Le Kiosque Info
Je m'abonne - Saumur - Doué-la-Fontaine - Thouars - Loudun - Chinon - Bourgueil - Longué
Actualité Agenda Ou sortir ? Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte


L'Hôpital de Saumur, diffamé par « L'Observatoire de la christianophobie », dément formellement.

« L'Observatoire de la christianophobie », un blog qui recense les « actes christianophobes graves ou anecdotiques en France et dans le monde », a diffusé, le samedi 10 janvier dernier, un article intitulé « Saumur : les aumôniers catholiques interdits d’accès auprès des patients de l’hôpital public ? ». Un article qui accuse clairement l'Hôpital de Saumur de christianophobie. Interrogés ce matin, les membres de l'établissement public de santé ont décidé de publier un communiqué pour démentir.


Tout a commencé par un commentaire posté par une lectrice du blog de « L'Observatoire de la christianophobie », le mardi 23 décembre dernier : « Depuis des mois, à l’Hôpital de Saumur (Maine-et-Loire), les médecins musulmans de l’hôpital, au nombre desquels figure l’Imam de Saumur, ont obtenu l’interdiction d’accès de l’hôpital à l’aumônier catholique, tradition qui perdurait depuis le Moyen-Âge. Sans que la population soit informée ». Le journaliste Daniel Hamiche, administrateur et rédacteur en chef de « L’Observatoire de la Christianophobie » mais aussi président de l’association « Amitié catholique France/États-Unis », s'est emparé du commentaire pour lancer la polémique sur le blog, qualifiant de « scandale » la prétendue démarche de l'hôpital (consulter l'article).

« Les médecins musulmans refusent que les aumôniers viennent au lit des patients les visiter »
.


Dès le lendemain, le mercredi 24 décembre, Daniel Hamiche exprime par courriel à cette lectrice sa surprise et lui demande quelques précisions sur « ce qui ne pouvait être qu’une rumeur », souligne-t-il… Voici les précisions que lui apporte alors la lectrice : « Non il ne s’agit pas d’une rumeur mais d’une réalité que m’a apprise l’ancienne aumônière (…) de l’Hôpital de Saumur (il n’y a qu’un hôpital public) de notre paroisse de Saumur. En fait, il existe un local aumônerie ouvert les après-midi à l’hôpital, mais les médecins musulmans refusent que les aumôniers viennent au lit des patients les visiter ». Dans la foulée, Daniel Hamiche décide de contacter immédiatement le Centre Hospitalier de Saumur pour lui « demander des explications », poursuit-il, tout en appelant ses lecteurs à en faire de même dans le but de relayer sa démarche devant « un tel scandale », explique-t-il dans le dernier paragraphe de son article.

L'Hôpital de Saumur dément formellement à travers un communiqué.

Nous avons contacté l'Hôpital ce lundi matin qui était au courant de l'article. Dans un communiqué de presse diffusé cet après midi, que vous pouvez consulter en cliquant ici, trois acteurs importants du Centre Hospitalier de Saumur ont tenu à réagir : le Docteur Jamil Abilchamat, pédiatre et par ailleurs Imam de la Mosquée de Saumur, Annie Rabillet, responsable Aumônerie et Jean-Christophe Pinson, directeur. À l'unisson, ils démentent formellement cette rumeur de « L’Observatoire de la Christianophobie » et affirment « qu’à aucun moment, les aumôniers catholiques qui interviennent ou sont intervenus* au Centre Hospitalier de Saumur ont subi des pressions ou/et des interdictions de se rendre auprès des patients qui en faisaient la demande. Dans le Livret d’Accueil, remis à chaque patient et diffusé sur le site internet de l’établissement, il est mentionné dans la rubrique « Vos droits et vos devoirs : Respect des croyances : Les usagers de l’hôpital ont le droit d’exprimer leurs convictions religieuses, dans les limites du respect de la neutralité du service public, de son bon fonctionnement et des impératifs d’ordre public, de sécurité, de santé et d’hygiène. Ils doivent s’abstenir de toute forme de prosélytisme. Et dans la rubrique : Votre séjour, au paragraphe : Culte : Un lieu de prière est situé au niveau -1, du bâtiment principal. Si vous le souhaitez, le représentant du culte de votre choix peut se rendre à votre chevet. Pour le contacter, adressez-vous au cadre de santé. Le Centre hospitalier de Saumur qui s’est toujours attaché au strict respect des droits des patients et de leur famille, dans le cadre de la laïcité, affirme que les propos tenus dans cet article sont faux, irresponsables, calomnieux et insultants pour les professionnels de l’établissement ».

