Le Kiosque Info
Je m'abonne - Saumur - Doué-la-Fontaine - Thouars - Loudun - Chinon - Bourgueil - Longué
Actualité Agenda Ou sortir ? Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte


Record de vacance de logements à Saumur : des explications avec Saumur Habitat.

Saumur figure toujours comme l'une des villes les plus inoccupées du département Maine-et-Loire, avec 1 672 logements vacants au mois de mars dernier (soit 11%), alors qu'Angers est à 6,85% et Cholet à 6% (relire notre article). Les chiffres Saumurois sont voisins de ceux de la Creuse ou de l'Auvergne. Mais pourquoi ? Taux de vacance, construction, rénovation, démolition, problèmes, solutions, etc... Saumur Habitat qui gère environ un tiers nous donne la tendance du logement Saumurois en cette fin 2014 pour ce qui le concerne..


Le Kiosque : A Saumur, 11% des appartements ne sont pas habités... Comment expliquez-vous cela, alors que le taux national est de 7% ?

Saumur Habitat : "Nous ne sommes pas en mesure de fournir des explications concernant le taux de vacance global à l’échelle de la Ville de Saumur. Nous pouvons cependant vous éclairer sur la vacance au sein de l'ensemble du parc de l’Office. Au 30 novembre 2014, sur 3 497 logements, on constate un taux de vacance total de 11,8 % soit 414 logements. Sur cette vacance, il faut distinguer 3 catégories :
Tout d'abord, il y a la vacance liée à la gestion de l’organisme, une vacance naturelle. Ensuite, il y a celle technique liée à un choix. Cette vacance volontaire a été décidée par l’Office et concerne les logements en attente de démolition, les logements en cours de réhabilitation, et ceux proposés à la vente. Elle est de 4,4 % soit 155 logements, un taux élevé en raison des futures démolitions du Chemin Vert (140 logements vacants actuellement sur les 160 prévus à la démolition). Ensuite, la vacance courante : une vacance de moins de 3 mois qui repose essentiellement sur le turn-over entre le départ et l’arrivée d’un nouveau locataire. Elle est de 1,7 %, soit 59 logements à l’Office.
Enfin, il y a la vacance structurelle : vacance de plus de 3 mois qui correspond à des logements présentant des difficultés de re-location dont les raisons sont à priori externes à la gestion de Saumur Habitat. Celle-ci est de 5,7 %, soit 200 logements. C'est cette dernière catégorie de vacance qu’il est plus difficile de maîtriser et sur laquelle nos actions portent en priorité."





Le Kiosque : quelles sont les principales causes de la vacance du parc ?

Saumur Habitat : "Il y a tout d'abord, un marché du logement Saumurois détendu. Ensuite, il y a une offre de logements qui n’est pas en adéquation avec la demande. Plus de 75% du patrimoine est collectif alors que près de 70 % des demandes portent sur de l’individuel. Il y a aussi la concurrence d’une offre du parc privé et public issue des zones péri-urbaines voire rurales de Saumur, qui propose du logement individuel. Saumur a de grands logements aussi. Les types 4 et types 5 ne correspondent plus aux schémas familiaux actuels (plutôt des personnes seules, couples ou familles monoparentales). L’absence d’ascenseurs même pour de petits immeubles (à partir de 3 niveaux) manquent. De plus,les ressources des demandeurs est en baisse constante depuis des années pour des logements qui ne sont pas toujours en adéquation avec le montant de la quittance (loyer + charges)."

Images négatives...

Saumur Habitat : "Certains quartiers souffrent aussi d’une image négative bien ancrée qui dissuade les demandeurs. Cela s'exprime par un sentiment d’insécurité, de la déficience par rapport à la mixité sociale ou un sentiment de réclusion qui pourrait avoir des conséquences pour son emploi. On constate aussi un rejet des immeubles de grande hauteur assimilés à l’image négative du « HLM ». Et puis, il y a parfois, comme aux Hauts Quartiers, des lieux ponctuels d’insécurité qui nuisent au quartier dans son ensemble."

Le Kiosque : Quelles sont les principales actions entreprises par Saumur Habitat pour lutter contre la vacance ?

Saumur Habitat : "Il nous fait adapter notre stratégie patrimoniale. Nous procédons à des déconstructions, reconstructions, réhabilitations pour adapter l’offre à la demande. Nous tendons aussi à réduire les charges locatives, grâce notamment aux réhabilitations qui améliorent les performances énergétiques des immeubles et donc diminuent le coût de la quittance, Enfin, il faut moderniser l’image des quartiers avec des nouvelles constructions à l’architecture plus contemporaine et avec le « rajeunissement » des façades du patrimoine ancien lors des réhabilitations. On constate l’effet très positif des réhabilitations au Chemin Vert, puisque le taux de vacance sur les immeubles réhabilités depuis 5 ans à diminuer de 60 %."

Le Kiosque : Saumur Habitat compte plusieurs chantiers en travaux... Que proposez-vous comme offre, qu'espérez-vous comme taux d'occupation ?


