Edito de Michel Choupauvert. Jackie Goulet : Super Mario, mission centre ville

Cette semaine j'ai eu autant confiance dans l'annonce du président de la Commission européenne, le luxembourgeois Jean-Claude Juncker qu'en la promesse de François Hollande. Le premier veut sanctionner le pays dont il a été premier ministre pour son asile fiscal et le second, a dit qu'il n'augmenterait pas les impôts... Les deux sont liés, selon le principes des vases communicants. Comme les promesses n'engagent que ceux qui les écoutent et que je suis optimiste, je préfère y croire. Tout comme je souhaite, aussi, que les élus saumurois réussissent à dynamiser la ville. Et ils s'activent. En regardant le premier adjoint, on pourrait voir Jackie Goulet en "Super Mario" dans un jeu de la saga. Cette série pourrait d'appeler "Mission centre ville". Il a passé les premières étapes avec succès et se trouve aujourd'hui face à l'obstacle de la fédération des commerçants.


Vous pensiez que le légendaire plombier moustachu était un mec qui n'existait que dans les jeux. Et bien non, la prochaine fois que vous verrez le premier adjoint de la ville de Saumur, pensez à cet article et vous ne pourrez pas vous empêcher de voir Jackie Goulet dans une partie de Mario. Cela fait longtemps qu'il pratique ce jeu. Pendant des années, il a fait "Mission Turquant". Il y a construit un rond point, une salle de spectacle, une station d'épuration, un multiplex d'artisans d'art en troglo.... Il a passé 20 ans à sauter partout dans les caves et les rangs de vignes, même si parfois, il se faisait dégommer par les tracteurs des vignerons.


Changer de Mission

A force, Jackie Goulet, avait envie de changer de série et de faire des parties à Saumur. Ce fut fait en mars dernier : "Nous partîmes 500, mais par un prompt renfort, nous nous fîmes 3 000 en arrivant au port"... Manque de pot, il en manquait deux. Une tragédie et un choix cornélien pour Jackie Goulet. Sa manière d'être n'allait pas changer en Billy the "Cid". Il décida de continuer son chemin avec son frère de gauche Luigi. L'aîné prit les manettes et confia à Mario la mission de développer le centre de Saumur.

Un jeu à plusieurs

Pour commencer sa partie et passer son premier niveau, Super Mario a fait chanter les rues de la ville cet été. Pas très dur... Les taverniers avaient l'air content d'avoir servi des vins et des bières aux apéros et semblaient satisfaits que la lumière soit restée allumée un peu plus longtemps le week-end. Un pas vers la princesse Peach... Deuxième niveau : la continuité des travaux de la rue Saint Nicolas. Plus difficile. Il s'agissait de trouver un accord entre spécialistes de la chamaillerie gauloise. On en a déjà parlé ici. Il s'agit principalement de deux irréductibles. Girardix, le spécialiste du sanglier et des vieilles amphores et Bressonix, le chef de la rue, un immigré d'Arverne, qui tient une taverne de galettes d'Armorique. Super Mario a trouvé la solution pour que les deux soient contents de la manière dont on arrête les voitures momentanément dans la rue...
Mario se rapproche de la princesse.

Marchand ambulants

Dans le niveau 3, Super Mario devait demander aux marchands ambulants du samedi de se déplacer à nouveau pour retrouver leur place devant la mairie. Le dernier qui avait fait ça, Albert Rodriguez, s'était fait taillé un costard à coups de serpettes. Il faut dire qu'ils ne sont pas faciles les marchands de vêtements ou de babioles. Ils parlent fort et sont réputés savoir jouer du canif. L'échelon n'est pas encore terminé mais Super Mario semble en bonne voie pour réussir. En attendant de s'attaquer à un point clef du jeu, le parking. Les papyrus d'information du Saumurois ont laissé entendre que Mario et Luigi voulaient dégommer un autre joueur "les Vitrines de Saumur". L'association, comme tous les ans, veut accéder à un bonus de jeu de 9 000 euros. La subvention semblerait remise en cause selon le principe que la ville n'a plus besoin des "Vitrines de Saumur" puisqu'elle a salarié des personnes pour faire le travail. Mmm, c'est peut-être la raison... A moins que Super Mario avec Luigi ne se projette dans son jeu de dans 5 ans "mission : gagnez la mairie de Saumur" et qu'il se dise que les "Vitrines de Saumur" pourraient être un terreau où poussent des oppositions ? Pas certain, non plus, ça. Je vous avoue que j'ai du mal à croire que cela puisse être la raison et j'ai du mal à comprendre celle pour laquelle, la ville se passerait de bonnes volontés bénévoles.

Beaucoup et peu à la fois...

Le président des "Vitrines de Saumur" a déclaré que cette subvention était essentielle pour la survie de son association. Cela correspond environ au tiers de son budget. C'est beaucoup et pas beaucoup. Ce n'est rien, par exemple, par rapport aux 350 000 euros accordés par la ville au Comité Equestre, mais cela correspond quand même au revenu de la taxe foncière de 10 petites maisons. D'un autre côté, aussi, cela correspond au tiers du coût d'un salarié avec les charges... Il a dit aussi que tous les membres étaient bénévoles et que, avec peu de moyens, ils organisaient des quinzaines commerciales, des jeux et des animations... A y regarder de plus près, d'ailleurs, on se rend compte qu'une grande partie des 125 adhérents ne sont pas des commerçants de centre ville, mais des petites entreprises de l'arrondissement qui ont envie que l'économie locale progresse. Par une cotisation d'une centaine d'euros ils soutiennent une dynamique collective. Sur ce principe, il y a même un maçon de Vernantes !

Vocation à faire des quinzaines commerciales ?

Le frère de Mario, Luigi, le maître du jeu, avait déclaré quand il avait décidé d'arrêter le spectacle du Château que la collectivité n'avait pas vocation à être organisateur de spectacles. Lors du débat d'orientations budgétaires de vendredi soir prochain, il clarifiera certainement la position de la ville quant à l'organisation de quinzaines commerciales...

En tous cas, ce n'est pas certain que Super Mario ait besoin de garder, pour son jeu, ce bonus de 9 000 euros pour gagner la partie.


Michel Choupauvert


Article du 15 novembre 2014 I Catégorie : Vie de la cité

 


6 commentaires :


Commentaire de duchesse violette 15/11/2014 12:27:53

L'humour et l'info peuvent très bien se conjuguer, bravo.



Commentaire de DIARD lucienne 16/11/2014 12:36:41

LIBOURNE , compte depuis 2 ans une animatrice de centre ville recrutée par la MAIRIE ; elle est chargée de coordonner les activités d'animations proposées par les commerçants , ainsi que de nouvelles qu'elle crée .................Les commerçants sont ravis et en redemandent ...................un exemple à suivre ??????



Commentaire de FONT-RAFIN 16/11/2014 14:13:38

Excellent article !!!! Comparer Jackie Goulet à Super Mario est une idée géniale ! J espère de tout cœur qu il réussira dans toutes ses missions ! Il nous faudrait beaucoup de ce genre de supers Mario dans cette région !!!



Commentaire de 9000 Euros, c'est une anarque ! 16/11/2014 20:15:52

Des commerçants qui s'investissent pour leur chiffre d'affaire, Est-ce encore du bénévolat tel qu'on l'entend ? C'est à dire se mettre au service des autres et non au service des ses propres intérêts.
Cette affaire me semble être une polémique politicienne de ce président qui s'affiche en photo sur chaque maison à vendre.



Commentaire de cagouille 16/11/2014 23:02:41

Oui Saumur a bien besoin de "Super Mario", elle a besoin d'être dépoussiérée cette ville ! certes la partie n'est pas facile. L'héritage n'est pas fameux, beaucoup de palabres et beaucoup d'argent dépensé sans réflexion. Enfin si "Luigi" veut bien aussi se rappeler que sans "Super Mario" il serait dans son potager, cela risque d'être pas mal du tout !



Commentaire de @cagouille 17/11/2014 11:43:00

Aussi bien "Luigi " que "Super Mario "sont incapables de s'occuper
d'un potager .....faire de beaux discours est tellement plus facile !!



page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Combien de pattes a un chat à trois pattes ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI