Le Kiosque Info
Je m'abonne - Saumur - Doué-la-Fontaine - Thouars - Loudun - Chinon - Bourgueil - Longué
Actualité Agenda Ou sortir ? Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte


Deuxième survol de Saumur avec le collectionneur Yves Cornet !

Cette semaine, pour les petites histoires qui font la grande, le collectionneur saumurois Yves Cornet, aux 2 500 cartes postales, nous offre un deuxième survol de Saumur. Grâce à 17 clichés, il nous fait découvrir des vues aériennes de la Ville après la 2ème Guerre Mondiale et jusque dans les années 80.


Continuons le survol de Saumur.

Nous avions (pour un survol c’est normal !) déjà vu quelques cartes des différents établissements (collège de jeunes filles et École industrielle…) dans de précédents articles.

Quant aux historiques de ces établissements, reportez-vous au site « Saumur Jadis »….

Cette vue vers le nord du lycée d’état nous montre la partie qui fut autrefois le collège de jeunes filles dans un environnement, ma fois, bien désert…



Dans un panorama plus large et plus récent, la seconde carte nous permet de survoler l’important ensemble des bâtiments depuis le jardin des plantes, jusqu’à la rue Duruy.





Cette carte des hauts quartiers au-dessus du lycée Technique n’est malheureusement pas très nette, mais elle nous donne un aperçu du lycée à ses débuts.



Les trois vues suivantes de l’église et du quartier Nantilly sont assez parlantes, elles aussi, bien que les alentours immédiats de l’église n’aient guère changé. Mais à quelques centaines de mètres à vol d’oiseau…il est bien difficile de reconnaître le quartier.







L’École de Cavalerie et ses environs n’ont pas,eux non plus, échappé aux extensions. Ce qui frappe sur toutes ces cartes, c’est aussi ce que l’on voit l’horizon…







L’île a, bien sûr, suivi le mouvement. Les jardins ouvriers qui se trouvaient à l’époque, avant le stade (lui-même transformé en terrain de camping), ont fait place à la piscine et à un stade actuel plus grand, plus moderne aussi. On distingue sur la photo de la piscine, les deux terrains de football de la pointe est de l’île. Le premier avec la tribune et un peu caché par les arbres sur la photo, était le terrain officiel, et le second, un simple terrain d’entraînement. En été, les parties entre les terrains et la Loire étaient réservées aux campeurs qui profitaient de l’ombrage des arbres. Habitant le quartier, toutes les rives étaient, lorsque nous étions enfants, nos lieux préférés de pêche … avant d’aller vendre nos prises au « Robinson » à Villebernier, ou à l’hôtel du Roi René qui inscrivaient à leurs menus, « friture de Loire »…bien sûr sans trop compter sur nos talents de pêcheurs… ! Cela nous permettait quand même de racheter du petit matériel.







L’avenue du Général de Gaulle que nous avions vue en cartes postales anciennes lorsqu’elle était « rue Nationale » et qui a tant souffert des bombardements de la seconde guerre, a trouvé l’état dans lequel nous la connaissons aujourd’hui, même si des changements inévitables sont intervenus au niveau des commerces et de la circulation.





La Croix verte, surtout le quartier de la gare a été complètement reconstruit. Le pont au-dessus des voies ferrées a connu de nombreux changements depuis la disparition de la gare qui se trouvait au niveau du pont lui-même.



Enfin un survol de Saint-Hilaire-Saint-Florent : qu’en est-il de ces champs que nous apercevons en haut de la photo ?!




Article du 14 mars 2015 I Catégorie : Vie de la cité

 


6 commentaires :


Commentaire de PESNEAU 15/03/2015 12:36:53

Bonjour . Vos vues sont très intéressantes. Une précision toutefois: ce que vous appelez "lycée technique " était, en fait lycée d'état, avec sections "moderne", "classique" et "technique ", qui correspondait à l'ancienne "école industrielle". Il n'y avait qu'un proviseur et une administration. Par la suite, le lycée technique a été construit ailleurs et est devenu indépendant du lycée d'état. J'étais à l'époque au lycée en section moderne . Voilà ma petite note . Bien cordialement.



Commentaire de Miroir 15/03/2015 13:38:43

Bonjour. Une petite interrogation concernant la première carte postale montrant le lycée maintenant appelé Jean Bertin-Sadi Carnot. N'est elle pas inversé? Quand je la retourne (gauche droite), je vois bien la rue Marceau au premier plan qui monte vers les Hauts Quartiers mais dans l'original... Je suis perdu!



Commentaire de FMR 15/03/2015 14:34:37

Yves la plupart de tes C/P sont très "parlantes" pour nous aux 3/4 centenaires saumurois. aussi je t'envoie par mail quelques longues digressions qui ennuieraient les lecteurs par trop de nostalgie... Merci de nous faire part de tes "trésors".



Commentaire de PESNEAU 15/03/2015 17:30:43

Bonsoir . c'est encore moi.Par souci de précision, je pense me rappeler qu'il y avait également au lycée une section "industrielle" , plus axée sur le travail manuel . donc 4 sections: classique, moderne technique et industrielle. J'ai quelque part une photo de l'atelier de l'ancienne école industrielle, avec les machines entraînées par des courroies .Lorsque je la retrouverai, je vous l'enverrai. Bien cordialement. JMP



Commentaire de FMR 15/03/2015 19:12:29

Suis aussi intéressé par cette foto de l'école industrielle qui formait des élèves ingénieurs qu'on surnommait "Les Diesels". Et aussi une foto des ateliers qui donnaient sur la côte du château s'il en existe une !



Commentaire de GEGE 16/03/2015 08:35:53

continuez MR CORNET !! ...les premieres cartes " couleurs " sont interessantes et que dire de NANTILLY !


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la couleur d'une cerise bleue ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI