Le Kiosque Info
pub
Je m'abonne - Saumur - Doué-la-Fontaine - Thouars - Loudun - Chinon - Bourgueil - Longué
Actualité Agenda Ou sortir ? Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte



"Saumur doit redevenir un pôle d'attrativité d'Athlétisme" : les avis convergent ?

Revenant sur les travaux jugés nécessaire au stade omnisport de l'île d'Offard par le CAPS (relire notre article en cliquant ici), Michéle Jan, présidente du comité départemental 49 d'athlétisme n'imagine pas Saumur et le CAPS sans aucune organisation officielle de compétitions sur cet équipement. Son avis et ceux de l'adjoint aux sports Olivier Braems et du président du CPAS, Jean Noël Hameau.

M. Jan, J.N. Hameau, O. Braems


Michèle Jan, l’emblématique présidente du CD 49 a connu les infrastructures sportives saumuroises au temps où elle-même était compétitrice. À trois reprises en décembre 1974 elle s’est octroyé ses premiers titres dans la salle qui s’appelait encore le gymnase Delessert. Par la suite, Michele a gravi les échelons de la hiérarchie des responsabilités. Starter officiel aux championnats du monde en France elle est devenue par la suite la présidente de l’entité départementale. Elle sait donc de quoi elle parle et ce qu’elle souhaite pour les athlètes saumurois, du Maine et Loire voir des Pays de Loire.

L’athlétisme évolue, les infrastructures doivent suivre le mouvement.


« Les championnats départementaux indoor le week-end dernier étaient une première compétition. Ce n’est pas facile pour les athlètes d’être au top niveau en décembre. Ce n’est pas non plus l’objectif de la saison pour beaucoup. La participation a été massive pour les benjamins, minimes et cadets et les catégories supérieures. Actuellement, et c’est un bien immense, nous assistons à une recrudescence des licenciés dans le département. Nous pouvons juste dire que ces championnats ne représentent qu’un galop d’essai. Nous avons enregistré d’excellentes performances porteuses d’espoir pour un avenir très proche. Bien sûr, ces résultats restent en deçà de ce qu’ils seront lorsque la saison battra son plein. Cela rentre dans le cadre de la préparation hivernale. Les performances établies constituent un gros aperçu et une base de travail pour les entraîneurs qui sauront désormais sur quels points devront porter leurs efforts et les points à faire travailler pour leurs athlètes. »

Les compétitions à Saumur.

« Les infrastructures sportives saumuroises que j’ai connues à leur mise en service et à mes débuts apportaient un plus à l’athlétisme local, départemental voir régional. Elles ont vieilli et faute d’entretien, n’offrent plus toutes les caractéristiques requises pour un athlétisme moderne qui a beaucoup évolué et veut aller de l’avant. Il est grand temps que le stade omnisports reçoive un grand toilettage et soit remis au goût du jour. Plus de compétitions à Saumur serait certes un handicap pour le CAP du Saumurois mais également pour l’athlétisme départemental. Les habitudes sont bien ancrées au niveau des clubs. Nous avons fait connaître à Jean Noël Hameau le président du club saumurois nos desiderata pour l’avenir, avenir très proche. Ceci dit nous avons été amenés au niveau du départemental de prévoir un plan bis pour nos organisations de compétitions au cas où les installations saumuroises ne seraient pas mises en conformité avec un minimum des travaux. Les couloirs de courses, les aires de réception des sauts longueurs et triples etc.. ont besoins d’un sérieux coup de jeune. J’ai eu l’occasion de m’en ouvrir aux responsables de la mairie de Saumur et des dirigeants du club. Je leur ai expliqué pourquoi il ne nous était plus possible de confier au club local l’organisation de compétitions officielles. D’abord au niveau de sécurité des athlètes qui viennent sur ce stade chercher performances et médailles. Le stade doit être remis aux normes auxquelles nous devons nous-mêmes nous plier. Je crois qu’avec un minimum de frais, tout pourrait être remis en ordre. Je ne suis pas personnellement pour des dépenses exagérées mais pour un minimum vital ou chacun s’y retrouvera pour le plus grand plaisir de tous. »

Le point de vue de la ville...

Olivier Braems, l'élu en charge des sports à la ville de Saumur, est bien conscient de l’état des infrastructures sportives saumuroises. « Pour le stade omnisports en concertation avec les utilisateurs nous allons procéder dans un premier temps à remettre en adéquation cette enceinte permettant ainsi au club local le loisir d’organiser des compétitions officielles. Ce stade est très utilisé, foot, rugby athlé souffre de vieillissement. Je ne surprendrai personne en disant que nos moyens financiers ne nous permettent pas toujours de répondre aux aspirations des nombreux utilisateurs. Nous devons permettre à l’univers sportif saumurois de vivre dans de bonnes conditions. Le gymnase Jean Chacun, qui attendait depuis 3 ans d'être rénové, le sera également en trois tranches de travaux. La première devrait débuter en juin 2015 jusqu’à octobre. C'est inscrit au budget »

Et du CAPS.

Le premier concerné est bien sûr le président du CAP du Saumurois Jean Noël Hameau. « Si rien n’est fait, non seulement Saumur perdrait un pool athlétique important mais nos finances s’en ressentiraient inexorablement. Organiser des déplacements deviendrait très onéreux. Beaucoup d’athlètes à déplacer, du matériel à transporter, au prix des autocaristes le budget du club se verrait amputer de sommes que nous pourrions mettre sur d’autres projets. La vie du club s’en ressentirait durement. Pour l’omnisport, la piste et son tracé des couloirs, les aires de réception de sauts, l’éclairage ne coûterait pas loin de quinze mille euros. Pour le gymnase Jean Chacun, une mise au goût du jour ne sera pas du luxe. Le sol doit être refait, les sautoirs déplacés ainsi que les tribunes qui seraient positionnées sous l’actuel panneau d’affichage. Ceci pour ne parler que des travaux les plus urgents. Beaucoup de choses sont urgentes à Saumur et nous sommes bien conscients qu’il y a des priorités. Nous ne demandons qu’un effort à minima. »

Un peu plus de communication entre les acteurs ? Certainement... Pour le plus grand plaisir de tous les sportifs saumurois et de ceux qui les soutiennent.


Article du 21 décembre 2014 I Catégorie : Sport

 


2 commentaires :


Commentaire de Langue de bois 21/12/2014 18:34:56

"Le point de vue de la mairie" n'est-il pas un parfait exemple de l'usage de la langue de bois ?



Commentaire de FRANCK 21/12/2014 21:23:50

Je pense que tu résume bien la situation !!!!!!!


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quel est le nom du site où vous vous trouvez ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

 

 


Créez votre article ! ICI