Saumur Habitat : "En décembre 2014, nous comptabilisons 7 chantiers de construction et 5 de réhabilitation. La majorité de ces programmes font partie des derniers chantiers planifiés dans le cadre du Projet de Rénovation Urbaine de la Ville de Saumur. Il est important de savoir qu’il n’a pas été créé d’offre supplémentaire de logements, au contraire : le PRU a assoupli sa position sur le principe du 1 pour 1 (1 logement démoli pour 1 logement reconstruit) pour participer à la re-tension du marché du logement. Le premier accord avec l’ANRU (ndlr : Agence Nationale pour la Rénovation Urbaine) comptabilisait 404 démolitions (LoPoFa-Manivelle-Bonnevay au Chemin Vert) pour 404 reconstructions sur la Ville de Saumur, ses communes associées et quelques communes de l’agglo comme Chacé, dans un principe de mixité urbaine et sociale. Le dernier accord (avenant 5 au contrat initial) signé en novembre 2013, intègre 160 démolitions supplémentaires sur le quartier du Chemin Vert (Immeuble Parmentier et les trois Tours Bleues), pour lesquelles il n’y aura pas de reconstructions."

Le Kiosque : Combien y aura-t-il de logements finalement ?

Saumur Habitat : "Nous démolirons à terme 564 logements pour 404 reconstructions, il s’agit d’une des actions de lutte contre la vacance de logements. Précision : sur le quartier du Chemin Vert, ce sont 105 logements reconstruits pour les 564 logements démolis à terme (déficit de 459)."

Le Kiosque : Quelles sont les orientations qui guident vos travaux ?

Saumur Habitat : "Il faut distinguer les chantiers de construction et ceux de réhabilitation : Tout d'abord, pour les constructions neuves ou acquisitions-amélioration, notre objectif est d’adapter l’offre à la demande. Il n'y a que des programmes à taille humaine (inférieurs à 20 logements) et des logements individuels, Pour les collectifs, il y aura plus de petits logements avec une majorité de T3 et T2. Nous avons aussi une forte demande pour des logements adaptés au vieillissement et aux handicaps. Il faut que tous soient à la pointe des nouvelles normes énergétiques pour réduire les différentes quittances. Enfin, ces logements sont répartis dans de nouveaux secteurs géographiques, communes associées, agglomération…
Pour les réhabilitations, l'objectif est de maintenir le niveau des charges pour les locataires et d’améliorer le confort. Les travaux portent principalement sur l’isolation thermique et, selon la vétusté des programmes, la remise à neuf des équipements (plomberie, électricité, menuiseries…).
Pour l’ensemble des programmes en cours de travaux, nous espérons un taux d’occupation de 100%."


Les constructions en cours ou à venir :



Les réhabilitations en cours ou à venir :



Les démolitions à venir :




Article du 09 décembre 2014 I Catégorie : Vie de la cité

 


8 commentaires :


Commentaire de Oups ! 09/12/2014 17:15:22

Et pourtant les chantiers continuent...



Commentaire de zoubi 09/12/2014 18:07:03

de qui ce moque t'on, soit ils vendent, soit ils logent, mais arretez de construire, budjet, subventions et autres magouilles et dessous de tables, tout le monde s'en fou et les mémes se gave sur notre dos, continuez de gémire et laissez vous faire bande de crétins, un pavé dans la marre c'est quand meme pas dur bordel
allez zoubi et continuez de vous faires enflez



Commentaire de sourire 09/12/2014 18:48:03

c est simple .il n y a plus de boulot sur saumur .regarder l horizon méme pas une grue pointe son nez dans le ciel .celles de la station de pompage ont disparu alors un jeune n a qu une seule solution voir ailleurs. l économie morose a pris de l avance à saumur et les super bas salaires y dominent, vraiment pas facile de maintenir ou de faire venir les jeunes chez nous



Commentaire de papy cassecou 09/12/2014 18:58:12

Cà c'est sûr quand on voit dans 1 ou 2 immeubles des hauts quartiers que toutes les boîtes aux lettre sont défoncées et que les tags obscènes tapissent les halls d'entrée çà ne donne pas envie d'habiter dns ce genre de bâtiments



Commentaire de Contribuable 09/12/2014 19:43:30

Saumur Habitat et ses logements sociaux qui ne sont attribués qu'à ceux qui n'en n'ont pas besoin !!! Les bailleurs privés eux reçoivent chaque jour par tel. des demandes de RMistes et de gens à la recherche d'un emploi .....ceux la ne trouvent pas à se loger chez Saumur Habitat ....par contre nos impots engraissent bien tous les fonctionnaires de cet organisme !!!



Commentaire de Jean 1 09/12/2014 21:01:41

Merci pour cette très intéressante analyse de la "détente" du marché du logement à Saumur, c'est-à-dire de la disponibilité de logements...
Ces chiffres permettent aussi de relativiser la"crise du logement " voire la"pénurie"de logement, qui serait générale en France -il manquerait un million de logements! -,et dont on nous parle volontiers...



Commentaire de lisez avant de râler 10/12/2014 11:02:01

Faut savoir : si y'a pas chantiers, on râle parce que les immeubles sont "défoncés" et lorsqu'il y a des chantiers, ça va pas non plus!!!

"Oups" et "zoubi" : au final si j'ai bien compris l'article il y a aura moins de logements. Et puis après tout, les travaux font bosser les entreprises du bâtiment, non ? !

"Contribuable" : renseignez-vous avant de parler, ce ne sont pas vos impôts qui payent leurs salaires, il y a plus de CDI que de fonctionnaires!

Enfin bref, dommage qu'il n'y ai pas plus d'échanges constructifs sur ce forum! Quelle belle image des saumurois...
3oups"



Commentaire de pas simple 10/12/2014 18:43:30

pas trés clairs ces commentaires !!


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Combien de pattes a un chat à trois pattes ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI