Le Kiosque Info
Je m'abonne - Saumur - Doué-la-Fontaine - Thouars - Loudun - Chinon - Bourgueil - Longué
Actualité Agenda Ou sortir ? Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte


SKF : les saumurois de St-Cyr-sur-Loire menacés de licenciement ?

Le groupe suédois SKF, numéro un mondial des roulements à bille, qui pèse 50 000 emplois dans le monde, a quitté Saumur et ses locaux de la rue Robert Amy pendant l'été 2014. Il a déménagé en Indre-et-Loire pour regrouper ses unités dans un pôle Ingénierie à Saint-Cyr-sur-Loire, près de Tours. Mais le nouveau directeur général du groupe SKF, le suédois Alrik Danielson, a annoncé 1 500 suppressions de postes dans le monde entier. Ainsi, environ 35 ex-salariés saumurois sont concernés.

St-Cyr-sur-Loire est la plus grande unité française de SKF.


À Saint-Cyr-sur-Loire, l'entreprise SKF représente environ 1 230 collaborateurs, approximativement 40 millions de roulements produits chaque année, dont 62 % de la production à l'exportation. Ce site SKF France est également centre d'excellence pour le Groupe SKF dans le monde en matière de roulements automobiles spéciaux, roulements éco-énergétiques, roulements instrumentés, boîtes d'essieux et systèmes de lubrification. Mais, en France, l'effectif est passé de 4 300 à 3 600 salariés en seulement trois ans et SKF n'a plus que 9 usines dans l'hexagone, au lieu de 11 en 2013 (Saumur et Dunkerque ayant fermé).

Premiers arrivés et forcément premiers partis ?

En août 2014, l'entreprise saumuroise située rue Robert Amy n'avait pas eu d'autre choix que de déménager à Saint-Cyr-sur-Loire, près de Tours, étant donné la fermeture de l'unité (relire notre article). Ainsi, 35 des 51 salariés saumurois avaient suivi le mouvement dans le cadre du Plan de Sauvegarde des Emplois négocié avec les organisations syndicales pour rejoindre l'Indre-et-Loire, dont l'usine emploie actuellement plus de 1 250 salariés. Depuis le changement de directeur général à la tête de SKF, les choses ont bougé au sein de l'organisation de l'équipementier industriel suédois. Le numéro un mondial des roulements à billes a annoncé 1 500 suppressions de postes dans le monde entier (sur les 48 600). En Europe, la Suède, la France et l'Allemagne sont concernées. Seulement 6 mois après leur arrivée dans l'usine tourangelle, la plus grosse de SKF en France, les ex-salariés saumurois ne sont pas si sereins... Les premiers arrivés seront-ils également les premiers partis ? Néanmoins, la production en elle-même (telle qu'à St-Cyr) semble épargnée. Ce sont les strates d'encadrement qui sont les 1ères visées. Ceci dit, une porte-parole de SKF en France a aussi indiqué que des discussions étaient en cours dans tous les pays. La prudence est donc de mise ...


Article du 12 février 2015 I Catégorie : Vie de la cité

 


9 commentaires :


Commentaire de chevanne 12/02/2015 18:23:48

D'ou vient l'info en interne ou externe de l'entreprise SKF TOURS



Commentaire de Agnès49400 12/02/2015 20:00:10

Attention à ce que vous avancez ! un titre accrocheur, c'est bien, mais la moindre des choses serait qu'il corresponde au contenu de votre article ! et là, ça n'est pas le cas !!
L'unité de Saumur n'a pas fermé, elle a rejoint le groupe de Tours. C'est un transfert, et non une fermeture.
D'autre part, tous les salariés ont eu la possibilité de suivre, ceux qui ne l'ont pas fait l'ont choisi.
Pas de conclusion hâtive quant aux licenciements, d'autant que les Saumurois ne sont pas "sur les rangs" des éventuels licenciés.



Commentaire de chevanne 12/02/2015 20:30:12

bonsoir agnès 49400,
comment peux tu savoir que les saumurois ne sont pas toucher par ce licenciement là !!!!!



Commentaire de loustic 12/02/2015 23:14:48

j espère que vos annonces sont vraies car je pense que cela va faire énormément de bruit...
j'espère également qu'il n'y a pas de censures sur les commentaires...



Commentaire de loustic 12/02/2015 23:19:39

pourquoi ne pouvons nous pas nous exprimer sur ce sujet?



Commentaire de Axel 13/02/2015 17:18:06

Article fondé sur quoi ? Avez vous vérifié ? Addition de faits sans lien. Points d'interrogation puis affirmation. Jolie photo tout de même.



Commentaire de Agnès49400 14/02/2015 08:31:55

je suis d'accord avec Axel. Un sujet aussi important que des licenciements, ça ne s'aborde pas avec légèreté. On n'affirme pas des choses si on ne peut pas les appuyer sur des faits.



Commentaire de Egmont 14/02/2015 16:24:53

Avant tout je précise que je suis l\'un des 35.
Je ne sais pas d\'où vient cet article alarmiste. Mais il n\'a aucune raison d\'être.
Des changements ont lieu chez SKF, c\'est vrai (toute la direction générale du groupe a changé). Mais pour l\'instant ce ne sont que des annonces, en plus c\'est un plan mondial. Ce que l\'on sait c\'est que toute la stratégie commerciale est remise en cause. Hors le site de Saumur était un site de développement et de production.
De plus, même si les Saumurois sont les derniers arrivés sur le site de St Cyr, leur ancienneté est conservée et reconnue (une grande majorité a plus de vingt ans d\'ancienneté).
La première conséquence de cet article, c\'est que notre entourage (famille, amis) a commencé à s\'inquiéter... et j\'aimerais passer mon week-end autrement qu\'à les rassurer.



Commentaire de Agnès49400 14/02/2015 23:09:18

tout à fait d'accord avec Egmont. Mon mari fait aussi partie des 35, et notre entourage s'inquiète pour nous à cause de cet article. Je confirme ce que dit Egmont. Et nous aussi, on voudrait passer un weekend à faire autre chose que répondre au téléphone pour rassurer les uns et les autres !
C'est la deuxième fois qu'une information erronée est lancée, je ne sais pas si elles émanent du même journaliste, mais il faudrait qu'il s'assure de ses sources, et qu'il prenne les bons renseignements avant d'écrire ses prochains articles !!

Comme disait Coluche, "quand un journaliste n'en sait pas plus que ça, ..." etc..... !


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la première lettre de cette question ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI