Le Kiosque Info
Je m'abonne - Saumur - Doué-la-Fontaine - Thouars - Loudun - Chinon - Bourgueil - Longué
Actualité Agenda Ou sortir ? Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte



6 novembre : Une histoire vraie portée sur le plateau du Théâtre de Thouars

Tiré d'une histoire vraie, "Les deux frères et les lions" qui sera présenté le 6 novembre prochain à Thouars, raconte le parcours et le combat des frères Barclay face à des droits féodaux en vigueur dans le paradis fiscal où ils se sont installés.

Photo : Georges Socratoff


Le spectacle commence comme une veillée au coin du feu, une tasse de thé à la main. Deux frères, jumeaux, anglais nous font le récit de leur vie rocambolesque. Issus d'un milieu pauvre, à coup d'intuition et de chance, ils deviennent en quarante la dixième plus grosse fortune de Grande-Bretagne. A travers leur parcours d'autodidactes, c'est une histoire du capitalisme qui se raconte devant nos yeux. Mais alors qu'ils ont triomphé de tout, que se passe-t-il, lorsqu'en 1990, ces deux frères milliardaires installés sur l'île de Brecqhou veulent faire hériter leurs filles respectives ? Cette île, paradis fiscal faisant partie des îles anglo-normandes, applique alors un droit particulier : le droit normand, constitué d'usages juridiques remontant au droit franc et à certaines lois scandinaves. Et ce droit féodal établit un mode successoral privilégiant les fils. Les deux frères en appellent à la Cour Européenne des Droits de l'Homme pour tenter de faire abolir ce droit barbare, et les habitants, eux, défendent leurs coutumes... Qui aura gain de cause ?

Pratique : Jeudi 6 novembre à 20h30 au Théâtre de Thouars Tarifs : 14 € / 10 € (adhérent, Carte Cézam) / 6 € (-18 ans, étudiant, minima sociaux) Réservations au 05 49 66 39 32 ou reservations@theatre-thouars.com


Article du 05 novembre 2014 I Catégorie : Culture

 


Il n'y a pas de commentaire à cet article. Soyez le premier !

page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la couleur d'une cerise bleue ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI