Le Kiosque Info
Je m'abonne - Saumur - Doué-la-Fontaine - Thouars - Loudun - Chinon - Bourgueil - Longué
Actualité Agenda Ou sortir ? Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte


Edito de Martin Malrautin Les fêtes de fin d'année ont commencé

Ca y est, elles ont enfin commencé, les tant attendues vacances de Noël ! Depuis le temps qu'on les attendait ! Elles sont géniales ces vacances ! Enfin... Malheureusement, les profs ne sont pas trop d'accord pour qu'on en passe de trop bonnes... Entre les DM, les révisions et les simples exercices, on ne s'en sort plus. Je crois qu'ils n'ont pas forcément compris le fait que les vacances sont généralement plus fatigantes que les cours, parce qu'entre les soirées, les potes en journée et les gros repas de famille, c'est pas facile...


Le plus important dans ces vacances, c'est Noël. Depuis le temps qu'on s'y prépare... : Calendrier de l'Avant, sapin, achat des cadeaux, décorations... Noël ça ne s'improvise pas !. Je ne voudrais pas critiquer, mais je m'interroge tout de même sur la tournure prise par cette fête : est-ce vraiment une célébration où sont-ce simplement les commerçants qui sont à la fête ? On peut légitimement s'interroger quand on commence à voir des pubs sur Noël au mois d'octobre, des décorations dans les vitrines et les rayons pleins des magasins. Je crois malheureusement que le simple but de cette fête est de faire consommer 2 fois plus les gens. Le fait qu'il y ait des primes de Noël dans les entreprises est là pour le prouver. Et puis aussi, à Noël, on ne mange pas n'importe quoi non plus : les plats les plus chers sont de rigueur : Homards, huîtres, Saint-Jacques, même la bûche n'est pas donnée ! Alors, si on ajoute à ça un sapin à 50 € et des décorations en plus, l'addition commence à être salée. Tout ça, c'est sans compter les cadeaux que l'on doit faire.
Mais bon, cela fait partie de la magie de Noël : dépenser sans compter pour un peu de convivialité et une soirée de bons moments en famille... Et le regretter pendant quelques mois ?

Le Nouvel-An

Après l'aspect très cérémonial, convivial et familial de Noël, se dresse une autre grande fête, une semaine après : Le Nouvel An : ce coup-ci, il faut réveillonner et fêter ce "moment magique". Ce soir là, apparemment tout le monde boit ! Soit pour oublier la mauvaise année que l'on vient de passer, soit pour fêter celle qui vient. Il y en aussi qui boivent sans raison. Qui a dit qu'il en fallait une ? Mais contrairement à toute les autres soirées de l'année, celle-ci est particulière. En bien ou en mal, je ne sais pas. Est-ce parce qu'il y a plus de monde que d'habitude ? Ou justement parce qu'il y en trop... Certains ne sortent qu'une fois l'année et seraient capables de vous gâcher une soirée. Personnellement, je préfère une belle soirée d'été. Mais bon, je ne vais pas non plus rester seul chez moi devant la télé...

Martin Malrautin

Enfin voilà, l'année est finie. Les Malrautins vous souhaitent de bonnes fêtes, d'avoir de beaux cadeaux à Noël et de fêter comme il se doit l'année 2015 !


Article du 22 décembre 2014 I Catégorie : Vie de la cité

 


1 commentaire :


Commentaire de Superdeg 22/12/2014 17:43:47

Et si on faisait la grève des vacances pour demander plus de moyen,ça serait très médiatisé, mais est-ce que les profs seraient d'accord de ce cadeau de fin d'année!


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Combien de pattes a un chat à trois pattes ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI