Population : Saumur perd 590 habitants, l'Agglo stagne. Le Douessin, Gennois & Longuéen progressent.

L'Insee vient de rendre publiques les nouveaux chiffres de la population française, qui sont entrés en vigueur au 1er janvier 2015 mais qui recensent les habitants au 1er janvier 2012. Au niveau local, la Ville de Saumur continue à perdre des habitants alors que Saumur Agglo stagne. Autre constat pour les communautés de communes du Douessin, du Gennois et du Loire-Longuéen, qui progressent fortement. Il vous est possible de comparer avec les chiffres publiés début 2011 (relire notre article).


Selon les nouveaux chiffres de la population française, publiés par l'Insee, la Ville de Saumur a perdu 590 habitants en cinq ans, entre 2007 et 2012. En suivant l'histogramme de l'évolution démographique saumuroise (à consulter ci-dessous), on peut s'apercevoir que la Ville de Saumur ne cesse des perdre des habitants depuis la fin des années 80. La commune a connu un fort pic en 1975 avec le recensement de 32 515 habitants, soit presque 11 000 citoyens de plus que 7 ans auparavant (21 551 en 1968) ! Pas de vague de migration : un fait qui s'explique simplement par la fusion association en 1973 de Saumur et des Communes associées de Bagneux, Dampierre, Saint-Hilaire-Saint-Florent et Saint-Lambert-des-Levées ! Cela étant, la tendance est depuis à la baisse avec la perte de presque 5 000 habitants, en quasiment 40 ans.
Dans les années à venir, la Ville de Saumur va-t-elle connaître un autre pic ou une autre fuite ?


Évolution de la population de la Ville de Saumur depuis 1975



Histogramme de l'évolution démographique de la Ville de Saumur


Saumur Agglo en légère progression par rapport à 2007.

Du côté de Saumur Agglo, la majorité des communes (24 sur 32) enregistre une augmentation de leur population municipale. En 2007, la communauté de communes comptait 61 822 habitants alors qu'elle en compte désormais 62 574, selon les chiffres du 1er janvier 2012. Soit l'accueil d'exactement 752 habitants supplémentaires, en cinq ans. Mise à part la Ville de Saumur, qui a donc perdu en moyenne 0,4 % de sa population par an entre 2007 et 2012, il est important de noter la forte progression de la commune de Vivy (4ème plus grosse commune de Saumur Agglo), qui gagne 263 habitants (+ 2,3 % par an). Montreuil-Bellay (2ème plus grosse commune) ne perd seulement que 13 habitants en 5 ans alors que la commune d'Allonnes (3ème plus grosse) est en légère progression, avec 63 habitants de plus (+ 0,4 % par an).

Nota Bene : dans la colonne de droite, il s'agit de l'évolution moyenne par an entre 2007 et 2012.



Les 3 autres EPCI du Grand Saumurois montent en flèche !

Du côté des communautés de communes de la région de Doué-la-Fontaine, du Gennois et de Loire-Longué, la démographie a fortement augmenté lors de ces 5 dernières années. En effet, dans le Douessin et le Loire-Longuéen, 10 communes sur 11 constatent une augmentation de leur population. Même constat dans la communauté de communes du Gennois, où 9 communes sur 10 sont en progression démographique. Même si les chiffres sont à relativiser, étant donné la faible population de certaines communes, relevons tout de même le village Douessin de Forges, dont la progression démographique est la plus forte sur le territoire du Grand Saumurois (+ 5,3 % par an). Dans le Gennois, Grézillé (+ 4,2 % par an) et Louerre (+ 4,6 % par an) ne sont pas en reste. Mais comment expliquer cette forte progression démographique dans ces 3 EPCI ? Voici sûrement un élément de réponse : les communautés de communes du Douessin, du Gennois et du Longuéen profitent surtout de la forte attirance que représente Angers Loire Métropole, une agglomération en pleine expansion ! Ci-dessous, voici les chiffres qui prouvent la forte progression démographique des 3 EPCI :

Communauté de communes de la région de Doué-la-Fontaine :




Population en 2007 : 12 342 / Population en 2012 : 12 792. Soit 450 habitants en plus.

Communauté de communes du Gennois :



Population en 2007 : 7 329 / Population en 2012 : 8 045. Soit 716 habitants en plus.

Communauté de communes de Loire-Longué :



Population en 2007 : 18 003 / Population en 2012 : 18 237. Soit 234 habitants en plus.


Article du 20 janvier 2015 I Catégorie : Vie de la cité

 


4 commentaires :


Commentaire de Bon en calcul 20/01/2015 20:23:23

Merci de revoir vos calculs !
Chacé gagne plus de 15%
Expliquez moi vos calcul ?
Merci



Commentaire de Bon en calcul 20/01/2015 21:39:24

Voici les vrais écarts en % entre 2007 et 2012

2007 2012 Différence
Allonnes 2911 2974 2,16
Antoigné 467 477 2,14
Artannes/Thouet 452 418 -7,52
Brain/Allonnes


Commentaire de La rédaction 21/01/2015 08:43:18

Bonjour, il s'agit de l'évolution moyenne par an entre 2007 et 2012.



Commentaire de Arbre en Boule 22/01/2015 11:03:35

peu de foncier constructible + peu d'emplois = moins d'habitants



page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la couleur du cheval blanc d'Henri IV après qu'on l'ait peint en vert ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI