Le Kiosque Info
pub
Je m'abonne - Saumur - Doué-la-Fontaine - Thouars - Loudun - Chinon - Bourgueil - Longué
Actualité Agenda Ou sortir ? Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte



À Saumur, aidez à la plantation d'une « Palmeraie en Pays de Loire » par le « crowdfunding ».

À Saint-Lambert-des-Levées, près de Saumur, Philippe Courtoison est gérant des Pépinières de la Palmeraie Zen, situées rue de la Rompure. Depuis le lundi 1er décembre dernier, il a lancé un appel au financement participatif, appelé aussi « crowdfunding », sur le site « My Major Company ». Le but est de récupérer 5 000 euros afin d'installer un système d'irrigation performant et fiable pour la production du palmier « Trachycarpus fortunéi », une variété très résistante au froid (jusqu'à - 20°C).

Philippe Courtoison aux Pépinières de la Palmeraie Zen.


Lancé depuis le lundi 1er décembre dernier, le projet « Une palmeraie en Pays de Loire » a déjà récupéré 290 euros (à ce jour du mercredi 3 décembre 2014), sur les 5 000 euros requis. Philippe Courtoison, gérant des Pépinières de la Palmeraie Zen à Saint-Lambert-des-Levées, nous explique ce qui l'a poussé à faire appel au « crowdfunding » : « Comme vous le savez, les Pépinières de la Palmeraie Zen ont développé depuis quelques années la production du palmier « Trachycarpus fortunéi », une variété très résistante au froid. Afin de rester compétitifs, nous avons besoin de nous agrandir, et de planter en grande quantité ».

Comment les internautes peuvent l'aider ?

« Pour nous aider, nous avons lancé une demande de financement participatif »
, explique Philippe Courtoison, « via le site « My Major Company ». Notre projet s'appelle « Une palmeraie en Pays de Loire » Je vous invite à visiter notre page et à nous apporter votre contribution afin de soutenir la production du palmier « made in France ». Vous nous aiderez avant tout en participant, mais également en faisant connaître ce projet autour de vous, auprès de vos relations professionnelles ou personnelles, et vos réseaux sociaux. Nous avons besoin de votre soutien actif pour que ce projet aboutisse ». Le projet a jusqu'au 27 janvier 2015 pour se concrétiser, soit encore 55 jours en ce mercredi 3 décembre 2014. Si la jauge n'atteint pas les 5 000 euros avant la date buttoir, votre participation sera automatiquement et entièrement re-créditée. Vous pouvez annuler votre participation tant que la jauge n'a pas atteint les 100%.

Augmenter la culture pour avoir des prix plus compétitifs.

Ce projet relève d'une volonté de compétitivité économique de la part du gérant des Pépinières de la Palmeraie Zen. Le « Trachycarpus fortunéi » est une variété originaire de Chine qui résiste aux températures négatives, jusqu'à - 20°C. Elle est très recherchée en France et cultivée depuis 11 ans aux Pépinières de la Palmeraie Zen. Mais c'est aussi une espèce qui demande du temps pour se développer et c'est pour cette raison qu'il faut agir maintenant, souligne Philippe Courtoison : « Il faut 5 à 7 ans pour obtenir un sujet d'environ 1,5 mètre de hauteur. Sa culture à grande échelle passe par une implantation en pleine terre, et donc par l'installation d'un système d'irrigation performant et fiable. Pour assurer une rotation correcte du stock, il nous faudra planter 5 000 palmiers par an, pendant 5 ans. Nous disposons d'un nombre suffisant de jeunes plants de palmiers et de la surface nécessaire pour mener à bien ce projet. Nous espérons que vos dons nous aideront à financer le matériel d'arrosage du programme de plantation des 5 000 premiers palmiers, et contribueront ainsi au rayonnement de ce palmier « made in France ».

À quoi servira concrètement la collecte ?

Vos dons permettront d'installer un système d'arrosage automatique comprenant :

- Tuyaux d'alimentation
- Filtres
- Raccords
- Électrovannes
- Goutteurs

Le montant de l'investissement dans ce matériel (photo ci-contre) s'élève à 1 euro par palmier. Avec les 5 000 euros, Philippe Courtoison financera l'irrigation du premier champ de ce programme.




«
En remerciement de votre contribution, nous aurons le plaisir de vous offrir un beau palmier
(ndlr : photo ci-contre), que vous pourrez garder en pot, ou planter dans votre jardin », promettent les initiateurs de ce projet.

Pour contribuer à ce financement participatif « crowdfunding », rendez-vous sur la page « My Major Company » de « Une palmeraie en Pays de Loire », en cliquant sur ce lien.




Article du 03 décembre 2014 I Catégorie : Vie de la cité

 


3 commentaires :


Commentaire de liliane pointreau 03/12/2014 20:28:03

y a-t-il un intérêt scientifique à cultiver cette plante en france?



Commentaire de Michel Point. 04/12/2014 10:27:46

Bon courage pour le développement de votre entreprise, si le "crowdfunding" n'est pas suffisant vous pouvez aussi faire appel au micro-crédit avec l'A.D.I.E. (voir le site), une permanence a lieu à la M.C.T.E. de Saumur.



Commentaire de et oui 05/12/2014 15:45:17

« crowdfunding ».si vous desirez donner de l argent qui servira non pas a cultiver des palmier pour faire grimper nos elus aux cocotier mais pour nourir des gens il existe les restos du coeur et en plus vous defiscalisez


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la couleur du cheval blanc d'Henri IV après qu'on l'ait peint en vert ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

 

 


Créez votre article ! ICI