ville d'Angers, Alain Fouquet, sera mis en place dès ce mois de novembre. Il aura pour mission de travailler au projet qui tient à cœur de Christophe Béchu, le Maire d'Angers : la transformation en lieu culturel dédié à l'art contemporain, avec accueil d'artistes en résidence, expos temporaires, spectacles, concerts,...Un projet qui figurait à son programme électoral. D'ores et déjà et pour couper court à toutes critiques préalables, l'élu en charge de la culture annonce que ce projet ne constituera pas de trop lourds investissements pour la ville et qu'il s'intègrera parfaitement dans le paysage urbain environnant.


Article du 29 octobre 2014 I Catégorie : Vie de la cité

 


18 commentaires :


Commentaire de Cathydu49 30/10/2014 10:41:47

Une prison = un eldorado ?
Nous allons y arriver bientôt ! C'est honteux. Nourris, logés, blanchis, TV couleur ; mieux logés que beaucoup d'honnêtes concitoyens.
Une réhabilitation était chiffrée à 500 000€ et là on va dépenser 70 millions d'Euros. C'est absolument abominable.
A votre bon cœur Mesdames et Messieurs. Les impôts des honnêtes gens servent à payer des prisons 4 étoiles pour celles et ceux qui leur ont tapés dessus voire tués. C'est le monde à l'envers. Il est où le bons sens. Nos dirigeants l'ont malheureusement perdu!!!



Commentaire de CON tribuable 30/10/2014 10:57:50

Est-ce les " taulards " eux même qui construisent leur palais aux frais des contribuables ? ..... qui se tuent au travail pour financer ce bâtiment !!! Alors qu'ils devraient payer un loyer , serait logique a bon entendeur salut .



Commentaire de Nicolas 08/11/2014 23:20:36

Bien piteux commentaires pour une chose aussi grave ! Que ceux qui hurlent avec les loups sur le sort trop heureux des détenus aient la simple réflexion de comprendre qu'en France un délit routier peut vous mener directement dans ce lieu d'infamie ou vous serez en contact direct avec les plus grandes crapules ... Alors peut être comprendrez-vous la sottise de vos jugement à peine digne du café du commerce !



Commentaire de pascal 08/11/2014 23:25:19

C'est les habitants de Trélazé qui vont être contents !!! Cela va c'est certain donner de la plus valu à l'habitat ... Il y a 40 ans Trélazé souffrait d'une triste réputation dont elle a su se relever mais ce n'est pas avec ce genre de "commerce" que cela va aller en s'améliorant tout au contraire !



Commentaire de Franck 08/11/2014 23:42:49

Angevins ne rêvaient surtout pas ! Pas plus qu'à Nantes ou qu'au Mans ainsi que dans bien d'autres villes de l'hexagone les vieilles maisons d'arrêt ne change de destination malgré la construction de nouveaux centres pénitentiaires modernes. Ceci ne sont que des vœux pieux, jamais réalisés, de la part de l'administration pénitentiaire ! Toutes ces vieilles maisons d'arrêt finissent sans exception par être "restaurées" pour leur commodité de transit des détenus à proximité des tribunaux et plus encore à très brève échéance toujours par nécessité de places ... Aussi ce n'est pas demain qu'Angers fera exception à cette règle nationale je vous en fais dès à présent le pari ! Dès l'ouverture du nouveau centre pénitentiaire de Trélazé et le transfert des détenus vous verrez la vieille maison d'arrêt d'Angers se refaire, en toute discrétion, une beauté pour la plus grande satisfaction de la justice et des avocats !...



Commentaire de Alain1201 08/11/2014 23:51:19

Le malheur dans tout ça est qu'un centre de détention colle une étiquette très négative à une commune dans le jargon professionnel de la justice, étiquette qui finit par se vulgariser à l'ensemble du territoire communal.L'on ne parle plus que d'Argentan, de Coulaines,
etc... Trélazé connaitra obligatoirement le même sort, son nom sera associé à "détention" ... Ce qui ne valorisera pas son territoire loin s'en faudra !



Commentaire de Pascal 08/11/2014 23:58:29

Il va falloir que la nouvelle population de Trélazé un peu bourgeoise se fasse au va et vient des fourgons cellulaires et de police klaxons hurlants vers Angers ainsi et surtout qu'à l'implantation de plusieurs centaines de personnes de l’administration pénitentiaire au sein de la ville ... Il va bien sûr y avoir beaucoup d'arrivées mais à brève échéance aussi certainement beaucoup de déménagements ...



Commentaire de Ilda 09/11/2014 17:05:25

Il est inconcevable que cela se fasse sans une consultation de la population de Trélazé ! Trélazé va reprendre sa mauvaise réputation d'antan pour le plus grand malheur de tous !



Commentaire de Mamoucar 09/11/2014 17:08:57

N'y a t-il pas assez de place au fin fond du Segréen qu'il faille nous implanter une pareille sinistre bâtisse dans notre belle cité que nous avons eu tant de mal à enfin valoriser !



Commentaire de Primavera 09/11/2014 17:14:28

Cette nouvelle prison sera la signature du tableau : " Retour à Trélazé 1970..." Que l'on se le dise haut et clair ! Merci pour ceux qui ont construit en toute confiance ...



Commentaire de Stephane 09/11/2014 19:07:08

Merci du cadeau à la nouvelle municipalité qui s'est bien gardée de confirmer cette nouvelle avant les élections ! De haut en bas tout se fait dans le dos des gens, c'est à vomir !



Commentaire de Nicole 09/11/2014 19:14:02

C'est les déménageurs et les agents immobiliers qui vont être content !!!



Commentaire de Robert 09/11/2014 19:17:59

Ils auraient pu la construire à Bagneux ils auraient eu la clientéle sous la main ...



Commentaire de Clotilde 09/11/2014 19:21:28

Prochain jumelage Bagneux-Trélazé.



Commentaire de non mais allo quoi..... 09/11/2014 21:08:56

non mais allo quoi , il me fallait bien une prison pour m’accueillir , car vu la taille des mes poumons , il me faut de la place , et que cela soit tout neuf rien que pour moi .... non mais allo quoi , moi je ne veux pas aller dans une prison à coté danger , car si ça craint moi je vous planterai à coup de couteaux .... non mais allo quoi!!



Commentaire de Chantal 09/11/2014 21:41:09

Mais pourquoi faire cela dans une ville qui a eu tant de mal à se défaire de sa mauvaise réputation justifiée ou non ? Trélazé dans 5 ans sera si ce projet se concrétise vraiment redevenu la cité "chelou" et "craignoss" qu'elle était dans les années 70 ... Imaginez les familles des détenus trainant dans la ville ... Les détenus en permission de sortie ... Les centaines de personnels des services pénitentiaires avec leurs coutumes et corporatisme ... Les véhicules de police et de l'administration pénitentiaire tous prioritaires se rendant à Angers au palais de justice pour audiences ou instructions sans parler de l'hôpital tout ça dans un incessant va et vient journalier ... La construction de cette prison va inexorablement conduire à l'exode de la population un tant soit peu "hors du commun" de la ville de Trélazé au profit de d'autres communes de la grande couronne angevine et c'est bien dommage pour Trélazé !



Commentaire de darry 14/09/2016 20:21:15

la bodiniere j aitait la bas de 70 a 73 c etait un imp ou on ne pouvez pas sortir avec cachot et tout le reste ci une personne ce r appel merci de me contacter



Commentaire de Louis 05/07/2018 13:20:25

Bonjour, Darry, pouvez-vous me contacter ? > johann.glouis@gmail.com
Merci
Bien cordialement


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la couleur du cheval blanc d'Henri IV après qu'on l'ait peint en vert ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

 

 


Créez votre article ! ICI