* Les personnes qui ont ou ont eu une activité à l’Aumônerie du Centre hospitalier ont été contactées. Ils ont tous confirmé qu’aucune pression n’avait eu lieu. Aucun n’a été contacté ou n’a contacté l’Observatoire de la Christianophobie.

Mais qui contrôle réellement cet « Observatoire de la christianophobie »
?

Depuis mai 2010, « L’Observatoire de la Christianophobie » se propose donc de répertorier les actes de christianophobie en France et dans le monde et appartient au réseau « Riposte Catholique ». Basé à Paris, ce blog est conduit par Guillaume de Thieulloy, directeur de la publication. Guillaume de Thieulloy, un enfant de chœur ? Pas vraiment... Le 3 octobre 2013, le journal Le Monde titrait : « La publication islamophobe d'un assistant de Jean-Claude Gaudin ». En effet, Guillaume de Thieulloy était assistant parlementaire de Jean-Claude Gaudin, avant de ne pas être reconduit au Sénat par le maire de Marseille, jugeant gênante la participation de son assistant à diverses publications catholiques intégristes. En effet, à travers une lettre confidentielle de quatre pages, intitulée « Islam confidentiel » et dont le premier numéro a été publié le 21 juin 2013, Guillaume de Thieulloy s'était exprimé ainsi : « Il y a bien un ennemi intérieur », « Le danger n'est pas seulement sécuritaire. Il est civilisationnel. Jamais aucune religion ne s'est propagée en France et dans toute l'Europe à une telle vitesse », l'Islam « n'est pas une religion comme une autre mais une doctrine politico-religieuse qui vise un objectif : conquérir. Pour régner sur les territoires et sur les âmes » ou encore « À nous de lui résister et de reconquérir les territoires perdus, qui ne sont pas seule », etc... Dernièrement, « L’Observatoire de la Christianophobie » s'est distingué pour sa pétition lancée contre Sophia Aram, pour une chronique jugée christianophobe sur les ondes de France Inter, le 8 décembre dernier.


> Lire la suite de l'article en cliquant sur le PDF joint.

Article du 12 janvier 2015 I Catégorie : Vie de la cité

 


16 commentaires :


Commentaire de Intolérance 12/01/2015 18:32:32

Une fois de plus, les intégristes catholiques, aussi insupportables que tous les autres intégristes religieux, crachent leur venin contre la communauté musulmane. Hier, la France, le monde entier a dit "Stop" à toutes ces censures, cette intolérance, toutes ces insupportables pressions. Ce ne sont pas quelques excités de la religion catholique qui vont revenir semer la haine, non ?
Il est vrai que, quand on lit qui est à l'origine de ce fumeux Observatoire de la christianophobie, on s'étonne moins.
Laissez les gens tranquilles, occupez-vous de sauver votre âme tant que vous voulez, si vous pensez ça utile mais fichez-nous la paix !



Commentaire de Sidi Merouan 12/01/2015 19:45:53

à Mr ou Mme intolérance: sauf que vos prétendus excités ne tuent pas et ne posent pas de bombe.Chercher l'erreur et aller faire un tour du côté du 9-3 comme on dit.



Commentaire de Aie 12/01/2015 20:19:46

Intolérance. Vous portez bien votre pseudo. et surtout vous êtes à côté de la plaque.



Commentaire de Ouf 13/01/2015 10:23:50

Il ne s'agit pas d'un article d'un article diffamatoire de "l'observatoire de la christianophobie", mais d'un commentaire d'une lectrice.
Cette fausse rumeur méritait bien un démenti pour les saumurois et merci au kiosque de le faire.
M ou Mmme intolérance, prenez garde, dans cette logique vous devriez faire l'objet d'un article incriminant tout le journal Saumur Kiosque.




Commentaire de Eh! oui!!! 13/01/2015 11:38:28

Personnellement, j'ai été choqué de voir autant de médecins musulmans et personnel étranger dans cet hôpital......outré de recevoir autant de réflexions de leur part en tant que française...j'en ai d'ailleurs fait part à mon médecin traitant......j'attends les commentaires à venir: vous êtes raciste......pas du tout c'est un constat. J'anticipe, il n'y a plus de médecins en France......quelque fois la franchise des gens m'échappe!!!!



Commentaire de non mais 13/01/2015 12:30:03

Pour reprendre vos mots, Il n'y a que les "excités" du laïcisme, fanatique de la laïcité à tout prix qui parleront d'intolérance des catholiques.
Nous sommes en France que diable et les catholiques ont un droit et même un devoir de rappeler les racines de ce pays. Ne les condamnez pas sinon vous ne tarderez pas à vous faire écraser tout laïciste que vous êtes par certains radicaux, tout le monde n'est pas prêt à tendre la joue gauche quand on leur gifle la droite



Commentaire de Honte... 13/01/2015 17:53:08

J ai honte de lire vos commentaires surtout après ce week end! Merci à intolerance qui a bien résumé la situation. Quant aux autres, vivez votre religion comme vous voulez, ne l imposez pas aux autres. Merci



Commentaire de CITOYEN LAIQUE 13/01/2015 18:37:26

Réponse universelle : Les problèmes de religions ne sont pas amenés par toutes les religions, soyez honnêtes !

Et si tout simplement on ne parlait plus de religion du tout ? Ne pensez vous pas que le monde serait meilleurs ? On ne parlerait que d'êtres d'humains....



Commentaire de une seule réponse... 13/01/2015 21:48:36

une seule réponse... que cet hôpital ait le courage d'engager un recours devant les tribunaux afin que les auteurs de cette calomnie soient condamnés .



Commentaire de non mais 14/01/2015 09:32:27

Un recours devant les tribunaux??? C'est une plaisanterie j'espère.
Rumeur. Rumeur démentie. Point final.



Commentaire de juste prix 14/01/2015 09:47:10

au lieu de stigmatiser l islam si les cathos integristes balayaient devant leur porte et parlaient des sujets sulfureux chez eux tel que les pretres pedophiles le rejet de la capote etc .en perler et surtout trouver des solutions .voila une bonne chose



Commentaire de incroyable 14/01/2015 17:22:03

c'est tout de même incroyable: jusqu'à nouvel ordre, ce ne sont pas les catholiques ni même "intégristes" comme vous le dites si fraternellement qui tuent les gens, posent des bombes et déstabilisent un pays entier mais bien (désolé de simplement le constater) des musulmans fondamentalistes.



Commentaire de NOUS SOMMES EN FRANCE 14/01/2015 17:36:43

JUSTE NOUS SOMMES EN FRANCE. PAYS LIBRE ET LAIQUE. POINT FINAL. AUCUNE POLEMIQUE, AUCUNE ACCEPTATION D'OBLIGATION EN REFERENCE A UNE RELIGION QU'ELLE QU'ELLE SOIT.

TOUT ETRANGER (MEME NATIONALISE) VENANT PERTURBER CETTE TRANQUILITE DOIT RETOURNER DANS SON PAYS D'ORIGINE.



Commentaire de @incroyable 15/01/2015 08:19:51

Les cathos intégristes sont pires car soit ils ne mettent pas de bombe (ils incendie des lieux de culture mais bon c'est pour se tenir chaud?) mais ils cherchent à casser la frontière entre séparation de l'état et l'église et surtout veulent nous imposer à coup de manif leur intolérance!



Commentaire de Christianophobe 13/05/2016 13:12:33

L'Obs de la Christianophobie est un repaire d'apologues du terrorisme. Je suis en bagarre avec eux puisqu'ils m'ont spammer au lieu de me transmettre les rapports 2015 Je suis intolérant aux religions, surtout depuis les attentats, approuve la haine du Christ, approuve le tabassage par les CRS du prêtre François. Je suis favorable à une christianophobie d'Etat et j'ai annoncé que si l'Etat réprimait les religions, je me porterais volontaire pour les actions de répression. Pour finir, j'impose à mes héritiers une obligation d'apostasie pour bénéficier de ma succession.



Commentaire de docteur maboule 13/05/2016 14:01:26

merci de continuer votre traitement car la guerison n'est pas encore visible.merci


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quel est le nom du site où vous vous trouvez ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI